Qu'est-ce qu'un héros ?

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Voici quelquechose qui m'intrigue

J'attends de savoir ce que VOUS attendez d'un héros. Réel ou non.

Je travaille sur une série BD et vos espérances vont peut être m'aider à créer le HEROS ULTIME, somme de tous les héros. :o

J'ai bien bossé mon sujet, de la mythologie à Hollywood, mais je ne suis pas dans le coeur des gens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)
J'ai bien bossé mon sujet, de la mythologie à Hollywood, mais je ne suis pas dans le coeur des gens.

Ben ,dans le coeur de V. Hugo le héro "est celui qui pieusement est mort pour la Patrie" attention j'ai bien dit Hugo :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Le héros ultime, pour moi, est l'anti-héros : pensant qu'à sa pomme, magouilleur, aimant la bouffe, les vins fins et la compagnie féminine, un peu planche pourrie sur les bords mais coupable parfois de bons penchants, bref un personnage vivant. En cela, les héros de Dumas (surtout dans sa fameuse trilogie des mousquetaires) ne sont pas oniriques mais bien vivants avec leurs défauts, leurs petitesses et leurs contradictions et c'est ce qui les rend attachants !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Un bon héros est forcément humain, donc paradoxal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

C'est le défaut de beaucoup de "héros" dans la littérature, la BD ou le cinéma : un caractère lisse, parfait, asseptisé. Rien de pire qu'un héros complétement désinteressé qui ne se bat que pour "la justice et les valeurs". Je préfère celui qui se payera un peu sur la bête.

C'est peut être pour ça qu'Arsène Lupin a eu tellement la côte d'ailleurs. :o:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mamidu67 Membre 4 733 messages
pas membre +‚ 107ans
Posté(e)
Le héros ultime, pour moi, est l'anti-héros : pensant qu'à sa pomme, magouilleur, aimant la bouffe, les vins fins et la compagnie féminine, un peu planche pourrie sur les bords mais coupable parfois de bons penchants, bref un personnage vivant. En cela, les héros de Dumas (surtout dans sa fameuse trilogie des mousquetaires) ne sont pas oniriques mais bien vivants avec leurs défauts, leurs petitesses et leurs contradictions et c'est ce qui les rend attachants !

:o:o :D aprés Hugo, Dumas on ne va pas trop aider Yop!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zorro2004 Membre 3 000 messages
Papi du ForumFr‚ 109ans
Posté(e)

Le héros pour moi serait une personne qui ne reculerait devant rien s'il devait lutter pour aider d'autres personnes à gagner une certaine liberté, ou à ne pas perdre la vie dans des circonstances diverses (telles que des vies humaines prisonnières des flammes, des vies humaines entre la vie et la mort se voir sauver par une autre (le héros) qui viendrait les sauver au détriment de sa propre vie ...) ...

:o En tout cas @Yop, je te souhaite la plus grande réussite dans ton projet (la série BD).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Le héros, c'est celui qui fait baisser le chomage :o

Heu, je sais, c'est dur à adapter en BD :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Le héros pour moi serait une personne qui ne reculerait devant rien s'il devait lutter pour aider d'autres personnes à gagner une certaine liberté, ou à ne pas perdre la vie dans des circonstances diverses (telles que des vies humaines prisonnières des flammes, des vies humaines entre la vie et la mort se voir sauver par une autre (le héros) qui viendrait les sauver au détriment de sa propre vie ...) ...

:D En tout cas @Yop, je te souhaite la plus grande réussite dans ton projet (la série BD).

Ton héros est une vraie statue de marbre, sans défaut, pratiquant l'abnégation et l'altruisme jusqu'à la mort, presqu'un moine ! Il est tristounet !

Bien meilleur est mon héros qui face à des flammes s'assure qu'il a bien la cassette des bijoux sous le bras avant de déguerpir pour festoyer ! :o

Et @mamidu67 : nos classiques ne meurent jamais ! :o :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Le héros pour moi serait une personne qui ne reculerait devant rien s'il devait lutter pour aider d'autres personnes à gagner une certaine liberté, ou à ne pas perdre la vie dans des circonstances diverses (telles que des vies humaines prisonnières des flammes, des vies humaines entre la vie et la mort se voir sauver par une autre (le héros) qui viendrait les sauver au détriment de sa propre vie ...) ...

Je trouve la definition de Zorro pertinente. J'ajouterais, que pour moi, le veritable heros est celui qui meurt pour une cause juste. A mes yeux, un heros vivant, est un contre sens.

Exemple de Heros: Liviu Librescu un roumain-juif qui a sauve la vie de ses eleves...

http://en.wikipedia.org/wiki/Liviu_Librescu

Lors du massacre de Virginia Tech, il a bloquee la porte de sa classe, permettant ainsi a ses eleves de sauter par la fenetre afin d'echapper au tueur.

At age 76,[7] Librescu was among the thirty-two people who were murdered in the Virginia Tech massacre on April 16, 2007. He was killed during a class in the Norris Hall Engineering Building by a student (Cho Seung-hui, 23). Librescu held the door of his classroom shut while Cho was attempting to enter it; although he was shot through the door, he was able to prevent the gunman from entering the classroom until his students had escaped through the windows.[9][10] A number of Librescu's students have called him a hero because of his actions, with one student, Asael Arad, saying that all the professor's students "lived because of him".[11] Librescu's son, Joe, said he had received e-mails from several students who said he had saved their lives and regarded him as a hero [7] whilst many newspapers also reported him as the hero of the massacre. His death came on Yom Hashoah (the Holocaust Remembrance Day) in Israel and Judaism. He will be buried in Israel, where his son Arieh lives, according to his family wishes. [12]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zorro2004 Membre 3 000 messages
Papi du ForumFr‚ 109ans
Posté(e)

:o @Simplicius ... Je préfère d'ailleurs de très loin ton héros que le mien en bande dessinée ...

On se fatiguerait bien vite, en effet, si on devait se limiter à un héros tel que je l'ai décrit, si on devait créer une BD.

L'exemple de Kyrilluk est en effet un excellent exemple de Héros :

Exemple de Heros: Liviu Librescu un roumain-juif qui a sauve la vie de ses eleves...

http://en.wikipedia.org/wiki/Liviu_Librescu

Lors du massacre de Virginia Tech, il a bloquee la porte de sa classe, permettant ainsi a ses eleves de sauter par la fenetre afin d'echapper au tueur.

Sachant qu'il allait recevoir la dose, il tentait de gagner du temps afin de permettre à ses étudiants (ou à un maximum d'entre eux) de se sauver ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Oui. Pour l'homme du commun, le statut de héros s'acquiert souvent dans la mort/sacrifice de celui ci. Mais un héros vivant est possible : regardez l'action de l'abbé Pierre. (oui, je sais, il est mort maintenant :o )

"Un héros qui fait baisser le chômage" Oui. J'avais pensé à ça. Je table tout sur les crises sociales car ce sont les ennemis d'aujourd'hui.

Et un bon héros vaut surtout par son méchant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

pour moi, un héros, ça reste quelqu'un sui sauve une ou plusieurs vies, concrétement je veux dire, pas en résorbant le chomage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Le héros ultime, pour moi, est l'anti-héros : pensant qu'à sa pomme, magouilleur, aimant la bouffe, les vins fins et la compagnie féminine, un peu planche pourrie sur les bords mais coupable parfois de bons penchants, bref un personnage vivant. En cela, les héros de Dumas (surtout dans sa fameuse trilogie des mousquetaires) ne sont pas oniriques mais bien vivants avec leurs défauts, leurs petitesses et leurs contradictions et c'est ce qui les rend attachants !

:o:o Nous avons la meme definition du heros .

Plus me plait un Robert D'Artois qu'un chevalier bayard .

Effectivement un vrai heros est un heros qui a des travers les grecs l'avaient compris leurs dieux etaient bourrés de defauts et d'autant plus adorés .

Je n'ai jamais compris ce qui a pu pousser les chretiens à vénérer un charpentier qui s'est laissé clouer sur une croix ....... :D .

Modifié par Acharon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Qui sait si ce charpentier était aussi lisse qu'on veut nous le faire croire?

Il y a des choses, dit-on, sur Marie-Madeleine...

Jesus Christ représente le sacrifice ultime. Et grandiose car il aurait pu être totalement inutile. C'est un héros archétypal et même carrément caricatural quand on lit la Bible. Cela dit, certains indices pourrait laisser croire qu'il n'était pas qu'un bloc de pureté inaltérable.

"Sauver des vies au sens propre?" dit Doctor House. Cela peut être à double sens car un mot ou un acte peuvent faire CHANGER le chemin d'une vie. Et en faire une meilleure.

Et si sauver un petit somalien d'un fusil pour le laisser ensuite à la famine,... ce n'est pas très héroïque.

Il y a une notion de durabilité dans l'héroïsme. Le héros change les gens en profondeur et à jamais.

Amen ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

La notion de sacrifice est importante.

Voilà mais il manquait à Jésus cette part de cynisme, de désinvolture, de désabusement qui rend le héros attachant, comme dr house (je parle de la série hum)

Un héros est intelligent, charismatique, mystérieux, sarcastique, irrespectueux, drôle, souffrant d'un mal inconnu, ayant des penchants au nihilisme, généreux, incommode, irraisonnable, il doit inspirer l'inquiétude.

Voilà je pense que cela donnerait un beau mélange entre le héros mythique et l'anti héros sartrien.

Modifié par TitoVaudoo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Voici quelquechose qui m'intrigue

J'attends de savoir ce que VOUS attendez d'un héros. Réel ou non.

Je travaille sur une série BD et vos espérances vont peut être m'aider à créer le HEROS ULTIME, somme de tous les héros. :o

J'ai bien bossé mon sujet, de la mythologie à Hollywood, mais je ne suis pas dans le coeur des gens.

3 types de héros pour moi :

1) le héros pour ses actes

Jean Moulin , Luther King ( celui que j'admire le plus ) , quelqu'un d'ordinaire qui est conscient des risques , qui a la trouille mais qui suit son idée , qui croit en quelque chose , quelqu'un d'intégre qui fait le bien .

Jean Moulin et Luther King sont des héros déshumanisés , qu'importe qui ils sont , c'est leurs actes qui déterminent leur aura , d'autant plus qu'ils sont réels et qu'on mesure donc l'écart entre eux et nous , y'a pas eu 36 hommes capables de faire ce qu'ils ont fait , on est tous conscient je pense de leur unicité , c'est cet écart qui crée l'admiration . Je ne peux pas m'identifier à ces 2 personnes , ce serait ridicule , présomptieux et imbécile pour moi .

2) le héros ordinaire

Scarlett O Hara en serait l'archétype , femme au caractére trés fort , déterminée , capricieuse , égoïste , manipulatrice , jalouse , incapable d'aimer . Bref , elle ne sauve personne , même pas elle même peut-être.

Scarlett c'est son être qui compte , qu'importe ses actes , on retient ce qu'elle est .C'est le héros type avec lequel on trouvera quelque chose pour s'identifier .

A mon avis c'est le personnage le plus complexe à créer car c'est celle qui va demander un dosage le plus savant dans le caractére du personnage . Les contours sont trés nettement dessiner mais sans caricature . Le destin de cette femme ne s'appuie pas sur une idéologie de liberté ou de justice , elle n'est pas la meilleure non plus , le bien et le mal sont totalement évacués , il s'appuie sur le contexte de la guerre , bien plus comme toile de fond pour mettre en évidence le caractére que pour la faire apparaître comme quelqu'un qui a fait quelque chose de grandiose car elle n'a rien fait ou si peu pour les autres .

3) Le héros à la Dali

Dr House a ce côté je dis la vérité et seulement la vérité , je touche juste et je me fous du "comment tu le prends", bref il se moque d'être aimé ou non. Ce qui l'interesse c'est l'énigme du cas plutôt que le fait de sauver quelqu'un , arrivera t-il a prouver encore qu'il est bien le meilleur? Telle pourrait-être sa préoccupation majeure .

C'est le type de héros que je qualifierais "à la Dali" parce que tout comme ce peintre c'est un type qui peux faire et dire tout ce qu'il veut parce qu'il est reconnu comme le meilleur . C'est la base , sans cela il deviendrait impossible au scénariste de donner au Dr House ce caractére je pense .

Comme Dali , les gens peuvent tout lui pardonner , tout supporter parce qu'il est unanimement reconnu dans sa profession comme leur étant supérieur . Si ce n'était pas le cas , on sombre dans le pathétique et le rejet tout comme Dali aurait été méprisé et traité de fou s'il n'avait pas surpassé les autres .

Le premier et troisiéme type de héros me semblent moins casse gueule à créer qu'une Scarlett je pense .

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mik72 Membre 2 124 messages
Le Ténébreux vous salue...‚ 36ans
Posté(e)

Pour moi un héros c'est William Wallace:

post-33226-1177164187_thumb.jpg

Héros et symbole de l'indépendance écossaise, qui à la fin du XIIIe siècle affronta les troupes du roi d'Angleterre Edward I qui venaient d'envahir son pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

fausse manoeuvre :o

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Jesus Christ représente le sacrifice ultime.

Pas vraiment, il "savait" qu'il serait resscité trois jours après. Das ces conditions, on ne peut pas vraiment parler de sacrifice.

Non, un héros "par sacrifice" est un héros qui perds tout (ou beaucoup) sans être indemnisé à la fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant