Philosophie vs Psychologie

meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)

Bonjour,

Je sais je me pose des questions bizarres ...

Mais voilà, sachant que la philo repose sur des questions essentielles de la vie, du monde en sa globalité (oui je sais c'est restreint ce quej e dis mais je ne suis po là pour en donner la définition, j'essaie de faire court :o )et que la psychologie est apparue dans la deuxieme moitié du 19è siecle (grosso modo, donc science moderne) on pourrait penser que cette derniere découle de la philo? En effet, la psychologie amene à se poser les memes questions qu'en philo (moralite, humanité etc) mais de maniere individuelle. De plus, notre société étant de plus en plus individuelle, cela pourrait expliquer l'existence de la psychologie non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

La philosophie est un ensemble de valeur, une discipline

La psychologie c'est la science qui étudie les comportements des êtres humains. Elle a pour outils l'observation, et l'expérimentation.

Donc ta morale, ta philosophie de la vie dirigera tout le reste en quelque domaine que ce soit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

La philosophie n'est pas basée sur l'humain et son esprit, elle se veut un pont vers "l'ailleurs" de la pensée, s'en libérer.

La psychologie se base sur l'esprit humain pour en décrypter les mécanismes, et essayer de le comprendre.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)

merci pour votre participation.

Mais vous ne trouvez pas que les questions que l'on peut se poser en philo sont appliquées en psycho mais sur un individu?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

La philosophie a contribué à établir notre pensée. Il est normal qu'il y ait un lien étroit entre la façon dont on pense même à titre individuel, et celle-ci !

Mais vous ne trouvez pas que les questions que l'on peut se poser en philo sont appliquées en psycho mais sur un individu?

Un exemple ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)

un exemple ? hum bien sur la moralité par exemple et sur ce qui est normal ou non dans le comportement d'un enfant par exemple. C'est un sujet aussi de philo la normalité. Pour moi la psycho est la science rapportée de la philo de maniere individuelle (erf je sais po si je suis tres claire :s)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Charlytiti Membre 273 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
un exemple ? hum bien sur la moralité par exemple et sur ce qui est normal ou non dans le comportement d'un enfant par exemple. C'est un sujet aussi de philo la normalité. Pour moi la psycho est la science rapportée de la philo de maniere individuelle (erf je sais po si je suis tres claire :s)

Genial !!! le sujet !!

Vous êtes passionnants sur ce topic...passionnants et balèzes !

Excellent ça !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)
un exemple ? hum bien sur la moralité par exemple et sur ce qui est normal ou non dans le comportement d'un enfant par exemple. C'est un sujet aussi de philo la normalité. Pour moi la psycho est la science rapportée de la philo de maniere individuelle (erf je sais po si je suis tres claire :s)

Genial !!! le sujet !!

Vous êtes passionnants sur ce topic...passionnants et balèzes !

Excellent ça !!

c'est ironique ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BrookeD Membre 145 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)

Moi je suis étudiante en psychologie et on prend en compte les écrits de beaucoup de philosophes comme Lacan, Freud ou Kant. Mais même si on s'appuie sur beaucoup de leur écrits, la psychologie et la philosophie n'ont pas grand chose à voir. Car le domaine de la psychologie n'est pas que littéraire. Il prend en compte le corps, les personnes et les disciplines à maitriser en psychologie sont bien plus diverses qu'en philosophie.(comme les maths (he oui...) la biologie ou encore les neurosciences...)

En bref ça y ressemble de loin mais quand on s'y interesse vraiment c'est pas du tout pareil.

Voilà je sais que le sujet est un peu vieux mais il m'inspirait.... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité carolina.m
Invité carolina.m Invités 0 message
Posté(e)
Moi je suis étudiante en psychologie et on prend en compte les écrits de beaucoup de philosophes comme Lacan, Freud ou Kant. Mais même si on s'appuie sur beaucoup de leur écrits, la psychologie et la philosophie n'ont pas grand chose à voir. Car le domaine de la psychologie n'est pas que littéraire. Il prend en compte le corps, les personnes et les disciplines à maitriser en psychologie sont bien plus diverses qu'en philosophie.(comme les maths (he oui...) la biologie ou encore les neurosciences...)

En bref ça y ressemble de loin mais quand on s'y interesse vraiment c'est pas du tout pareil.

je suis assez d'accord, je fais un peu de psycho en cours et je ne vois pas trop les liens avec la philo.

la psycho essaie d'expliquer les comportements par des faits liés au développement de l'enfant et elle sonde aussi les pensées et les émotions.

Alors que la philo serait une vision non scientifique du monde, qui aurait pour but de nous éclairer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Bonjour,

Je sais je me pose des questions bizarres ...

Mais voilà, sachant que la philo repose sur des questions essentielles de la vie, du monde en sa globalité (oui je sais c'est restreint ce quej e dis mais je ne suis po là pour en donner la définition, j'essaie de faire court ;) )et que la psychologie est apparue dans la deuxieme moitié du 19è siecle (grosso modo, donc science moderne) on pourrait penser que cette derniere découle de la philo? En effet, la psychologie amene à se poser les memes questions qu'en philo (moralite, humanité etc) mais de maniere individuelle. De plus, notre société étant de plus en plus individuelle, cela pourrait expliquer l'existence de la psychologie non?

La philosophie a toujours tendance à dire qu'elle est à l'origine de toutes les sciences (physique, mathématique et même psychologie)

C'est très exagéré

Si ce sont des questions philosophiques qui ont fait apparaître les sciences, force est de constater que ces dernières ont divergé de la philosophie et sont maintenant indépendantes.

Modifié par Grenouille Verte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yiauthli VIP 4 197 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Comme Grenouille, je pense que la philo a ete a l'origine de la psychologie. La naissance du concept d'individu ayant ete un prealable necessaire a l'etude psychologique. La psychologie, toujours selon moi, se serait ensuite, specialiseeen quelque sorte et developpee de maniere independante, cherchant a etablir des lois la ou la philosophie n'emet que des hypotheses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

La philosophie traite un ensemble de matières, distinctement ou globalement. La psychologie, quant à elle, traite uniquement des phénomènes psychiques, relatifs à l'esprit. Je dirai que la psychologie est une branche de la philosophie, dite "philosophie de l'esprit". En fait la philosophie n'est pas restrictive puisqu'elle s'interesse à tous les domaines qui interessent les reflexions, les interrogations de l'humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caxko Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)

Justement, la philo et la logique ont besoin de se débarasser du psychologisme... L'entendement philosophique et logique a partir des fraits de l'âme c'est de la préhistoire. Finissons en avec ça !

En tout cas bonne idée comme post... ;)

En fait, je dirais même que c'est la psychologie (l'étude des faits de l'âme) qui a donné naissance à la philosophie et non l'inverse. Et combien de temps il a fallu pour en sortir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Je dirai que la psychologie est une branche de la philosophie, dite "philosophie de l'esprit".

Je ne suis pas de cet avis, la psychologie utilise une méthodologie trop différente de la philosophie pour qu'elle soit considérée comme une branche de cette dernière.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité carolina.m
Invité carolina.m Invités 0 message
Posté(e)

quelqu'un pourrait-il étayer d'un exemple le lien entre philo et psycho, juste histoire que j'y vois plus clair ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Caxko Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚ 46ans
Posté(e)
quelqu'un pourrait-il étayer d'un exemple le lien entre philo et psycho, juste histoire que j'y vois plus clair ?

Je te répond : trouves d'occaz "Logique" par Paul Mouy chez Hachette.

Bon, je vais citer :

CHAPITRE PREMIER, LOGIQUE ET PSYCHOLOGIE (hein, pour ceux qui n'ont lu que le dernier chapitre !)

"La psychologie est la science descriptive des faits de l'âme. Elle les considère dans leur solidarité et leur variété.

La logique est spéculative et appréciative : elle s'attache exlusivement à l'étude de l'entendement, c'est à dire de l'âme en tant que connaissante et représentative. Elle juge les démarches et les opérations de l'entendement en fonction du vrai et du faux.

Le psychologisme nie l'existence autonome de la logique. Chez Protagoras, ches Montaigne, chez Hume, et dans l'Humanisme et le pragmatisme moderne, il explique la pensée humaine. Mais on peut voir que le psychologisme aboutit au septicisme et détruit toute valeur de vérité en se détruisant finalement lui-même.

Il y a donc une logique. Elle est la science normative du vrai, comme l'esthétique et la morale sont des sciences normatives du beau et du bien. On appelle science normative une science prouvant et critiquant les jugements de valeur."

Suite :

alinéa 4 du chapitre premier :

"Tout était mélé, dit le philosophe grec Anaxagore, mais vint l'entendement (le voùç) qui sépara tout pour mettre en ordre"

Bon je vais pas taper tout le livre mais je me répéte c'est la psychologie qui a donné naissance à la philosophie et non l'inverse....

Et si quelqu'un a à y redire je balance toute ma bibliographie (et ça va être aussi dur à lire qu'à taper !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité carolina.m
Invité carolina.m Invités 0 message
Posté(e)
quelqu'un pourrait-il étayer d'un exemple le lien entre philo et psycho, juste histoire que j'y vois plus clair ?

Je te répond : trouves d'occaz "Logique" par Paul Mouy chez Hachette.

Bon, je vais citer :

CHAPITRE PREMIER, LOGIQUE ET PSYCHOLOGIE (hein, pour ceux qui n'ont lu que le dernier chapitre !)

"La psychologie est la science descriptive des faits de l'âme. Elle les considère dans leur solidarité et leur variété.

La logique est spéculative et appréciative : elle s'attache exlusivement à l'étude de l'entendement, c'est à dire de l'âme en tant que connaissante et représentative. Elle juge les démarches et les opérations de l'entendement en fonction du vrai et du faux.

Le psychologisme nie l'existence autonome de la logique. Chez Protagoras, ches Montaigne, chez Hume, et dans l'Humanisme et le pragmatisme moderne, il explique la pensée humaine. Mais on peut voir que le psychologisme aboutit au septicisme et détruit toute valeur de vérité en se détruisant finalement lui-même.

Il y a donc une logique. Elle est la science normative du vrai, comme l'esthétique et la morale sont des sciences normatives du beau et du bien. On appelle science normative une science prouvant et critiquant les jugements de valeur."

Suite :

alinéa 4 du chapitre premier :

"Tout était mélé, dit le philosophe grec Anaxagore, mais vint l'entendement (le voùç) qui sépara tout pour mettre en ordre"

Bon je vais pas taper tout le livre mais je me répéte c'est la psychologie qui a donné naissance à la philosophie et non l'inverse....

Et si quelqu'un a à y redire je balance toute ma bibliographie (et ça va être aussi dur à lire qu'à taper !)

je suis plutot d'accord avec ce qui est écrit je demandais ça à ceux qui pense que la psycho découle de la philo mais merci pour l'effort d'écriture ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)
Bonjour,

Je sais je me pose des questions bizarres ...

Mais voilà, sachant que la philo repose sur des questions essentielles de la vie, du monde en sa globalité (oui je sais c'est restreint ce quej e dis mais je ne suis po là pour en donner la définition, j'essaie de faire court ;) )et que la psychologie est apparue dans la deuxieme moitié du 19è siecle (grosso modo, donc science moderne) on pourrait penser que cette derniere découle de la philo? En effet, la psychologie amene à se poser les memes questions qu'en philo (moralite, humanité etc) mais de maniere individuelle. De plus, notre société étant de plus en plus individuelle, cela pourrait expliquer l'existence de la psychologie non?

je disais que ça découlait de la philosophie en accentuant sur le fait que la psychologie est acces sur l'individu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
quelqu'un pourrait-il étayer d'un exemple le lien entre philo et psycho, juste histoire que j'y vois plus clair ?

Je te répond : trouves d'occaz "Logique" par Paul Mouy chez Hachette.

Bon, je vais citer :

CHAPITRE PREMIER, LOGIQUE ET PSYCHOLOGIE (hein, pour ceux qui n'ont lu que le dernier chapitre !)

"La psychologie est la science descriptive des faits de l'âme. Elle les considère dans leur solidarité et leur variété.

La logique est spéculative et appréciative : elle s'attache exlusivement à l'étude de l'entendement, c'est à dire de l'âme en tant que connaissante et représentative. Elle juge les démarches et les opérations de l'entendement en fonction du vrai et du faux.

Le psychologisme nie l'existence autonome de la logique. Chez Protagoras, ches Montaigne, chez Hume, et dans l'Humanisme et le pragmatisme moderne, il explique la pensée humaine. Mais on peut voir que le psychologisme aboutit au septicisme et détruit toute valeur de vérité en se détruisant finalement lui-même.

Il y a donc une logique. Elle est la science normative du vrai, comme l'esthétique et la morale sont des sciences normatives du beau et du bien. On appelle science normative une science prouvant et critiquant les jugements de valeur."

Suite :

alinéa 4 du chapitre premier :

"Tout était mélé, dit le philosophe grec Anaxagore, mais vint l'entendement (le voùç) qui sépara tout pour mettre en ordre"

Bon je vais pas taper tout le livre mais je me répéte c'est la psychologie qui a donné naissance à la philosophie et non l'inverse....

Et si quelqu'un a à y redire je balance toute ma bibliographie (et ça va être aussi dur à lire qu'à taper !)

Ce livre est suranné, il date de plus de 40 ans (1960). De plus, c'est un livre qui adopte le point de vue d'un philosophe, et qui sera donc nécessairement partial dans l'analyse de sa propre discipline.

Regardons les extraits que tu as cité.

Commençons par la définition de la psychologie : "La psychologie est la science descriptive des faits de l'âme".

On constate déjà, que ce n'est pas une définition précise du champ d'une science, bien au contraire.

L'auteur fait même référence au concept d'âme, qui est tout sauf scientifique.

"Elle les considère dans leur solidarité et leur variété." : c'est du blabla, ça n'apporte aucune information.

On remarquera aussi qu'il n'est fait aucune mention de la démarche de la psychologie, notamment des démarches expérimentales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant