que pensez vous du milieu psy?


Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

En fait depuis 1 mois et demi, je rencontre une psychothérapeute toute les semaines, (suite à ma tentative de suicide du moi d'aout), en fait je n'en resent pas l'utilité car je me sens bien avec un peu de haut et de bas ,mais qui sont "classiques"! En fait j'ai plusieur avis au sujet de cette thérapie:

_ma famille , mes collègues qui m'ont retrouvé pendus, le médecin du travail et encore d'autres qui pensent que je doit continuer (malgré que je leur dit que tout va bien; d'ailleur je voulai reprendre le boulot directement en sortant de réa)

_et d'un autre coté , certains de mes collègues qui me disent que les spy ne servent à rien , qui me disent "eux" comment je doit vivre "moi"! et que ce n'est que fiction leur façon de voir.

Donnez moi votre avis , ça m'interesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)

je pense qu'un psy est utile, à partir du moment où l'on arrive à se confier à cette personne et à faire une réel travail sur soit.

ya rien de mal à aller voir un psy au contraire, ça peu être une grande aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeabusy Membre 6 181 messages
Celle qui croyait trop au prince charmand ‚ 30ans
Posté(e)

Je pense qu'il n'y a que toi pour décider si tu en as réelement besoin ou pas.

Est ce que tu ressens le besoin de le voir? Que ressens tu pendant une séance? ...

Moi j'essayerais de me poser ses questions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mescaline Membre 7 155 messages
Ensuite, il ne s'est plus rien passé.‚ 30ans
Posté(e)

Je pense qu'apres un evenement grave, comme celui ci, c'est important de voir un psy, meme si on n'en ressent pas forcement l'utilité. Ca aide tout de meme.

apres, il y a des personnes qui en ont plus besoin que d'autres, plus ou moins longtemps. mais il ne faut pas oublier qu'un psy est un medecin, et qu'il sait lorsque le patient n'a plus besoin de suivi.

le pere de mon copain est depressif et suicidaire, il est suivi par un psy. il pense que ca ne lui apporte rien. cela dit, depuis qu'il le voit, il n'y a plus de crises, l'ambiance est plus detendue. Il est parti en vacances avec sa femme fin septembre, et vu que les vacances se sont bien passées, il s'est dit que bin il n'avait plus besoin de voir un psy. Sauf que depuis les crises sont revenues, les clash aussi. bref, tout va mal. donc, mine de rien, le suivi psy aide beaucoup.

enfin bon, c'est juste un exemple pour montrer que ca peut servir meme si on en a pas forcement conscience. mais ca reste tout de meme du cas par cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)
je pense qu'un psy est utile, à partir du moment où l'on arrive à se confier à cette personne et à faire une réel travail sur soit.

ya rien de mal à aller voir un psy au contraire, ça peu être une grande aide.

En fait ;) , j'ai beaucoup de mal à m'exprimer devant la spychothérapeute, quand je rentre dans la pièce ; elle est là à me regarder sans rien dire, et je bloc completement! il faut dire que je ne suis pas un grand bavard non plus et pour complèter la définition "un grand secret"!

je sais qu'il n'y a rien de mal à aller consulter , d'ailleur y a qu'a voir les liste d'attente , pour se rendre compte que beaucoup de gens y vont. C'est une bonne voie professionnelle! :o (avis au étudiants en recherche d'orientation)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)
Je pense qu'il n'y a que toi pour décider si tu en as réelement besoin ou pas.

Est ce que tu ressens le besoin de le voir? Que ressens tu pendant une séance? ...

Moi j'essayerais de me poser ses questions

En fait ce n'est pas si simple que ça! Moi ça ne me fait pas grand chose d'y aller , car quand j'ai envi de parler de quelque chose maintenant je le fait ; avec des amis , sur le forum (c'est une bonne psychanalyse le forum) ou bien des collègues. par contre si je n'y vais pas , je créé une engoisse de plus chez ceux qui m'aiment et qui se pose toujours cette question "va t'il bien"? En fait c'est pour cela que je fait cette psy...., et non pour moi.

Pendant une scéance, ben ; je suis généralement géné d'etre là sans rien à dire, généralement la spy me lance sur un truc et ensuite de fil en aiguille j'arive à m'exprimer sur des sujets , mais je ne resent pas en sortant un grand soulagement comme si j'avais donné un secret qui me pesait (je ne doit pas etre trop clair là). Ce n'est pas déplaisant non plus, en fait bof! je continu à m'interroger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)
Je pense qu'apres un evenement grave, comme celui ci, c'est important de voir un psy, meme si on n'en ressent pas forcement l'utilité. Ca aide tout de meme.

apres, il y a des personnes qui en ont plus besoin que d'autres, plus ou moins longtemps. mais il ne faut pas oublier qu'un psy est un medecin, et qu'il sait lorsque le patient n'a plus besoin de suivi.

le pere de mon copain est depressif et suicidaire, il est suivi par un psy. il pense que ca ne lui apporte rien. cela dit, depuis qu'il le voit, il n'y a plus de crises, l'ambiance est plus detendue. Il est parti en vacances avec sa femme fin septembre, et vu que les vacances se sont bien passées, il s'est dit que bin il n'avait plus besoin de voir un psy. Sauf que depuis les crises sont revenues, les clash aussi. bref, tout va mal. donc, mine de rien, le suivi psy aide beaucoup.

enfin bon, c'est juste un exemple pour montrer que ca peut servir meme si on en a pas forcement conscience. mais ca reste tout de meme du cas par cas.

En fait , tu me parles de psychiatre (là je suis d'accord ce sont des médecins), mais moi la personne que je vais voir c'est une spychothérapeute, elle n'est pas médecin, simplement elle écoute et parfois fait de petites analyses, mais c'est tout! par exemple;elle n'a pas du tout la facultée ou la connaisance de prescrire un traitement médical. C'est juste une personne à qui ont parles , comme elle me dit toujours ;" il n'y a qu'une règle , vous me parlez de ce qui vous passes par la tete, pas forcement de vous"

Me concernant ,je ne pense pas etre un dépressif constant. En fait ça été un succession de choses qui sont arrivées en meme temps et la dernière "ma copine qui me quittait", tout ça , ça ma dégouté et hop j'ai pris la désition de partir , c'est aussi simple que ça ! justement je ne voulai pas risquer de devenir un vari dépressif et depuis ça va, je ne suis pas là à me morfondre toute la journée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mescaline Membre 7 155 messages
Ensuite, il ne s'est plus rien passé.‚ 30ans
Posté(e)

ce suivi ne t'est peut etre pas adapté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)

dévellope?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mescaline Membre 7 155 messages
Ensuite, il ne s'est plus rien passé.‚ 30ans
Posté(e)

tu sembles mal a l'aise face a ta psy et tu te poses des questions sur la pertinence de ce suivi.

tu dis aller chez ta psy seulement pour ton entourage.

il faut que tu puisses exprimer ca a ta psy, les questions que tu te poses vis a vis de ce suivi, l'angoisse que ca genere chez tes proches lorsque tu dis que tu aimerais ne plus y aller, etc.. finalement les questions que tu poses ici, sont celles que tu dois aborder aupres de ta psy.. laquelle est censée y repondre un tant soit peu..

si tu n'arrives pas a t'exprimer aupres d'elle c'est soit, qu'il faut que tu changes de psy pour un psy aupres duquel tu serais plus a l'aise, soit que finalement cet evenement t'as touché beaucoup plus que ce que tu crois et a ainsi généré un blocage.

on ne sort pas indemne d'une tentative de suicide. chez certaines personnes, le contre coup peut se faire immediatement comme beaucoup plus tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)
tu sembles mal a l'aise face a ta psy et tu te poses des questions sur la pertinence de ce suivi.

tu dis aller chez ta psy seulement pour ton entourage.

il faut que tu puisses exprimer ca a ta psy, les questions que tu te poses vis a vis de ce suivi, l'angoisse que ca genere chez tes proches lorsque tu dis que tu aimerais ne plus y aller, etc.. finalement les questions que tu poses ici, sont celles que tu dois aborder aupres de ta psy.. laquelle est censée y repondre un tant soit peu..

si tu n'arrives pas a t'exprimer aupres d'elle c'est soit, qu'il faut que tu changes de psy pour un psy aupres duquel tu serais plus a l'aise, soit que finalement cet evenement t'as touché beaucoup plus que ce que tu crois et a ainsi généré un blocage.

on ne sort pas indemne d'une tentative de suicide. chez certaines personnes, le contre coup peut se faire immediatement comme beaucoup plus tard.

je suis revenu; en fait j'ai du m'expliquer un peu comme un plouck; j'ai du mal à m'exprimer face à la psy, mais quand je suis lancé , c'est quelque chose que j'arrive à faire et en faite ce que tu m'écris je lui en ai déja parlé. Elle me répond qu'elle ne me force pas à parler ; hier je lui ai meme dit ;" et bien si je ne dit rien, ça etre 45 mn de silence" et elle m'a répondue que ce n'était pas grave que meme le silence etait expressif.

De toute façon , elle m'a déja prévenue qu'elle allaie etre mutée et qu'elle aurai un succeseur; donc à ce moment là c'est certain j'arreterai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marilon Membre 42 messages
Forumeur balbutiant‚ 54ans
Posté(e)

Tu attends que ta psychothérapeute parte pour arrêter ton suivi !

Tiens, tiens ... tu ne peux pas prendre, toi , la décision de cet arrêt ?

Je me demande, comme ça, si tu as attendu que ton amie parte d'elle-même, alors que peut-être tu avez pressenti depuis un certain temps, que cette liaison devait s'arrêter ! Mais que là aussi tu as attendu !

Interroges-toi aussi sur le "transfert" que tu fais avec cette psycho ?

tu écris quelque chose comme ça : "quand je rentre dans son bureau et qu'elle me regarde, ça me bloque"

Approfondis avec elle, cela !

Dans quelles circonstances, tu t'es retrouvé ainsi, bloqué par le regard de l'autre, peut-être une femme ? peut-être pas ?

Le genre (masculin ou féminin) du psycho n'a rien à voir avec ce qu'il (ou elle) nous renvoie.

Un jour, pour x raisons, tu as fait en sorte que ta vie s'arrête ! et ceci de façon définitive, irrémédiable

Il ne peut y avoir que le hasard qui a fait que quelqu'un est arrivé assez tot pour que tu ne meures pas !

Tu écris à peu près ceci : "dès ma sortie de réa, je voulais reprendre le travail"

Tu banalises trop ton geste, c'est ce qui est inquiétant.

Tu sembles le mettre à distance, comme si ce n'était pas arrivé, comme si ce n'était pas grave, comme si ...

Pourquoi ?

De quoi veux-tu te protéger ? si l'idée de cette réalité s'affichait devant tes yeux, que verrais-tu ?

Alors, moi , je te conseille vivement de continuer à réfléchir sur ce qui t'es arrivé.

Du pourquoi une rupture sentimentale (il y en a tous les jours, et peu réagisse comme toi) t'as amené à un suicide ?

Remonte, avec ta psycho, à ton enfance ... fais des liens avec elle, entre ton passé réel ou imaginaire, ton présent ..

avec ce que tu as pensé, ressenti, vécu et maintenant ...

Une fois le "travail" commencé , ce sera pour toi un bonheur de te découvrir tel que tu es vraiment, et non pas ce que la vie (ton éducation, ta famille, tes fréquentations, les pépins que tu as rencontré et la façon dont tu es arrivé à les résoudre ...) a fait de toi !

Alors, bien sur, c'est pas simple, parfois ça fait mal, parfois, ça fait "suer" parce qu'on voit pas le bout .. et puis hop, il y a des choses qui s'éclairent ... et ça donne espoir pour le reste du tunnel !

J'ai hésité avant que de te répondre, parce que je ne crois pas que de parler à ses amis, à ses voisins, à des inconnus sur le net ... pourra t'aider dans le sens d'un engagement en psychothérapie ...

Je crains même que les questions que tu poses ici et ailleurs, y fassent barrage ..

A toi de voir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
arnaud4699 Membre 8 291 messages
T'as déjà vu un singe tomber d'un arbre ?‚ 49ans
Posté(e)
tu sembles mal a l'aise face a ta psy et tu te poses des questions sur la pertinence de ce suivi.

tu dis aller chez ta psy seulement pour ton entourage.

il faut que tu puisses exprimer ca a ta psy, les questions que tu te poses vis a vis de ce suivi, l'angoisse que ca genere chez tes proches lorsque tu dis que tu aimerais ne plus y aller, etc.. finalement les questions que tu poses ici, sont celles que tu dois aborder aupres de ta psy.. laquelle est censée y repondre un tant soit peu..

si tu n'arrives pas a t'exprimer aupres d'elle c'est soit, qu'il faut que tu changes de psy pour un psy aupres duquel tu serais plus a l'aise, soit que finalement cet evenement t'as touché beaucoup plus que ce que tu crois et a ainsi généré un blocage.

on ne sort pas indemne d'une tentative de suicide. chez certaines personnes, le contre coup peut se faire immediatement comme beaucoup plus tard.

Je suis d'accord avec Mescaline. Si tu n'es pas à l'aise avec ta psy, essaye d'en trouver un ou une autre. J'ai connu ça il y a des années en arrière. Je me suis rendu compte un jour que j'allais voir une psy à qui je n'avais strictement rien à dire. J'en ai changé, et là je me suis retrouvé à parler sans plus m'arrêter avec ma nouvelle psy.

Et je suis aussi d'accord avec toi, le forum est une excellente thérapie. Je m'y suis inscrit alors que j'étais en plein dans le creux de la vague. Maintenant, je suis un peu mieux, j'ai rencontré ici des gens géniaux et je rigole comme un tordu sur certains sujets.

Par rapport à ta tentative de suicide, je te suggère quand même d'y réfléchir sérieusement, parce-que c'est un signe de désespoir intense. Si tu te sens le courage, prends le temps de lire mon topic "une année de merde"... Et quand tu l'auras lu, tu comprendras mieux pourquoi je te dis ici que personne ne vaut la peine qu'on se flingue...

Accroche toi, car la vie, même si elle n'est pas toujours rose, c'est quand même la plus des choses qui soit...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
virgule.6 Membre+ 71 369 messages
"Asilienne" de service‚ 53ans
Posté(e)

Je suis d'accord avec Mescaline et Arnaud!

Si tu n'es pas à l'aise avec ton psy ...il faut en changer...

Je pense par ailleurs que tu devrais continuer à consulter....ce sont quand même des professionnels !

Les thérapies peuvent quelques fois s'avérer longues....mais le jeu en vaut la chandelle!

Crois moi....

Courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant