Gouvernement et éducation populaire

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Le bruit commence à courir (fort!) que le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative tendrait à être supprimé et de nombreux projets d'éducation populaire ou de partage de la culture verraient leur avenir compromis.

Tout n'étant pas redistribué entre les ministères restant...

Certaines structures comme le C.N.B.D.I. (Centre National de la Bande-Dessinée et de l'Image) pourraient disparaître, compromettant ainsi la perennité du Festival BD d'Angoulême dont la prochaine édition sera peut-être une des dernières.

Réduction des dépenses ? Je pense qu'il y a d'autres os à rogner que l'éducation populaire, les associations ou la diffusion et la pédagogie de la culture.

A moins de vouloir faire des gens des unités travailleuses/consommatrices qui n'aurait le droit d'appréhender de la culture que les divertissements télévisés.

L'éducation populaire est ce qui permet de garder vivante la culture et d'en transmettre les valeurs. Doit on la sacrifier ?

Qu'en pensez-vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

J'exagère volontairement mais l'éducation populaire, c'est l'école laïque. Nos parents ne bénéficiaient pas de ce foisonnement des manifestations culturelles et ils n'étaient pas moins instruits. Les festivals et autres évènements culturels ou sportifs n'existent que grâce au subventionnement et à l'impôt. Ca coûte de l'argent à l'état et aux collectivités ; il n'y a aucun contrôle de l'utilisation de l'argent public, on frise souvent les abus de biens sociaux....mais chut... D'autre part, les manifestations sont payantes. Ainsi donc le visiteur paie deux fois, au travers de l'impôt et à l'entrée. Le milieu associatif est beaucoup trop nébuleux et la réforme est necessaire ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)

moi je dis que y' en a marre de ces feignants d' "artistes" qui vivent au crochet de la société, si ils veulent des sous, qu' ils réussissent dans leur "métier" en passant à la télé ou en vendant beaucoup de leurs "oeuvres", les autres ont qu' à se trouver un travail normal, c' est pas ça qui manque: policier, plombier, électricien ou que sais-je, mais qu' ils ne viennent pas grapiller des subventions en voulant "travailler" comme éducateur et pervertir avec leur doctrines communistes nos têtes blondes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jamrock Membre+ 5 387 messages
Have a Jam session‚ 28ans
Posté(e)
moi je dis que y' en a marre de ces feignants d' "artistes" qui vivent au crochet de la société, si ils veulent des sous, qu' ils réussissent dans leur "métier" en passant à la télé ou en vendant beaucoup de leurs "oeuvres", les autres ont qu' à se trouver un travail normal, c' est pas ça qui manque: policier, plombier, électricien ou que sais-je, mais qu' ils ne viennent pas grapiller des subventions en voulant "travailler" comme éducateur et pervertir avec leur doctrines communistes nos têtes blondes.

;):o :o

Et puis on va quand même pas rémunérer indéfiniment ces infâmes, on a un porte-avions à construire que diable ! Ca c'est de l'investissement utile ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)
Le milieu associatif est beaucoup trop nébuleux et la réforme est necessaire ...

Bien sur, réglementons séverement les associations. Peut importe la régression des droits de l'Homme si on peut faire des économies.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Je suis dans une asso et c'est loin d'être nébuleux : chaque dépense, au centime, doit être justifiée. Si on a bien des subventions, elle permettent de lancer une structure qui sait aussi faire entre les fonds nécessaires à son fonctionnement.

Il y a des abus partout, de toute façon.

Au-delà de l'impact économique, c'est le futur de l'éducation populaire que j'essayais d'envisager. Condamné (sacrifié...) ou pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Un faux interview de M S.... président de la république mais loin d'ici par un journaliste qui n'est pas M PPDA

Le journaliste:

-" Monsieur le Président vous envisagez de réduire à néant l'éducation populaire ou de partage de la culture? Ce n'est pas un peu la victoire de la pensée unique? Et ne craigniez vous pas d'interdire l'accès à de la culture à des populations défavorisées?"

M S président:

-" M PPDA vous m'étonnez, alors quoi parce qu'on est pauvre dans ce pays, on devrait quand même avoir le droit à la culture?

Mais que dites vous à ces gens qui se lèvent tôt pour travailler et qui n'ont pas le temps de lire une bande dessinée parce qu'ils travaillent? D'arrêter de travailler pour lire une bande dessinée?

M le journaliste, 12 pays en Europe ont décidé que la culture populaire ne devez plus exister. Notre pays doit-il resté à l'écart du développement?

Et bien moi je dis Non! J'ai de l'ambition pour ce pays, tous ces gens qui vivent au crochet de l'Etat doivent comprendre qu'ils doivent travailler, comme tout le monde.

Je n'ai pas peur des mots, ce sont des parasites, et j'ai demandé hier à mon ministre de la fin de la culture libre de supprimer ces budgets qui ne servent à rien et une loi sera votée dans une dizaine de jours.

Cela permettra un nouvel allègement d'impôts de ces couches laborieuses qui se lèvent tôt pour vendre leur stock option avant la faillite qui renforcent le dynanisme de notre pays" et qui m'invitent en vacances ou à dîner.

(zut j'ai oublié de le citer l'autre, ah oui fillon ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Mais c'est quoi "l'education populaire" au juste?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Je pense que cela ressemble à ça au sens large:

"L'éducation populaire se définit en complément de l'enseignement scolaire formel et par rapport aux notions voisines d'Education permanente et d'animation socioculturelle.

L'éducation populaire est identifiée par tout projet de démocratisation de l'accès aux savoirs, de diffusion de la connaissance au plus grand nombre.

Former des citoyens actifs et responsables par une pédagogie adaptée favorisant la créativité est la finalité de l'éducation populaire.

L'éducation populaire est un moyen et une méthode de l'éducation à la citoyenneté. Elle reconnaît et associe une dimension humaniste de développement de l'individu (selon son parcours de vie, son environnement) et une dimension politique d'émancipation (place de l'individu dans la société)."

lire l'article

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
Le milieu associatif est beaucoup trop nébuleux et la réforme est necessaire ...

Bien sur, réglementons séverement les associations. Peut importe la régression des droits de l'Homme si on peut faire des économies.

En quoi y a t-il régression des droits de l'homme dans une réglementation du milieu associatif ? Mais tout le monde sait que le milieu associatif est moribond. Qui ne fréquente pas une association sportive pour s'en rendre compte ? Les comptabilités sont douteuses, l'utilisation de l'argent des adhérents est nébuleuse. Pourquoi ne pas dire et avouer que beaucoup d'associations détournent l'argent public pour des futilités, qu'elles existent parce qu'elles sont financées par l'argent public, qu'il existe des passerelles entre des associations et des sociétés privés, que ces dernières travaillent pour des associations et dont les prestations sont grassement payées avec le subventionnement !

Il y une autre chose qui me hérisse le poil ; c'est le fait que des associations critiquent l'état et nos institutions alors qu'elles sont subventionnées par ce même état !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Le milieu associatif est beaucoup trop nébuleux et la réforme est necessaire ...

Bien sur, réglementons séverement les associations. Peut importe la régression des droits de l'Homme si on peut faire des économies.

En quoi y a t-il régression des droits de l'homme dans une réglementation du milieu associatif ? Mais tout le monde sait que le milieu associatif est moribond. Qui ne fréquente pas une association sportive pour s'en rendre compte ? Les comptabilités sont douteuses, l'utilisation de l'argent des adhérents est nébuleuse. Pourquoi ne pas dire et avouer que beaucoup d'associations détournent l'argent public pour des futilités, qu'elles existent parce qu'elles sont financées par l'argent public, qu'il existe des passerelles entre des associations et des sociétés privés, que ces dernières travaillent pour des associations et dont les prestations sont grassement payées avec le subventionnement !

Il y une autre chose qui me hérisse le poil ; c'est le fait que des associations critiquent l'état et nos institutions alors qu'elles sont subventionnées par ce même état !

C'est bizarre, ta définition de l'association ne fait penser à l'Etat justement:

lien avec les sociétés privées, les détournements (comme des emplois fictifs?), le financement par les fonds publics de futilités...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)

Je démarre une asso actuellement et je trouve un peu fort de critiquer aussi promptement les initiatives de ce genre qui sont une richesse non pas monétaire mais plutôt intégrative. En effet, de nombreux bénévoles travaillent dans ces asso et donnent de leur temps à la communauté.Beaucoup de personnes trouvent ainsi leur équilibre en participant activement à la vie citoyenne. C'est un peu fort de spolier ces initiatives qui ne procèdent pas d'une démarche économique et de compétition et de vouloir faire marcher tout le monde au même pas dans le système. Il me semblait que la différence créait de la richesse...Bien sur, il y aura toujours de la rancoeur, des bouc émissaires, surtout quand les temps sont difficiles. Mais attention, il ne faut pas se tromper de cible, les associations ne sont pas toutes corrompues loin de là...Si certaines n'ont pas de scrupules, elles sont loin d'être la majorité. Dans le secteur privé, on trouve beaucoup plus d'escrocs que dans le milieu associatif, beaucoup plus de gens sans scrupules, car le système de compétition poussé à l'extrême favorise cet état de choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Laisse tomber la critique du secteur privé, on dépénalise de ce côté là. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

Disons dans la petite banlieu ou je suis a nice, ben y'a carrement plus d'assoc, peyrat et estrosi ont dis "je donne des sous a mes potes" ( pas de cette facon la, mais bon il nous l'ont bien expliqué ;) ), s'est vrai que la mairie de nice n'a plu de sou, a cause du tramway ( des detournement de fond, qu'on n'entend plu, ils ont fait pschit ) et des orgies que monsieur le maire organise, ainsi que des chantiers qui ne servent a rien, sauf a faire bossé leur pote !!! donc dire qu'il faut economisé, ca me fais marré surtous pour les 250 000¿ que la ministre du logement a du gaspillé pour le demenagement :o des bureaus de son ministere ( deplacement qui ne va servir a rien, car les promoteur font ce qu'ils veulent, et n'ont jamais fait de social ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 219 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Le bruit commence à courir (fort!) que le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative tendrait à être supprimé et de nombreux projets d'éducation populaire ou de partage de la culture verraient leur avenir compromis.

Tout n'étant pas redistribué entre les ministères restant...

Certaines structures comme le C.N.B.D.I. (Centre National de la Bande-Dessinée et de l'Image) pourraient disparaître, compromettant ainsi la perennité du Festival BD d'Angoulême dont la prochaine édition sera peut-être une des dernières.

Réduction des dépenses ? Je pense qu'il y a d'autres os à rogner que l'éducation populaire, les associations ou la diffusion et la pédagogie de la culture.

A moins de vouloir faire des gens des unités travailleuses/consommatrices qui n'aurait le droit d'appréhender de la culture que les divertissements télévisés.

L'éducation populaire est ce qui permet de garder vivante la culture et d'en transmettre les valeurs. Doit on la sacrifier ?

Qu'en pensez-vous ?

si celà se fait ce serait vraiment l'entrée dans un régime "dictatorial" se basant uniquement sur le travail et le rendement humain sans culture libre relayer par une culture imposé (tv ,radio ...) et lobotomisante ;

pour quand les brulots de livres ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)
Laisse tomber la critique du secteur privé, on dépénalise de ce côté là.

D'abord, je ne critique pas le secteur privé, je ne fonctionne pas dans l'opposition ni dans la comparaison mais plutôt dans la complémentarité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y une autre chose qui me hérisse le poil ; c'est le fait que des associations critiquent l'état et nos institutions alors qu'elles sont subventionnées par ce même état !

:o:o Connais tu le sens du mot liberté.....d'expression ;):o :D :D

C'est grave tout de même!!!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
Il y une autre chose qui me hérisse le poil ; c'est le fait que des associations critiquent l'état et nos institutions alors qu'elles sont subventionnées par ce même état !

:o:o Connais tu le sens du mot liberté.....d'expression ;):o :D :D

C'est grave tout de même!!!! :D

Je n'ai jamais dit qu'il fallait empêcher de critiquer. Tu te méprends sur le sens de mes mots. Je déplore que des associations s'expriment au mépris de la vérité, de l'honnêteté et qu'elles le fassent avec les subventions de ce qu'elles critiquent ou combattent....C'est quand même incroyable...Dès que l'on soulève les aberrations du monde associatif, on entend, on constate une levée de bouclier.... Des associations sont guignolesques et je n'ai pas honte de le dire...Des associations enrichissent des sociétés privés et quelques responsables, les associations légitiment l'abus de bien social, les escroqueries financières dans l'associatif sont évidentes, des collectivités font travailler des associations et c'est un faux semblant démocratique, des associations laissent croire qu'elles ont une légitimité alors qu'il n'en ait rien, l'associatif regroupe tout et n'importe quoi et de tous les domaines....Des associations concurrencent de manière déloyale des pme-pmi...Je ne dis pas qu'il ne faut pas de l'associatif, mais je pense que ce milieu doit être mieux encadré et qu'il ne doit pas exister de la seule perception des subventions... L'état s'est déchargé de ses responsabilités et de ses prérogatives qu'il a transféré à l'associatif...à tort en mon sens !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
Laisse tomber la critique du secteur privé, on dépénalise de ce côté là.

D'abord, je ne critique pas le secteur privé, je ne fonctionne pas dans l'opposition ni dans la comparaison mais plutôt dans la complémentarité.

Qui sait ce que veux dire la dépénalisation du secteur privé ? J'ai bien une petite idée....Mais il faut bien faire la différence entre le civil et le pénal !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 569 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

toute association permet l'équilibre du système démocratique en ayant le but de fournir un lien du moins social . Il est tres dangeureux de les remettre en cause . Si elles disparaissent ( a part les grosses qui gerent du pognon comme la FFF ou la FFt ) on dérive en dictature

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant