Benoit XVI révise l'histoire

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Benoit XVI a revisité l'histoire lors de son voyage au Brésil, niant les méfaits de l'Eglise catholique lors de la conquête de l'Amérique du Sud, niant le fait que le catholicisme a été en bonne partie imposé de force et a joué dans la destruction des cultures amérindiennes, allant jusqu'à dire que les indiens attendaint le christianisme (c'est un peu comme si on disait à une femme violée qu'elle l'a bien cherché :o ).

Rappelons que son prédécesseur, Jean-Paul II, s'était excusé des erreurs de l'Eglise catholique pour cette période.

Le pape Benoit XVI a donc frappé très fort, allat jusqu'à s'attirer l'ire des catholiques amérindiens.

Voir les articles :

La Croix :

Intellectuels et dirigeants indiens contestent des déclarations du pape

L'Express :

Les indiens du Brésil dénoncent des propos "arrogants" du pape

RTL :

Benoît XVI choque les Indiens d'Amérique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

hiram_fr Membre 1 610 messages
L'Empereur‚ 32ans
Posté(e)

J'espère que l'enfer n'existe pas, sa place serait déjà réservée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

De par sa fonction, il est sensé représenté Dieu sur terre, et comme Dieu ne se trompe jamais et bien c'est affreux ce qu'il a dit.

Un exemple d'intégrisme, il avait déjà commis une "bévue" avec les musulmans, je crois.

Encore une chose: Dieu est une supposition, il n'a pu être prouvé son existence

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mordorik Membre 230 messages
Forumeur activiste‚ 27ans
Posté(e)

arf descartes a demontré l'existence de Dieu mais pas l'existence de ce Dieu là

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)
arf descartes a demontré l'existence de Dieu mais pas l'existence de ce Dieu là

Tu parles de philosophie?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flex VIP 4 909 messages
Nettoyeur‚ 36ans
Posté(e)

c'est le retour en arrière du Vatican

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

La religion n'a-t-elle pas été affublée " d'opium du peuple"?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Un exemple d'intégrisme, il avait déjà commis une "bévue" avec les musulmans, je crois.

Je pense que tu fais allusion à cette affaire :

Benoît XVI s'attire la colère des musulmans

Islam : un faux pas de Benoît XVI ?

L'affaire des indiens d'Amérique du Sud me semble plus grave encore : on ne réécrit pas l'histoire à sa guise.

c'est le retour en arrière du Vatican

Tout cela montre que Benoit XVI, connu pour être très conservateur a fait encore reculer les positions de l'Eglise.

Sur un autre sujet par exemple, il a commencé à critiquer la laïcité française en l'appelant laïcisme, disant que la vraie laïcité c'est autre chose (de bien moins laïque en fait).

arf descartes a demontré l'existence de Dieu mais pas l'existence de ce Dieu là

La preuve de Descartes n'en est pas vraiment une, fondamentalement, elle ne peut convaincre que celui qui croit déjà (et encore)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)
Un exemple d'intégrisme, il avait déjà commis une "bévue" avec les musulmans, je crois.

Je pense que tu fais allusion à cette affaire :

Benoît XVI s'attire la colère des musulmans

Islam : un faux pas de Benoît XVI ?

L'affaire des indiens d'Amérique du Sud me semble plus grave encore : on ne réécrit pas l'histoire à sa guise.

Biensur que c'est plus grave. J'en suis conscient. Je disais que si peu de temps après celle sur les musulmans, il commence à faire fort ou alors il ne fait pas si jeune (quoique à son age je devrais dire il fait vieux)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)
J'espère que l'enfer n'existe pas, sa place serait déjà réservée.

Du coup, j'espère que l'enfer existe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Le négationnisme, ça commence à être chiant. Il y en a partout, on se rejette la faute, on se trouve des circonstances atténuantes..

Quand est-ce que l'Eglise assumera ? Il le faut bien, non, pour avancer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)

Pauvre Benoit VI!!!! V'la un Pape qui ne sera pas Santo Subito!!! il fait plus de faux pas que J.P.II en fin de maladie!

Le négationnisme, ça commence à être chiant. Il y en a partout, on se rejette la faute, on se trouve des circonstances atténuantes..

Quand est-ce que l'Eglise assumera ? Il le faut bien, non, pour avancer ?

Et oui un pas en avant J.P.II ,un pas en arriére Benoit VI, c'est tango au Vatican!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Nous on a failli mettre en titre dans les bouquins d'histoire : "les bienfaits du colonialisme" .

Décidemment , on va bientôt croire que "c'était mieux avant" entre le pape et nos brillantes idées , la séquence nostalgie ne cesse de s'allonger .

Au Brésil , y'a une hémorragie du catholicisme , les curés parlent beaucoup de solidarité mais sans rien donner , les évangélistes seraient plus actifs .

Le fleuron du catholicisme n'est plus ce qu'il était et encore une séquence nostalgie à rajouter à la liste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)

Quand l'Eglise Catholique se rappellera de se qui est écrit dans les évangiles, et acceptera de perdre une partie de sa puissance devenu illégitime, elle aura fais un grand pas.

Dredi, Dieu merci, le Pape n'est pas le représentant de Dieu sur terre. Il est le chef de l'Eglise. Rien de plus, rien de moins.

En tout cas, après de pathétiques déclaration, n'oubliez pas de faire la part des choses et de reconnaitre le travail de titans que fournissent d'autres catholique dans le monde.

Le pouvoir fais perdre la tête, même chez les cathos, mais la plupart n'ont aucune véléité de pouvoir. Il ne faut pas l'oublier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Frédo45 Membre 332 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)

Encore une preuve de l'obscurantisme religieux ! Mais il est très difficile pour les Occidentaux d'expier leurs fautes. c'est le cas pour l'évangélisation barbare des tribus amérindiennes. C'est aussi le cas pour l'esclavage et pour la colonisation en général.

A ce sujet, il y a un très bon film de Rolland Joffé, palme d'or à Cannes en 1986 avec Jérémy Irons, Robert de Niro, Liam Neeson. A voir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Encore une preuve de l'obscurantisme religieux ! Mais il est très difficile pour les Occidentaux d'expier leurs fautes. c'est le cas pour l'évangélisation barbare des tribus amérindiennes. C'est aussi le cas pour l'esclavage et pour la colonisation en général.

A ce sujet, il y a un très bon film de Rolland Joffé, palme d'or à Cannes en 1986 avec Jérémy Irons, Robert de Niro, Liam Neeson. A voir !

En effet, il est dur de reconnaître ses erreurs. Mais certains dirigeants politiques l'ont fait. La France c'est plusieurs fois excusées de ces actions passées. Le pape Jean-Paul II s'était excusé des méfaits qu'on subit les amérindiens.

Mais je pense qu'il est d'autant plus dur de reconnaître sa culpabilité quand on pense avoir été guidé par Dieu : cela remet en cause ses croyances (Dieu les auraient-il guidés dans l'erreur ?).

Et c'est encore plus dur de reconnaitre cette erreur quand on en tire encore actuellement un bénéfice (en nombre de fidèles notamment).

Le pape craint peut-être que les amérindiens se tournent vers d'autres mouvements chrétiens qui n'ont pas le passé chargé du catholicisme.

Modifié par Grenouille Verte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flex VIP 4 909 messages
Nettoyeur‚ 36ans
Posté(e)

Je ne pense pas qu'ils étaient guidé par Dieu, mais par leur ignorance, et lappel du pouvoir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)
En effet, il est dur de reconnaître ses erreurs. Mais certains dirigeants politiques l'ont fait. La France c'est plusieurs fois excusées de ces actions passées. Le pape Jean-Paul II s'était excusé des méfaits qu'on subit les amérindiens.

Mais je pense qu'il est d'autant plus dur de reconnaître sa culpabilité quand on pense avoir été guidé par Dieu : cela remet en cause ses croyances (Dieu les auraient-il guidés dans l'erreur ?).

Et c'est encore plus dur de reconnaitre cette erreur quand on en tire encore actuellement un bénéfice (en nombre de fidèles notamment).

Le pape craint peut-être que les amérindiens se tournent vers d'autres mouvements chrétiens qui n'ont pas le passé chargé du catholicisme.

Pas la peine de chercher des explications foireuses à un constat simple: le pape Benoît est un homme obtut qui, comme de nombreux hommes politiques, qu'il ne devrai pas être, fais des déclarations selon les circonstance et sa vision personnelle.

Si Jean-Paul II s'est excusé, c'est bien parce qu'il a reconnut les erreurs de l'Eglise, et personne ne croit que toutes les actions de l'Eglise sont guidés par Dieu. Même l'infaillibilité papale repose sur un désir (que je trouve stupide d'ailleurs) de cohérence, mais aucun catho ne croit que les paroles du Pape soit parole d'évangile. On la respect juste, et elle nous subordonne. C'est déjà pas mal.

Ton explication du refus de la repentance par le fait que l'Eglise pense toutes ses actions légitimé par le divin, c'est du pipeau. A moins de dire que Jean-Paul II été moins croyant que Benoît...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Ton explication du refus de la repentance par le fait que l'Eglise pense toutes ses actions légitimé par le divin, c'est du pipeau. A moins de dire que Jean-Paul II été moins croyant que Benoît...
Mais quel rapport ? Je dit juste que c'est plus difficile de se repentir d'actes qu'on pense guidés par Dieu.

Jean-Paul II a semble t'il surmonté cette difficulté supplémentaire, pas Benoit XVI.

Tu cherches vraiment la petite bête :o

Si Jean-Paul II s'est excusé, c'est bien parce qu'il a reconnut les erreurs de l'Eglise, et personne ne croit que toutes les actions de l'Eglise sont guidés par Dieu.
Il y a pas mal de gens qui pensent qu'il y a un vague lien entre l'Eglise et Dieu.

Le pape n'est-il pas le vicaire du Christ ? L'Eglise n'a t'elle pas été fondée par Dieu lui-même ? L'Eglise n'a t'elle pas évangélisé au nom de Dieu ?

On ne peut pas nier que les conversions forcées sont censée être faites pour Dieu, en som nom, pour défendre sa cause. Et on ne moteras pas de la tête que cela rend plus dur la "repentance".

Même l'infaillibilité papale repose sur un désir (que je trouve stupide d'ailleurs) de cohérence, mais aucun catho ne croit que les paroles du Pape soit parole d'évangile. On la respect juste, et elle nous subordonne. C'est déjà pas mal.
Le dogme de l'infaillibilité pontificale a causé le shisme gallican. D'un coté, on a les catholiques romains, ceux qui reconnaissent ce dogme, et de l'autre, les catholiques gallicans, qui le rejettent.

Pour avoir choisi ce côté du shisme si c'est pour croire ce qui l'autre partie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)
Pour avoir choisi ce côté du shisme si c'est pour croire ce qui l'autre partie ?

C'est une très bonne question. La réponse est simple.

D'abord parceque je reconnais en l'Eglise Catholique Romaine la succession historique de l'Eglise du Christ. C'est à dire, je crois en la "Sainte Eglise Catholique". Ce qui ne remet nullement en question la légitimité de certaines autres Eglises Chrétiennes, evidemment.

Ensuite parce que malgrè les idées répandut ça et là, le liberté de penser existe dans l'Eglise. Ce qui signifie que l'on peut faire partit de l'Eglise Catholique en étant opposé à certains propos, certaines actions ou orientation du Pape.

On peut même être en désaccord avec de nombreux dogmes. Les débats sont vifs au sein même de l'Eglise, sur tous les sujets. Sur certains point, moi comme beaucoup de catholique sommes proches des protestants. Sur d'autres, pas du tous.

Donc les schémas réducteurs visant à dire que l'on est soit dedans, soit dehors, pour tel ou tel sujet ne se pose pas ainsi en l'Eglise.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant