Tabassage immédiat à bord du vol Paris-Bamako

Sissane Membre 37 messages
Forumeur balbutiant‚ 37ans
Posté(e)

L'équipe du cinéaste Laurent Cantet était présente dans l'avion. Témoignage. Tabassage immédiat à bord du vol Paris-Bamako

Par Catherine COROLLER

QUOTIDIEN : lundi 28 mai 2007

«Nous partions à Bamako tourner quelques scènes de mon prochain film», raconte le réalisateur Laurent Cantet (Ressources humaines, l'Emploi du temps). «Et au moment où les portes de l'avion allaient se refermer, on a entendu des hurlements», poursuit son assistant et directeur de production, Michel Dubois. Une bagarre vient d'éclater à l'arrière de l'appareil d'Air France 796 à destination de la capitale du Mali. Le décollage était prévu à 16 h 40 samedi. L'embarquement s'était passé tout à fait normalement. Les passagers ne savaient pas qu'un sans-papiers en cours d'expulsion de la France vers le Mali devait voyager dans le même avion qu'eux. «Grande violence». La suite est racontée par Laurent Cantet, Michel Dubois et des membres de l'équipe de tournage. Ce qu'ils ont vécu était si dur que, dans la nuit de samedi à dimanche, ils ont couché leur témoignage par écrit. Le Réseau Education sans frontières (RESF), auquel appartient le cinéaste, s'est chargé hier de le diffuser.Michel Dubois est assis au fond de l'appareil. Il se retourne. Voit deux personnes en civil tentant de contenir un Noir assis au dernier rang, qui se débat violemment. «On s'est demandé s'il s'agissait d'une agression entre passagers», raconte-t-il. Plusieurs personnes s'interposent. Les individus en civil révèlent alors leur état de policiers. «S'ensuit une scène d'une grande violence, raconte Laurent Cantet. Les flics étaient à genoux sur le mec. L'un semblait vouloir l'étrangler, l'autre lui assénait des grands coups de poing dans le ventre.» Les hurlements du Noir se transforment en râles. «Sous les huées des passagers, l'homme finit par être immobilisé et sanglé», témoignent les collaborateurs de Laurent Cantet. La scène a duré dix bonnes minutes.Dans l'avion, et plus précisément à l'arrière, beaucoup de voyageurs sont Noirs, et réagissent particulièrement mal. «Un passager a filmé la scène avec son téléphone portable», raconte Laurent Cantet. Une policière qui semble être la responsable de l'opération «menace alors d'arrestation les personnes les plus proches et photographie les protestataires» . Elle leur explique que l'homme n'est pas un simple sans-papiers mais un «double peine» ; en clair, un repris de justice condamné à une peine de prison et à l'expulsion de France. Le passager, lui, semble avoir perdu connaissance. «Il a fait une sorte de crise d'épilepsie», témoigne Michel Dubois. Les policiers décident de l'évacuer.«On l'a vu passer avec les yeux révulsés, la langue qui pendait, de la bave autour de la bouche, rapporte Laurent Cantet. Quelqu'un l'a ensuite aperçu par le hublot dans une ambulance avec un masque à oxygène.» Les témoins sont sous le choc. «Beaucoup imaginent que l'homme est mort, ce qui fait encore monter d'un cran l'émotion.» Une hôtesse et plusieurs passagères pleurent.Une fois l'homme débarqué, «une bonne dizaine d'agents de la police de l'air et des frontières [la PAF, ndlr] font irruption dans l'appareil», poursuivent les collaborateurs de Laurent Cantet. Le cinéaste pense que les policiers sont à la recherche de celui qui a filmé la scène. Mais ils ne parviennent pas à l'identifier. Et repartent avec Michel Dubois. «J'ai été désigné par la responsable de l'opération comme celui qui avait mené l'opposition à cette action extrêmement violente», témoignait-il hier. De nouveau des passagers protestent, refusant de s'asseoir et de se calmer. Un policier remonte alors à bord de l'avion pour leur proposer, selon Laurent Cantet, «un marché incroyable : Michel pourrait réembarquer à condition que l'expulsé le soit aussi». Un autre policier indique que Michel Dubois a été placé en garde à vue, et menace les protestataires du même sort. Vol annulé. L'affrontement dure depuis une bonne heure. Il est près de 18 heures. Le commandant de bord annonce que le vol est annulé. Dans son message, il évoque «les "manoeuvres" d'un individu refusant d'être reconduit dans son pays d'origine», et «les manifestations d'une minorité de passagers», affirment les collaborateurs du cinéaste. Dans l'aérogare, les policiers sont toujours, selon Laurent Cantet, à la recherche du photographe. Michel Dubois, lui, a été relâché vers 22 heures. Apparemment sans que des poursuites aient été engagées contre lui, affirmait hier son avocate, Dominique Noguères.Du côté d'Air France, un porte-parole de la direction banalisait l'affaire, confirmant qu'un «reconduit à la frontière a protesté, à la suite de quoi il y a eu une petite réaction d'hostilité, semble-t-il, de certains passagers». Le commandant de bord, estimant alors «que les conditions de sécurité n'étaient pas entièrement réunies pour que le vol ait lieu sereinement», a préféré l'annuler.Du côté du gouvernement, le ministère de l'Intérieur, dont dépend la PAF, renvoie désormais sur le nouveau ministère de l'Immigration, de l'Intégration, du Codéveloppement et de l'Identité nationale. La version des policiers telle que la rapporte un collaborateur du ministre Brice Hortefeux est évidemment différente. Selon lui, l'expulsé est un «ressortissant malien âgé de 50 ans faisant l'objet de deux interdictions du territoire». Calme dans un premier temps, l'homme se serait ensuite montré «surexcité», ameutant les passagers, «assénant un coup de tête et mordant l'un des trois policiers qui l'escortaient si bien que la PAF a dû intervenir pour prêter main-forte à l'escorte». Pris d'un malaise, le Malien aurait ensuite été débarqué de l'avion et examiné par un médecin qui a jugé son état compatible avec un placement en garde à vue. Sous le coup d'une plainte pour «opposition à une mesure d'éloignement, refus d'embarquement et coups et blessures contre un policier», il sera jugé aujourd'hui en comparution immédiate.Face à la multiplication des poursuites contre des citoyens ayant tenté de s'opposer à l'expulsion de sans-papiers, les animateurs du RESF ­ qui défendent les parents sans papiers d'enfants scolarisés ­ ont annoncé la création d'un collectif de «défense coordonnée des victimes de la criminalisation de la solidarité».

http://www.liberation.fr/actualite/ societe/256475. FR.php

Modifié par Sissane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ce n'est pas la premiere fois que cela arrive c'est pas rare

affaire a suivre ...

en esperant que les journalistes :o fassent leurs boulots

y en a marre des bavures dissimulées ou minimizé :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

En espérant aussi que ce ne soit pas une bavure maximisée et romancée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Philae
Invité Philae Invités 0 message
Posté(e)
En espérant aussi que ce ne soit pas une bavure maximisée et romancée.

Exact... Copmme toujours, attendons l'autre version!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
L'équipe du cinéaste Laurent Cantet était présente dans l'avion. Témoignage. Tabassage immédiat à bord du vol Paris-Bamako
ils ont couché leur témoignage par écrit. Le Réseau Education sans frontières (RESF), auquel appartient le cinéaste, s'est chargé hier de le diffuser.Michel Dubois est assis au fond de l'appareil. Il se retourne. Voit deux personnes en civil tentant de contenir un Noir assis au dernier rang, qui se débat violemment. «On s'est demandé s'il s'agissait d'une agression entre passagers», raconte-t-il. Plusieurs personnes s'interposent. Les individus en civil révèlent alors leur état de policiers. «S'ensuit une scène d'une grande violence, raconte Laurent Cantet. Les flics étaient à genoux sur le mec. L'un semblait vouloir l'étrangler, l'autre lui assénait des grands coups de poing dans le ventre.» Les hurlements du Noir se transforment en râles. «Sous les huées des passagers,
http://www.liberation.fr/actualite/ societe/256475. FR.php

Oui attendons mais il semble qu'ils y est pas mal de temoins quand meme cette fois-çi

on aura des images des photos ...(peut-etre)

remarque cela ne changeras rien plus personne ne dit rien a present :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
En espérant aussi que ce ne soit pas une bavure maximisée et romancée.

J'ai du mal à supporter cette minimilisation pertpétuelle des actes délictuels des policiers. :o

Le principe même de l'expulsion est une atteinte honteuse aux droits de l'humain. Le fait que des personnes, sans préméditations, défendent cet homme agressé (il n'y a pas d'autes mots :o ) est un devoir de tout citoyen même face à la police.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Moi j'ai du mal à supporter la victimisation systématique que tu fais des criminels sous prétexte qu'ils appartiennent à une minorité et que ça leur donnerait des droits supplémentaires.

La propagande gauchiste, le retour! C'est marrant c'est un article de Libé et pas du Figaro.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 146 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Bien évidemment on ne peut rien assurer à 100% sur des témoignages engagés, mais entre nous, je ne vois vraiment pas ce qu'il y aurait d'étonnant à ce genre de comportement de la part de policiers.

Rien de bien original, au final.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille3164 Membre 382 messages
Forumeur survitaminé‚ 39ans
Posté(e)

Dans ce cas-là qui croire?

Je pencherais plutot du côté de l'équipe du cinéaste et je pense qu'il va y en avoir de plus en plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Moi j'ai du mal à supporter la victimisation systématique que tu fais des criminels sous prétexte qu'ils appartiennent à une minorité et que ça leur donnerait des droits supplémentaires.

La propagande gauchiste, le retour! C'est marrant c'est un article de Libé et pas du Figaro.....

:o:o :D :( :( :( :hu:;);) La propagande gauchiste, ça c'est la meilleure... J'en aurai rajouté si le sujet n'était pas aussi sérieux...

Le gauchiste et fier de l'être...

....je ne vois vraiment pas ce qu'il y aurait d'étonnant à ce genre de comportement de la part de policiers.

Rien de bien original, au final.

Et c'est bien là le problème.. la banalisation du comportement illégal des policiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)
Bien évidemment on ne peut rien assurer à 100% sur des témoignages engagés, mais entre nous, je ne vois vraiment pas ce qu'il y aurait d'étonnant à ce genre de comportement de la part de policiers.

Rien de bien original, au final.

Il y aurait rien d'étonnant aussi dans l'exagération des faits :o

@L'athéologue: je ne minimise rien, on a 2 versions des faits et dans l'absolu il y a très peu de chance qu'on sache la vérité, à moins d'avoir été présent :o Tout ce qu'on peut dire c'est pencher pour l'une ou l'autre version suivant nos convictions et ce que l'on a lu :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gwenn Ha Du Membre 596 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

PARENTHESE

et puis on parle tjs de la police en mal.... mais si la police n'étais pas là... imaginer l'etat du pays

FIN PARENTHESE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Minirod29 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 24ans
Posté(e)

Hélas: totalement méchant et cruel. Les policiers qui font ça devraient se rendre compte que les mecs, ils sont pas arrivés en France en jet privé, qu'il ont mis 2 ans pour arriver en France, qu'ils ont vu des compagnons de voyage mourir sous leurs yeux... et souvent, quand ils ont pris de la tôle, c'est à cause des passeurs. Car, eux, ils viennent en France pour travailler, et pas pour faier n'importe quoi... et ceux qui me font bien rire, c'est ceux qui me sortent qu'ils sont venus, pour profiter du RMI!! C'est risible et pitoyable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gwenn Ha Du Membre 596 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

ce n'est pas aussi simple...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GMB Membre 3 867 messages
Gentil Mignon Bisounours‚ 40ans
Posté(e)
Bien évidemment on ne peut rien assurer à 100% sur des témoignages engagés, mais entre nous, je ne vois vraiment pas ce qu'il y aurait d'étonnant à ce genre de comportement de la part de policiers.

Rien de bien original, au final.

Il y aurait rien d'étonnant aussi dans l'exagération des faits :o

@L'athéologue: je ne minimise rien, on a 2 versions des faits et dans l'absolu il y a très peu de chance qu'on sache la vérité, à moins d'avoir été présent :o Tout ce qu'on peut dire c'est pencher pour l'une ou l'autre version suivant nos convictions et ce que l'on a lu :D

comment peut-on remettre en cause la parole de plusieurs témoins?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
Bien évidemment on ne peut rien assurer à 100% sur des témoignages engagés, mais entre nous, je ne vois vraiment pas ce qu'il y aurait d'étonnant à ce genre de comportement de la part de policiers.

Rien de bien original, au final.

Il y aurait rien d'étonnant aussi dans l'exagération des faits :o

@L'athéologue: je ne minimise rien, on a 2 versions des faits et dans l'absolu il y a très peu de chance qu'on sache la vérité, à moins d'avoir été présent :D Tout ce qu'on peut dire c'est pencher pour l'une ou l'autre version suivant nos convictions et ce que l'on a lu :(

comment peut-on remettre en cause la parole de plusieurs témoins?

Entre remettre en cause et attendre d'avoir la version des deux parties, y a une grosse différence....

Quand à ceux qui crachent encore et toujours sur les forces de l'ordre... nan rien, cela ne servirait à rien...

Ce qui me fait le plus marré, c'est que RSF est bien connu pour être de gauche et contre "plus de police". Les "témoins" sont pour beaucoup des blacks ce qui les rend encore moins "objectifs".

Maintenant, on peut interpréter la chose différemment : L'expulsé s'est montré violent pour ne pas être renvoyé dans son pays. Il s'en ai pris aux policiers, c'est montré très agité.

La police est donc intervenue de facon à rétablir le calme. Les passagers, blacks pour beaucoup (?), veulent aider par "compassion de couleur" le délinquant et manifestent donc leur mécontentement.

La personne simule ensuite une crise d'épilepsie (passé très rapidement je trouve mais bon bref....) pour tenter le tout pour le tout.

Ca marche pas ca? Ah non, il faut que la victime soit un "pauvre black qui a rien fait de mal à personne" et que les méchants soient des "policiers (blancs?)" qui se prennent pour des cow boys...

Bref, moi, je prend le train tous les jours, ma voiture, je vais dans le rue bref je sors et je ne me suis jamais fait tabasser par un policier... par contre par un black oui (enfin 2 qui le regrettent encore d'ailleurs ^^)

Les policiers, tous des pourris, c'est bien connu.

Hélas: totalement méchant et cruel. Les policiers qui font ça devraient se rendre compte que les mecs, ils sont pas arrivés en France en jet privé, qu'il ont mis 2 ans pour arriver en France, qu'ils ont vu des compagnons de voyage mourir sous leurs yeux... et souvent, quand ils ont pris de la tôle, c'est à cause des passeurs. Car, eux, ils viennent en France pour travailler, et pas pour faier n'importe quoi... et ceux qui me font bien rire, c'est ceux qui me sortent qu'ils sont venus, pour profiter du RMI!! C'est risible et pitoyable...

Pardon pour les sentiments mais ca veut dire que si demain, on 200 millions d'africains qui débarquent sur nos côtes, on doit les accueillir?

Non, pas d'accord, mais alors pas du tout :o

Modifié par Avenir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 146 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Lol, Avenir.

En gros, tu penses que la théorie du sans-papier de 50 ans, expert en simulation de crise d'epilepsie, entourée de voyageurs tous ayant un parti pris et étant prêt à raconter des bobards est plus crédible que des policiers ayant "la main lourde" et tentant d'étouffer la bavure ?

Des témoins peuvent exagérer certaines violences, être impressionnés : les flics baignent dans cette violence banale, nous, moins, on peut donc être surpris par le fait de voir un gars plaqué au sol, avec un flic assis sur lui pour le maîtriser, mais j'ai déjà été spectateur de cette pratique qui doit être assez courante.

Mais de là à parler de coups de poings dans le ventre, de tentative d'étranglement, nous ne sommes plus dans l'exagération : soit on croit à une bavure, soit on traite tout simplement les passagers de menteurs.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)
Lol, Avenir.

En gros, tu penses que la théorie du sans-papier de 50 ans, expert en simulation de crise d'epilepsie, entourée de voyageurs tous ayant un parti pris et étant prêt à raconter des bobards est plus crédible que des policiers ayant "la main lourde" et tentant d'étouffer la bavure ?

Tu exagères mes propos, comme d'hab.

Des témoins peuvent exagérer certaines violences, être impressionnés : les flics baignent dans cette violence banale, nous, moins, on peut donc être surpris par le fait de voir un gars plaqué au sol, avec un flic assis sur lui pour le maîtriser, mais j'ai déjà été spectateur de cette pratique qui doit être assez courante.

Mais de là à parler de coups de poings dans le ventre, de tentative d'étranglement, nous ne sommes plus dans l'exagération : soit on croit à une bavure, soit on traite tout simplement les passagers de menteurs.

Tout à fait mais à te lire, seulement d'après un article orienté, tu en déduis que ce sont les policiers qui sont en tords. C'est ca que je denonce.

Exemple : Le blanc qui habite au tarterêt : Ils voient des black dealer, frapper un blanc parce qu'il est blanc, qu'en déduit il? Que tous les blacks sont pareils. Et que fait il? Il vote LePen.

les amalgames, c'est ce qu'il y a de plus dangereux pour notre société.

"J'ai vécu sa une fois alors tous les flics sont pareils".

"Des musulmans posent des bombres, tous des terroristes"

Non, pas d'accord.

Modifié par Avenir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 146 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Exemple : Le blanc qui habite au tarterêt : Ils voient des black dealer, frapper un blanc parce qu'il est blanc, qu'en déduit il? Que tous les blacks sont pareils. Et que fait il? Il vote LePen.

Déjà, le blanc aux tarterets, il voit des black dealer, mais aussi des beurres, des blancs, etc ...

Et la violence c'est plus sur la bande de la cité voisine qu'il la voie.

"J'ai vécu sa une fois alors tous les flics sont pareils".

De maîtriser quelqu'un au sol en s'asseyant dessus, ça ne me parait complétement fantasmagorique entre nous. Que cela puisse susciter de l'émoi chez un spectateur inhabitué non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avenir Membre 1 110 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Ah? mais je fais comme toi : Je ne vois "que" ce qui m'arrange => source même de l'amalgame.

Et pour maitriser quelqu'un, la technique de la police est de mettre le genou sur la nuque en écartant les bras du corps afin d'éviter tout retournement mais comme tu as déjà vécu ca, tu devrais le savoir.

Bref, c'est pas grave, les flics sont tous des violents, j'ai compris et cela fera plaisir à certains qui nous lisent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant