Hillary Clinton fait marrer les américains


saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Sur i-télé , j'apprends qu'Hillary Clinton fait se gausser les américains , sa crédibilité en prend un sacré coup. Les vidéos diffusées sur le net font les choux gras des ternautes.

En effet , à chaque fois qu'une question un peu gênante lui est posée par un journaliste elle se met à pouffer de rire . Sur l'Irak , elle poufferait , sur n'importe quel sujet un peu épineux qu'il soit grave ou pas elle poufferait.

A ce train là , elle va faire PLOUF assez vite. ;)

i-télé a diffusé des extraits , c'est vrai que ça fait un peu débile comme attitude , on dirait une atardée qui n'a pas bien pigé la question.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Rems06
Invité Rems06 Invités 0 message
Posté(e)

J'avais entendu dire qu'elle était l'une des plus brillantes avocates des Etats-Unis. Est-ce que c'est vrai ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
J'avais entendu dire qu'elle était l'une des plus brillantes avocates des Etats-Unis. Est-ce que c'est vrai ?

Elle est riche , aux US c'est un gage de compétence indisctutable je pense , mais je suis pas sûr. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
J'avais entendu dire qu'elle était l'une des plus brillantes avocates des Etats-Unis. Est-ce que c'est vrai ?

Elle est riche , aux US c'est un gage de compétence indisctutable je pense , mais je suis pas sûr. :o

Pourquoi vous en prenez-vous à Hillary Clinton? ;)

---

C'est une pure bête politique, une des plus brillantes oratrices américaine. Si ses adversaires la redoutent, c'est d'abord à cause de sa légendaire connaissance de ses dossiers.

Sur ce plan, sa domination sur tous ses éventuels concurrents est écrasante.

La seule chose qui pourrait encore lui faire perdre les prochaines élections, à mon avis, c'est le fait qu'elle soit plutôt classée à gauche du parti démocrate, et que certains de ses combats (comme le Medicare, un système qui s'apparente au principe de la sécurité sociale à la française) soient considérés comme quasiment "bolchéviques" (sic) par ses détracteurs...

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Non Stein je n'ai rien contre Hillary clinton , on nous a seulement montré des extraits et c'était ........marrant .

Du reste , Les états-Unis sont l'un des rares pays occidentaux n'ayant pas de couverture universelle santé.La candidate démocrate aux élections présidentielles Hillary Rodham Clinton a présenté lundi un plan de réforme radicale du système de soin américain. Ce plan a pour but de permettre à tous les Américains d'être couverts par une assurance maladie, une assistance fédérale les aidant à financer leurs frais médicaux.

la sénatrice de l'état de New York a qualifié son nouveau plan de nécessaire afin de résoudre la crise touchant les 47 millions de personnes non assurées aux états-Unis, sur une population totale de 300 millions d'Américains.

http://www.cyberpresse.ca/article/20070918/CPMONDE/70918022/6644/

CPMONDE://http://www.cyberpresse.ca/article/2...2/6644/

://http://www.cyberpresse.ca/article/2...le/2...2/6644/

Actuellement c'est une demande trés forte des américains semble t-il , à tel point que Bush a mis son veto sur le sujet de l'élargissement d'une aide aux soins aux démunis juste au dessus du barême , les républicains craignent de perdre les elections si Bush s'entête. Inquiétude des républicains au sujet de ce veto.

http://www.rfi.fr/actufr/articles/094/article_57281.asp

Républicains et démocrates devraient tous les 2 axer leur programme sur le versant social , l'excés nuit et les américains en ont peut être marre des inégalités , c'est possible. 47 millions sur 300 , ça vaut quand même qu'on jette un oeil, un sixiéme de la pop et combien qui ont une couverture privée et rame pour se la payer ?

En tout cas , hillary doit sentir le vent sinon tu penses .... comme elle s'en balancerait du social sinon . Son mari a été élu et avait promis la même chose. Il a fait 2 mandats. Ca fait réfléchir.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
;) il ne t'ai pas venue a l'esprit que les site que tu propose , peuvent tres bien passer des montages mijotés par les Republiquains , il est tres facile en prenant des extrait et en les montant de faire dire n'importe quoi a une personne que l'on veux demolir :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Il ne faudrait pas oublier de dire que Clinton a eu beaucoup de chance d'avoir son épouse avec lui dans ses mandats. J'ai tendance à croire que le plus intelligent du couple Clinton ce n'est pas lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Il ne faudrait pas oublier de dire que Clinton a eu beaucoup de chance d'avoir son épouse avec lui dans ses mandats. J'ai tendance à croire que le plus intelligent du couple Clinton ce n'est pas lui.

Idem!

Même si Bill est loin d'être un imbécile non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
En tout cas , hillary doit sentir le vent sinon tu penses .... comme elle s'en balancerait du social sinon . Son mari a été élu et avait promis la même chose. Il a fait 2 mandats. Ca fait réfléchir.

Mais qu'est-ce que vous en savez pour être aussi catégorique?

Rien! ;)

---

De plus, la réforme du système de soins, comme vous dites, a été INTEGRALEMENT portée depuis le début par Hillary Clinton (alors que son président de mari était déjà moins enthousiaste), et n'a été repoussée en première instance que du fait de l'opposition de ce qui était alors la majorité républicaine.

Ce projet, c'est son bébé. Elle a été la seule à le défendre bec et ongle pendant des années, et cela a souvent failli lui coûter cher, politiquement parlant. Comment pouvez-vous prétendre qu'il s'agisse de pur opportunisme? :o

Vous pouvez certes lui reprocher pas mal de choses, mais pas cela!

Qu'est-ce que vous avez contre cette femme?

Ca semble irrationnel!

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Oh non ce vieux Bill n'est pas un imbécile. Il a même été un sacré représentant de commerce. Il y a des succés que les républicains lui doivent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

A Rems06

Oui Hilary Clinton est une des plus brillantes avocate des States. Aux USA les dollars ne tombent pas du ciel il faut bosser et bosser dur. Il faut arréter de croire ce que raconte Hollywood.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rems06
Invité Rems06 Invités 0 message
Posté(e)

Merci J-L pour ta réponse.

J'ai toujours du respect pour les personnes qui travaillent dur et qui ont de l'intelligence, et Hillary Clinton est loin d'en être dénué. Elle a du courage aussi. Quant aux images la montrant riante, je ne les ai pas vues. Cependant, ça attire deux réflexions et une question :

- Le rire n'est pas synonyme d'incompétence;

- J'aurai plutôt tendance à me méfier d'un dirigeant dénué d'humour;

Enfin, la question :

- Pourquoi vouloir la montrer d'une manière jugée inhabituelle pour un dirigeant, c'est-à-dire souriante voire rieuse, si ce n'est pour déstabiliser son image avec un message en non-dit : regardez ce qu'on vous montre. La jugez-vous apte à diriger notre pays si elle se présente aux élections ?

Enfin, c'est mon analyse. Elle n'engage que moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
;) il ne t'ai pas venue a l'esprit que les site que tu propose , peuvent tres bien passer des montages mijotés par les Republiquains , il est tres facile en prenant des extrait et en les montant de faire dire n'importe quoi a une personne que l'on veux demolir :o

i-télé aurait des actions , ou financerait des campagnes US ?

Je doute un peu là , faut pas non plus voir le mal partout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
A Rems06

Oui Hilary Clinton est une des plus brillantes avocate des States. Aux USA les dollars ne tombent pas du ciel il faut bosser et bosser dur. Il faut arréter de croire ce que raconte Hollywood.

Pour se présenter aux US pour la présidence faut être millionnaire , un magistrat ne gagne pas assez pour se présenter aux présidentielles même en bossant jour et nuit , non stop , dans un grand cabinet.

L'apologie du travail a ses limites aussi . Ce n'est pas en plaidant même 24h sur 24 qu'elle a pu amasser suffisamment d'argent pour se présenter et aux US quand t'es pas millionnaire s'est même pas la peine d'essayer. Ca au moins c'est plus que certain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

A Rem06

Dans ma réponse précédente j'aurai sans doute dû ajouter également qu'aux USA les mentalités ne sont peut-étre pas encore préparées à ce que le chef de l'éxécutif soit une femme.

Saint Thomas: arrétes un peu.

Tout le monde sait que le coût des campagnes électorales aux USA est exorbitant. Notamment à cause des spots publicitaires télé dans lesquels tous les coups sont permis. Ce qui renvoie au post d'Usagi.Mais tout le monde sait aussi que cet argent ne sort pas de la poche des candidats.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

@saint thomas, je suppose que tu ne crois que ce que tu vois ( ;) pour moi même XD) et bien dit toi qu'il faudrait croire aussi ce que des médias ne te montrent pas...

c'est facile de montrer hillary clinton pouffant de rire, mais grâce à des chaînes anglophones, je l'ai vu démonter son concurrent calmement et froidement avec une logique imparable...

Bizarre, ils ne l'ont pas montré à la télé ça...

c'est facile de se moquer des politiciens des autres pays, mais on ferait mieux de balayer devant notre porte... (je rappelle qu'elle est démocrate c'est-à-dire à gauche...) et des femmes de gauche qui font des bourdes, voire même celles qui se présentent à l'élection présidentielle et qui dit en direct qu'elle somme le premier secrétaire de son parti de quitter le domicile conjugal... ça a du faire marrer ça aussi non?

je te conseille de lire ceci:Hillary Clinton

moi j'ai beaucoup de respect pour elle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rems06
Invité Rems06 Invités 0 message
Posté(e)

A J-Luc

Entièrement d'accord avec toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

07 novembre 2007

La couverture médicale, préoccupation prioritaire des électeurs américains

Les candidats à la présidence les plus populaires proposent des façons d'améliorer le dispositif en vigueur.

Washington - Lorsqu'on demande aux électeurs américains quelles sont les questions de politique intérieure auxquelles ils s'intéressent le plus, c'est la couverture médicale qui est le plus souvent mentionnée.

En 2007, les états-Unis auront consacré environ 2.300 milliards de dollars aux soins médicaux, soit près de 16 % de leur Produit intérieur brut et bien plus par habitant que n'importe quel autre pays. Ils sont le seul pays industriel à ne pas rendre obligatoire l'accès universel à l'assurance maladie.

La plupart des Américains ont une assurance maladie dont le coût est subventionné par leur employeur, et les sondages montrent qu'ils sont en général satisfaits de l'assurance obtenue de cette façon. Le gouvernement fédéral aide aussi les personnes âgées de plus de 65 ans (et les personnes invalides) à avoir une protection médicale par le truchement de son programme « Medicare » et celles ayant de très faibles revenus par celui de « Medicaid ».

« L'une des grandes préoccupations des Américains, c'est le coût des soins médicaux et de l'assurance maladie », explique M. Alwyn Cassil, responsable des affaires publiques pour le Center for Studying Health System Change, un organisme de recherche indépendant qui se penche sur les solutions de rechange possibles aux pratiques en vigueur.

Environ 47 millions d'Américains n'ont pas d'assurance maladie et la plupart d'entre eux sont pauvres. Nombreuses sont les petites entreprises qui n'offrent pas à leurs employés la possibilié d'obtenir une assurance maladie et le coût d'une telle assurance est bien plus élevé pour un particulier que pour une entreprise.

Les propositions des candidats

Pratiquement tous les candidats les mieux placés à l'élection présidentielle ont donné les grandes lignes de leur stratégie en vue de généraliser la couverture médicale et d'améliorer la qualité des soins aux états-Unis. Ils en donnent les détails lors des meetings organisés dans le cadre de leur campagne électorale et sur leur site Internet.

Traditionnellement, les électeurs démocrates s'intéressent de plus près à la protection médicale que les républicains. Les candidats démocrates abordent donc régulièrement le sujet lors de leurs déplacements dans le cadre de la campagne pour les élections primaires et ils donnent plus de précisions à propos de leurs plans que leurs adversaires républicains.

Cela étant, souligne M. Cassil, les questions de santé publique ne sont pas un sujet de divergence pour les candidats démocrates, du moins pour les élections primaires. Hillary Clinton, Barack Obama et John Edwards, qui sont en tête de liste, ont des projets à peu près semblables.

Ils proposent que tous les Américains bénéficient d'une protection médicale. Mme Clinton et M. Edwards souhaitent que tous les Américains aient une assurance maladie et recommandent qu'ils puissent choisir parmi des plans d'assurance maladie privés et des plans publics. M. Obama exigerait que tous les enfants aient une assurance maladie. Les trois candidats proposent de faire baisser les coûts par le biais de réductions d'impôts et d'adopter des mesures incitatives pour améliorer la qualité des soins médicaux.

Selon M. Cassil, leurs plans s'apparentent à celui actuellement en vigueur dans le Massachusetts, qui exige que tous les habitants aient une assurance maladie soit par le biais de compagnies privées, soit par le biais du gouvernement de l'état. C'est l'ancien gouverneur de cet état, M. Mitt Romney, un républicain, qui a été le fer de lance de ce programme.

Lui-même candidat à l'élection présidentielle, M. Mitt Romney ne prône pas une couverture maladie universelle. Pour lui, c'est à chacun des états de décider du meilleur usage à faire des fonds fédéraux pour donner une assurance aux habitants qui n'ont pas de protection médicale. MM. John McCain et Rudy Guliani préconisent pour leur part des réductions d'impôts qui permettraient à un plus grand nombre de gens d'acheter une police d'assurance privée s'ils ne peuvent ou ne veulent pas le faire par le biais de leur employeur.

De l'avis de MM. Romney, Giuliani et Thompson, la technologie est la clé de l'amélioration des soins médicaux. Pour M. McCain, une meilleure qualité en matière de soins médicaux repose sur une plus grande transparence en ce qui concerne les diverses possibilités de traitements, leurs coûts et leur efficacité.

Les défis de la réforme de la couverture médicale

Qu'ils soient républicains ou démocrates, les candidats à la présidence ont compris que l'un des meilleurs moyens de réduire le coût des soins médicaux était d'encourager les Américains à mener une vie plus saine, notamment à manger des aliments plus sains, à être moins sédentaires et à cesser de fumer.

Ils ont fait diverses recommandations à cette fin : offrir une nourriture plus équilibrée dans les réfectoires des écoles, encourager les entreprises à organiser des programmes pour cesser de fumer à l'intention de leurs employés et lancer des campagnes pour sensibiliser les Américains sur l'importance qu'il y a à faire de l'exercice physique et à manger sainement.

La question de la protection médicale, selon M. Cassil, ne devrait pas jouer un rôle important dans la campagne pour les élections primaires, mais elle prendra plus d'importance lorsque les partis auront nommé leurs candidats respectifs à la présidence, lesquels auront immanquablement une stratégie très différente.

Cependant, pour changer la façon dont les soins médicaux sont pris en charge aux états-Unis, fait-il valoir, il faut que le président collabore avec le Congrès et, rappelle-t-il, « ce n'est pas lors de l'élection de 2008, mais lorsque le Congrès reprendra ses travaux en 2009 que se jouera véritablement le débat concernant les soins médicaux dans ce pays », débat dont la forme sera influencée par ceux qui contrôlent le Congrès et la Maison-Blanche.

(Les articles du "Washington File" sont diffusés par le Bureau des programmes d'information internationale du département d'Etat. Site Internet : http://usinfo.state.gov/francais/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant