Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'sentiment'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

55 résultats trouvés

  1. Bonjour, hier j’ete chez des amis que j’ai pas vu depuis longtemps et la on a joué a un jeu qui consiste a se bander les yeux et essayer d’attraper les gens qui cours au tours . Quand c’ete mon tour je me suis bandée les yeux et j’ai commencer à attraper les gens au tour de moi sauf a un moment donné un ami a moi a commencé a me taquiner en me chatouillant les aisselle j’essayais de l’attraper mais il demeurais toujours deriere moi. A la fin du jeu j’ai reussi a l’attraper et c’était genant car nos regard se dont croisé ( il est plus grand que aussi) . pourquoi a t’il fait ca?
  2. Bonjour vous pensez quoi d’un homme qui apprend que je l’aime et qui veux connaitre mes sentiments puis me dit que je suis relou a la fin car je refuse de le lui avouer ?
  3. Ano3

    Je suis perdu

    Bonsoir, j’ai 22 ans et je vis une situation dans laquelle je suis complètement perdu et ne sais plus quoi faire. Je m’explique, il y a 2 ans j’ai rencontrer une fille à l’occasion d’une rentrée scolaire, nous étions dans la même classe, durant la première année on se parlais pas beaucoup mais nous nous entendions très bien. A savoir que celle ci avait un copain depuis plusieurs années. Durant notre deuxième année scolaire, elle s’est retrouvée toute seule et à commencer à venir en cours avec moi, nous nous sommes rapprochés très rapidement et étions tous le temps ensemble mais ce n’étais que amical, nous étions de très bons amis, enfin des amis... jusqu’à ce que je commence à ressentir quelque chose pour elle, à ressentir un manque quand elle n’était pas à mes côtés, un manque quand on ne se parlais pas sur les réseaux, je commençais à avoir des sentiments pour elle. J’ai pris la décision de lui avouer tout de suite car je voulais être honnête avec elle. Comme je l’avais imaginer, elle m’as recaler car elle avait déjà quelqu’un dans ça vie mais dans les temps qui ont suivis nous sommes rester toujours aussi proche et elle me laissais tout de même entrevoir un espoir. Ne voulant pas être lourd avec elle, je ne forçais pas, notre amitié restais toujours la même et nous continuons à nous voir régulièrement en cours, en dehors des cours et pendant des soirées. Soirées qui ont finis par me faire remarquer que cette fille que je trouvais si parfaite ne l’étais finalement pas car elle trompais son copain ce qui, même si ce n’étais pas ma copine, m’as fait mal car les sentiments étaient toujours là. J’ai relativiser et j’ai pris sur moi, ce n’était pas ma copine, aucune raison de m’énerver. Mais quelques semaines plus tard, après que les cours se soient terminés et que nous aillons décrochez nos diplômes, j’ai eu la sensations de ne plus trop exister pour elle, on se voyait quasiment plus mais nous nous parlions toujours un peu. Quelques mois plus tard, j’ai appris par l’intermédiaire d’un ami, qu’elle s’était servis de moi, elle m’appréciais vraiment, elle me voyait comme un ami, mais elle a profiter de moi, ma gentillesse, elle s’est servis de moi comme chauffeur pour retrouver son amant et elle s’arrangeait pour ne pas que je le sache. Je suis une personne qui privilégie le dialogue avant les actes mais là j’ai tout de suite mal réagis et j’ai voulu la supprimer de ma vie, j’ai effacer toute trace de cette fille sur mon téléphone, la haine que j’avais contre elle et le manque de respect qu’elle a eu envers moi m’as fais agir sans réfléchir, sans en discuter avec elle et je l’ai complètement effacer de ma vie, enfin ... sauf de ma mémoire ... Aujourd’hui ça fais plusieurs mois que j’ai voulu l’oublier, niveau sentiment c’est réussis, je ne ressent plus rien pour elle. Mais l’amitié que l’on entretenais me manque, je pense très souvent à elle et je remarque qu’elle me suit encore sur les réseaux sociaux malgré le fait qu’elle ne soit jamais venu me contacter pour savoir pourquoi j’avais agis ainsi, comme si elle s’en foutait complètement ... je ne sais pas ce que je dois faire, l’oublier pour de bon ou revenir vers elle pour en discuter ? Désolé pour le pavé mais j’avais besoin d’en parler et j’aimerais vraiment avoir un avis extérieur à mon entourage car je ne sais réellement plus quoi faire.
  4. Qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez vu pour la première fois, l’enfant que vous alliez adopter ?
  5. Bonsoir, Aujourd'hui, passant une journée tranquille sur le canapé à regarder des films, je me suis rappelé un reproche que l'on m'avait fait dans une autre de mes histoires de couples... J'étais avec ma copine de l'époque, invité d'une soirée d'une de ses amies dans un joli chalet à la montagne, donc j'étais pour qui dirait "hors cercle"... Donc il y avait les copines entres elles, puis les amis "hommes" de ce groupe de copines, puis les "accompagnants" ... Alors pas facile de se faire une place et à cette époque, j'avais une copine qui avait vraiment besoin de briller en société, qu'on la regarde, qu'on la prenne en photo, etc... Ok, donc je la laisse jouer à "présence et visibilité" et je parle un peu avec des personnes hors premier cercle, ça se passe pas trop, j'ai passé, pour ma part une bonne soirée, et "elle" ne s'est pas ennuyée une minute... Voilà que les gens partent et que nous préparons une des chambres du chalet pour aller nous coucher et la madame me sort: "Quand-même, tu aurais pu montrer que j'étais ta copine, tu n'as jamais été près de moi"... je lui ai répondu: "Ce n'est pas comme si tu m'avais introduit au départ ou que tu sois venu me chercher pendant la soirée" Réponse: "Mais c'est toi l'homme, c'était à toi de venir vers moi !" Soupir !!! C'est en pensant à ce souvenir que je me suis rappeler à quel point les reproches sont faciles à formuler pour tout et n'importe quoi ! En écrivant ces mots, je m'en rappelle d'un autre... Je roulais dans une auto à 4, 2 couples, c'était encore une autre vie... Nous nous arrêtons dans un joli endroit au bord d'une autoroute qui propose une superbe vue, un truc sympa, etc... Donc on va se mettre en terrasse et il y avait des desserts... Je demande à madame: "Tu veux quelque chose ?" = "Non, je n'ai pas faim" avec une tête genre "Y'a vraiment rien de bien ici"... Nous nous asseyons, l'autre couple ayant pris des consommations, nous nous mettons à manger et à boire. Là je mange mon dessert tranquille en discutant avec la tablée, je le termine et là j'entends: "Tu aurais quand-même pu m'en donner !!!" Bien entendu en le balançant haut et fort, une fois que c'était terminé... J'ai adoré sa manière de le dire ! Bref, vive les reproches !
  6. Je suis arrivé à un stade de ma vie où je sais qu'il est inévitable pour moi de mélanger l'amour et la religion. La pire des violences, c'est celle que l'on afflige à soi même quand on n'accepte pas sa nature. Et ma nature, c'est que je suis un être religieux, très croyant mais qui ne peut pas respecter toutes les règles, je suis gay, je suis amoureux et j'aime les garçons, j'aime un garçon en particulier. Beaucoup de choses se sont produites depuis ce lundi 30 Octobre. Il a respecté ce que j'ai dis, il n'a rien repondu. J'ai des doutes si il m'aime vraiment ou pas, j'ai des doutes si je suis quelqu'un pour lui, et maintenant, j'ai des doutes si je l'aime vraiment, beaucoup de choses se passent dans ma tête qui me font croire que c'est pas lui l'amour de ma vie. Mais je suis un dur à cuire, je ne fais plus jamais marche arrière, je ne fuis pas devant un problème et je n'oublie jamais ce qui m'a conduit d'un point A à un point B. Dès qu'on parle d'amour, je pense à lui, je regarde une série, je pense à lui, je pense toujours à lui, sur ce que je devrais faire vis à vis de lui, mais je ne sais pas quelle est cette chose à faire. Parfois je me sens égoiste, parfois j'ai trop de fierté, parfois je suis faible. Mais ce que je ressens maitenant, c'est la culpabilité, je me sens égoiste de faire passer mes sentiments avant les siens, parce que je l'aime, oui JE L'AIME, JE SUIS AMOUREUX DE LUI! Mais je ne sais pas du tout quels sont ses sentiments. Je conclus donc que je vais l'obéir lui et pas mes sentiments, la dernière chose qu'il m'a dite c'est de lui donner mes nouvelles, je ne vais pas être égoiste et je vais le faire. Je vais m'excuser et lui parler. Je n'attends rien de spécial de lui finalement, c'est à l'univers de se décider de ce qui va se passer après. Je ne veux pas me dire plus tard merde j'aurais du faire quelque chose et ne pas laisser ça là. Parce que I AM THE UNIVERSE AND him. La douleur que j'ai au coeur descend dans le ventre et ça va troubler mon appétit, mon énergie et donc toute ma vie. J'ai l'impression d'être l'esclave de ma propre vie, de moi même, c'est pour ça je me sens égoiste et que je sens l'obligation d'obéir à toutes les règles qui penvent se poser dans une vie. J'aimerai que quelqu'un me sorte de là, j'aimerai que quelqu'un me dise ça va t'es pas obligé de respecter toutes ces règles, que tu auras quand même un avenir, une vie meilleure, que tu ne souffriras pas si tu ne fais pas ça. Mais je pense à la chanson d'Aguilera, Hurt, I'm sorry for blaming you, for EVERYTHING I JUST COULDN'T DO. Parce qu'au fond, NO, THERE'S NOTHING THAT I WOULDN'T DO. Adèle, Make you feel my love. Est ce une bonne chose d'être l'esclave ce ses propres sentiments? Est ce normal tout ce qui m'arrive? Est ce qu'on doit passer par là quand on est amoureux? Ou suis je le seul à ressentir ça en amour? Ou le premier? Je refuse d'être l'élu de quoi que ce soit, je veux ressembler à tout le monde, je veux aimer comme tout le monde, je veux l'égalité. Mais surtout je veux aimer!!! JE VEUX L'AIMER, LUI!! De toute façon, je pense que je pourrais pas faire grand chose, je souffre, j'ai mal sans lui donc je suis obligé..désolé..mais c'est toi qui doit me dire d'arrêter...à suivre...
  7. Hello tout le monde, C'est con à dire, mais l'amour c'est vraiment une question de pouvoir ! Pouvoir que l'on a sur l'autre ou qu'il a sur nous ! Faut faire gaffe et c'est bien dommage, de ne pas donner trop de pouvoir à l'autre et plus on s'en fout, de l'autre, plus il sera accroché. MERDE QUOI ! Alors avec un tel constat, vouloir que les choses soient simples, détendues et honnêtes, dans un couple est une totale utopie ? Vie amoureuse, vie heureuse = Pas sûr ! Tout dépend du côté où vous vous trouvez, follower ou leader ... Vous êtes prévenu !
  8. Hello tout le monde, voilà un sujet qui justifierait l'ouverture d'un sous-section "relation"ou "en couple" ou "vie à deux"... Après la seduction, la sexualité, il peut y avoir autre chose, lorsqu'on est deux, que des problèmes... Si vous deviez parler à l'autre de ce qui vous motive à rester avec, que lui diriez-vous ? Ou, plus simplement, si vous deviez nous parler de lui/elle, que diriez-vous à son sujet ? Le sujet est ouvert !
  9. Quasi-Modo

    Le mariage ...

    Parce qu'il mélange allègrement la logique des sentiments avec la logique de la raison et/ou de la justice. Le devoir conjugal, le devoir de fidélité, le devoir d'aimer son conjoint(e)... autant d'aberrations conceptuelles auxquelles ce concept désuet de "mariage" mène et continue de mener de nombreuses vies humaines. On se marie par tradition, par intérêt, pour les enfants ou pour les proches, mais sinon quel intérêt? Combien de couples échouent après s'être mariés car de fait, l'illusion réciproque de liberté nécessaire à une relation amoureuse épanouie donne le sentiment au mari d'être tenu par les couilles ou à la femme d'être tenue par les ovaires?
  10. Salut, mon nom à moi c'est Surimuchan (c'est pas mon vrai nom :3 ). Je suis vietnamienne résidant en ce moment en France. J'aime parler.. politique... mode (PAAAAAAAAARRRRIIIIIIIIISSSSSS *_______________*)..sentiments et jeux vidéos. Je suis contre l'analphabêtise ( :D ) . Bref j'aime pas les fautes d'orthographes (et j'en fais plein :p ) En même temps ma langue maternelle est le Viet ^____^ . J'aime pas.... les politiques, les violeurs (:D) et les assassins (oh really). Enfin j'aime parler.. trop d'ailleurs :p Bref à bientôt dans la section politique ou sentiment :D
  11. Le sentiment d'insécurité demeure, selon une enquête de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales. Le rendez-vous statistique annuel de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) réserve, ce mardi, une surprise de taille: à en croire les résultats de la dernière enquête conduite auprès de milliers de victimes par l'Insee, la proportion de personnes déclarant avoir subi des vols avec violences et, plus encore, des violences physiques directes (hors du cadre familial), entre 2007 et 2011, n'a cessé de diminuer. Et ce, de manière «significative», disent les criminologues. La tendance décrite à travers les chiffres officiels de la police et de la gendarmerie, durant les années Sarkozy, est donc corroborée par ce sondage de grande ampleur. Les scientifiques de l'Insee ont interrogé chaque année, de 2007 à 2012, entre 16.500 et 17.500 personnes de 14 ans et plus. Pour les vols, ils révèlent que le nombre de personnes «ayant déclaré avoir été victimes de vols ou tentatives de vols personnels avec violences ou menaces» a été de 0,6 % des sondés en 2007, contre 0,4 % en 2011. Soit l'équivalent de plusieurs dizaines de milliers de victimes en moins. Pour les violences physiques - hors vols donc -, principalement des coups et blessures, les pourcentages respectifs de sondés s'étant déclarés victimes sont également en chute libre de 1,6 % en 2007 à 1,3 % en 2011. La chute est encore plus vertigineuse concernant les seules victimes hommes: de 2,1 % des sondés à 1,1 % en cinq ans. Avec là aussi des dizaines de milliers de victimes concernées. En 2007, leur nombre, sans distinction de sexe, était estimé à 800.000 environ, contre 650.000 en 2011. Article complet
  12. Je me suis inscrite sur ce forum parce que j'ai besoin de parler de ma souffrance. J'ai lu vos topics avec beaucoup d'attention. J'ai trente et un an. J'ai donné dix ans de ma vie à cet homme que j'aime encore malgré tout. Mais l'Amour que je lui porte ne suffit plus. Je suis une femme exclusive et j attache beaucoup d'importance à la fidélité tant sexuelle qu'émotionnelle. Je vis avec un homme avec lequel les divergences sont nombreuses. J'ai vécu le mensonge et la manipulation alors que de mon côté j'ai toujours été ouverte d'esprit et dans la communication.J'imaginais ma vie avec lui alors quoique exclusive je suis toujours restée lucide. On ne peut vivre sa vie avec un être humain avec tout ce que cela comporte d'imperfection sans jamais faire d'erreur. Je suis une femme simple qui n'aime pas particulièrement posséder l'autre mais aimer et être aimée. J'ai eu trois enfants et pourtant je ressemble à une gamine de vingt ans tant mes formes sont restées les mêmes. Au lit je suis fougueuse attentionnée et j'ai peu de tabous. je m'adapte aux besoins de l'autre de la même manière que j'aime recevoir l'attention de mon homme. Je me questionne quand je le vois mater, aller sur les films pornos, entretenir des relations avec d'autres femmes et j'en passe. Est-ce cet homme qui ne me convient pas? Vais-je devoir couper mes enfants de ce cadre que j'avais souhaité leur offrir? Aujourd'hui je suis arrivée à la conclusion qu'il vaut mieux être infidèle puisque il y a peu de chance qu'il change. Pourtant ce n'est pas dans ma nature! Quand je me donne je finis toujours par tomber amoureuse et je suis exclusive. Je me dis que le résultat sera de toute façon le même. Le pire c'est qu'il m'a trompé et n'en ressent aucune culpabilité par conséquent pardonner est au dessus de mes forces. Ce serait lui donner le sentiment d'avoir gagné alors que nous sommes tous perdants. J'ai bien pensé à le quitter mais bien que je travaille je suis dépendante financièrement. Conclusion en même temps que cette histoire d'Amour ma vie est un fiasco.
  13. Hello tout le monde... J'ai fait une rencontre fort sympathique, avec une révélation qui va me rester... Cette personne m'a dit, venant d'une autre culture que la mienne, que le romantisme ne pouvait que signifier la souffrance... Pensez-vous qu'elle ait raison ?
  14. Bonjour à tous, il y a plus de 4 ans j'ai rencontré l'homme que je pensais être celui de ma vie. il avait 17 ans et moi 5 de plus.notre histoire était de passion, de là est née notre " bébé d'amour". aprés divers dissensions (jalousie, possésivité, mensonge, tromperie...) je suis partie. Aprés 5 mois de séparation,mes sentiments sont toujours aussi fort, et quand on se voit pour notre fille, celui-ci se met a caresser mon visage, mes cheveux, me serre fort, me porte et me fait tourner sur lui même.... quand je le met face à ces faits, il déclare que ce n'est que pulsion. un jour il me dit que je suis belle....et le l'andemain au téléphone il me parait froid. il y a quelques jour, il l'a tout fait pour écourter mon weekend et se trouver face a moi. un soir il m'a téléphoné en pleur, m'avouant avoir tout perdu surtout qu'il me pensait être avec un autre, il ne savait comment réparer ses erreurs. et quand je l'ai rassuré a ce sujet, le l'andemain il a tout nié. aujourd'hui je ne sais plu quoi pensais. j'espère que vous allez pouvoir m'éclairer
  15. bonsoir a tous! mon copain ne peut pas sortir sans ses amis , je vis chez lui depuis un an et sa na toujours pas changé a un certain moment jai pu le garder a la maison mais sa a eter de courte durée nous sommes jeune certe jen ai 18 et lui 21 mais jai jamais une soirée seul avec lui .je suis decue et je sais plus quoi faire , jaurais bien besoin conseil!!
  16. la musique qu'on écoute a de profondes influences sur notre psychique donc on doit savoir que le choix d'une chanson n'est pas aussi simple . alors, 1-pour le type des gens agité: il leur faut une musique calme,douce pour qu'il se relaxe et se calme. 2-pour les timides:il leur faut une musique de rythme un peu accéléré pour bouger et oublier leur timidité mais (ça ne veut pas dire qu'il vont écouté des chanson agressive) 3-pour ceux qui n'appartient ni à 1 ni à 2 : il peuvent écouter tous genre de musique mais en évitant ceux qui emploient des langages vulgaires et qui véhiculent des valeurs comme la violence . même si la musique n'est pas mauvaise elle peut parfois t’influencer et te faire sentir de mauvaise sentiment comme la haine la colère l’agressivité ...... Donc il faut vraiment bien se méfier de ce genre de musique.
  17. Bonjour, je vous demande de répondre à ce sondage, même si vous n'êtes pas trop au courant n'hésitez pas à juger rapidement de la situation et à voter. Il parait que nous autres, français serions plutôt pour une Europe des Nations, que nous ne souhaitons pas trop nous investir dans une Europe fédérale. Ceci n'est pas mon sentiment et j'aimerais connaître votre avis sur la question. N'hésitez pas à défendre votre point de vue!:)
  18. Bonjours a toutes, Voici les faits; J'ai une amie ( attention pas petite amie) que je connais maintenant depuis assez longtemps (environs 8 ans) . Elle a 3 ans de plus que moi. En ce moment je célibataire est elle le sait. Je lui ai dit, il y a peut-être 4-5 ans que je croyais éprouvé des sentiment a son égard et elle m'avais répondu que pour elle ce n'était pas réciproque et qu'elle voulais que l'on reste amis. Les années ont passées et j'ai l'impression que depuis quelque mois elle désire autre chose que de l'amitié de part des petits trucs, des signes que je sais plus si c'est moi qui les imagines. Exemples; -De court moment ou elle me fixe, comme çà sans rien et des que je voit qu'elle me regarde je lui de mande "Qu'est-ce qu'il y a?" elle me répond "Non rien". -D'autres court moment ou on se regarde, là aussi sans rien dire. -Quand on est seul et ensemble elle a tendance a plus se rapproché de moi physiquement parlant. -je vois qu'elle se touche souvent les cheveux (j'ai entendu dire que c'était un signe de séduction ou autre pour une fille) -etc... Alors les questions sont simples: - Est-ce moi qui me fait des idées ? - Si oui, qu'elles sont les signes afin de discerné les faux des vrais ? - Si non, est-ce qu'elle veut plus qu'une amitié a-présent ? Après 5 ans ce qu'elle ressentait a t-il oui ou non changé - Et que veut t-elle d'autres, juste une relation physique ou une relation sérieuse? Je suis perdu car je crois savoir que pour vous les filles une amitié avec un garçon c'est rare mais précieux donc je sais pas quoi faire fasse a ce genre de situation. Je ne sais pas si je ressent encore quelque chose pour elle puisque j'avais mis de-côté mais sentiment pour elle depuis. Du coup, comment mis prendre pour pas que sa vire au cauchemar entre elle et moi. Resté amie, se séparé totalement ou débuté quelque chose avec elle ? Si je peux essaye de commencer quelque chose, comment lui en abordé le sujet. S'ils vous merci de me renseigner. (Désolé pour les fautes d'orthographe.)
  19. tweety03

    J'aime un garçon...

    J'éprouve un sentiment pour un garçon, mais ce garçon c'est un de mes bon ami. J'aimerais lui dire ce que je ressent , mais j'ai peur de gâcher notre amitier en faisant cela. Que faire?
  20. Bonjour, J'aimerais avoir des conseils, voilà depuis plusieurs mois je vais pas vraiment bien, problème de santé, quelques-uns de famille et surtout d'amitié. J'en suis à bout... il y a 3 semaine j'ai quitter mon petit ami parce que il était trop jaloux de mon meilleur ami, simplement parce que qu'on rigole souvent ensemble et qu'on s’entendait bien... du n'importe quoi j'en faisai autant avec lui, Bref je le voyait souffrir et j'en pouvais plus tout me retombait dessus à chaque foi il y a avait toujours une dispute quand on ce parlait ... insuportable, suite a çà je l'ai quitter et mon meilleur ami ma avoué ses sentiment ... Je lui ai dis que je préférais attendre de me remettre des évènements et lui tout gentil, ça le dérangeait pas. Ca fai maintenant 5 jour qu'on est ensemble je me sentai vraiment bien avec lui et c toujours le cas mais autre chose va pas mon ex... Il fou la ***** dans mon entourage j'aime pas ca! il dis a tout mes potes que je l'ai trompé etc, ABUSER!!!! j'en peu plus! Maintenant c'est tout les jours que je perd des amis il me dise, "j'ai plus confiance en toi", " on a plus rien a ce dire, adieu" plein de chose de ce genre j'en ai marre!! s'il vous plait conseillé moi j'en ai vraiment besoin .. je suis aussi très sensible, émotive donc je me sens mal de perdre des amis, dont un qui dis que je l'ai abandonné :'( alors que je vais mal, et quand je vais mal je vais pas parler au gens de crainte de les blessés a mon tours mais ils comprennent pas. S'il vous plait aidé moi !! je veux changé je veux récupérer mes amis, peut etre que vous me direr que des ami on sens fait plein dans une vie ou bien qu'il fau croire que ce n'était pas des vrais amis, que je doi men faire d'autre ... mais moi je tien a eux !! j'arrive pas a m'en faire, je me sens seule. Je veux les récupérer ou bien m'en faire d'autre mais je sais pas où aller pour ca et je suis pas trop du genre à aller vers les gens... sauf si c'est pour régler un problème avec mes ami, Je suis le genre de fille a être la pour eux, qui a des problèmes mais qui aime vraiment ses pote, sensible, émotive, et qui s'attache vite aux personnes. S'il vous plait aidé moi!! j’espère vraiment que quelqu'un me comprendra.
  21. Bonjour, J'écris ici dans l'espoir d'être lue et donc me sentir moins seule. Je suis née dans une famille pathologique. J'ai le sentiment profond de n'avoir jamais eu le droit de m'exprimer. On m'a toujours rabaissée, coupé la parole, humiliée. J'ai à présent la vingtaine et je n'ai gardé contact qu'avec une personne de ma famille. Au niveau scolaire, je n'ai jamais réussi à suivre les cours, et les cours ne m'ont jamais intéressée, même écoeurée, et pourtant au fond de moi je rêvais d'être bonne en classe, d'avoir un super travail, et d'avoir des parents, une famille, aimants. J'avais beaucoup de difficulté à m'intégrer avec les autres, les autres se moquaient souvent de moi. On s'est souvent moqué de mon physique, et plus j'étais seule, plus on se moquait, plus j'étais seule, et isolée. J'ai eu un sentiment de rejet. J'ai quasiment toujours vécu avec un énorme manque affectif. Je suis hyper sensible, et j'ai besoin des autres, mais malheureusement, je n'ai pas d'ami. J'ai essayé d'avoir des relations amoureuses, mais je n'avais jamais envie de faire l'amour, et je n'avais aucun plaisir. Je me sens énormément seule. Ce que j'aime dans la vie, à présent, c'est écouter de la musique. Mais bien sûr, ce n'est pas une vie. Au niveau travail, j'ai arrêté mes études très tôt, n'ayant pas du tout le niveau, et étant dépassée par ce qu'on me demandait, et donc à présent je n'ai pas de travail. Je ne peux pas passer le permis car je serais un danger sur la route à cause du fait que j'oublie beaucoup de choses et je suis dans la lune. Cela ne facilite pas l'emploi de ne pas avoir le permis, et de plus j'habite loin d'une grande ville. J'ai besoin de beaucoup de sommeil pour me sentir bien, et d'un rythme de vie très strict. Je me retrouve dans une situation, qui n'est pas la pire, loin de là, mais quand même, je souffre d'une certaine façon de n'avoir personne en qui avoir confiance. La seule personne de ma famille avec qui j'ai pu garder contact juge sévèrement mes troubles de l'attention, et mes oublis bien trop fréquents. Je me fais disputer beaucoup. Je me sens encore plus en état d'infériorité. Pourtant je sais au fond de moi que j'ai des capacités, et que si on croyait en mes possibilités, cela me ferait du bien, et je pourrais enfin avancer ! Je suis fatiguée, je ne sais pas si j'ai bien écrit ce que je voulais dire pour me soulager d'un poids. J4espère juste que si quelqu'un peut me donner des conseils, sérieusement, en sachant de quoi il parle, il viendra m'aider. Ce que je voudrais, c'est un peu de soutien.
  22. Cadeaux : "il n'y a pas que l'intention qui compte", disent des chercheurs Mercredi 25 Décembre - 15:57 Un cadeau ? "C'est l'intention qui compte", dit l'adage populaire. En réalité, ce n'est pas si sûr, affirment des scientifiques spécialisés en psychologie comportementale. Ce qui compterait, pour le receveur, c'est le cadeau lui-même. Quelle est leur conclusion ? Et bien : pour celui qui reçoit le cadeau, ça n'est pas l'intention qui compte mais bel et bien le dit cadeau. L'intention, c'est ce qui est important pour le donateur, pas pour le receveur. Dans le fait d'offrir un cadeau, la grande satisfaction reviendrait essentiellement à celui qui offre ce présent, ce donateur éprouvant alors un sentiment de proximité avec l'autre personne, le receveur. C'est cette interaction empathique qui lui procurerait du bonheur. Dans son étude Nicholas Epley indique que "la pensée d'imaginer être à la place de l'autre, vous fait vous sentir plus proche de cette personne". Selon cette étude, lorsque vous offrez un cadeau, vous vous faîtes donc du bien, mais cela ne provoque pas pour autant une plus grande satisfaction du receveur. Suite de l'article... Source: Sud- Ouest
  23. Quelqu'un de curieux ( ) m'a demandé comment on pouvait développer son empathie. C'est une question assez étonnante car la plupart du temps les empathes (je déteste ce mot :D il est moche :D ) cherchent plutôt à fermer cette capacité, ou à la contrôler, plutôt que de la développer. Pourtant, il est en général reconnu que tout le monde est empathe à différents stades. Qu'il s'agit d'une capacité humaine, et non d'un don d'une "élite" ( même si dans les milieux ésotériques, c'est assez courant de rencontrer des gens avec un égo surdimentionné qui aimeraient bien se retrouver dans une "élite" :D ) Voilà donc ce que j'ai écrit. C'est pas évident de trouver des techniques pour améliorer son empathie. Le net regorge de techniques pour au contraire la bloquer, ou la diminuer... Je t'ai trouvé ce site qui est très bien fait. http://legrimoiredefamille.wifeo.com/lempathiedefinitiondevelloppementaide.php ( Il décrit bien ce que c'est. Je te conseille de le lire avant de lire la suite :) ) Sinon, je pense que je vais devoir te décrire des techniques que j'utilise. J'arrive pas à trouver sur le net de site qui les décrivent réellement. La première (et la plus grande) difficulté, c'est d'apprendre à bien différentier ses propres émotions de celles qu'on reçoit des autres. Et ce le plus finement possible. Les émotions reçus et celles que nous ressentons se mélangent toujours un peu. (c'est logique aussi, je t'expliquerai pourquoi après). Il faut donc en premier lieu être capable d'accepter et de reconnaitre ce que nous ressentons, que ça soit sombre ou non, que ça soit "pervers" ou malsain, ou non. On peut s'aider en adoptant des postures, ou des sensations de méditation. Respirer calmement et profondément par le nez, pour oxygéner le cerveau. ( et aussi permettre une bonne perception phéromonale.) Pour ceux qui les maîtrisent, une des meilleure méthodes est aussi d'utiliser des techniques rapides pour se placer dans des états psychiques précis et connus ( auto-conditionnement, méthodes par association physique-psychique, invocation-incarnation d'entité bien connue. Je peux développer si tu veux. C'est aussi pratiques pour d'autres raison ces trucs. ^^ ) Ensuite, il faut ouvrir un canal vers l'autre. Projeter mentalement son esprit vers l'autre, ou mieux se concentrer pour sentir un flux passer entre l'autre et nous, relié en nous au niveau du chacra du cœur, (un point au centre de la poitrine. entre les deux seins) On doit y sentir un point de pression, ou une chaleur particulière. Il faut ensuite, en maintenant ce flux décomposer ce qui se trouve en ce point, filtrer les sentiments subtils qui s'y trouvent en éliminant les siens propres. C'est assez délicat, surtout que l'autre peut ressentir des choses proches (ou pas). J'ai tendance à visualiser ce filtrage par une sorte d'épluchage d'une très fine pelure, éliminant ce que je ressens moi de ce que ressent l'autre. ça demande une très bonne capacité à sentir ce que tu ressens toi. L'important, c'est d'arriver à faire tout ça en même temps, sentir le flux extérieur qui nous relie à l'autre, le point chaud au centre et l'épluchage/filtrage de ce qui s'y trouve. Pour aller plus loin : Voilà :) Il existe très certainement d'autres techniques, d'autres trucs. La magie est un monde qui dépend très fortement de nous même, il n'y a jamais de généralité, et les techniques qui marchent sont surtout celles qui marchent avec nous. ( Et c'est logique, la magie contrairement à la "technique" est extrêmement dépendante de nos ressentis et de nos particularités, toute standardisation a tendance à tuer la magie justement. ) Integrer notre intuition dans nos comportements et raisonnement :
  24. Bonjour, à tous :) Alors, je vous explique, j'ai rencontrai un homme le 22 octobre 2012 je l'ai inviter chez moi à boire un verre ont a bien rigoler toute la nuit ont a écouter de la musique ont a fais nuit blanche puis il es rentrer chez lui, les jours qui ont suivie ont c'est envoier des sms, car ont c'est bien plus, il disait qu'il penser à moi, qu'il avait un début de sentiment ect... donc ont c'est revu chez moi, ont a dodo ensemble ont c'est embrasser ect... et ont à passer la journée ensemble ensuite il es rentré chez lui.... apres ça je lui ai envoier des sms et plus de réponse je l'ai inviter il ma poser un lapin, il ma dit ne t'inquiette pas je pense à toi excuse moi je suis pas bien... Plusieurs jours apres je l'ai denouveau inviter apres avoir galerer pour avoir des nouvelles il es venu ont na dodo ensemble ont c'est embrasser des caresses ect mais ont à pas coucher ensemble en gros rien de sexuel dans les jours qui ont suivie plus de nouvelle un sms tout les 3 jours et encore c'est par ce que je l'ai harceler pour avoir des nouvelle le probleme c'est quil ma dit je t'aime et qu'il etais amoureux de moi mais quil ne voulait pas ce lancer dans une relation amoureux du cou je me suis énerver je lui ai demander de me répondre serieusement si il m'aime vraiment ou pas il ma dit oui mais je ne peux pas sortir vraiment avec toi et depuis plus de nouvelle le probleme c'est que j'ai des sentiment pour lui je ne sais pas quoi faire ???
  25. Bonjour à toutes et à tous. Si on vous parle de "doute en couple" à quoi cela vous fait-il penser ? Suspicion ? Trahison ? Mensonge ? Tromperie ? Coucherie ? Infidélité ? Quel est le mot qui vous vient à l'idée ? Comment naît le doute dans un couple ? Y'a-t-il moyen de se débarrasser de ces doutes ? Avons nous, sincèrement et honnêtement, la capacité d'accorder une totale confiance ? Est-ce qu'un couple qui se fait 100% confiance fonctionnera mieux au niveau de l'intensité des sentiments qu'un couple dont un léger doute permanent demeure ? Le doute, à votre avis, est associé à la jalousie ou pas forcément ? Merci de votre courtoise participation.
×