suite d'une démission


juliaroberts Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)

Bonsoir à tous,

J'ai une question à poser sur le droit du travail ou plutôt du chômage.

Voilà, je travaille dans un endroit où j'en ai vraiment assez, l'ambiance, les horaires, les abus enfin tout. Les congés imposés, les demandés non accordés, les heures sup non payées mais récupérées quart d'heure par quart d'heure. Bref, la totale. Cela dure depuis 5 ans, mais là j'ai vraiment pris conscience que je survis pour le travail et que je ne travaille pas pour vivre. Je ne me donne aucune raison mais voilà, j'en ai pris conscience, pour moi c'est devenu invivable maintenant.

En même temps, je sais que le travail est difficile, je bosse depuis très longtemps et qu'il est dur d'en trouver mais je pense que si on veut on peut dans mon domaine, bien sûr.

Si je démissionne aurais-je le droit au chômage ?

Y a t'il des conditions ?

Il m'a été aussi conseillé sur un autre site "d'abandonner mon poste" et donc de me faire licencier. J'avoue préféré cette solution mais en même temps, je connais mes supérieurs et je pense qu'ils me pousseront à la démission et je craquerais pour stopper le supplice.

Cette démission me trotte dans la tête depuis un an elle est, je pense pour moi, mûrement réfléchie. Il est vrai que je vais bosser à reculons. Quelle galère !

Merci pour vos réponses qui seront toutes les bienvenues. Bises à tous ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Mescaline Membre 7 155 messages
Ensuite, il ne s'est plus rien passé.‚ 30ans
Posté(e)
La démission

Généralités :

Seules les personnes involontairement privées d'emploi (licenciement, fin de contrat à durée déterminée, rupture pour motif économique) peuvent prétendre aux allocations de chômage.

Toutefois, vous pouvez être pris en charge par l'Assédic si vous avez été contraint de démissionner pour un motif prévu par les délibérations n° 10 et 10 bis du règlement du régime d'assurance chômage. Si vous avez démissionné pour un motif non prévu par les délibérations n° 10 et 10 bis, il vous faudra attendre 4 mois pour demander un réexamen de votre situation.

Suite de l'article ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)

Que tu démisionnes ou que tu fasses un abandon de post le resultat est le meme: tu n'auras pas droit aux Assedics ! Meme si la seconde solution poussera ton employeur à te licencier, cela ne te donnera pas obligatoirement droit aux aides car ce licenciment ne sera pas du à lui mais à ton comportement ! Ce sera un licenciment suite à un abandon de post donc comme une démission en gros ! (à vérifier tout de meme, je suis en train de regarder si je trouve des infos sur le net là dessus; bon je n'ai pas vraiment eu de sources sures, mais beaucoup se rejoignent pour dire la meme chose que ce que je te donne ici: c'est considéré comme faute grave donc licenciement pour fautre grave = pas de droits )

Sinon, plusieurs choses :

- demandes directement aux assedics en ce qui concerne tes droits suite à un abandon de post ;)

- est ce qu'il y a des visites de l'inspection du travail au sein de ta boite ?

- Tu pourrais essayer de te renseigner gratuitement au pres de la direction départementale du travail et de l'emploi et de la formation pro (DDTEFP) du département dans lequel se trouve ton entreprise (j'avais eu affaire à eux suite à un pb dans mon ancienne entreprise et je peux te dire que grave à leur intervention une nana de l'inspection du travail est intervenue) Dans tous les cas, ce sont des conseillers qui pourront t'aiguiller de maniere gratuite sur les démarches à suivre, sur ce que ton employer a droit ou non de faire etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)

tu ne touches les assedic en cas de démission que si tu demissionnes pour suivre ton conjoint ou ton concubin dans une autre ville.

et encore même dans ce cas c'est pas gagné, j'en ai fait les frais

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juliaroberts Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)

En clair, pas de chômage, pas grave, on fera avec. Je le savais déjà.

Quant à l'inspection pfff !!! Service juridique en béton si je dois avoir des représailles pas la peine. Chez nous, le personnel rentre et sort. C'est là toute la question.

Merci de m'aider quand même. Un peu de soutien c'est toujours bien venu.

A bientôt, j'ai rendez avec mon chef.

Bises.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)
En clair, pas de chômage, pas grave, on fera avec. Je le savais déjà.

Quant à l'inspection pfff !!! Service juridique en béton si je dois avoir des représailles pas la peine. Chez nous, le personnel rentre et sort. C'est là toute la question.

Merci de m'aider quand même. Un peu de soutien c'est toujours bien venu.

A bientôt, j'ai rendez avec mon chef.

Bises.

Bon courage ;)

Mais sache que les inspecteurs du travail ne sont po employés par ton patron donc ils ne sont pas là pour prendre le partie de ton patron ou le tiens! Si y'a autant de turn over au sein de ton entreprise ça peut éveiller des soupçons!

Tiens nous au courant concernant l'entretien que tu as eu ce jour avec ton patron :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juliaroberts Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)

Bonsoir,

Me revoilà, il ne m'a pas reçu. Il m'a surveillé mais ne m'a pas reçu, il a fait comme si je n'étais pas là tout en me surveillant. Je n'ai même pas osé lui dire quoi que ce soit tellement ça m'a énervé d'être surveillé.

Je sais que les inspecteurs ne sont pas là pour le patron mais je sais aussi que j'ai déjà parlé de mon cas et que malheureusement j'ai eu un avertissement (d'ailleurs il est bidon mais je l'ai eu quand même) et puis quelques petits soucis. Il m'a aussi été signifié de ne pas me plaindre aux bureaux. Tout est fait pour que rien ne leur soit repproché. Il faut arrêter de se leurrer.

Bises

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)
Bonsoir,

Me revoilà, il ne m'a pas reçu. Il m'a surveillé mais ne m'a pas reçu, il a fait comme si je n'étais pas là tout en me surveillant. Je n'ai même pas osé lui dire quoi que ce soit tellement ça m'a énervé d'être surveillé.

Je sais que les inspecteurs ne sont pas là pour le patron mais je sais aussi que j'ai déjà parlé de mon cas et que malheureusement j'ai eu un avertissement (d'ailleurs il est bidon mais je l'ai eu quand même) et puis quelques petits soucis. Il m'a aussi été signifié de ne pas me plaindre aux bureaux. Tout est fait pour que rien ne leur soit repproché. Il faut arrêter de se leurrer.

Bises

Je ne vois po où est le leurre ? C'est surtout toi là qui te fais avoir :o

Le fait d'aller te renseigner à la ddtefp est anonyme, tu ne crains rien et je ne vois pas pourquoi tu aurais un avertissement pour ça.

Apres tu fais comme tu veux, pour ma part, je me suis bougée pour prouver que mes droits étaient fondés: resultat j'ai eu gain de cause! Il ne faut pas avoir peur de ton patron, dans ton cas j'aurais envie de revendiquer mes droits ;)

Je te souhaite en tous cas bon courage et surtout ne te décourage pas, ne te laisse pas bouffer

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
weaver Membre 255 messages
Forumeur activiste‚ 108ans
Posté(e)

le mieux si l'on peut dire , c'est de te faire licencier

RETARDS , ARRETS MALADIE FREQUENTS , ABSENCES INJUSTIFIEES ,etc...

mais se sera certainement dur.

Prendre ton compte (demissionner) :

tu pourras toucher les assedics à partir du quatrieme mois.

si tu peux te le permettre...

bon courage !

sinon tu auras toujours le RMI pour te depanner .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

Weaver tu n'incite pas une personne a suivre le chemin de l'assitanat !!!! :snif:

Le probleme du licenciement, c'est que devant un entretien d'embauche on va te demander les raison du depart !!! si tu dis que tu as demissionner , tu leur montra que tu est partis de plein gré et qu'on t'a pas jeté !!! ca été mon cas, demissionné 3 fois !!! et en meme temps ca m'a permis de montrer que je n'hesiterai pas a partir !!

Voila !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
weaver Membre 255 messages
Forumeur activiste‚ 108ans
Posté(e)

je n'incite pas cette personne à etre assister , mais j'essaye de la conseiller ,

sur ses droits eventuels en attendant de trouver un autre travail.

n'as tu pas demissionné 3 fois ? pourquoi n'essayerait elle pas ?

c'est vrai que cela fait mauvais genre aux yeux du futur employeur ,

mais si cela n'est arrivé qu'une fois , le futur employeur peut peut-etre comprendre ?

par contre en effet , si cela fait plusieurs fois ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bibi54 Membre 108 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)

Je ne sais pas si je n'arrive pas un peu tard mais tant pis. Effectivement quand les choses ne vont plus la seule solution est la démission.

D'un point de vue juridique la demission dans certains cas ouvrent droit à l'indemnité de chomage tout dépend du motif de rupture mentionné dans l'attestation assedic que tu es en droit de réclamer à ton employeur.

Un petit conseil, même si je ne suis pas certains que cela aboutisse, est de consulter un avocat pour voir s'il n'y a pas possibilité de mettre en oeuvre la procédure de prise d'acte de rupture du contrat au tort de l'employeur. C'est une procédure au moyen de laquelle un salarié peut invoquer la rupture de son contrat de travail parce que l'employeur ne remplit pas ses obligations contractuelles. Etudiant en droit j'ai étudié rapidement cette procédure l'année derniere, je ne peux malheureusement pas t'en dire plus car je ne la connais pas bien.

A mon avis tu devrais consulter un avocat en lui expliquant vraiment tous les détails de ton problème peut être trouveras-t-il quelque chose à faire ce qui te permettrais de quitter ton emploi avec des indemnités.

Il y a d'excellent avocat en droit du travail à nancy (j'ai vu que tu es de la lorraine moi aussi je suis de nancy) ça ne coute rien de se renseigner.

bon courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant