Fillon pense que le service minimum peut servir de modèle

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

François Fillon estime que le service minimum peut servir de "modèle" pour l'éducation

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 17.07.07 | 20h14 ¿ Mis à jour le 18.07.07 | 08h26

La démonstration qui sera faite de l'efficacité du dialogue social dans les transports peut ensuite servir de modèle pour être étendu dans d'autres secteurs, dont l'éducation nationale." Mardi 17 juillet, sur France 3, François Fillon a évoqué la possibilité d'étendre à l'ensemble des services publics la logique du service minimum alors que le Sénat venait de commencer l'examen du "projet de loi sur le dialogue social et la continuité du service public dans les transports terrestres de voyageurs", une promesse électorale de Nicolas Sarkozy qui suscite de fortes réserves des syndicats.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

:o je me demande quand même ce que veux dire : "service minimum dans l'Education Nationale"

que je sache, les établissements restes ouverts et accueillent les élèves les jours de grève...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kha6666 Membre 49 messages
Forumeur balbutiant‚ 37ans
Posté(e)

fillon pense??tiens donc je pensé que c été nicolas sarkozy qui le faisait pour lui.......en plus l education nationale ne lui a pas tro reussi ce fut un de ses pires ministres.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Y a encore du boulot à faire !!!!!

Perso...moi je suis plutôt pour le service maximum...

mais c'est que pour le communs des français le travail est encore la bête noire à abattre.

Mais.........ce n'est que mon opinion. Après tout, certains ont compris que pour gagner davantage et mettre le boss à leurs pieds.... il suffit de bosser davantage.

Mais.....les sous-sous sans bosser...non non ça c'est jamais vu, sauf des assedics.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
:o quel est le rapport avec le service minimum ?
Modifié par lobotomie_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

oui des explications !!!!!!! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Y a encore du boulot à faire !!!!!

Perso...moi je suis plutôt pour le service maximum...

mais c'est que pour le communs des français le travail est encore la bête noire à abattre.

Mais.........ce n'est que mon opinion. Après tout, certains ont compris que pour gagner davantage et mettre le boss à leurs pieds.... il suffit de bosser davantage.

Mais.....les sous-sous sans bosser...non non ça c'est jamais vu, sauf des assedics.

EXplique toi ou on te fusille!! :o:o :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ecniv Membre 682 messages
Forumeur forcené‚ 33ans
Posté(e)

Moi j'ai compris que yves pense que le droit de grève est utilisé par ces feiniants de fonctionnaires pour pouvoir glander tranquille... Au goulag bandes de feinaints!!! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vinzanity Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

Bon honnêtement... je pense que c'est très bien tout ça et que c'était nécessaire.

Le service minimum les jours d'examens du brevet et du baccalauréat je ne vois pas en quoi c'est une provocation...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kha6666 Membre 49 messages
Forumeur balbutiant‚ 37ans
Posté(e)
Mais.........ce n'est que mon opinion. Après tout, certains ont compris que pour gagner davantage et mettre le boss à leurs pieds.... il suffit de bosser davantage.

Mais.....les sous-sous sans bosser...non non ça c'est jamais vu, sauf des assedics.

ah ah ah moi je peut te dire que le travail maximum et gagner plus je voudrais.mon patron nous a encore notifié que les heures sup ne nous serait pas payé donc pas la peine d en faire et pourtant je travaille pour une grande marque automobiles francaise.... donc ne dis donc pas que c nous sommes des faineant,nous, le peuple francais et regarde autour de toi.....si tu est entouré de faineant juste un seul conseil change tes frequentations!et pour le service minimum c est juste purement et simplement a mon avis une atteinte au droit de gréve que nos aieuls ont obtenu au bout d une lutte apre et pui s sarko n en ai pas a son premier coup :sur une greve organisée par les chauffeur routier ne l l ai a til pas menacer de leur retirer leur permis(leur outil de travail) s il il faisaient des operations de bloquage?non decidement je ne reconnais plus la franceet ses valeurs...............................

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

Je trouve que s'est vraiment une phrase con, " travailler plus pour gagner plus ".

Par contre je prefere la phrase simple, " meilleur repartition des benefices et des salaires , pour motivé ces employé ".

s'est pas en faisant travaillé les francais comme des chiens, qu'ils seront plus productif et donc plus competitive.

Désolé pour les fautes !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3aMé5 Membre 161 messages
Forumeur inspiré‚ 29ans
Posté(e)

Tout à fait d'accord avec toi Sousene!

sinon j'ai entendu dire que fillon voulait assurer un service minimum dans d'autres domaines que l'éducation nationale?

et pour donner mon avis, si on commence a mettre en place des services minimum, les grèves ne servent plus à rien! le but de faire grève c'est bien de bloquer les principaux services pour se faire entendre? si on commence a empecher cela c'est pour moi comme une atteinte au droit de grève! enfin c'est un petit coup de gueule .... personnel!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Je trouve que s'est vraiment une phrase con, " travailler plus pour gagner plus ".

Par contre je prefere la phrase simple, " meilleur repartition des benefices et des salaires , pour motivé ces employé ".

s'est pas en faisant travaillé les francais comme des chiens, qu'ils seront plus productif et donc plus competitive.

Désolé pour les fautes !!

Tient ! on a dépoussièré les vieux slogans !

Haaa, ça rappelle le bon temps !

Pour la répartition des bénéfices cela ne posera aucun problème si on se réparti aussi les invetissements, les encours bancaires, les risques, les aggios et les hypothèques sur ses biens personnels.

Y a des jours où je regarde mon chien en me disant qu'il est bien peinard celui-là, si au moins il pouvait foutre quelque chose de ses 4 pattes...mais bon, il garde la baraque, c'est déjà ça, et puis s'il est là, c'est parce que j'ai été le chercher !

Les gens ont perdu la notion de priorité du travail, et celui-ci ne constitue plus la motivation première dans la vie active des gens. Après on s'étonne d'être payé au lance pierre...pas étonnant quand on travaille malgré soi. Prétexter une mauvaise rémunération est trop facile car trop de salariés considèrent leur salaires comme un dù, ce qui est faux car le travail est un dù et le salaire la rémunération du travail. Et lorqu'un salarié pousse sur le collier, l'employeur ne le laisse pas partir et met les arguments en face pour le garder, car cet employé il a été repéré par la boutique d'en face.

Si quelqu'un cherche un poste de mécano à 1600 net par mois fixe, qu'il lève la main, je lui donne un lien pour se présenter dès demain. Condition requise : "BOSSER" et faire du chiffre, et connaître la mécanique poids-lourds, agricole, diesel, hydraulique, etc....y a du taf à ch...partout, plus t'en fais, plus t'en aura!

On aura beau tourner la chose dans tous les sens on en arrivera toujours au même point : c'est celui qui embauche qui paye, et non l'inverse. C'est le salarié le demandeur d'emploi, pas l'employeur, cela ne sert strictement à rien d'inverser les rôles sinon qu'à se donner de fausses illusions. Le rapport de force est toujours en faveur de celui qui donne, et non celui qui demande. J'ai été salarié pendant suffisamment longtemps pour avoir fait la part des choses. J'ai commencé à un âge où les besoins pour mon foyers étaient importants, et du boulot il y en avait à ch... partout, dans les années 85/95, (comme maintenant) pour celui qui ne regardait pas au quart d'heure près pour être avant l'heure et après l'heure; et plus j'abattai, plus je rammassai. Depuis je suis à mon compte et travaille avec quelques salariés qui sont devenus des collaborateurs, et je me paye mieux qu'eux parce que c'est moi qui ai hypothèqué tous mes biens pour monter l'outil de travail.

Et il ne faut pas oublier que pour ceux qui ne sont pas satisfaits de leur condition ouvrière, il y toujours moyen de se mettre à son compte et d'embaucher, et là-dedans y pas de chomâge et on se paye comme on veut. Seulement c'est "serrvice maximum"...!

Mais bon....faut pas dire ça, ça énerve ceux qui rêvent toujours de l'eldorado des 32 heures à 1500 net, et un rêveur n'est au fond qu'un jaloux frustré par son impuisssance et son manque de courage.

(là...j'ai mis ma tête à prix !)

;)

ha ! j'aime ça.........ça fait du bien...! hein Tintin ? (c'est mon chien !)

:o :D

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Méchant salariés qui ne pense qu a voller son patron et prendre des vacances avec se famille. :o

Franchement y en a des sans géne quand meme. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GALERIEN Membre 317 messages
Forumeur survitaminé‚ 43ans
Posté(e)
Je trouve que s'est vraiment une phrase con, " travailler plus pour gagner plus ".

Par contre je prefere la phrase simple, " meilleur repartition des benefices et des salaires , pour motivé ces employé ".

s'est pas en faisant travaillé les francais comme des chiens, qu'ils seront plus productif et donc plus competitive.

Désolé pour les fautes !!

Tient ! on a dépoussièré les vieux slogans !

Haaa, ça rappelle le bon temps !

Pour la répartition des bénéfices cela ne posera aucun problème si on se réparti aussi les invetissements, les encours bancaires, les risques, les aggios et les hypothèques sur ses biens personnels.

Y a des jours où je regarde mon chien en me disant qu'il est bien peinard celui-là, si au moins il pouvait foutre quelque chose de ses 4 pattes...mais bon, il garde la baraque, c'est déjà ça, et puis s'il est là, c'est parce que j'ai été le chercher !

Les gens ont perdu la notion de priorité du travail, et celui-ci ne constitue plus la motivation première dans la vie active des gens. Après on s'étonne d'être payé au lance pierre...pas étonnant quand on travaille malgré soi. Prétexter une mauvaise rémunération est trop facile car trop de salariés considèrent leur salaires comme un dù, ce qui est faux car le travail est un dù et le salaire la rémunération du travail. Et lorqu'un salarié pousse sur le collier, l'employeur ne le laisse pas partir et met les arguments en face pour le garder, car cet employé il a été repéré par la boutique d'en face.

Si quelqu'un cherche un poste de mécano à 1600 net par mois fixe, qu'il lève la main, je lui donne un lien pour se présenter dès demain. Condition requise : "BOSSER" et faire du chiffre, et connaître la mécanique poids-lourds, agricole, diesel, hydraulique, etc....y a du taf à ch...partout, plus t'en fais, plus t'en aura!

On aura beau tourner la chose dans tous les sens on en arrivera toujours au même point : c'est celui qui embauche qui paye, et non l'inverse. C'est le salarié le demandeur d'emploi, pas l'employeur, cela ne sert strictement à rien d'inverser les rôles sinon qu'à se donner de fausses illusions. Le rapport de force est toujours en faveur de celui qui donne, et non celui qui demande. J'ai été salarié pendant suffisamment longtemps pour avoir fait la part des choses. J'ai commencé à un âge où les besoins pour mon foyers étaient importants, et du boulot il y en avait à ch... partout, dans les années 85/95, (comme maintenant) pour celui qui ne regardait pas au quart d'heure près pour être avant l'heure et après l'heure; et plus j'abattai, plus je rammassai. Depuis je suis à mon compte et travaille avec quelques salariés qui sont devenus des collaborateurs, et je me paye mieux qu'eux parce que c'est moi qui ai hypothèqué tous mes biens pour monter l'outil de travail.

Et il ne faut pas oublier que pour ceux qui ne sont pas satisfaits de leur condition ouvrière, il y toujours moyen de se mettre à son compte et d'embaucher, et là-dedans y pas de chomâge et on se paye comme on veut. Seulement c'est "serrvice maximum"...!

Mais bon....faut pas dire ça, ça énerve ceux qui rêvent toujours de l'eldorado des 32 heures à 1500 net, et un rêveur n'est au fond qu'un jaloux frustré par son impuisssance et son manque de courage.

(là...j'ai mis ma tête à prix !)

;)

ha ! j'aime ça.........ça fait du bien...! hein Tintin ? (c'est mon chien !)

:o :D

:o

je suis ton raisonnement et je pense que tu as raison a ceci pres se sont aussi le patronat qui a participé a cette demoralisation du travail et de la motivation

quand les conditions de travail deviennent de plus en plus dures d'années en années et que ton salaire n'augmonte pas aussi vite que le coup de la vie il y a forcément un moment ou il y a exasperation et parfois les petit plus que peut offir l'entreprise peuvent faire du bien au moral je crois que c'est necesaire

je pense aussi que l'on a le droit de travailler plus si l'on le veux et uniquement sur la base du volontariat mais je reconnais aussi une forme de futur discrimination car celui qui ferait des heures sup aura forcement plus la cote aupres de son patron ceci est a mediter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sousene Membre 2 092 messages
Awaarrrreee‚ 39ans
Posté(e)

On a le benefice brut qui est calculé sans la reduction des charges, et le benefice net qui est calculé avec la reduction des charges.

Donc les credits que tu prend pour ton entreprise font partie des charges ( amortie sur x année ), donc le benefice net, ca reste le benefice net.

Ce que tu investie est répartie sur les charges, donc quand tu t'achete une voiture ou bien que tu loue une partie de ta maison a ta boite, s'est des charges que ta boite paye.

Donc ne dis pas que l'argent que tu investie ne t'est pas restitué, tu est meme gagnant, puisque les depenses courante font partie de ces charges, tu te met un salaire plus que confortable ( apres periode mise en place ), tous ces avantages, l'employé ne les a pas, je n'en discute pas, mais le benefice net doit etre partagé equitablement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vinzanity Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

Non ce n'est pas équitable. Mais c'est normal. En général le gérant est celui qui bosse le plus et qui est à la base du travail des autres. C'est souvent son bien qui est utilisé, pas celui des salariés.

Même si les charges sont déductibles fiscalement comme tu le dis, n'oublions pas que le salaire du dirigeant ne l'est pas, le salaire du conjoint ne l'est qu'avec un régime de la séparation des biens et que les véhicules personnels ne le sont pas.

Concernant les véhicules de service pour le dirigeant, ils sont déductibles à une hauteur de

12 300 euros.

Bien souvent le gérant d'une PME, forme d'entreprise la plus répendue en france, ne peut pas se permettre de se fixer un gros salaire et une voiture de fonction. Ce sont souvent des gens qui bossent plus que les autres et qui sont soumis à des impots sur les revenus fiscalement peu commodes avec les amortissements à long terme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
je suis ton raisonnement et je pense que tu as raison a ceci pres se sont aussi le patronat qui a participé a cette demoralisation du travail et de la motivation

quand les conditions de travail deviennent de plus en plus dures d'années en années et que ton salaire n'augmonte pas aussi vite que le coup de la vie il y a forcément un moment ou il y a exasperation et parfois les petit plus que peut offir l'entreprise peuvent faire du bien au moral je crois que c'est necesaire

je pense aussi que l'on a le droit de travailler plus si l'on le veux et uniquement sur la base du volontariat mais je reconnais aussi une forme de futur discrimination car celui qui ferait des heures sup aura forcement plus la cote aupres de son patron ceci est a mediter

Ben oui, la récession, le coût du travail, la concurence et les excès ont amnené à un durcissement des positions et des exigeances de parts et d'autres, d'où les tensions et les démotivations.

C'est toute la nuance qu'il y a entre celui qui va au travail parce qu'il faut bosser et réussir professionnellement pour bouffer, payer les écoles, la maison, etc..., celui qui va au travail parce qu'il aime ça et que c'est dans sa nature et que le soir il aime rentrer chez lui en se disant : "j'ai bien bossé", et enfin, (le cas de trop de jeunes) ceux pour lesquels le travail est une obligation qui prend trop de temps, ne paye pas et doit être qu'accessoire car pour eux la journée ne commence qu'après le travail.

Je vois trop souvent dans les entretiens d'embauchent des jeunes qui arrivent avec leur diplôme et en disant : j'ai appris à faire ça, donc je vais faire ça, je veux commencer à 8 h 30 et finir à 17 h 30 du lundi au samedi, c'est combien le smig ?. Comme j'en vois d'autres qui viennent aux entretients parce qu'ils sont au bout de la planche pour leur foyer, leur vie familiale et qui se présentent à vous sans rien montrer mais dont on devine tout de même la détresse. Et enfin ceux qui n'ont pas froid au yeux : "je veux avoir cette place, c'est mon truc, j'aime ça !"

Pourquoi ne voit-on de moins en moins de gens qui se plaisent au travail ?

J'entends encore des salariés parler de leur boulot avec fierté en disant franchement qu'ils se plaisent, que leur travail les passionne et de conclure avec "et en plus ça paye pas trop mal !"

l'esprit d'équipe parmis les salariés fait beaucoup, quand il n'est pas accaparé avec les syndicats qui ont changé de façon néfaste parfois les rapports entre les salariés eux-même et entre les salariés et leur employeurs. D'où ce chacun pour soi, et l'impossibilité du dialogue qui ne se limite qu'à des conflits, des règlementations, des compromis et tué le goût du travail dans l'ensemble. Avec toujours le même scénario où les états d'âmes n'existent plus : d'un côté, en foutre le moins possible et le moins dur possible en se faisant payer davantage, et de l'autre pareil, rien à foutre, j'ai pas à te payer davantage, si t'es pas content il y en a dix qui attendent ta place ou je vais voir ailleurs.

la situation de donnant-donnant (tant d'heures pour tant de rémunération) entretiendra toujours ce contexte malsaint. Je veux dire par là que si la valeur de l'ouvrier ne réside que dans le temps de présence à l'atelier pour faire la quantité de travail qui lui est allouée, le travail n'a qu'un intérêt financier, pour celui qui l'exécute comme pour celui qui embauche. Par contre si l'ouvrier met en pratique sa valeur personnelle, seul ou en équipe selon les situations, il peut donner une autre dimension à son rôle, mettre son empreinte sur son poste et devenir incontournable dans la bonne marche de l'entreprise, ce qui peut constituer un faire-valoir conséquent dans les relations entre son employeur et lui, et parfois mettre les deux sur un pied d'égalité dans la considération.

Bien sûr ce sont des choses difficilement imaginables dans les usines où se pratique le travail en batterie, où les horaires sont établis au chrono, y compris le temps pour pisser et mettre sa blouse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cpascal Membre 61 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
:o je me demande quand même ce que veux dire : "service minimum dans l'Education Nationale"

que je sache, les établissements restes ouverts et accueillent les élèves les jours de grève...

Oui, ils accueillent mais ne font pas cours !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
vinzanity Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)

Ils ont dit qu'ils ne le fairaient pas. C'était une phrase lancé comme ça par Fillon qui trouvait que ça serait une idée intéressante de ne pas bloquer les élèves durant des grèves trop longues.

Et comme les opposants politiques du gouvernement sont comme des chacals prêt à ronger un os ils se lancent dessus.

Le service minimum pour l'éducation n'est absolument pas étudié par le sénat en ce moment. Il ne le sera jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant