Zen attitioude


Ze Cat Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

é l'heure actuelle, il est difficile de croire que tout va pour le mieux.

Difficile de croire, que quelqu'un possède le remède ultime au bien-être¿ ?

Oui en effet, je vais bien, tout va bien. « Je »¿ Dans une société individualiste, le moi se porte bien, sans que le tu, il(s) et vous ne perturbent.

Les gens restent entre eux. Les clans se forment et se déforment en fonction de l'humeur.

Et l'internet¿ Merci ô grande secte, de nous rapprocher les uns des autres, de nous cataloguer, de nous rendre exigent sur ce que nous voulons et avec qui nous le voulons.

Mais se sent-on mieux pour autant ?

Alors, certains cherchent une autre façon de vivre mieux. En allant à la piscine, en faisant du roller,, en allant au cinéma plusieurs fois par semaine, se sentir exister quoi.

Consommer, consommer, consommons, consumons-nous¿

Aujourd'hui quand on parle de religion, c'est comme parler de politique, aujourd'hui quand on parle de bouddhisme, c'est comme parler d'une secte ou d'une tendance à la mode ou complètement décalée. Mais qu'en est-il vraiment ?

N'est-ce pas juste d'être meilleur, mieux avec soi-même et mieux avec les autres ?

Philosophie ou croyance ? Mode de vie ou pratique ?

Il y a-t-il des zens dans la place ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lazy Membre 13 445 messages
ne sait pas sur quel pied danser‚
Posté(e)

Pour moi l'environnement joue un rôle essentiel dans la vie d'un individu : c'est quand même beaucoup plus facile d'être zen quand on vit dans un endroit sans embouteillage, sans pollution, sans stress... Deuxièmement je ne sais pas si je pratique la zen attitude en tout cas j'accepte la fatalité : si ça m'est arrivé c'est que ça devait en être ainsi et cela ne m'empêchera pas d'avancer. cela me permet de relativiser certaines choses et d'essayer de ne pas me prendre la tête pour des broutilles.

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dredi Membre 3 173 messages
Amphore euphorique‚ 47ans
Posté(e)

Cela ne sert à rien de se cailler le lait.

C'est fait, bah... tant pis c'est trop tard :o , ou alors bah... tant mieux !!! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maât Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

Il y a beaucoup de courant dans le Bouddhisme même dans l'orientation "ZEN"...

Faire beaucoup de chose pour se sentir vivant, pas forcément consommer même si de nos jours pour certaines activité ça peut être synonyme, est aussi en relation avec un manque de temps cruel dans nos vies...

C'est aussi en relation avec les nombreuses vies d'autres personnes qu'on nous raconte ou de vies fictions par les médias ou les livres... Car qui n'aimerait pas vivre la vie d'un aventurier, d'un écrivain, celle d'une personne simple heureuse de petits plaisirs, ou celle d'un président de la république, ou d'une princesse...

Nous voulons tout vivre et tout connaître, or nous n'avons qu'une vie pour tout cela!

Je ne jetterais donc pas la pierre à ceux qui courent toute leur vie pour assouvir leur désir dans un petit siècle d'existence.

Est-ce utile? Est-ce que c'est ce qu'on désire réellement? Je pense que là nous ne pouvons que répondre individuellement pour sa propre personne...

A mon sens, l'important est de ne pas avoir de regret et donc d'être "zen" vis-à-vis de l'expérience que l'on a acquise et qui nous a amené à avoir cet appréhension et compréhension du monde et de nos désirs. Ainsi même un acte inutile aura était utile.

Modifié par Maât

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 171 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)

Je ne suis pas d'une nature très "zen" ..je suis bien placée moi pour répondre au topic encore .. mais j'essaye ... j'essaye ! Je fais du sport, ça fonctionne bien, ça après une séance en général je suis très zen :D .. et puis c'est le seul truc qui fonctionne bien sur moi .. et j'ai déménagé aussi, ça aide ... J'ai quitté l'IDF, maintenant je suis au milieu de la brousse, que de la verdure alentours, peu de bruit (sinon des tondeuses, c'est pas mieux tu me diras mais quelque part ...) et moins de stress.

Je décompresse et j'essaye de me mettre à la zen attitude... Relax ! Enfin, y'a encore des progrès à faire :o

Et l'internet¿ Merci ô grande secte, de nous rapprocher les uns des autres

Ca reste à voir ça .. comme dirais l'autre : Ca se discute :o Rapprochement grâce à internet .. Mouais, si on veux. Pas vraiment remarqué ça moi même et je pense plus à un leurre qu'autre chose, mais c'est juste moi ça. Heureusement d'autres ont probablement pu vérifier ça et se rapprocher par ce biais .. mais faut voir quoi ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

euuuh, on peut pas dire que je suis zen, juste quelqu'un qui adore vive ^^ une épicurienne ^^

disons que je me prend pu la tête, c'est vria que je suis dégouté car les gens sont de plus en plus égoiste, je m'entoure donc de gens comme moi, un peu plus ouvert!

et puis je voyage pour decouvrir des pays ou des civilisations, et c'est ça qui fait que je me sens bien, j'aime ma vie, j'aime la vie, j'aime rigoler passer du bon temps...

bref et tout ceux qui critiquent ma façon de vivre, ou mon gachi d'argent, bin je m'en fous!

moi je me sens bien, je me sens tellement bien que j'ai presque arrété de critiquer les autres ^^ :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cléo 31 Membre 140 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je ferai la distinction entre être zen et être fataliste. On peut être zen tout en voulant agir sur les évènements.

Je ne suis pas vraiment zen surtout avec les sujets qui me touche près. J'essaie peu à peu de me préserver, j'essaie de zapper tout ce (et tous ceux) qui va (vont) m'énerver sans rien m'apporter de constructif. C'est difficile pask'une partie de moi a besoin d'une p'tite vie tranquille au rythme des saisons à la campagne près d'un cour d'eau...et une autre partie passe son temps à monter de nouveaux projets et à s'en désintéresser dès que les choses commencent à rouler d'elles-même. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ze Cat Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

Donc si je comprends bien, vos remèdes c'est de vivre vos vies le plus paisiblement possible, en passant au delà de la fatalité d'un monde ou des autres. De fuir loin du stress et des stressés, car cette vie est trop courte ?

Et la compassion dans tout cha ?

Modifié par Ze Cat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mordorik Membre 230 messages
Forumeur activiste‚ 27ans
Posté(e)

Pour mener une vie tranquille je m'attache à trouver un intérêt à tout. Je suis jeune j'ai beaucoup de temps libre et donc pas mal de temps pour moi et pour les autres. Quand quelque chose paraît chiant à faire, j'essaye d'y trouver un intérêt un amusement, le petit truc qui me rendra la chose facile à faire. J'applique ce petit précepte personnel, je l'utilise tout le temps et n'improte où et franchement ça m'aide. Je le tire d'une période où j'étais pas super bien (déprime, angoisses) et depuis on peut dire que dans l'ensemble ça va mieux. En gros pour être zen il ne faut pas se stresser pour des choses qui au fond ne sont pas si stressantes.

Fuir loin du stress oui loin des stressés non, c'est paradoxal amis les stressés me rendent plus zen, je parle par exemple souvent avec un ami un peu sur les nerfs tout le temps et j'en tire du plaisir quand je vois que j'arrive un peu à le calmer. on peut être zen et vivre avec les stressés même si parfois : :o lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ze Cat Membre 29 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

Ce qui nous stresse, c'est ce à quoi on s'attache... trop, souvent même.

L'attachement, voilà une facette de notre perte.:o)

On s'attache trop à vouloir réussir,

on s'attache trop à avoir quelque chose,

on s'attache trop à vivre ainsi

et parfois même on s'attache trop à vouloir se détacher...

est-ce dans notre nature de ne savoir ou pouvoir rester "neutre" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maât Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

S'isoler ou voyager pour prendre du recul, comprendre et évaluer ce qui est important de ce qui ne l'est pas, n'est pas à mon sens "fuir".

Bien-sûr pour certains ce sera le cas... Mais il nous en revient de ne pas tomber dans ces travers.

Pour ce qui est de la compassion... Avoir de la compassion ne signifie pas intervenir sur autrui... La démarche intellectuelle de "relativisation" d'évaluation et de hiérarchisation de l'importance des événements, quelque soit sa forme, est une démarche profondément individualiste et personnelle sans qu'il n'y est rien de méprisable là-dedans. Et elle n'est en rien antagoniste avec la compassion.

Il revient à chacun qui en ressent le besoin de faire cette démarche, que ce soit en s'isolant et en méditant ou comme le fait VersionAnnSo en s'évadant et en découvrant de nouvelles mentalités et manières de pensée.

Modifié par Maât

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ROBYN Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)
é l'heure actuelle, il est difficile de croire que tout va pour le mieux.

Difficile de croire, que quelqu'un possède le remède ultime au bien-être¿ ?

Oui en effet, je vais bien, tout va bien. « Je »¿ Dans une société individualiste, le moi se porte bien, sans que le tu, il(s) et vous ne perturbent.

Les gens restent entre eux. Les clans se forment et se déforment en fonction de l'humeur.

Et l'internet¿ Merci ô grande secte, de nous rapprocher les uns des autres, de nous cataloguer, de nous rendre exigent sur ce que nous voulons et avec qui nous le voulons.

Mais se sent-on mieux pour autant ?

Alors, certains cherchent une autre façon de vivre mieux. En allant à la piscine, en faisant du roller,, en allant au cinéma plusieurs fois par semaine, se sentir exister quoi.

Consommer, consommer, consommons, consumons-nous¿

Aujourd'hui quand on parle de religion, c'est comme parler de politique, aujourd'hui quand on parle de bouddhisme, c'est comme parler d'une secte ou d'une tendance à la mode ou complètement décalée. Mais qu'en est-il vraiment ?

N'est-ce pas juste d'être meilleur, mieux avec soi-même et mieux avec les autres ?

Philosophie ou croyance ? Mode de vie ou pratique ?

Il y a-t-il des zens dans la place ?

Tout à fait d'accord avec ta manière de penser.

Moi, de caractère très calme donc très zen, je me dis que rien arrive comme ça dans la vie!

Et souvent lorsque l'on prend un peu de recul sur les événements de notre vie on s'apperçoit qu'ils arrivent dans une suite logique.

Je pense que les gens ne prêtent pas assé d'attention à leur environement, et n'écoutent pas leur corps, trop stressés à fond dans la vie active et leur boulot, ils ne profites pas de la vie.

Prendre ne serait-ce que 5 minutes pour ne penser à rien et s'écouter, je ne crois pas que beaucoup de personnes le fasse, dommage !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Le Zen

Ce mot japonais est la traduction du chinois Chem qui lui même est la traduction du sanscrit mahayana.

Le Mahayana est un des véhicule du bouddhisme au même tire que le Hinayana et le Téravada:

Etymologie

maha = grand + yana = véhicule donne grand véhicule

hina = petit + yana = véhicule donne petit véhicule

Téravada = voix des anciens essentiellement pratiqué au Cambodge et au Laos.

Le véhicule tantrique: le bouddhisme tibétain.

Le Zen se divise en 3 écoles

l'école Soto, l'école Rinzaï et le shingon que l'on ne trouve qu'au Japon.

Il existe environ 40 méthodes de méditation différentes. Le bouddhisme a développé la méthode dite de la vision profonde appelée aussi la voie du diamant ou voie de la foudre. Il existe des technniques moins abruptes basées sur le contrôle du souffle on parle de voie humide par opposition à la voie de la vision profonde nommée voie séche.

A celui qui veut méditer de trouver le véhicule et la méthode qui lui convient le mieux.

"Une fois que le fleuve est franchi qu'importe le radeau"

"Comme la mer n'a qu'une seule saveur celle du sel, je n'enseigne qu'une seule chose, la voie qui méne à la cessation de la souffrance."

Bouddha / Damapada

Dire que l'on est zen c'est "très con".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant