Sous l'influence de la pornographie

quepoca Membre 231 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)

Bonsoir,

je me pose des questions sur quelque chose que je viens de lire, et j'aimerais avoir vos réactions sur le sujet,

je vous soumet un petit extrait d'un bouquin que j'ai sous le coude, c'est de Rester vivant, de Houellebecq :

[...]De retour dans le métro, j'entame la lecture du tract. Sous le titre : "La pornographie, ça te pourrit la tête", il développe l'argumentation suivante. Chez tous les délinquants sexuels, violeurs, pédophiles, etc., on a retrouvé de nombreuses cassettes pornographiques. La vision répétée de cassettes pornographiques provoquerait "selon tous les travaux" un brouillage des frontières entre le fantasme et la réalité, facilitant le passage à l'acte, en même temps qu'elle ôterait tout agrément aux "pratiques sexuelles conventionnelles".

La question est :

Quelle influence peut avoir la pornographie sur notre esprit?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Indy Membre+ 10 383 messages
Forumeur "Fucking" Moyen‚ 150ans
Posté(e)

Certes mais vous allez un peu trop vite en besogne cher ami,

vous oubliez le désastre que cela cause chez certains félins ;)

46.gif

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quepoca Membre 231 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)
;) je sais pas d'où tu sors cette animation, mais c'est très suspect ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Bonsoir,

je me pose des questions sur quelque chose que je viens de lire, et j'aimerais avoir vos réactions sur le sujet,

je vous soumet un petit extrait d'un bouquin que j'ai sous le coude, c'est de Rester vivant, de Houellebecq :

[...]De retour dans le métro, j'entame la lecture du tract. Sous le titre : "La pornographie, ça te pourrit la tête", il développe l'argumentation suivante. Chez tous les délinquants sexuels, violeurs, pédophiles, etc., on a retrouvé de nombreuses cassettes pornographiques. La vision répétée de cassettes pornographiques provoquerait "selon tous les travaux" un brouillage des frontières entre le fantasme et la réalité, facilitant le passage à l'acte, en même temps qu'elle ôterait tout agrément aux "pratiques sexuelles conventionnelles".

La question est :

Quelle influence peut avoir la pornographie sur notre esprit?

j'ai toujours trouvé que c'était de la litéérature juste bonne à aller aux toilettes ;)

je pense que ce n'est pas la pornographie qui est responsable, c'est un déséquilibre mental, puisque tu peux trouver des pornos chez des monsieurs très bien et très équilibrés, qui savent faire la part des choses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quepoca Membre 231 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)

En fait, c'est extrait d'une fiction, et ce n'est pas le propos de l'auteur mais d'un personnage (un militant anti-porno) qui a l'air de te choquer. Donc n'allons pas trop vite en besogne, ne balançons pas si vite du Houellebecq à la corbeille ;) s'il vous plait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
donna Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)
;) je sais pas d'où tu sors cette animation, mais c'est très suspect ! :o

je pense aussi que ce genre de film ou de magazin regardé en permanence provoque un déséquilibre et perde un peu la notion et la signification de l'acte mais aussi le respect de la femme,

Elle n'est plus un être humain qui ressent des émotions des sentiments, mais elle devient une chose qui sert à soulager les besoin de ces hommes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)

Il est vrai que beaucoup de film pornographique tiennent plus de la fiction qu'autre chose quand on voit la violence des certains d'entre eux, et la mise en scène...

Mais le débat reste le même que celui : est ce que les films et jeux vidéo violent influencent les caractères violent (quoique la zone du cerveau lié au sexe est pit être plus influençable)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
donna Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)
Il est vrai que beaucoup de film pornographique tiennent plus de la fiction qu'autre chose quand on voit la violence des certains d'entre eux, et la mise en scène...

Mais le débat reste le même que celui : est ce que les films et jeux vidéo violent influencent les caractères violent (quoique la zone du cerveau lié au sexe est pit être plus influençable)

Alors vous pensez que ce n'est pas tout ce pourrage d'image et de vidéo qui sont la source! c'est parce que vous êtes trop masculin pour vous en rendre compte car pour vous c'est normal et vous ne voyez pas toujours où ce situent les limites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
Alors vous pensez que ce n'est pas tout ce pourrage d'image et de vidéo qui sont la source! c'est parce que vous êtes trop masculin pour vous en rendre compte car pour vous c'est normal et vous ne voyez pas toujours où ce situent les limites

... Seriez vous un ectrémiste ? Les facteurs sociaux et psychologique surtout lors de la petite enfance et lors du dévelloppement de la sexualié sont de millions de fois plus important que le visionnage de n'importe quelle vidéos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
donna Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)
Alors vous pensez que ce n'est pas tout ce pourrage d'image et de vidéo qui sont la source! c'est parce que vous êtes trop masculin pour vous en rendre compte car pour vous c'est normal et vous ne voyez pas toujours où ce situent les limites

... Seriez vous un ectrémiste ? Les facteurs sociaux et psychologique surtout lors de la petite enfance et lors du dévelloppement de la sexualié sont de millions de fois plus important que le visionnage de n'importe quelle vidéos.

absolument pas extrêmiste, seulement je pense qu'ils il y a beaucoup d'homme qui finissent par ne plus voir de barière entre ce qu'on voit a la télé, leurs fantasme, avec la réalité. quand j'été petite on m'a déja forcé a regardé ces films puis demandé de reproduire ces méme scene, ou juste les simuler, demander ce genre de chose a 1 gamine de 7-8 ans faut-il pas étre détraqué du slype?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quepoca Membre 231 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)
absolument pas extrêmiste, seulement je pense qu'ils il y a beaucoup d'homme qui finissent par ne plus voir de barière entre ce qu'on voit a la télé, leurs fantasme, avec la réalité. quand j'été petite on m'a déja forcé a regardé ces films puis demandé de reproduire ces méme scene, ou juste les simuler, demander ce genre de chose a 1 gamine de 7-8 ans faut-il pas étre détraqué du slype?!

La personne qui vous a fait subir cela a lui même du subir cela plus jeune, et il/elle est effectivement détraqué. Mais sans doute que les films n'étaient qu'un vecteur qu'il a utilisée sur vous pour appliquer sa perversion, c'est a dire pervertir une enfant encore "pure". Ce fantasme est courant chez les détraqué, mais ici le films n'est qu'un outil, en aucun cas l'élément déclencheur, sans le films il aurait fait autrement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

;) c'est pas de regarder des films pornos qui rend con , c'est plutot qu'il faut etre tres con pour aimer que ça , personnellement il m'arrive grace au cable de visionner du X mais aux bout de 5 minutes je zappe car la plupart des films sont des merdes fait par des tacherons sans talents , et les scenes relevent carement de la science fiction pour neuneu :D

:o avant les années 70 ( merci Giscard ) la pornographie etait quasiment introuvable en France , ben y'avais quant meme des malades qui s'attaquaient aux enfants , ne confondons pas les effets et la cause :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
donna Membre 13 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

La personne qui vous a fait subir cela a lui même du subir cela plus jeune, et il/elle est effectivement détraqué.

oui.

Mais sans doute que les films n'étaient qu'un vecteur qu'il a utilisée sur vous pour appliquer sa perversion, c'est a dire pervertir une enfant encore "pure".

peux étre mais cela a quand méme étais un facteur important, ce n'est pas la cause mais cela a fait sont effet!

Ce fantasme est courant chez les détraqué, mais ici le films n'est qu'un outil, en aucun cas l'élément déclencheur, sans le films il aurait fait autrement.

c'est un mode d'extèrieurisation, et aussi pour se rassuré qu'ils sont pas homos (c'est pour ça qu'ils n'en parlent jamais peur d'étre plus pour des homos par la société, alors au lieur de raconter, ils le font

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
OOLITH Membre 315 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Certes mais vous allez un peu trop vite en besogne cher ami,

vous oubliez le désastre que cela cause chez certains félins ;)

46.gif

:o

:o :D génial !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

Y'a pas besoin d'aller voir loin, prenons les jeunes quand on les entends parler des rapports sexuels ou des relations amoureuses, on sent la culture du porno qui est presente.

Et puis j'ai ete adolescente et les mecs a cet age là pensent que les filles sont toutes des actrices porno en puissance et ils essayent d'imiter les acteurs des films X. Le porno a une influence considerable sur nos rapports au sexe, certains voudront faire pareil d'autres seront degoutés... mais je pense que face au porno on peut pas rester insensible.

Pour les delinquants sexuels, le porno ne fait qu'agraver un desequilbre deja present, ce desequilibre qui ressort et qui est au plus fort pousse le delinquant sexuel a assouvir ses desirs par n'importe quel moyen...

Faut prendre le porno au 2eme degrés, faut pas essayer de l'imiter ou de se croire dans un porno.

Le sexe dans un couple et le porno c'est pas pareil, et certains l'oublient trop souvent pendant l'acte sexuel avec leurs compagnes et pensent que leurs copines sont comme des machines sexuels où il suffit d'appuyer sur un bouton pour faire marcher le truc !

Faut juste pas oublier que le porno c'est avant tout de l'apparence et le sexe réel est fait de bien plus de choses qu'une fille qui ecarte les cuisses.

Cependant soyons honnetes, combien ici n'ont jamais mater un film porno? donc faut pas blamer le porno non plus, faut savoir faire la part des choses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quepoca Membre 231 messages
Forumeur activiste‚ 36ans
Posté(e)

J'ai essayé... de lire Jean Baudrillard parlant du porno...

j'en ai été tout retourné... tellement c'était compliqué... essayez vous verrez ...

Mais un jour je m'y remettrais.

Enfin j'en ai retenu que dans le porno on fait souvent des gros plans sur le sexe et sur la cible pénétrée et ça déforme la vision que l'on a du sexe.

Je ne crois pas me rappeler d'autre chose... vu la complexité de la chose... m'enfin si vous voulez essayer, c'était dans De La Séduction

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Comme toujours le problème n'est pas dans l'abus du porno ou des jeux vidéos, donc du virtuel, mais dans l'absence de "réel" pour contrebalancer.

Il est évident que si un gamin durant son enfance, puis son adolescence, ne connaît que des jeux violents et découvre la sexualité par le biais de film porno, cela peut en effet inquiéter.

Mais dès lors que l'enfant, l'adolescent est sensibilisé à d'autres activités moins violentes pour les jeux, ou qu'on lui donne une autre approche de la relation amoureuse et de la sexualité, cela lui donne les cartes pour faire la part des choses et tracer la limite nécessaire entre la réalité et le fantasme.

Mais, de même, je pense que ce qui façonne n'importe quel individu, et dans tout les domaines, c'est soit un certain background, un environnement, soit un choc ponctuel.

Or, visionner des films pornos n'est pas un "background" pour un adolescent (à moins de passer des soirées, des nuits et sécher les cours). Il va à l'école, rencontre des gens, regarde la télé, bref, goûte à la société, bien davantage "formatrice".

Et, c'est pour ma part plus cela qui m'inquiète : non pas la place de la sexualité dans un films de cul, mais la place de la relation amoureuse dans notre société, nos médias, etc ... et c'est plutôt pas terrible.

Je viens par exemple juste de tomber sur une émission où un gars rencontre des filles en speed dating, et leur pose 5 questions, comme à un entretien d'embauche ... - bon j'ai zappé au bout de 5 min. Cette considération de l'homme et de la femme, la mode des real tv and co, m'inquiète pour ma part bien davantage que la place de la femme dans la pornographie, et donne une image bien plus biaisée, bien plus dangereuse car implantée de manière plus pérenne et de plus en plus omniprésente.

Il en est de même pour la violence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité philippe du web
Invité philippe du web Invités 0 message
Posté(e)

Il faudrait d'abord définir la pornographie avant d'en parler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant