La dette de la France atteint 1150 milliards d'euros

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

La dette de la SNCF alourdit de plus de 8 milliards d'euros la dette publique

LEMONDE.FR Avec AFP | 20.09.07 | 06h55 ¿ Mis à jour le 20.09.07 | 08h33

Mauvaise nouvelle pour la France... Dans une lettre adressée à l'Institut national de la statistique (Insee), Eurostat a demandé que la dette de la SNCF, logée depuis 1991 dans le Service annexe d'amortissement de la dette (SAAD), soit requalifiée en dette publique et entraîne donc une modification de la comptabilité nationale. Il en résulte un alourdissement de plus de 8 milliards d'euros de la dette publique de la France en 2006, qui atteint 1 150,3 milliards et passe de 63,7 % à 64,2 % du PIB, soit largement au-dessus des 60 % fixés par le pacte de stabilité européen.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

SNCF, à nous de vous faire préférer l'avion ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Tant que les syndicats bloqueront toutes évolutions afin de garder la SNCF à flot, ce seront aux français de payer les droits des autres.

;)

Et quand la SNCF sera dans une situation critique, faudra pas venir pleurer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

il est vraiment étrange que "transporteur" et "st-thomas" ne nous donne pas leur avis sur la question. Vraiment étrange. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Cela ne serait tardé mais je vais répondre "comme" eux : Tout ca, c'est la faute à Sarko.

Pourquoi? Parce que!

Et voilà ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

Je ne comprend pas ( si on peut m'expliqué ), la sncf fait des benefices, et la je vois des dettes ( chiffres d'affaires - depenses ( dont dettes ) = benefices ), j'ai du loupé quelque chose ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arahan Membre 17 224 messages
Poursuivi par la vie‚ 28ans
Posté(e)
Je ne comprend pas ( si on peut m'expliqué ), la sncf fait des benefices, et la je vois des dettes ( chiffres d'affaires - depenses ( dont dettes ) = benefices ), j'ai du loupé quelque chose ;)

vi les intérêts des dettes....

à 0.1% ce qui n'est rien du tout les dettes de le France se voient augmenter de 1,15 milliard par année...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 047 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) ben , si j'me trompe pas , la dette a ete dissimulée par le precedent gouvernement , dont un certain Sarkozy Nicolas faisait partie , il a meme etait ministre des finances kek temps :o

:o tient juste pour le plaisir , France 2 voulait passer dans son hommage a Jacques Martin un extrait de l'emission ; Double jeu d'Ardisson de 1992 , cela a etait annulé , car dans cet auto interview il se posait la question : quelle est la personne que tu voudrais tuer ; reponse : le maire de Neuilly :o :D

Modifié par usagi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Tant que les syndicats bloqueront toutes évolutions afin de garder la SNCF à flot, ce seront aux français de payer les droits des autres.

Si le régime de retraite des cheminots est déficitaire, ce n'est pas à cause de soi-disants privilèges, mais parce que les cheminots retraités sont beaucoup plus nombreux que les actifs du fait des suppressions de poste gigantesques réalisées dans ce ce secteur depuis longtemps.

Je ne comprend pas ( si on peut m'expliqué ), la sncf fait des benefices, et la je vois des dettes ( chiffres d'affaires - depenses ( dont dettes ) = benefices ), j'ai du loupé quelque chose blink.gif

L'entreprise SNCF et le régime de retraite des cheminots sont deux choses différentes, comme le sont n'importe quelle entreprise d'une part, et le régime général d'autre part.

Les déficits des régimes sont la différence entre les cotisations et les pensions versés. Les pensions versés aux cheminots n'ont rien d'extraordinaire et leurs cotisations sont élevées. Le déficit est dû au fait que le nombre de cheminots retraités est beaucoup plus élevé que le nombre de cheminot en activité.

C'est la même chose pour les agriculteurs et les artisans.

Dans tous les cas, le régime général paye pour boucher les déficits, ce qui est on ne peut plus normal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
Si le régime de retraite des cheminots est déficitaire, ce n'est pas à cause de soi-disants privilèges, mais parce que les cheminots retraités sont beaucoup plus nombreux que les actifs du fait des suppressions de poste gigantesques réalisées dans ce ce secteur depuis longtemps.

Hum combien de suppression? Un lien des chiffres? Non... normal puisque c'est archi faux :

Au 30 juin 2003, l'effectif global du personnel de la SNCF comprenait 176.205 statutaires dont 174.517 agents du cadre permanent et 1.664 cadres supérieurs.

Source : http://www.senat.fr/rap/a03-075-18/a03-075-187.html en 2003

Le groupe SNCF compte actuellement environ 238 000 collaborateurs dont 175 000 au sein de la maison mère. (en 2007)

Source : http://www.entreprise-sncf.com/mieux_nous/mieux_nous.html

Soit : 238 000 - 176.205 = 61795

T'en as d'autres des arguments en bois? Pourquoi tant de désinformation?

L'entreprise SNCF et le régime de retraite des cheminots sont deux choses différentes, comme le sont n'importe quelle entreprise d'une part, et le régime général d'autre part.

Les déficits des régimes sont la différence entre les cotisations et les pensions versés. Les pensions versés aux cheminots n'ont rien d'extraordinaire et leurs cotisations sont élevées. Le déficit est dû au fait que le nombre de cheminots retraités est beaucoup plus élevé que le nombre de cheminot en activité.

C'est la même chose pour les agriculteurs et les artisans.

Dans tous les cas, le régime général paye pour boucher les déficits, ce qui est on ne peut plus normal.

Quand tu cites quelqu'un, assures toi que se soit la bonne personne. ;)

Et tiens, cadeau : http://www.liberte-cherie.com/a838-Les_eff...de_la_SNCF.html

Et je cite :

Au cours des dix dernières années, l'Allemagne a réduit ses effectifs ferroviaires de 481 000 à 214 000 et une nouvelle diminution de 50 000 est en cours ; l'Italie est passée de 200 000 à 97 000 ; l'Espagne de 49 000 à 30 000 ; la Grande Bretagne de 135 000 à 75 000. En moyenne la chute a été de moitié. Tous ont ajusté autant que faire se pouvait leurs effectifs à la réalité des tâches à accomplir et à la dimension du marché ferroviaire. Non seulement ils ont pratiquement cessé tout recrutement et mis à profit les départs à la retraite, mais ils ont le plus souvent encouragé vigoureusement et avec succès les départs volontaires.

Pas nous. Nous avons fait exactement l'inverse. Nous avons continué à recruter massivement, un peu moins lors des années 1990 à 1996, hors de toute raison au cours des années 1997 à 2002, avec un rythme annuel moyen de 8000 embauches qui a permis au précédent Ministre des Transports d'annoncer lorsqu'il a quitté ses fonctions qu'il était fier d'avoir fait recruter 40 000 cheminots dont 3 000 cadres, que ne viendra pourtant jamais justifier ni payer aucune recette et dont la collectivité devra assurer la charge entière pendant plus d'un demi-siècle, retraites comprises.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
T'en as d'autres des arguments en bois? Pourquoi tant de désinformation?

c'est-a-dire que carnifex a tendance à inventer des informations soit disant vraies. Si il pouvait y rajouter mon nom sur la signature il le ferait. Son avis est corrompu et n'a aucune pertinence. :o

Au cours des dix dernières années, l'Allemagne a réduit ses effectifs ferroviaires de 481 000 à 214 000 et une nouvelle diminution de 50 000 est en cours ; l'Italie est passée de 200 000 à 97 000 ; l'Espagne de 49 000 à 30 000 ; la Grande Bretagne de 135 000 à 75 000. En moyenne la chute a été de moitié.

;) c'est bizarre ça! mais heureusement qu'il y a carnifex pour nous rendre compte de la dégradation de ces services dans ces pays là. :o Il devrait voyager, ça lui ferait apprendre la politique.

Pas nous. Nous avons fait exactement l'inverse. Nous avons continué à recruter massivement, un peu moins lors des années 1990 à 1996, hors de toute raison au cours des années 1997 à 2002, avec un rythme annuel moyen de 8000 embauches qui a permis au précédent Ministre des Transports d'annoncer lorsqu'il a quitté ses fonctions qu'il était fier d'avoir fait recruter 40 000 cheminots dont 3 000 cadres, que ne viendra pourtant jamais justifier ni payer aucune recette et dont la collectivité devra assurer la charge entière pendant plus d'un demi-siècle, retraites comprises.

ceci est vraiment étrange: depuis ces augmentations d'effectifs, on attend beaucoup moins au guichet et les trains vont beaucoup plus vite. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Insorto Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)
T'en as d'autres des arguments en bois? Pourquoi tant de désinformation?

c'est-a-dire que carnifex a tendance à inventer des informations soit disant vraies. Si il pouvait y rajouter mon nom sur la signature il le ferait. Son avis est corrompu et n'a aucune pertinence. :o

Au cours des dix dernières années, l'Allemagne a réduit ses effectifs ferroviaires de 481 000 à 214 000 et une nouvelle diminution de 50 000 est en cours ; l'Italie est passée de 200 000 à 97 000 ; l'Espagne de 49 000 à 30 000 ; la Grande Bretagne de 135 000 à 75 000. En moyenne la chute a été de moitié.

;) c'est bizarre ça! mais heureusement qu'il y a carnifex pour nous rendre compte de la dégradation de ces services dans ces pays là. :o Il devrait voyager, ça lui ferait apprendre la politique.

Pas nous. Nous avons fait exactement l'inverse. Nous avons continué à recruter massivement, un peu moins lors des années 1990 à 1996, hors de toute raison au cours des années 1997 à 2002, avec un rythme annuel moyen de 8000 embauches qui a permis au précédent Ministre des Transports d'annoncer lorsqu'il a quitté ses fonctions qu'il était fier d'avoir fait recruter 40 000 cheminots dont 3 000 cadres, que ne viendra pourtant jamais justifier ni payer aucune recette et dont la collectivité devra assurer la charge entière pendant plus d'un demi-siècle, retraites comprises.

ceci est vraiment étrange: depuis ces augmentations d'effectifs, on attend beaucoup moins au guichet et les trains vont beaucoup plus vite. :o

Merci a VOUS 2 pour la désinformation. On arrête de se voiler la face et de mettre la désinformation sur le dos des autres...merci.

La SNCF prévoit de supprimer, en 2007, 2 490 postes.

Fin 2006, 162 600 personnes travaillaient à la SNCF

En effet, en cinq ans, l'entreprise ferroviaire tricolore aura vu ses effectifs se réduire de 15 000 salariés, soit une moyenne de 3 000 emplois par an.

http://rhlife.wordpress.com/2007/01/08/la-...-a-la-retraite/

Et j' ajoute qu'en 1985, ils étaient 232 250.

http://www.csspf.fr/index.php/filemanager/download/57/

Vous croyez duper qui les 2 guignols???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
Merci a VOUS 2 pour la désinformation. On arrête de se voiler la face et de mettre la désinformation sur le dos des autres...merci.

La SNCF prévoit de supprimer, en 2007, 2 490 postes.

Fin 2006, 162 600 personnes travaillaient à la SNCF

En effet, en cinq ans, l'entreprise ferroviaire tricolore aura vu ses effectifs se réduire de 15 000 salariés, soit une moyenne de 3 000 emplois par an.

ouais et alors? c'est toi qui ignore ce qui a été dis auaparavANT là! ;)

en 5 ans, une baisse soit-disant de 15000...outre le fait que cela n'est rien par rapport aux comparaisons précédentes (tu sais, Celles que tu as occultées :o ), On ne peut vraiment pas dire que le service se soit dégradé...ou bien tu vas prouver le contraire? quelque chose me dit que tu n'as aucune espece d'arguments pour soutenir que ces "non remplacement" (oui j'insiste sur le terme...et aprés c'est qui qui parle de désinformation :o )ait porté préjudice à ces services.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Insorto Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)
Merci a VOUS 2 pour la désinformation. On arrête de se voiler la face et de mettre la désinformation sur le dos des autres...merci.

La SNCF prévoit de supprimer, en 2007, 2 490 postes.

Fin 2006, 162 600 personnes travaillaient à la SNCF

En effet, en cinq ans, l'entreprise ferroviaire tricolore aura vu ses effectifs se réduire de 15 000 salariés, soit une moyenne de 3 000 emplois par an.

ouais et alors? c'est toi qui ignore ce qui a été dis auaparavANT là! ;)

en 5 ans, une baisse soit-disant de 15000...outre le fait que cela n'est rien par rapport aux comparaisons précédentes (tu sais, Celles que tu as occultées :o ), On ne peut vraiment pas dire que le service se soit dégradé...ou bien tu vas prouver le contraire? quelque chose me dit que tu n'as aucune espece d'arguments pour soutenir que ces "non remplacement" (oui j'insiste sur le terme...et aprés c'est qui qui parle de désinformation :o )ait porté préjudice à ces services.

Dis moi si je me trompe: ton pote "Avenir" a quand même affirmé que la sncf a créé presque 62.000 emplois entre 2003 et 2007. Or, il se trouve que la SNCF a détruit 15.000 emplois.

Ne vois tu pas dans ces chiffres une différence? Et apres, vous vous permettez de faire la morale aux gens en parlant de désinformation...ce serait pas lŽhopital qui se fout de la charité? Tén connait un rayon d'ailleurs en matiere d'hopital Mr le "médecin". Tiens, a propos, pourquoi tu changerais pas ton pseudo en Kouchner, vous avez l'air d'être sur la même longueur d'onde ces derniers temps...

Je cite ton complice au cas ou tu ne te rappelerais pas le type de propos que tu soutiens:

"Au 30 juin 2003, l'effectif global du personnel de la SNCF comprenait 176.205 statutaires dont 174.517 agents du cadre permanent et 1.664 cadres supérieurs.

Source : http://www.senat.fr/rap/a03-075-18/a03-075-187.html en 2003

Le groupe SNCF compte actuellement environ 238 000 collaborateurs dont 175 000 au sein de la maison mère. (en 2007)

Source : http://www.entreprise-sncf.com/mieux_nous/mieux_nous.html

Soit : 238 000 - 176.205 = 61795"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Si le régime de retraite des cheminots est déficitaire, ce n'est pas à cause de soi-disants privilèges, mais parce que les cheminots retraités sont beaucoup plus nombreux que les actifs du fait des suppressions de poste gigantesques réalisées dans ce ce secteur depuis longtemps.

Hum combien de suppression? Un lien des chiffres? Non... normal puisque c'est archi faux

1938 : 450 000 cheminots pour 240 000 pensionnés.

2005 : 160 000 cheminots pour 300 000 pensionnés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
Merci a VOUS 2 pour la désinformation. On arrête de se voiler la face et de mettre la désinformation sur le dos des autres...merci.

La SNCF prévoit de supprimer, en 2007, 2 490 postes.

Fin 2006, 162 600 personnes travaillaient à la SNCF

En effet, en cinq ans, l'entreprise ferroviaire tricolore aura vu ses effectifs se réduire de 15 000 salariés, soit une moyenne de 3 000 emplois par an.

http://rhlife.wordpress.com/2007/01/08/la-...-a-la-retraite/

Et j' ajoute qu'en 1985, ils étaient 232 250.

http://www.csspf.fr/index.php/filemanager/download/57/

Vous croyez duper qui les 2 guignols???

Merci de ne pas insulter les autres de guignols! Tu te prends pour qui?

Mes chiffres sont issus du sénat et de la SNCF. Dans le second, il est bien précisé collaborateurs et dans le premier "statutaires"

j'aurais donc du prendre le chiffre '174.517' et non le 238 000. Je le reconnais.

Mais cela ne fait que 2500 postes et non 15 000 comme l'affirme ton blog qu'on sait pas d'où il vient.

Je préfère donc prendre les chiffres de la SNCF et du sénat que de "rhlife"

Et perso, je remarque deux choses : Quand bien même les effectifs auraient diminué, le service et toujours pareil. Je ne n'ai pas vu de différence en 7 ans.

Et je constate que les suppressions de posts ont été plus importantes sous Mitterand que sous Chirac.

Et en 1902, ils étaient 800 000 ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
1938 : 450 000 cheminots pour 240 000 pensionnés.

2005 : 160 000 cheminots pour 300 000 pensionnés.

ha ben, il faudrait qu'on revienne au niveau de 1938 alors... :o (tu vérifieras aussi le code du travail de cette époque pendant que tu y es. Jamais entendu d'arguties aussi abruties).

Mes chiffres sont issus du sénat et de la SNCF. Dans le second, il est bien précisé collaborateurs et dans le premier "statutaires"

j'aurais donc du prendre le chiffre '174.517' et non le 238 000. Je le reconnais.

Mais cela ne fait que 2500 postes et non 15 000 comme l'affirme ton blog qu'on sait pas d'où il vient.

Je préfère donc prendre les chiffres de la SNCF et du sénat que de "rhlife"

Et perso, je remarque deux choses : Quand bien même les effectifs auraient diminué, le service et toujours pareil. Je ne n'ai pas vu de différence en 7 ans.

Et je constate que les suppressions de posts ont été plus importantes sous Mitterand que sous Chirac.

Et en 1902, ils étaient 800 000 :o

... ;) lol

(insorto ne ferait jamais de désinformations voyons...) :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Fillon a dit en Corse que la France était en faillite , comme d'hab dans ce gouv , il se rétracte quelques jours plus tard devant le tollé à droite comme à gauche. ;)

Fillon , amnésique , il ne se rappelle plus que son patron est allé à Bruxelles , dire qu'il n'y avait pas urgence à rembourser notre dette et qu'il ne respecterait pas le calendrier de l'UE; Merkel , Junker l'ont tancé là dessus.

Et maintenant , il vient clamer l'urgence , on est en faillite ,SI C'EST VRAI ( c'est faux en vérité) vite , vite , faut rembourser , ce que ce gouv ne commence même pas à faire !!!!!

Ce gouv est complétement incohérent et ridicule.Un discours pour l'UE et son contraire pour les gogos français , ça sent l'intox à plein nez en surfant sur la peur quand ça arrange et la réassurance devant l'UE;

Vont devenir schizo à ce train là.

Arte a fait un trés bon reportage cette semaine sur la dette , y'avait des gens qui savaient de quoi ils parlaient , qui disaient les choses comme elles étaient , et ça fait du bien . J'ai appris des choses , notamment que notre dette se situe dans la moyenne européenne , que c'est l'Italie avec 106% qui se situe en tête , nous somme à 60% du PIB.

Faudrait dresser une liste de toutes les bourdes , les propos lancés en l'air sont déjà si nombreux. Chaque jour apporte sa bourde et sa propagande.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

Il y a urgence à réduire la dette quand il y a urgence à justifier la réduction des services publics.

Il n'y a plus urgence à réduire la dette quand il y a urgence à justifier 15 milliards de réduction d'impôts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a urgence à réduire la dette quand il y a urgence à justifier la réduction des services publics.

Il n'y a plus urgence à réduire la dette quand il y a urgence à justifier 15 milliards de réduction d'impôts.

Il fallait bien qu'il argumente à Bruxelles pour dire que l'on ne commencerait à rembourser la dette qu'en 2012 . Ca m'étonnerait que Sarko ait dit à l'UE qu'on était en faillite comme argument central . ;):o:o:o :D :D :D :D :D :D :( :( :( :( :( :( :blush: :blush: :blush: :blush: :blush: :blush: :coeur::coeur::bo: :) ;) :D :p :p :p :o°:o°:hu:

Les franchises et les taxes sociales à venir ne sont ou seront pas là pour rembourser celle-ci , ce gouv nous l'a assez répété. Une partie des franchises n'est même pas pour la sécu.

Maintenant Fillon qui parle de faillite pour préparer l'opinion à des réformes douloureuses , y'a pas d'autre motif à mon sens.

Faut faire peur.

C'est 2 discours qu'un schizo ne démentirait pas.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant