Aller au contenu

Doit-on tout accepter dans les rapports amoureux ?

Messages recommandés

Invité nostressssss
Invité nostressssss Invités 0 message
Posté(e)

Cette question vient le plus souvent des femmes. Face à des pratiques, qui les rebutent ou les dégoûtent (fellation, rapport anal le plus souvent), doivent-elles céder aux propositions de leur partenaire ? Au nom de l'amour, doivent-elles tout accepter ? De plus, l'appétit sexuel est parfois plus important chez l'un des partenaires. Si l'homme désire plus fréquemment faire l'amour que sa partenaire, doit-elle s'y soumettre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Boomerang Membre 13 999 messages
boomerang à pailles‚ 30ans
Posté(e)

Ah non! Même en étant très amoureuse y a certaines choses que j'accepterais jamais meme par amour . Je pense au contraire que c'est à l'autre de faire une concession en se disant que non on le fera pas. Je ne dis pas qu'il faut pas faire d'effort pour faire plaisir à l'autre, mais se soumettre à l'autre pour lui faire plaisir et faire quelque chose qui nous dégoute, je vois pas l'interet.. En revanche oser de nouvelles choses et dépasser un peu ses limites oui. Mais s'imposer des limites, meme en amour, c'est important.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kai Membre+ 6 192 messages
✖►‚ 37ans
Posté(e)

Non on ne dois pas tout accepter par amour. Chacun ses limites .. à l'autre de les respecter, mais il ne faut pas forcer, ou se forçer ou faire les choses à contre coeur et "pour faire plaisir" .. Ca ne ressemble pas vraiment à ma conception de l'amour ... valable d'un côté comme de l'autre. Certains de mes partenaires ont déjà refusés certaines pratiques que je proposais, je n'impose rien et je n'aimerais pas les voir accepter "par amour" si ça les rebute ... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
(...) valable d'un côté comme de l'autre

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nostressssss
Invité nostressssss Invités 0 message
Posté(e)
au risque de paraitre vieux jeu,ce n'est pas le gout l'essentiel pour moi

c'est l'amour que je porte à l'homme avec qui je fais un calin

à partir de là,c'est un plaisir de lui faire plaisir,et le gout passe au second plan

et pour etre plus claire,ce n'est pas degoutant ou écoeurant,c'est juste spécial et surprenant la première fois

apres on peut finir meme par aimer :o

je me permet de citer un post de Fleurdavril issus d'un autre topic (faut il aimer le gout ...)

il est vrais que chacun a ses limites, mais le plaisir peut etre aussi de faire plaisir ..... ne vous forcez vous jamais dans d'autres domaines pour faire plaisr a votre copain/mari/amant ..... ?

pas envie d'aller passer tous le diamnche ces sa mere ... mais vous faites l'effort .... alors pourquoi pas dans votre sexualité?

se surpasser et franchir ses limites ..... c'est bien pour ca que des limites existe d'ailleur ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thoeli Membre 2 618 messages
Blonde d'exception‚ 33ans
Posté(e)

Comme je l'ai déjà dit ... Ma maman m'a appris a gouter avant de dire "j'aime pas" (elle parlait pas forcément pour la même chose, mais bon ... ça marche quand même :o ).

Alors quand chéri propose ... j'essaie et si j'aime on recommence, sinon ... (c'est encore jamais arriver) :o

Mais après tout depend de l'age et de la durée de la relation ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nostressssss
Invité nostressssss Invités 0 message
Posté(e)

je suis daccord avec toi Thoeli, beaucoup de chose (meme certains tabous) peuve etre essayé et laissé a la libre appréciation du ou des partenaires. Tous comme dans les pratiques BDSM, un code du respect est dans tous les cas a respercter.

Pourquoi figer des tabous comme irréalisable sans meme avoir deja essayé?

A titre d'exemple 2 sujets deja abordés sur ce forum, la sodomie et la fellation complete.

Quand je lis des comentaires du genre "beurk ..... moi jamais" je trouve ca triste .... ou alors l'expérience (si expérience il y a eu) a vraiment été catastrophique, mais une expérience raté suffit elle a fixer le sort d'une pratique sexuelle, ou alors la barriere psychologique est si fortement ancrée qu'il n'y a pas de solutions .....

Petit retour historique: d'ou vient le mot tabou?

Tabou est un mot d'origine polynésienne qui signifie « défendu » ou « interdit ». Le verbe tapui signifie « rendre saint » . Il désigne, dans la littérature ethnologique, une prohibition à caractère magico-religieux dont la transgression entraîne un châtiment surnaturel.

Le tabou est donc une création de l'homme pour l'homme, idéologie grandement reprise par l'église au fil des siecles qui forgat les tabous humain a son image.

Pour moi les tabous ne doivent pas etre dicté par la société mais propre a chaque personnes en fonction de ses besoins, ses envies et ses désirs.

Donc tout accepter non mais tout découvrir oui ..... "open your minds"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gothika666 Membre 457 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)
je suis daccord avec toi Thoeli, beaucoup de chose (meme certains tabous) peuve etre essayé et laissé a la libre appréciation du ou des partenaires. Tous comme dans les pratiques BDSM, un code du respect est dans tous les cas a respercter.

Pourquoi figer des tabous comme irréalisable sans meme avoir deja essayé?

A titre d'exemple 2 sujets deja abordés sur ce forum, la sodomie et la fellation complete.

Quand je lis des comentaires du genre "beurk ..... moi jamais" je trouve ca triste .... ou alors l'expérience (si expérience il y a eu) a vraiment été catastrophique, mais une expérience raté suffit elle a fixer le sort d'une pratique sexuelle, ou alors la barriere psychologique est si fortement ancrée qu'il n'y a pas de solutions .....

Petit retour historique: d'ou vient le mot tabou?

Tabou est un mot d'origine polynésienne qui signifie « défendu » ou « interdit ». Le verbe tapui signifie « rendre saint » . Il désigne, dans la littérature ethnologique, une prohibition à caractère magico-religieux dont la transgression entraîne un châtiment surnaturel.

Le tabou est donc une création de l'homme pour l'homme, idéologie grandement reprise par l'église au fil des siecles qui forgat les tabous humain a son image.

Pour moi les tabous ne doivent pas etre dicté par la société mais propre a chaque personnes en fonction de ses besoins, ses envies et ses désirs.

Donc tout accepter non mais tout découvrir oui ..... "open your minds"

moi je pars du principe qu il ne doit pas y avoir de tabous dans le sexe, perso, je suis libre et je n ai rien à envier des actrices porno car je fais la meme chose. Quand j etais jeune, certaines choses me degoutait mais je n avais pas envie de decevoir mes ex alors petit à petit je m y suis mise sans me forcer, fellation, sodomie, double,sextoys, etc...Aujourd'hui, je n ai aucun tabous et tous les mecs que j a eu etaient satisfaits à 100%. Ils n avaient pas besoin de me demander de leur faire quoique ce soit puisque je prends les devants et que j a dore ça le sexe !C est un reel plaisir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lupita Membre 3 533 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

je pars du principe qu'il faut tout de même faire plaisir à l'homme.

Si mon copain me demande certaines choses, je pourrais le faire oui .

mais attention , il doit aussi respecter ma décision. si j'ai dis non c'est non. Et puis il faut aussi que le copain se montre persuasif " tu verras c'est rigolo "

et puis si quelque chose ne me plait pas, pourquoi ne pas proposer quelque chose d'autre qui pourrait être aussi rigolo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nostressssss
Invité nostressssss Invités 0 message
Posté(e)

je cite un extrait de la réponse de l'article d'ou est issus la question:

"Dans une relation amoureuse, les rapports sexuels s'accomplissent dans la recherche d'un plaisir partagé. Bien sûr dans le respect des désirs et des limites de chacun des partenaires, la femme pourra être encouragée à découvrir de nouvelles pratiques sexuelles. Mais s'il arrive qu'elle éprouve une répulsion trop importante pour passer à l'acte, il convient de se limiter à des pratiques appréciées par les deux partenaires ; sans quoi, la qualité des relations pourrait s'en trouver affectée.

Dans un état d'excitation sexuelle important certaines barrières peuvent se lever, mais si elles subsistent, l'obstination d'un des partenaires peut entraîner la disparition du désir sexuel de l'autre..."

Le problème de la fréquence des rapports sexuels dans le couple peut également devenir un sujet conflictuel, après quelques années de vie commune. Deux cas peuvent alors se présenter :

  • Par concertation (implicite le plus souvent), le couple trouve un rythme commun ;
  • Mais souvent, l'homme est plus demandeur. La frustration, qu'il éprouve peut être à l'origine de tensions à l'intérieur du couple, parfois difficiles à vivre.

.... c'est tellement vrais ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je trouve qu'il a bon dos l'amour, Messieurs. C'est facile comme argument pour réaliser toutes vos petites envies.

Exemple, dans la série "Les (Més)Aventures de Lili au pays des Schtroumpfs", après Lili sous la douche:

un jour j'ai réalisé une épilation intégrale pour faire plaisir à mon homme, qui fantasmait sur les zouzouilles imberbes. Imaginez la douleur à l'arrachage (ces dames comprendront, pour ces messieurs, un effort d'imagination SVP) et à la repousse, sans parler de l'état de la peau, très fine à cet endroit, pendant des semaines. Résultat, pas un merci et pas plus d'effet que d'habitude. Je ne sais pas, du coup, qui a été le plus déçu... :o

Par contre, moi je voulais qu'il porte une chemise noire ou bleu nuit parce que je trouve ça sexy, et ben niet pendant nos dix ans de vie commune!

Alors, les femmes font des efforts, mais les hommes, hein? Qui peut donner un tel exemple d'abnégation, hein? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nostressssss
Invité nostressssss Invités 0 message
Posté(e)

moi ..... j'ai une chemise noire .... :o :D :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

ça c'est pas de l'abnégation, c'est du charme... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vicar Membre 1 558 messages
N'éveillez pas le lion qui dort.‚ 44ans
Posté(e)
Imaginez la douleur à l'arrachage (ces dames comprendront, pour ces messieurs, un effort d'imagination SVP) et à la repousse, sans parler de l'état de la peau, très fine à cet endroit, pendant des semaines.

Savais tu qu entre temps, on avait inventé le rasoir ? :(

Parait que ca rend les rapports plus intense :( ? !

Je pense que déjà dans un couple, on doit avoir les memes envies car s'il y a trop de différences entre les deux, le couple ne tiendra pas... Pour moi, un couple heureux est un couple sexuellement comblé, dans une recherche commune de plaisir... Heu, moi ca va et vous :o

Bien sur, apres il y a des forcements des limites à ne pas depasser... la violence par exemple en ce qui me concerne :o

Heuuu vous croyez que si je lui demande ce week end de faire ca à 3 avec une autre femme, y en aurait un(e) de vous qui voudrait m 'acceuillir pour quelques mois ? :D

Modifié par Vicar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latiteBabou Membre 1 069 messages
Petite Fraise Bondissante‚ 29ans
Posté(e)

pour ma part avec mon premier partenaire j'ai accepté beaucoup de choses que je n'etais pas prete a faire , trop tot, pas assez mure sexuellement et au final au lieu de me debrider sexuellement comme il le voulait sa m'a totalement bloqué, j'ai eu l'impression de devenir sa chose, de ne plus avoir mon avis a donné, on faisait l'amour pour lui et pas pour moi ... et ca c'est vraiment bof

heureusement depuis ... il y en a eu d'autres et ca va beaucoup mieux !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eglantine59 Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 51ans
Posté(e)
Imaginez la douleur à l'arrachage (ces dames comprendront, pour ces messieurs, un effort d'imagination SVP) et à la repousse, sans parler de l'état de la peau, très fine à cet endroit, pendant des semaines.

Je pense que déjà dans un couple, on doit avoir les memes envies car s'il y a trop de différences entre les deux, le couple ne tiendra pas... Pour moi, un couple heureux est un couple sexuellement comblé, dans une recherche commune de plaisir... Heu, moi ca va et vous :o

ça c'est bien vrai!! il faut être sur la même longueur d'onde, sinon, il y en a un qui est frustré (et qui a envie de voir ailleurs) et l'autre qui est bloqué......et sans entente sexuelle, pas de couple qui dure!! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistye34 Membre 188 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

Ben, je sui d'accord avec ce qui se dit.

Je pense que si tu aimes quelqu'un, tu as envie de lui faire plaisir. Mais ça va dans les deux sens, sinon, y a pas d'amour. Et puis généralement, ça te donne du plaisir de lui faire plaisir. Mais là je parle de pratiques "courantes" (petites gateries...). Pour le reste, je pense effectivement que si les désirs sont trop éloignés, ça va être difficile de rester ensemble.

nostresss: en ce qui concerne la pratique anale, faut que les deux soient d'accord. Moi j'en ai parlé à mon copain mais il n'y a pas donné suite... comme quoi les filles sont pas les plus coincées! :o

Après, je veux bien essayer certaines choses, mais faut pas pousser. Si t'es pas comme ça, t'es pas comme ça et l'autre doit le comprendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latiteBabou Membre 1 069 messages
Petite Fraise Bondissante‚ 29ans
Posté(e)

dans la vie nous nous fixons toujours des limites que ce soit pour nous proteger, pour notre fierte, par peur ...

parfois il est bon d'en depasser certaines mais parfois il ne vaut mieux pas pour le sexe c'est pareil ... il faut savoir prendre des risques mais pas pour autant se faire mal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nostressssss
Invité nostressssss Invités 0 message
Posté(e)
ça c'est pas de l'abnégation, c'est du charme... :o

arf moi qui me réjouissait de faire preuve d'abnégation .....

nostresss: en ce qui concerne la pratique anale, faut que les deux soient d'accord. Moi j'en ai parlé à mon copain mais il n'y a pas donné suite... comme quoi les filles sont pas les plus coincées! :o

D'accord avec toi mistye34 ..... je n'en ai jamais douté .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nostressssss
Invité nostressssss Invités 0 message
Posté(e)

l'avis des experts:

Doit-on tout accepter dans les rapports amoureux ?

La communication au sein du couple permettra souvent de sortir de ses périodes conflictuelles. Le plus demandeur peut également, en cas de non-désir spontané de son ou sa partenaire, tenter de susciter ce désir par une ambiance, des mots doux, des caresses mais attention : si l'envie ne vient pas, il faut savoir s'arrêter.

En effet, si l'homme de son côté peut atteindre un coït égoïste, qui s'apparentera à une masturbation avec le corps de sa compagne, la femme à l'inverse ne ressentira aucun plaisir.

Dans cette situation, la relation sexuelle n'est plus synonyme de partage et de jeux. Redoutant désormais les instants de communion érotique, qui concrétisait précédemment les instants de plaisir du couple, elle se désintéresse peu à peu de la relation charnelle, évitant désormais les caresses et les échanges de tendresse : quelque chose est cassée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×