Violences urbaines

scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

Chers amis du forum,

J'ai créé ce sujet pour répondre à toutes les accusations citoyennes générées par une minorité qui, pourtant, se fait "trop entendre" de part son ignorance latente (et aussi parce que ca arrange bien les médias).

En effet, les violences actuelles et d'hier n'ont jamais été réellement traitées à la mesure de leur gravité. Il est aisé d'accuser la police et le système judiciaire. En prenant le problème à sa source, il est facile de constater que c'est avant toute chose un problème d'éducation. N'oublions pas que la police et la justice n'éduquent pas les enfants dans leurs foyers. Ils les punissent lorsqu'ils enfreignent la loi.

Ceci dit, je propose de supprimer toutes les bénéfices que touchent allègrement et à foison les familles de ces délinquants (tous multi-récidivistes en terme de violences, vols, trafic de drogues, etc....nous le savons tous). Mais pas seulement, car le rapprochement entre ces délinquants et leurs origines immigrées est indissociable. Cela choque peut etre mais c'est bien-là la pure réalité des choses. En d'autres termes, renvoyer à la case départ tout individu n'ayant pas la nationalité française(càd détenteur ou non d'un visa ou autre carte de séjour) et qui soit un membre de la famille du délinquant interpellé. Cette arrestation doit entraîner, à mon sens, un enquête administartive inévitablement radicale concernant la famille du prévenu. Ainsi, nous réduirions la masse populaire néfaste qui pourrit notre quotidien par son irrespect universel. De plus, nous règlerions le problème d'une immigration choisie tout en prévenant une éventuelle future délinquance.

Ce qui me choque à moi, ce ne sont pas mes propos que certains s'empresseront de qualifier d'extrémiste, mais bien le fait que moi, citoyen honnête, travailleur, et en règle avec ma patrie, je ne m'en sorte pas financièrement car je gagne "trop" d'argent (1400 E/mois) et ne peut donc bénéficier d'aucune aide. Pendant que d'autres s'enrichissent à travers des marchés parallèles, touchent les ASSEDICS, le RMI, les différentes allocations mises à leur dispositions par le contribuable pillé que je suis, et se permettent de m'agresser, de brûler ma voiture, de voler mon sac et de semer la terreur ; pendant que leurs parents, sûrs de leur force, nous diront, dans une langue autre que la notre, que leurs enfants n'ont jamais fait de mal à une mouche.

Moi, patriote français, non-extrêmiste, je fais ce constat, qui m'attriste, à force d'injustices. Car l'injustice me concerne plus que ces gens qui provoque une haine inflexible. Je crois en mon pays et je me battrais à ces côtés pour que cesse la destruction de sa grandeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)

ce que tu dis sçapula... oulala!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Je comprend la rancoeur qui vous anime.

Le rapprochement entre l'origine ethnique et la délinquance des cités (j'y ai vécu, 93, les francs-moisins...) est toujours facile.

S'il n'y avait que des blancs, originaires du territoire métropolitain mais vivant dans cette même promiscuité, discrimination, tension, la délinquance et l'irrespect serait surement la même et on trouverait un autre critère pour stigmatiser (comme on dit).

La délinquance et la mauvaise foi existent partout -je le constate aussi en Bretagne, dans des familles "de souche".

Le problème est, comme vous le citez fort justement, ce parasitisme avéré des aides sociales (certaines familles en ont vraiment besoin, immigrées ou non alors que d'autres jouent à arnaquer en cumulant les fausses déclarations... ;) ) est doublé d'un vandalisme et un irrespect quotidien qui pèsent sur les gens qui font tout pour rester dans le droit chemin.

Les médias en rajoutent une couche soit dans la sur-dramatisation soit dans l'angélisme et ça n'arrange rien.

Malgré les effets d'annonce, je suis sur qu'en retournant dans ma cité d'origine, je n'y trouverais pas grand chose de changé.

A qui la faute ? Tout le monde donc personne. Qui payent les pots cassés en attendant : presque toujours les gens qui n'ont rien demandé.

Je me souviens d'un gars qui bossait dur, à un poste qu'il n'aimait pas, dans un métier qu'il ne faisait pas par vocation mais qui rêvait de se payer une moto. Au bout de quelques années, il a réussi.

Deux jours après qu'il l'ai eu, elle brûlait au milieu de la cité. Les auteurs (qui voulaient juste le faire chier) ne s'en sont pas caché et je crois qu'ils n'ont même pas eu affaire avec la justice. Il a encaissé.

Et beaucoup ne peuvent faire que ça, encaisser, devant la passivité de la police qui : soit s'en branle, soit ne peut rien faire, soit n'ose rien faire.

Votre colère est légitime, votre raccourci non car il n'y a pas de distinction de race entre les victimes du vandalisme, ni dans le crime.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

Che Yop,

Je ne fais pas de rapprochement entre la violence et l'immigration. Je fais un constat. Il n'y a qu'à sortir pour le voir. C'est peut etre facile mais c'est la pure vérité. Le tout, c'est de bien vouloir se l'avouer.

Pour finir, je trouve fort réductrice votre manière de dénoncer la passivité policière. Je vous invite, Monsieur, à prendre une matraque, un casque, deux copians et à aller mettre aux pieds une cinquantaine de dégénérés. Si vous êtes encore en vie, je vous invite chez moi pour en discuter.

Le métier est le métier le plus dangereux et le moins reconnu qui soit. De plus, il souffre d'un manque évident de moyens. Cessez de les montrer du doigt et encouragez-les dans leur combat, dans votre combat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
miss rosy Membre 157 messages
Forumeur inspiré‚ 55ans
Posté(e)

Belle tirade. J'ai moi aussi toujours gagné trop pour bénéficier de quoi que ce soit. Je viens même de faire un prêt pour payer les études d'un de mes enfants mais malgré tout, je crois que tu fais un peu trop d'amalgamme. C'est vrai que la violence dans les cités est un vrai problème mais c'est un peu comme le topic sur la misère. Personne n'a encore de solutions justes et rationnelles à apporter.

Même si je ne suis pas laxiste, je n'adhère pas trop à ton souhait d'exclusion massive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Pour finir, je trouve fort réductrice votre manière de dénoncer la passivité policière. Je vous invite, Monsieur, à prendre une matraque, un casque, deux copians et à aller mettre aux pieds une cinquantaine de dégénérés. Si vous êtes encore en vie, je vous invite chez moi pour en discuter

Ce n'est pas à moi de faire la justice. Ce n'est pas mon boulot non plus !!

Je ne critique pas les hommes qui font ce métier dans des conditions difficiles, je fais un constat de ce que le manque de moyens, d'effectifs et de suivi judiciaire provoque comme réaction chez eux.

Je ne fais pas de rapprochement entre la violence et l'immigration. Je fais un constat. Il n'y a qu'à sortir pour le voir.

Constat très orienté. Le simple fait de se balader dans une cité telle que celle d'où je viens suffit à se rendre compte qu'il y a une concentration énorme de gens d'origine ethniques diverses. Forcément, le nombre de délinquants a de forte chance de compter une majorité d'entre eux !! EDIT : pour cause de précarité de beaucoup de situations, discriminations, climat entretenu de racisme dans les deux sens, idéalisation de modèles peu louables,...

Je peux te dire que là où j'habite maintenant, les blancs, fils de familles françaises depuis des générations, remportent haut la main la palme de la délinquance ! Simplement parce que les familles arabes, noires et asiatiques y sont beaucoup plus rares.

De plus, il n'y a pas cet effet de communautarisme qui fait que dans une bande de délinquants, la mixité est peu existante.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)
Belle tirade. J'ai moi aussi toujours gagné trop pour bénéficier de quoi que ce soit. Je viens même de faire un prêt pour payer les études d'un de mes enfants mais malgré tout, je crois que tu fais un peu trop d'amalgamme. C'est vrai que la violence dans les cités est un vrai problème mais c'est un peu comme le topic sur la misère. Personne n'a encore de solutions justes et rationnelles à apporter.

Même si je ne suis pas laxiste, je n'adhère pas trop à ton souhait d'exclusion massive.

Bonsoir Miss Rosy,

Petite précision, je ne souhaite pas d'expulsions massives, là c'est toi qui fait un amalgamme. Et si j'en juge avec clarté, tu penses que si nous expulsons les familiers de délinquants, cela engandrerait irrémédiablement une expulsion massive. Donc, que les délinquants que je cible dans mon article sont bien ceux dont tu parles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cian Membre 1 185 messages
Croqueuse de Pommes !‚ 33ans
Posté(e)
Che Yop,

Je ne fais pas de rapprochement entre la violence et l'immigration. Je fais un constat. Il n'y a qu'à sortir pour le voir. C'est peut etre facile mais c'est la pure vérité. Le tout, c'est de bien vouloir se l'avouer.

Pour finir, je trouve fort réductrice votre manière de dénoncer la passivité policière. Je vous invite, Monsieur, à prendre une matraque, un casque, deux copians et à aller mettre aux pieds une cinquantaine de dégénérés. Si vous êtes encore en vie, je vous invite chez moi pour en discuter.

Le métier est le métier le plus dangereux et le moins reconnu qui soit. De plus, il souffre d'un manque évident de moyens. Cessez de les montrer du doigt et encouragez-les dans leur combat, dans votre combat.

Je suis un peu perdu dans tes propos.... quand tu choisis le metier de policier tu te doutes bien que celà peut être dangereux! Si les policiers n'ont plus le courage d'intervenir, sur qui pouvons nous compter, de plus si la délincance n'était pas présente, leur métier n'existerait pas.

Tu te plainds de toucher 1400¿ par mois et de ne pas obtenir d'aide, sache que je vis avec 500¿ par mois et je suis loint d'être à plaindre. L'idée que des personnes ont plus besoin de ces aides que toi devrait t'effleurer....

De plus, j'aimerai savoir ce que tu fais personnellement dans la vie de tous les jours, pour améliorer les choses et aider le "combat" de la police. Suite à un différent, mon copain s'est retrouver au milieu d'une bagare dans un tram à Lyon, les seuls personnes qui sont intervenues pour l'aider sont justement 2 jeunes immégrés qui habitaient un quartier sensible de la région, la bourgeoisie Lyonnaise n'a pas bougé le petit doigt. Idem pour d'autres bagares auquelles j'ai acceptées dans des bus....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

Je suis un peu perdu dans tes propos.... quand tu choisis le metier de policier tu te doutes bien que celà peut être dangereux! Si les policiers n'ont plus le courage d'intervenir, sur qui pouvons nous compter, de plus si la délincance n'était pas présente, leur métier n'existerait pas.

Tu te plainds de toucher 1400¿ par mois et de ne pas obtenir d'aide, sache que je vis avec 500¿ par mois et je suis loint d'être à plaindre. L'idée que des personnes ont plus besoin de ces aides que toi devrait t'effleurer....

De plus, j'aimerai savoir ce que tu fais personnellement dans la vie de tous les jours, pour améliorer les choses et aider le "combat" de la police. Suite à un différent, mon copain s'est retrouver au milieu d'une bagare dans un tram à Lyon, les seuls personnes qui sont intervenues pour l'aider sont justement 2 jeunes immégrés qui habitaient un quartier sensible de la région, la bourgeoisie Lyonnaise n'a pas bougé le petit doigt. Idem pour d'autres bagares auquelles j'ai acceptées dans des bus....

1. Un bon policier, c'est un policier qui rentre chez lui le soir. Il est là pour faire respecter l'ordre, pas pour se faire flinguer.

2. Je n'ai jamais dit que des gens n'avaient pas plus besoin d'aide que moi. Je montre du doigt un certaine catégorie de personne qui se gave à tout point de vue au frais du contribuable.

3. Je ne vais pas te raconter ma vie, mais je me trouve au coeur du sujet, je sais de quoi je parle MOI

4. Je n'ai jamais accusé les immigrés de ne pas être des gens bien. Encore une fois je vise une catégorie

Je suis un peu perdu dans tes propos.... quand tu choisis le metier de policier tu te doutes bien que celà peut être dangereux! Si les policiers n'ont plus le courage d'intervenir, sur qui pouvons nous compter, de plus si la délincance n'était pas présente, leur métier n'existerait pas.

Tu te plainds de toucher 1400¿ par mois et de ne pas obtenir d'aide, sache que je vis avec 500¿ par mois et je suis loint d'être à plaindre. L'idée que des personnes ont plus besoin de ces aides que toi devrait t'effleurer....

De plus, j'aimerai savoir ce que tu fais personnellement dans la vie de tous les jours, pour améliorer les choses et aider le "combat" de la police. Suite à un différent, mon copain s'est retrouver au milieu d'une bagare dans un tram à Lyon, les seuls personnes qui sont intervenues pour l'aider sont justement 2 jeunes immégrés qui habitaient un quartier sensible de la région, la bourgeoisie Lyonnaise n'a pas bougé le petit doigt. Idem pour d'autres bagares auquelles j'ai acceptées dans des bus....

1. Un bon policier, c'est un policier qui rentre chez lui vivant le soir. Il est là pour faire respecter l'ordre, pas pour se faire flinguer. Il faut savoir mesurer le risque.

2. Je n'ai jamais dit que certaines personnes n'ont pas plus besoin de ces aides que moi. J'accuse simplement une catégorie de notre population de se gaver sur le compte de notre système social et des contribuables qui l'alimente.

3. Je ne vais pas te raconter ma vie, mais je peux te dire que je suis au coeur du sujet. Je sais de quoi je parle MOI. Je dis ce que vois, pas ce qu'on veut bien me montrer.

4. Je n'ai jamais dit non plus que tous les immigrés étaient des bons à rien. Je cible une catégorie bien définie de notre population. Tu mélanges tout parce que tu refuses de voir les choses telles qu'elles sont.

5. J'aime ta façon de couper la poulation en deux : les pauvres opprimés et la bourgeoisie. Très réducteur.

Pour conclure, je pense que tu parles de choses qui te dépassent un peu. Instruit toi et essaie de voir les choses avec discernement. En somme, reviens me voir quand tu seras grande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

J'approuve Scapula.... On nie ce qui est flagrant et voilà où l'on en arrive... Ce qui se passe chez nous depuis des années ne se passe pas ailleurs...On se refuse à constater la délinquance parmi la population immigrée ou d'origine étrangère. Faisons donc une statistique de la population carcérale pour en avoir le coeur net. Ou plus simplement, allons dans les prétoires aux audiences des tribunaux correctionnels, cours d'assises, comparutions immédiates, et reconnaissances préalables de culpabilité. Ces lieux donnent malheureusement raison à Scapula...Pensez-en ce que vous voulez, mais avant, allez aux prétoires et visitez les prisons !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Et selon toi Fiphi (ou scapula), pourquoi on retrouve en majorité les immigrés dans les stats de la délinquance?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)
Et selon toi Fiphi (ou scapula), pourquoi on retrouve en majorité les immigrés dans les stats de la délinquance?

Vas y donc Ecniv, explique nous, tu as l'air d'en savoir long sur le sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Je pose simplement une question, ne répond pas par une autre ;) ...

Personnellement j'ai déjà exprimé trés largement mon opinion sur le sujet dans le topic sur les banlieues (qui a été fermé depuis), je t'invite a y faire un tour si tu souhaite connaitre mon point de vue car je n'ai pas vraiment le courage de tout reprendre.

Simplement quand je lis ton post ou celui de phifi, c'est toujours le même constat pour moi (bien que je puisse comprendre la frustration qui existe chez certains): je trouve qu'il manque la partie la plus importante, à savoir de se demander pourquoi on en est là... Disons qu'a chaque fois, j'ai l'impression qu'on constate, et qu'on agit en conséquence, sans trop se préocuper des causes...

Ensuite qu'on soit pas d'accord sur comment faire en sorte que ca aille mieux, c'est autre chose, mais je pose la question histoire de savoir déjà si on est d'accord sur le pourquoi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Plusieurs raisons à cela qui se sont entre-croisées au fil du temps. J'ai vécu en banlieue (Asnières-Genevilliers) au début des années 80, le problème était déjà latent tant dans la rue qu'à l'école ! Le rapprochement familial a amplifié le problème d'intégration d'une population venue vivre en masse dans nos villes qui n'étaient pas prêtes ni à les accueillir, à les loger... Ajoutons la religion, le comportement en société, le rapport au travail, à la famille, à l'éducation, à la langue, à l'aide social.... Au milieu des années 80, on feignait déjà d'ignorer, on disait "Touche pas à mon pote" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anobin25 Membre 15 messages
Forumeur balbutiant‚ 45ans
Posté(e)
Et selon toi Fiphi (ou scapula), pourquoi on retrouve en majorité les immigrés dans les stats de la délinquance?

Peut être parce que la police travaille là où il y a le plus de problème flagrant, ou avec des gens qui sont le plus susceptible de causer des problèmes. Je veux parler des cités et de la délinquance qu'elles génèrerent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
ce que tu dis sçapula... oulala!

Ahha!

GrandMasterB, j'ai l'impression que pour une fois, nous allons être dans le même camp. ;):o:o

---

Ca va faire point de Godwin, mais allons y directement:

Scapula,

Vous êtes un fasciste. Un vrai de vrai. Comme dans la définition du dictionnaire.

Et je n'emploie pas ce genre de propos à la légère, je crois connaître le sens historique de ce mot, et la généalogie de ces idées.

Vos propos sont à la fois scabreux, orientés, et extrémistes. Ils mélangent une réalité certes sordide (et beaucoup plus complexe que le tableau mono-orienté que vous en tirez) pour exhorter de façon violente et radicale à la haine des immigrés, que vous tenez pour responsables de tous les maux dans notre pays (ou presque). En bon fasciste que vous êtes, vous en appelez d'ailleurs au patriotisme, à la grandeur du dessin national afin de lutter contre ces hordes étrangères (un genre de thême extrèmement et précisément connoté: ne me faites pas l'insulte de ne pas comprendre de quoi je veux parler).

Vous nous jouez la comédie de l'honnête citoyen, sauf qu'entre vous et moi, nous savons très bien d'où sont tirées vos idées ultra-xénophobes, et notamment de quel bord politique.

Certains religieux musulmans l'ont bien compris sur ce forum, je n'aime pas être pris pour un con, je n'aime pas que l'on me mente, que l'on fasse semblant.

Ce que je ne tolère pas d'eux, je ne le tolère pas non plus de vous.

---

Une phrase comme "le rapprochement entre ces délinquants et leurs origines immigrées est indissociable" pourrait en temps normal vous valoir un procès devant les tribunaux, sans compter "Ainsi, nous réduirions la masse populaire néfaste qui pourrit notre quotidien par son irrespect universel" qui relève de l'incitation à la haine tout court, cas répertorié par la loi du 1er juillet 1972.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

Les raccourcis sont simple a prendre ;) , prend l'exemple des usa, tu y trouvera ta reponse !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)

Cher Scapula,

Nous ne nous connaissons pas encore et pourtant j'ai le sentiment de vous connaître depuis longtemps. Pourquoi? Parceque votre discours est un sophisme connut et ennivrant qui fait passer aujourd'hui une idéologie mensongère issue d'une frustration sociale pour un constat éclairé de la société actuelle. Il est malheureux qu'à l'heure où les informations circulent aussi facilement, où les livres et la culture sont à la portée de tous que ces discours puissent encore s'enraciner dans les esprits.

Je comprend la lassitude d'Ecniv face au combat qu'il faut mener contre ce genre d'idée pré-fabriqué, mélange subtile de constat dit "objectif" et de conclusions mensongères. Mais courage, une rigueur et une reflexion honnête conduiront peut-être ces gens à une meilleure considération du réel humain.

Scapula, si je ne détient pas la vérité, j'aimerai amener quelques éléments de réponse à vos propos.

Vous dîtes:

En d'autres termes, renvoyer à la case départ tout individu n'ayant pas la nationalité française(càd détenteur ou non d'un visa ou autre carte de séjour) et qui soit un membre de la famille du délinquant interpellé. Cette arrestation doit entraîner, à mon sens, un enquête administartive inévitablement radicale concernant la famille du prévenu. Ainsi, nous réduirions la masse populaire néfaste qui pourrit notre quotidien par son irrespect universel. De plus, nous règlerions le problème d'une immigration choisie tout en prévenant une éventuelle future délinquance.

Première idée de votre part, premier mensonge. Si votre rhétorique du "nous le savons tous" peut envouter un lecteur endormit, elle fera rire ceux qui suivent un peu l'actualité. Avec un ton académique vous mettez le doigt sur le plus stupide non-sens sociologique possible. Celui qui consiste à dire que la délinquance est liée, de près comme de loin à une origine quelquonque. Vous confondez ici, dans un pathétique discours irrationnel la nationalité, l'origine "ethnique" et l'acte de délinquance. Une bêtise étonnante, pillule indigeste qui s'avale dans un enrobage ampoulé de rhétorique absurde. Rhétorique qui vous conduit à dire, stupidité des stupidités, Dieu me pardonne, qu'un homme qui n'a pas commis de délit doit-être sanctionné pour seul raison de sa non-appartenance à la France... même Pétain ne s'est pas aventuré dans cette direction grotesque. Le pauvre homme avait un peu de fierté intellectuelle. (un peu)

Pendant que d'autres s'enrichissent à travers des marchés parallèles, touchent les ASSEDICS, le RMI, les différentes allocations mises à leur dispositions par le contribuable pillé que je suis, et se permettent de m'agresser, de brûler ma voiture, de voler mon sac et de semer la terreur ; pendant que leurs parents, sûrs de leur force, nous diront, dans une langue autre que la notre, que leurs enfants n'ont jamais fait de mal à une mouche.

Nous avions déjà cru toucher le fond... nous étions en fait en surface. Ce paragraphe, ramassis de contre sens et de déclarations mensongèrent ne mérite qu'une remarque: pour faire bouffer vos idées délirantes vous passez de l'honnête citoyen ne touchant pas d'allocs à... la vieille à qui l'on "vole son sac"!! Vous n'êtes pas un extrêmiste c'est vrai. Vous êtes Super-Victime.

Ce qui me choque à moi, ce ne sont pas mes propos que certains s'empresseront de qualifier d'extrémiste

Vos propos ne sont pas "extrémistes". Ils sont justes totalement cons.

Modifié par Khris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scapula Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

Scapula,

Vous êtes un fasciste. Un vrai de vrai. Comme dans la définition du dictionnaire.

Et je n'emploie pas ce genre de propos à la légère, je crois connaître le sens historique de ce mot, et la généalogie de ces idées.

Vos propos sont à la fois scabreux, orientées, et extrémistes. Ils mélangent une réalité certes sordide (et beaucoup plus complexe que le tableau mono-orienté que vous en tirez) pour exhorter de façon violente et radicale à la haine des immigrés, que vous tenez pour responsables de tous les maux dans notre pays (ou presque).

Vous nous jouez la comédie de l'honnête citoyen, sauf qu'entre vous et moi, nous savons très bien d'où sont tirées vos idées ultra-xénophobes, et notamment de quel bord politique.

Certains religieux musulmans l'ont bien compris, je n'aime pas être pris pour un con.

Ni par eux, ni par vous.

---

Une phrase comme "le rapprochement entre ces délinquants et leurs origines immigrées est indissociable" pourrait en temps normal vous valoir un procès devant les tribunaux, sans compter "Ainsi, nous réduirions la masse populaire néfaste qui pourrit notre quotidien par son irrespect universel" qui relève de l'incitation à la haine tout court, cas répertorié par la loi du 1er juillet 1972.

C'est avec des illuminés comme vous, vivant dans un fauteuil au fin fond de notre belle campagne, et ne s'abreuvant que de lectures idylliques, infondées et virtuelles, que la France recule chaque jour.

Vous ne faites qu'alimenter un débat où il n'y a rien à attaquer et rien à défendre. Il y a juste à constater et à agir à proportion.

Je ne suis pas ce que vous osez employé, mais un simple être humain qui commence à en avoir plus que par-dessus la tête de voir son pays brûler par des personnes étrangères à son histoire. Que ce soit par son origine ou par son ignorance donc son reniement.

Croire en ce que vous dites à 20 ans, je peux le comprendre, mais à 68 ans, sauf votre respect permettez-moi de vous plaindre.

Concernant vos menaces de procès, permettez-moi de vous rendre l'appareil en vous apprenant que traiter une personne de fasciste à idées ultra-xénophobes relèvent également d'une infraction grave au Code Pénal. Tachez de vous laver vous-même avant d'aller voir chez le voisin si c'est propre.

Dieu vous protège...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Concernant vos menaces de procès, permettez-moi de vous rendre l'appareil en vous apprenant que traiter une personne de fasciste à idées ultra-xénophobes relèvent également d'une infraction grave au Code Pénal. Tachez de vous laver vous-même avant d'aller voir chez le voisin si c'est propre.

Absolument pas puisque dans votre cas, il ne s'agit pas d'une diffamation.

Car il faut savoir nommer un chat un chat.

Quelques caractéristiques du fascisme:

"Son modèle social est davantage centré sur la nation que sur les individus qui la composent. Il cherche à créer un groupe uni et solidaire, qui ait une identité forte. Pour cela, il faut que cette collectivité partage une histoire et un destin communs et qu'elle se construise sur la volonté de perpétuer son ciment culturel. Il est donc primordial pour les fascistes de préserver l'homogénéité (ethnique, religieuse, ou de classe) de cette collectivité nationale.

(...)

Il s'agit pour cela de mobiliser des valeurs comme le patriotisme, les idéaux de « rénovation » nationale et de pureté. Croire, obéir, combattre deviennent des valeurs, analyser et critiquer de l'insubordination. Il est donc nécessaire de faire naître un sentiment d'urgence, de désigner un ennemi commun cherchant à détruire le collectif et contre lequel le groupe tout entier doit se mobiliser."

Maintenant, après ces quelques remarques, observons ce qui constitue la conclusion de votre longue harangue:

"Moi, patriote français, non-extrêmiste, je fais ce constat, qui m'attriste, à force d'injustices. Car l'injustice me concerne plus que ces gens qui provoque une haine inflexible. Je crois en mon pays et je me battrais à ces côtés pour que cesse la destruction de sa grandeur. "

CQFD!

---

Ce n'est pas parce que le mot "Fasciste" est galvaudé, employé à tort et à travers comme une insulte politique (et par des gens qui souvent en ignorent les caractéristiques propres) qu'il n'a plus aucun sens. J'estime dans votre cas l'employer très précisément et en connaissance de cause, rapport à diverses lectures d'historiens spécialisés sur ce thême (notamment Zeev Sternhell).

Libre à nos lecteurs de se définir à leur tour comme "fascistes" s'ils adhèrent à vos propos: Ils ont le choix.

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant