La france crée des ratés.

kj93 Membre 40 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)

Salut à tous,

je tiens à parler de l'orientation scolaire en france. C'est un sujet qui me tiens tout particulièrement à coeur et vous comprendrez pourquoi. :D

Hier soir dans l'emission envoyé spécial il était question de l'orientation scolaire en france, je m'y suis retrouvé completement tant dans le parcours que dans la critique qui collait parfaitement avec mes opinions. Il était dis que les structures d'orientation présentaient d'énormes lacunes et que les pseudos conseillers n'avaient souvent pas les qualités requisent pour se genre de poste. Les conséquences.? Des centaines de jeunes et je dis ça pour être minimaliste, se retrouvent avec un avenir raté des ambitions ocultés et misent au placard.

Vous aurez peut être compris que j'en fais partit. On entend souvent dire des phrases toute faites du genre "tu n'avais cas bosser en cours.!", mais rien n'est aussi simple malheureusement. Depuis petit je rêvais d'être dessinateur de bande dessiné et je n'en parle plus au présent car aujourd'hui il est trop tard. J'entend d'ici "il est jamais trop tard.!" mais attendez de lire la suite.

J'avais "la chance" contrairement à beaucoup d'autre de savoir ce que je voulais faire dans la vie et c'est après ma troisième que j'ai passé un concours dans une école d'art appliqué. Je l'ai raté. Un échec, le plus gros échec de ma vie celui qui certainement à fait où j'en suis aujourd'hui avec l'aide de personnes incompétantes qui se disaient être là pour ORIENTER "ma vie". Après cet échec j'ai souhaité me diriger vers les arts graphiques, une formation en alternance où il fallait trouver un employeur. J'avais 17 ans et à 17 ans.. on est encore adolescent et la vie rime souvent avec amis et surtout petite amie ;)

Mes parents ont essayé de m'aider mais j'étais complètement désorienter je devenais indécis avec des problèmes perso qui ne faisaient qu'empirer. Pour résumer ça n'a pas marché et à l'époque les conseillers d'orientation lol.. Je ne savais que trop vaguement ce que ça voulait dire, pour ce n'était qu'une corvée, une étape obligatoire qu'on nous mettait sous le nez, quelque chose sans crédibilité du moins c'est ainsi qu'au collège il nous l'on présenté. Alors directos lycée.

Le lycée.. même avant d'y aller je savais que j'allais y échouer. Mais bon qu'est ce que j'allais faire sinon.? J'étais dans un état d'esprit bercé par l'échec et à la maison malheureusement ce n'était pas très rose avec une famille recomposée où les tentions ne cessaient de monter, conflits et cris c'était devenu une routine. Un mélange explosif pour ne pas réussir. Résultat échec scolaire. J'en ai pris conscience le jour où mon prof de français nous interrogeait sur un devoir que je n'avais pas fait. C'est alors qu'il m'interroge et je riposte comme à mon habitude par de l'humour seule parade à mes lacunes, et confronté à mon j'en foutisme et au regard de mes camarades qui tentaient désespérement de me souffler les réponses il dit "non mais laissez le, ça fait bien longtemps qu'il n'est plus avec nous." et là une grosse gifle.! C'est à cet instant que j'ai pris conscience que tout s'éfondrait, de l'écart monstrueux qu'il y avait entre moi et mes amis et du retard que je ne pourrais ratraper pour les suivres.

J'ai tout arrêté et j'ai travaillé. La machine s'était refermé. Personnes n'avaient desselé cette détresse en moi ou c'est plutôt que personnes ne s'y étaient vraiment intéressés. Beaucoup de facteurs font qu'on ne peut réussir dans la vie et cela ne peut se résoudre par ces phrases toute faites "tu n'avais cas bosser en cours.!" et par "il est jamais trop tard.!"

J'ai par la suite enchaîné les petits boulots pendant 5 ans en tentant de construire ma vie avec mon ex petite amie. Mais rien de solide tout était construit sur des fondations inachevé avec des envies de "si".

Jusqu'au jour où j'ai rencontré la femme de ma vie, celle avec qui j'ai aujourd'hui un fils. J'avais honte de ma situation et je voulais lui offrir autre chose pour qu'elle ou plutôt que j'ai une autre image de moi sur ma réussite à lui véhiculer. Résultat j'ai fait une depression lol. :o Tout est ressortit sans prévenir et je me suis pris une sacré gifle. Dans mon malheur j'ai pu voir que mon amie tenait à moi car elle n'a pas fuit, et j'en est profité aussi pour provoquer un licenciement sur l'emploi que j'occupais depuis 2ans.

Merci les assedics et je tiens à contredire tout ceux qui disent que c'est pour les assister de la vie, un discours pour la plupart du temps tenu par des personnes qui ont tout réussit. Sans ça je n'aurais pu prétendre à tenter de me reconstruire professionnellement. Tenter je dis bien. Voilà que j'avais 750¿ qui tombait tout les mois une occasion pour moi de me lancer dans une formation pour enfin sortir de se cercle vicieux des petits boulots. :o

Je suis allé voir un "conseiller" qui a fait un bilan de ma situation pour la rentrée dans ses données, un bilan des plus informatisés! On dira qu'il était l'intermédiaire entre moi et son PC, en gros il n'a pas servit à grand chose. Puis il m'a expédié directement à la mission locale où j'ai été suivis par un "conseiller".. un conseiller.. des conseillers.! Pour un suivis mutipersonnalisé où le compteur se remettait à zéro à chaque nouveau postulant de mon avenir. J'étais un peu largué ça faisait 5 ans que j'étais sortit du système scolaire et il ne me restait que deux ans pour trouver une formation qualifiante en sachant que deux ans c'est la durée d'une formation traditionnel en CAP donc le temps m'était compté.!

Ils ont commencé par des pseudo remises à niveau en me mettant sur des dispositifs avec des noms incompréhensible et impossible à retenir. J'ai compris un peu plus tard que c'était surtout et avant tout pour répondre au quota afin de justifier des dispositifs minable et inutile. Je ne m'y retrouvais jamais cela ne me correspondait pas, des lieux où sont mis à dispositions des classeurs classé par niveau scolaire classé eux aussi par matière où des questions réponses s'y trouvent avec exercices et auto corrections pff.. autant rester chez soit et acheter des bouquins de remise à niveau à la Fnac.!

Ensuite j'ai trouvé une école de maquettiste volumiste en publicité, une école accessible sur dossier où les meilleurs sont pris, de là j'avais peux de chance d'être pris. Mais qui ne tente rien n'a rien. J'ai déboursé 80¿ de frais de dossier non remboursé, et cela m'est resté en travers de la gorge lorsque j'ai su que j'étais recalé. C'est honteux d'autant plus que c'est une école côté et qui a les moyens, mais ce n'est pas grave j'aurais au moins participé au confort des futurs élèves :D . Pour ce qui était des formations type CAP on me tenait un discours pas très facile à digérer. J'étais trop âgé. "Trop âgé.!?" vous vous dites :o . Et oui, il me dirigeait vers des formations privées qui coûte pardonnez moi l'expression "la peau du cul.!", ces écoles privilégiaient les personnes sortant du système scolaire et les préselectionnaient car la demande était en conséquence voilà pourquoi le CAP m'était refusé.

Par désespoir j'ai voulu tenter la création d'entreprise avec des structures qui finance ce genre de démarche. Le dossier monté de A à Z n'est pas passé car l'investissement necessaire à la mise en marche de mon idée n'était pas assez élevé, elle était de 3000¿. Ok pas assez élevé, pourquoi pas mais nous n'avons pas les mêmes valeurs Monsieur :o . Cela m'aura au moins permis de connaître la marche à suivre pour monter un dossier de création d'entreprise. Sinon quoi dire à part que la mission locale m'a fait perdre mon temps pendant deux ans et c'est servit de moi pour accomplir leurs actions interne type CIVIS un contrat auquel je n'ai rien compris et qui devait me donner des avantages.!? Lesquels je ne sais pas.

Tout ce que les nombreux conseillers m'auront apporté, ce sont des infos auquelles je peux avoir accès sans leurs aides, des illusions notoires, de la paprasse à n'en plus finir avec facicule et compagnie et une perte de temps considérable avec des infos intéressantes donné trop tard et des explications souvent bazard.! Ils n'auront pas su me proposer exactement ce qui correspondait à ma situation en m'orientant correctement. Je reste avec un profond sentiment d'amertumes car c'était ma seule chance de pouvoir rebondir dans la vie. Les conseillers sont vraiment inutile.! Si il était mis à notre dispositions des ordinateurs avec des recherches un peux plus ludiques qu'il n'y a aujourd'hui on pourrait largement remplacer les humains par la machines.! D'ailleurs la plupart du temps et cela est aussi valable pour l'ANPE et se qui y vont le savent aussi, on nous dirige bien trop souvent vers les classeurs et les ordinateurs.! Les conseillers sont largués quand on sort des formations traditionnelles typer CAP plombier, mécanique, carrosserie, coiffure, etc. Ils sont largués.!

Aujourd'hui je suis à la recherche d'un emploi sans assedic ma situation est difficile et je sais pertinement que je ne pourrais jamais faire quelque chose que j'aime dans la vie. J'ai des responsabilités une famille, un loyer et je ne pourrais me relancer dans cette démarche car pour couronner le tout j'ai bientôt 25 ans et même si imaginons l'opportunité se représente avec une formation de 2 ans je ne pourrais plus y prétendre car mon âge ferait défault à 26 ans où l'on est déclaré trop vieux pour accéder aux financements.

La france connait ses lacunes dans son système d'orientation mais elle ne fait rien, elle continue à rémunérer des fonctionnaires incompétents.!

Mais je me suis dis.. et si tout le monde était bien orienter que tout le monde ferait ce qu'il aime dans la vie en faisant les études qu'ils aiment aussi. Qui répondrait aux offres d'emploi sous qualifié du type manutention, ménage, équipier chez macDo ou autres sous métiers.? Personne.! Je pense sincèrement et dites moi si vous êtes d'accord avec moi, que la france crée des ratés et ne fait aucun effort pour y remédier juste dans la démarche de répondre à ce type d'offre sous qualifié.

J'aimerais beaucoup connaitre vos points de vues, savoir si vous aussi vous êtes dans le même cas que moi. Réagissez!

Merci de m'avoir lu.

Bye

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Astrogirl Membre+ 1 307 messages
tchoubidouwap <3‚ 27ans
Posté(e)

Avant de commencer, oui honte à moi j'ai pas eu le courage de tout lire.... :o

Mais !

Niveau orientation c'est vrai que je ne pense pas qu'on puisse faire pire :D ou alors j'ai pas eu de chance et je suis allée au lycée le moins bien pour ca... enfin le collège c'était pas mieux ^^'

Alors en 6eme on te donne des documents, avec plein de filières, tu sais pas trop ce que ca veut dire, mais on te demande de rayer les tucs qui ne te palisent pas... et puis ca s'arrête là.

L'année suivante rebelotte etc jusqu'à la troisieme ! Alors là il te mettent des organigrammes sous le nez avec pleins d'abréviations (bah oui cest bien beau les abréviations mais quand tu sais pas du tout à quoi ca correspond .. ;) ) et une bonne parie des différents "itinéraires" possibles... :o Ca c'ets à la fin de l'année, et ca avance pas à grand chose...

Quant au lycée, le conseiller d'orientation il fait tout sauf ca :o

Y'a bien le prof de théâtre qu'essaye de conseiller un peu mais bon ...

En gros on nous met la pression depuis la 6eme où on devrait déjà savoir ce qu'on veut faire, mais ils nous aident pas du tout :o

Vive la France :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kj93 Membre 40 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)

Merci pour ta réponse, puis j'te pardonne de ne pas avoir tout lu lol. C'est plus un témoignage mais le fait est là. A cause de ça beaucoup de jeunes se retrouvent sans diplome puis font la grosse erreur d'aller taffer. En fait je souhaitais surtout mettre en avant le fait que la france ne fait pas d'effort pour créer des pseudo raté pour qu'ils puissent répondre aux emploi sous qualifié et que si tout le monde allait au bout de ses ambitions il n'y aurait personne pour taffer en manutention, ménage, etc. Mais bon j'espère que tu arriveras à faire ce que tu aimes, personnellement la meilleur des choses je trouve c'est de faire un CAP car tu acquieres de l'experience et tu peux ensuite te diriger vers un bac pro ou travailler directement. Alors que la fillière général te sert seulement à acceder à de longues études après il faut choisir longues études avec peut être 0 débouché ou experience+autonomie+possibilité rapide d'évoluer.. lol après c'est un choix quoi. bye & bon courage!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Salut

Tu as laissé un texte trés emouvant est bien resumé dans la situation dans laquelle bcp de jeunes se trouvent. :o

Tu as de la volonté,

bon courage et bonne continuation :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Attachai Membre 1 054 messages
Oeufs durs‚ 26ans
Posté(e)

Je suis entièrement d'accord avec toi ! La France est mal fichue !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GALERIEN Membre 317 messages
Forumeur survitaminé‚ 43ans
Posté(e)

Aujourd'hui il faut avoir la gagne des le plus jeune age si on veut reeussir dans la vie . Je ne pense pas que le system scolaire soit toujours en cause mais il n'est pas encourageant je l'admets . KJ93 Tu dis enchainer les petits boulots pour faire vivre ton petit monde et c'est tout a ton honneur meme si tu en ressents plus d'amertume que d'autre chose .

Moi j'ai 3 enfants et je suis interimaire j'ai toujours regretté de ne pas avoir été poussé a aller plus loin dans mon parcours scolaire j'aurais voulu etre ornithologue mais le destin en a voulu autrement .

ceci dit je ne m'en plein pas sa fait plus de 10 an que je suis interimaire et je ne connais pas le chomage pour autant donc je pense que quand on le veut ,on a toujours du travail .c'est une question de motivation" si tu veux tu peux"

Parfois il faut arreté de se retourner en arriere pour dire que c'etait pendant ces etudes que tous c'est joué , il faut regardé devant et se battre surtout quand on a une petite famille a nourrir .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Midnight-Excess Membre 217 messages
Forumeur activiste‚ 38ans
Posté(e)

:o

J'ai eu l'impression en te lisant que tu m'enlevais les mots de la bouche. Je te rejoins sur un tas de point à qques petites exceptions pres. En effet dans mon experience personnel, j'ai ete oblige de travaille à 18 ans me retrouvant seul avec ma douce maman. J'ai accumule un tas de petit boulot, souvent des emplois qui me laissait totalement indifferent dans la notion de plaisir.

Comme toi je pense, j'etais un petit filou à l'ecole, l'excessif de la classe, je ne pensais qu'à m'eclater, sortir avec mes amis et tenter d'epater les jolis petites nanas de mon ecole et à aucun moment je m'etais rendu compte de l'importance de l'ecole et de l'acquisition d'un diplôme.(Je trouvais les professeur ininteressant et j'etais heureux d'être la pour mettre un peu d'ambiance) :o

Ceci c'est amplifie au fil des annees ayant eu une vie tres tres mouvementes , mes parents ont connus respectivement 2 et 3 divorces pour mon pere. Ma mere s'etant remarie avec quelqu'un qui nous mettait à l'abri du besoin, je n'ai jamais eu une veritable notion de l'argent (maintenant cela va un peu mieux). De plus, apres son second mariage, ma mere avec qui je vivais devaient se rendre assez souvent à l'etranger et donc je suis aller à l'internat (j'avais 9 ans)

Cela à ete pour moi tres dur au depart et ensuite j'y ai tres vite trouve ma place. Tout cela pour dire que pendant que je m'amusais, je ne faisais rien pour mon avenir. D'où une certaine inconscience qui à dure pendant une dizaines d'annees.

Je vais arrêter la en ce qui concerne les details et je voudrais simplement ajouter que moi aussi à 27 ans je ressens beaucoup d'amertume car depuis deux ans mon avenir est bloquer. (Je refuse l'idee de devoir passe ma vie à subir les sautes d'humeur de mes superieures-Probleme avec l'autorite ) et par consequent depuis qques temps je suis en stand by. J'ai malgre tout eu apres sa quelques diplomes en cours du soir tel que la gestion et l'informatique mais le fait que je n'ai pas le superieur general me bloque dans tous ce que j'aimerais entreprendre.

en ce qui concerne les conseillers, les interim et tout ce qui est sois disant mis en place, je te rejoint egalement sur les mesaventures, les "paperasses inutiles car on en est toujours au même point" les pertes de temps dans ces salles d'attentes à esperer une lueur de qqu'un qui en realite se fou completement de ta situation et ne fait que repeter à longeur de journee les mêmes discours steriles à tous les demandeurs d'emploi qu'il rencontre.

Je vais donc arrêtter la car sa pourrait durer des heures lol mais je voulais reagir à ton temoignage.

Modifié par Midnight-Excess

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La Haine Membre+ 18 949 messages
N'a pas la haine, la distribue - Avocat du diable‚ 29ans
Posté(e)

"Tu n'avais qu'à bosser en cours..."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Ma femme cherche un emploi et meme en interim elle a du mal a trouver elle est prette a faire n importe quoi (elle a bac+6) mais meme pas un job de secretaire un vrai galére pourtant elle a envie de travailler comme quoi ce n est pas aussi facile que e que le prétende certain.

J espere que ça changera et qu on lui proposera autre chose que de garder des petits vieux (meme si c est tres louable).

Donc faut arretter le "quand on veux travailler on travaille".

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Ma femme cherche un emplois et meme en interim elle a du mal a trouver elle est prette a faire n importe quoi (elle a bac+6) mais meme pas un job de secretaire un vrai galére pourtant elle a envie de travailler comme quoi ce n est pas aussi facile que e que le prétende certain.

Puree, bac + 6 au chomage, si c'est pas du gachis! :o J'espere qu'elle va finir par trouver dans sa branche. A ton avis, c'est du a quoi? Vous vivez dans une zone sinistree niveau emploi (du genre un petit village en ardeche..)?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

Ben oui je bossais a Toulouse mais me rvlà dans l Aveyron dans une usine de mon groupe la vie ici est sympat pas chére et tout mais niveau emplois c est la galére et quand ma femme donne son cv avec un DEA en economie et une partie de son experience au Maroc ben ca fait peur aux employeurs.

Meme un poste de secrétaire ou autre lui suffirais mais meme en agence d interim il y a des postes mais on la prend pas :o .

On a refait des cv en ne laissant paraitre que sa licence.Dur dur d estre une femme avec des diplomes et arab de surcroit.

J espere aussi qu elle trouvera vite surtout pour son moral qui est pas au beau fixe.

Elle travaille tres bien serieuse et tout suffit d un pour lui donner sa chance.

Bref ................... .

PS:si vous avez des astuces je suis prenant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kj93 Membre 40 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)
Aujourd'hui il faut avoir la gagne des le plus jeune age si on veut reeussir dans la vie . Je ne pense pas que le system scolaire soit toujours en cause mais il n'est pas encourageant je l'admets . KJ93 Tu dis enchainer les petits boulots pour faire vivre ton petit monde et c'est tout a ton honneur meme si tu en ressents plus d'amertume que d'autre chose .

Moi j'ai 3 enfants et je suis interimaire j'ai toujours regretté de ne pas avoir été poussé a aller plus loin dans mon parcours scolaire j'aurais voulu etre ornithologue mais le destin en a voulu autrement .

ceci dit je ne m'en plein pas sa fait plus de 10 an que je suis interimaire et je ne connais pas le chomage pour autant donc je pense que quand on le veut ,on a toujours du travail .c'est une question de motivation" si tu veux tu peux"

Parfois il faut arreté de se retourner en arriere pour dire que c'etait pendant ces etudes que tous c'est joué , il faut regardé devant et se battre surtout quand on a une petite famille a nourrir .

Je suis tout à fait d'accord avec toi :o du travail je peux en trouver sans problème c'est pas le soucis. Mais c'est vrai que sans nos echecs scolaires ce genre d'emploi interim et compagnie ne serait pas assuré, mais j'aurais aimé faire de ma passion mon métier. On a qu'une vie et j'ai vraiment le sentiment qu'on a contribué à foutre en l'air mes ambitions en ne les prennants pas en comptes. C'est la vie... et merci beaucoup d'avoir répondu :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Ben oui je bossais a Toulouse mais me rvlà dans l Aveyron dans une usine de mon groupe la vie ici est sympat pas chére et tout mais niveau emplois c est la galére et quand ma femme donne son cv avec un DEA en economie et une partie de son experience au Maroc ben ca fait peur aux employeurs.

PS:si vous avez des astuces je suis prenant.

Mortel, DEA d'eco et au chomage. Si elle vivait ici, elle se fairait, passer moi l'expression des :o en or! Rien que de travailler dans une banque, ca rapporte a l'annee pres de 150000 euros par ans: tu es sur que vous ne voullez pas demenager? :o

Sinon, elle a essayer les banques, les assurances, etc.. Elle pourrait aussi devenir prof d'eco dans un IUT ou une fac. Ou encore traductrice a son compte.

Tiens, pourquoi elle n'ecrirait pas a Rachida Datti? Apres tout, elle est bien placee pour savoir combien c'est difficile de s'inserer dans la vie professionel sans "mentors" ou soutiens. Je parie qu'elle lui repondrait aussitot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kj93 Membre 40 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)
Ma femme cherche un emploi et meme en interim elle a du mal a trouver elle est prette a faire n importe quoi (elle a bac+6) mais meme pas un job de secretaire un vrai galére pourtant elle a envie de travailler comme quoi ce n est pas aussi facile que e que le prétende certain.

J espere que ça changera et qu on lui proposera autre chose que de garder des petits vieux (meme si c est tres louable).

Donc faut arretter le "quand on veux travailler on travaille".

C'est vrai que lorsque l'on a des diplômes monstre on a souvent du mal à trouver un job. Bac+6 cela ne veut rien dire en vérité aux yeux des employeurs surtout que dans des études aussi longues on acquiere aucune expérience professionnelle. Aujourd'hui le plan université faculté etc ne sert à rien à part si on décide de faire deug ou ce genre de démarches bien lourdes pour arriver bien loin. Avec un CAP ou un BAC pro on arrive bien mieux dans la vie c'est terrible. Bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)
Ben oui je bossais a Toulouse mais me rvlà dans l Aveyron dans une usine de mon groupe la vie ici est sympat pas chére et tout mais niveau emplois c est la galére et quand ma femme donne son cv avec un DEA en economie et une partie de son experience au Maroc ben ca fait peur aux employeurs.

PS:si vous avez des astuces je suis prenant.

Mortel, DEA d'eco et au chomage. Si elle vivait ici, elle se fairait, passer moi l'expression des :o en or! Rien que de travailler dans une banque, ca rapporte a l'annee pres de 150000 euros par ans: tu es sur que vous ne voullez pas demenager? :o

Sinon, elle a essayer les banques, les assurances, etc.. Elle pourrait aussi devenir prof d'eco dans un IUT ou une fac. Ou encore traductrice a son compte.

Tiens, pourquoi elle n'ecrirait pas a Rachida Datti? Apres tout, elle est bien placee pour savoir combien c'est difficile de s'inserer dans la vie professionel sans "mentors" ou soutiens. Je parie qu'elle lui repondrait aussitot.

On a essayé les banques mais rien quand aux assurances il lui faudrait une formation qui va avec il suffit d un seul qui lui donne sa chance.Pour Dati je doute qu elle reponde en plus j ai aps son adresse.

Merci quand meme pour tes encouragements car elle traversse une période difficile mais je garde espoir.

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Les systèmes d'orientation souffrent en effet de grosses lacunes mais j'ai vu beaucoup de gens après le bac qui ne savaient pas quoi faire... alors imaginer quand on le leur a demandé en troisième.

La filière générale est trop théorique. On ne présente pas les métiers et leur réalité. A part un pauvre stage en entreprise, que nous donne t'on ?

Sans compter les fourvoiements dans des études absconses ou inadaptées ou pire : une bonne orientation, études réussies et pas de débouchées professionnelles !

Ils s'informe sur le marché du travail, les conseillers, avant d'envoyer un raz-de-marée de jeunes dans telle sou telle branche jusqu'à saturation ???

C'est comme ça que l'on a plein de diplômés chômeurs.... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)

Chère Rachida DATI

Bonjour, ça fait maintenant un longtemps que je suis à la recherche d' un emploi sans jamais rien trouver qui me convienne.

S' il te plait, ça serait gentil de ta part de m' aider parceque je sais que depuis que tu travaille avec le président de la république, tu as des facilitées.

Je sais que tu dois être trés occupée mais comme tu es trés gentille et trés belle, je sais que tu vas me trouver un travail.

Je voudrais qu' il ne sois pas trés fatiguant, pas trés loin de chez moi et surtout je voudrais gagner beaucoup d' argent.

Un poste dans les espaces verts à la mairie ou de ministre me conviendrait parfaitement.

Je te souhaite bonne continuation dans ce que tu fais et j' espère avoir de tes nouvelles trés bientôt.

Bisous :o

GrandMasterB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cian Membre 1 185 messages
Croqueuse de Pommes !‚ 33ans
Posté(e)

Bon, je susi d'accord en généralité avec tout ce que vous dites, mais j'aimerai exposer un autre point de vue, sachant que c'est avant tout pour faire avancer le débat:

J'ai l'impression que maintenant, nous avons l'habitude d'être trop assisté, personellement je trouve qu'à 15 ans, on a tout à fait l'âge de trouver les informations dont nous avons besoins et de se débrouiler par soit même. Il faut arreter de rejetter la faute sur le système éducatif!

On parle de mauvaise orientation, mais d'un autre côté il faut être réaliste, il faut prendre en compte le nombre de places disponniblies sur le marcher de l'emploi. Personnellement, j'aurai voulu devenir prof de dessin, mais après m'être rendu compte que le taux d'échec était important, et que les études correspondantes, n'offraient pas la possibilité de faire un autre métier, j'ai abandonné cette idée. Tu voulais devenir dessinateur de bande dessinée, mais combien de dessinateur sont obligés d'avoir un autre métier à côté pour survivre?

Il ne faut pas oublier non plus que les études ne sont pas forcemment une partie de plaisir, c'est avant tout une nécessité pour avoir une formation qui nous permettra d'avoir un travail (dans le meilleur des cas!).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kj93 Membre 40 messages
Forumeur balbutiant‚ 34ans
Posté(e)
Bon, je susi d'accord en généralité avec tout ce que vous dites, mais j'aimerai exposer un autre point de vue, sachant que c'est avant tout pour faire avancer le débat:

J'ai l'impression que maintenant, nous avons l'habitude d'être trop assisté, personellement je trouve qu'à 15 ans, on a tout à fait l'âge de trouver les informations dont nous avons besoins et de se débrouiler par soit même. Il faut arreter de rejetter la faute sur le système éducatif!

On parle de mauvaise orientation, mais d'un autre côté il faut être réaliste, il faut prendre en compte le nombre de places disponniblies sur le marcher de l'emploi. Personnellement, j'aurai voulu devenir prof de dessin, mais après m'être rendu compte que le taux d'échec était important, et que les études correspondantes, n'offraient pas la possibilité de faire un autre métier, j'ai abandonné cette idée. Tu voulais devenir dessinateur de bande dessinée, mais combien de dessinateur sont obligés d'avoir un autre métier à côté pour survivre?

Il ne faut pas oublier non plus que les études ne sont pas forcemment une partie de plaisir, c'est avant tout une nécessité pour avoir une formation qui nous permettra d'avoir un travail (dans le meilleur des cas!).

Oui tu as raison, mais tu sais.. si tu as bien lu se que j'écris je dis qu'il y a plusieurs facteurs qui rentrent en compte. Si à la maison étant jeune tu rencontres des problèmes et que tes parents ont d'autres soucis et ce qui est légitimes car tout n'est pas facile, que de te soutenir dans ton parcours scolaire tu n'as guère de chance pour te concentrer sur tes études ou ton avenir. Tu as eu de la chance étant jeune d'avoir autant de maturité et cela dans le bon sens mais c'est malheureusement du cas par cas et tu ne peux pas prendre ton cas comme une généralité ou un exemple en ne comprenant pas les autres, mais imaginant bien que tu les comprends je vois que tu as juste souhaité faire avancer le débat par d'autres idées :o . Et c'est là que le problème ce pause en france c'est que le cas pas cas ça n'existe pas. Tout est statistique et généralité et si tu ne rentres pas dans les bons critères tu te casses la gueule par terre :D . Les études ne sont pas une partie de plaisir certes, mais seulement parce que l'éducation national nous le fait ressentir ainsi et qu'à la maison nos parents n'ont pas su nous faire comprendre certain principe. Tu sais j'aurais voulu faire de la bande dessiné c'est clair mais ensuite je me suis rabatu vers tellement d'autre formation qui n'ont pas aboutit, art graphique, coiffure, et j'en passe. Et je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout car je suis tombé sur des personnes qui se disent et sont normalement là pour t'orienter et te font aller droit dans le mur en ne te donnant pas les bonnes infos et je n'avais malheureusement pas la science infuse. Ils ont aussi un rôle d'éducateur pour te booster et t'imposer les choses te dire que ceci est fait pour toi sans te raconter n'importe quoi, qu'il faur trouver un employeur et des financements pour te payer le matos qu'on te demande de fournir pour avoir accès a la formation. Des infos que j'ai toujours eu trop tard ou voir pas du tout, et des personnes pas assez concerné pour t'imposer les choses quand tu es complètement démotivé. Sais tu que pour être conseiller il faut suivre une formation en psychologie car ils ont un rôle pédagogique.? Ils sont là pour ça on leur fait confiance pour ça car le système est complexe et que l'on a besoin d'être dirigé et pour la plupart sans faire une généralité ils sont largués. Et ça c'est pas normal car c'est trop d'avenir gaché mais qui permet à la france d'alimenter des offres d'emploi sous qualifié ce qui les arange pas mal je pense. merci de ta réponse!!! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant