Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'relation'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

102 résultats trouvés

  1. Je n'ai aucune patience avec mon enfant Lundi 26 janvier - 10:39 Les parents, épuisés, sortent facilement de leurs gonds, constate la psychologue et psychothérapeute Isabelle Filliozat. Et si leur colère se trompait d'objet? Une télécommande introuvable, un bol de céréales renversé, un pull neuf déchiré... Il suffit souvent d'une broutille pour que vous vous emportiez. Le ton monte aussitôt, vos propos deviennent blessants («Tu pourrais faire attention, une fois dans ta vie?»), une claque s'échappe parfois, que vous regrettez aussitôt. Si on vous avait dit qu'un jour vous frapperiez votre fils ou votre fille... Adulte sous pression «C'est de sa faute, il m'a poussé à bout», plaident les parents, honteux d'avoir réagi de manière disproportionnée. Sans toujours réaliser que leur exaspération n'a pas pour origine la «bêtise» de l'enfant, mais plutôt leur épuisement, leur impuissance à maîtriser les événements. L'adulte sous pression explose à la moindre occasion, comme une Cocotte-Minute dont on ôte la soupape, il «disjoncte». Le hic, c'est que l'adulte s'en prend à un enfant qui n'est pour rien dans ses problèmes de couple ou de travail. Certes, il a fait ou dit quelque chose qui mérite d'être relevé, mais cela justifie-t-il ces débordements si peu éducatifs? Anne Lanchon Suite de l'article... Source: Le Matin
  2. Bonjour à tous, Je suis actuellement étudiante en formation infirmière et je réalise mon mémoire de fin d'étude. La question porte sur les relations Soignants/Soignés et la juste distance relationnelle. J'aimerais faire une partie sur la vision d'autres personnes à propos de ce métier. Mais la question c'est : pour vous, quelles qualités doit avoir un infirmier ?
  3. Paul62111

    l'amour

    Bonjour à tous, je m'appelle Paul et j'ai 13ans, pendant une superbe après-midi passée avec ma copine, on a ressentit une sensation que nous n'avons jamais ressentit auparavant. Avez- vous une idée de qu'est cela veux dire ? Merci
  4. Hello tout le monde... Sans fight, ni jugement... Est-ce qu'il vous arrive de ressentir de l'inégalité dans votre couple, avec forcément le point de vue de celui ou celle qui donne alors que l'autre n'a pas l'air d'en tenir compte ni d'y accorder de la valeur ? Comment le prenez-vous ? Comment le supportez-vous au quotidien ? Est-ce que cela vous a amené à en finir avec votre couple ? Est-ce l'une des raisons, de votre point de vue, du pourquoi vous préférez rester célibataire ? Avez-vous réussi à résoudre cette situation et à rendre votre vie de couple plus équilibrée ? Cela vous a-t-il usé au point d'en tomber malade ? (traitement, psy, etc...) Merci de votre participation
  5. Bonsoir à tous ! Voilà je viens souvent ici poster des questions dans le but d'être aidé et d'avoir un avis en plus mais ce soir, ce ne sera pas le cas. En fait, j'aimerais m'adresser avec ce post à tous les forumeurs ou forumeuses qui auraient rencontré ma situation et les soutenir. Alors voilà mon histoire (et elle sera un peu longue, nul n'est besoin de rappeler que cette histoire est tirée de faits réels) : Fin août. Mon cousin me parle d'une application "trop géniale pour pecho" sous le nom de "Tinder". Je l'installe et je la découvre pendant ce temps. En sortant du travail, une notification : "vous avez un nouveau match". "Tiens.. Qui est ce ?" Et je découvre la fille en question : une jolie brune aux yeux noirs amande. Je ne me pose plus une seule question, j'engage la conversation. Timide au début, le fameux "salut, ca va ?" gêné. Plus les jours passent et plus cette fille commence à prendre une petite importance. Les messages rares sont remplacés par une conversation quotidienne. Arrive la fin du mois d'août et une envie non dissimulée de voir cette fille, passer une journée avec elle, en vrai cette fois. Le problème... C'est qu'elle habite à Hyeres.. J'ai une voiture certes mais c'est loin... Bon, cela dit, c'est pas Paris Nice donc je décide de prendre le train, le 5 septembre exactement. Je vais à la gare, la boule au ventre. Je n'ai jamais pris le train de ma vie, surtout pour voir une fille que je ne connais pas, dans une ville que je ne connais pas... Tout cela additionné fait que la pression est énorme ! Le trajet passe vite et j'arrive en gare de Toulon, notre lieu de rencontre. Je transpire, j'ai l'impression d'avoir fait le marathon de Boston en l'espace d'une heure de train. Les premiers appels "t'es où ?", "j'arrive, je suis sur le quai". En sortant je la vois et j'ai une sensation bizarre... Oui, qu'est ce que c'est bizarre de voir une personne qu'on a jamais vu et à qui on a parlé sans arrêt en message pour la première fois ! Notre journée se passe bien, on parle de tout et de rien et le temps file à toute allure.. Viens donc l'heure pour moi de rentrer dans ma ville, à Antibes. Avant de se quitter, un bisou. Puis deux. Pas besoin de préciser où. "On se revoit quand ?", "n'importe quand, mais vite" La semaine passe et je reçois un message de cette fille, ma copine donc : "on peut parler sérieusement?", le message que je redoutais. Je le voyais arriver comme une maison et j'avais bien deviné : elle remettait en question notre soit disant "relation virtuelle". S'en suit une "dispute" et plus rien.. Mais j'ai pas dit mon dernier mot ! Et si je lui faisais une surprise ? Oui ! Pourquoi aller la voir devant son lycée ? Quand elle ne s'y attendrai pas ? Idée géniale !!! Je le fais, je prends ma voiture, je file à toute allure direction Hyeres ! Je la vois devant son lycée, elle ne m'a pas vu... Je lui fait la blague du "touriste américain qui cherche son chemin" et elle me reconnaît en deux deux. Pourtant, je m'attendais pas à la suite : "franchement t'abuses, t'aurais jamais dû venir" et effectivement, pour moi l'espoir que j'avais au plus profond de moi, l'être qui me disais "vas y, crois en toi, qui ne tente rien n'a rien!" S'était envolé, pour ne pas dire suicidé. J'étais au milieu de ses amis, qui me parlaient plus qu'elle. À vrai dire, elle ne m'a pas décroché un seul mot. Au moment de partir (enfin), elle me tend la joue. Coup de poignard supplémentaire. Le soir, elle m'envoie un message et je deviens plus violent que ce que je ne l'ai été. Fini. Ce n'est qu'un numéro de téléphone. La frustration et la colère m'ont transformé en une race que les filles connaissent bien : "le co**ard". Pourtant, est ce bien moi dans l'histoire ? Le temps passe, plus de nouvelles, nos vies reprennent.. Un numéro inconnu m'envoie un message pendant les inondations dans le sud, c'est elle, je lui dit que tout va bien. Je prend de ses nouvelles récemment, je la réajoute sur Facebook et je vois qu'elle parle à un garçon et qu'ils emploient les mots "compagne" et d'autres indices qui laissent perplexe mais pas de doute, j'imagine qu'ils sont ensemble.. Voilà la fin de mon témoignage les amis, je voulais juste vous partager une expérience personnelle, que j'ai vécue afin de vous donner la morale suivante : l'amour, c'est la naïveté. Faites la part des choses et surtout : méfiez vous, pas trop, mais méfiez vous quand même. J'espère (si vous m'avez lu en entier) que cela vous a plus ! N'hésitez pas à partager votre ressenti, je serais ravi de vous lire et d'avoir votre avis sur mon histoire ! Bonne soirée !
  6. Hello tout le monde... On parle beaucoup d'une star du X française, en ce moment, qui malgré son passé, arrive à faire de la TV, de la chanson et même une pièce de théatre... Mais elle s'en prend plein la tronche sur les réseaux sociaux, sans vraiment de raison (c'est mon avis)... Là, vous êtes avec une fille, super sympa, le courant passe bien, vous êtes prêt à vous lancer, mais vous apprenez de sa bouche qu'elle s'est prostituée, qu'elle a vécu de ce métier et que c'est parce qu'elle a arrêté, qu'elle se sent enfin l'envie d'avoir une vie amoureuse... Vous sortez avec elle ou vous lâchez l'affaire ?
  7. Salut tout le monde... Nous débattons, nous nous débattons, dans un combat qui ne mène à rien, parce que les avis sont et seront toujours issus d'angles opposés ! Est-ce que la femme est faible et l'homme est fort ? Telle est la question et dieu sait que de nombreuses réponses existent ! Oui la femme, par nature est plus faible que l'homme, mais de quoi parlons ? La nature a aussi défini que c'était la femme qui était la plus importante, car d'elle, dépendait la survie de la race humaine ! Est-ce que la femme et l'homme sont égaux devant les capacités mentales, réfléxion, réaction, fonctionnement ? Au niveau de la résistance physique, je ne parle pas de force, mais de résistance, qui des deux seraient le plus résistant ? Concernant l'amour, le sentiment, la fidélité, le sérieux, etc... Qui des deux remporteraient la palme ? Le débat est ouvert... Avec TOUS les fights que vous voulez, ils seront présents quoi qu'on y fasse, et l'on peut faire confiance à certains et certaines pour que cela arrive !
  8. À l'heure de l'indifférenciation des sexes, il est vivifiant de respirer un peu d'air nietzschéen : Malgré toutes les concessions que je suis prêt à faire aux préjugés monogames, je n'admettrai jamais que l'on puisse parler chez l'homme et chez la femme de droits égaux en amour : ces droits n'existent pas. C'est que, par amour, l'homme et la femme entendent chacun quelque chose de différent, - et c'est une des conditions de l'amour chez les deux sexes que l'un ne suppose pas chez l'autre le même sentiment. Ce que la femme entend par amour est assez clair : complet abandon de corps et d'âme (non seulement dévouement), sans égards ni restrictions. Elle songe, au contraire, avec honte et frayeur, à un abandon où se mêleraient des clauses et des restrictions. Dans cette absence de conditions son amour est une véritable foi, et la femme n'a point d'autre foi. -L'homme, lorsqu'il aime une femme, exige d'elle cet amour-là, il est donc, quant à lui-même, tout ce qu'il y a de plus éloigné des hypothèses de l'amour féminin; mais en admettant qu'il y ait aussi des hommes auxquels le besoin d'un abandon complet ne serait pas étranger, eh bien, ces hommes ne seraient pas - des hommes. Un homme qui aime comme une femme devient esclave; une femme, au contraire, qui aime comme une femme devient une femme plus accomplie... La passion de la femme, dans son absolu renoncement à ses droits propres, suppose précisément qu'il n'existe point, de l'autre côté, un sentiment semblable, un pareil besoin de renonciation : car, si tous deux renonçaient à eux-mêmes par amour, il en résulterait - je ne sais quoi, peut-être l'horreur du vide? - La femme veut être prise, acceptée comme propriété, elle veut se fondre dans l'idée de « propriété », de « possession » ; aussi désire-t-elle quelqu'un qui prend, qui ne se donne et ne s'abandonne pas lui-même, qui, au contraire, veut et doit enrichir son « moi » par une adjonction de force, de bonheur, de foi, par quoi la femme se donne elle-même. La femme se donne, l'homme prend, - je pense que l'on ne passera par-dessus ce contraste naturel ni par des contrats sociaux, ni même avec la meilleure volonté de justice : si désirable qu'il puisse être de ne pas toujours avoir devant les yeux ce qu'il y a de dur, de terrible, d'énigmatique et d'immoral dans cet antagonisme. Car l'amour, l'amour complet et grand, figuré dans toute sa plénitude, c'est de la nature et, en tant que nature, quelque chose « d'immoral » en toute éternité. - La fidélité est dès lors comprise dans l'amour de la femme, par définition, elle en est une conséquence; chez l'homme, l'amour peut parfois entraîner la fidélité, soit sous forme de reconnaissance ou comme idiosyncrasie du goût, ce qu'on a appelé « affinité élective », mais elle ne fait pas partie de la nature de son amour, - et cela si peu que l'on peut presque parler d'une antinomie naturelle entre l'amour et la fidélité chez l'homme : lequel amour est un désir de possession et nullement un renoncement et un abandon; or le désir de possession finit chaque fois qu'il y a possession... De fait, c'est le désir subtil et jaloux de l'homme, qui s'avoue rarement et de façon tardive cette « possession », qui fait durer encore son amour; dans ce cas, il est même possible que l'amour grandisse après l'abandon de soi -l'homme se refuse à avouer que la femme n'a plus rien à lui « abandonner ». Nietzsche, Le Gai savoir, 363.
  9. Bonjour ou Bonsoir Je m'appelle Théo, j'ai tout juste 18 ans et je suis tout simplement désespéré de ma situation et de mes choix tous contradictoires. Je vous énonce de suite mon problème (avec clarté je l'espère) : voilà, cela fait plus d'un an que je suis célibataire, ma dernière relation amoureuse a duré 11 mois, j'ai déjà eu plusieurs rapports sexuels auparavant, plusieurs copines, j'aime la solitude, le fait de ne pas faire l'amour et le célibat mais paradoxalement, je veux absolument me retrouver quelqu'un qui me convienne vraiment et avec qui cela pourrait durer très longtemps. Le problème est que j'ai perdu l'enthousiasme de chercher quelqu'un, d'avoir l'envie d'aller de l'avant. C'est comme si j'avais recommencé à zéro, comme si j'étais redevenu "coincé". J'ai des critères de recherches très précis et je ne veux pas de relations courtes et non sérieuses, j'ai été dégouté des "coups d'un soir". Je n'ai donc pas envie de chercher, plus aucune motivation (car de toute façon je ne sais plus où chercher !) Alors je me suis dit que le speed dating serait peut-être une solution, et un moyen de rencontrer de jeunes femmes plus facilement (je n'y connais rien à ce principe) qu'en pensez-vous ? serait-ce dommage de se lancer là-dedans à mon âge? quelle tranche d'âge peut-on y rencontrer? d'autres solutions pour trouver quelqu'un ? merci d'avance
  10. Bonjour, Je m'excuse si je ne suis pas au bon endroit et je demande dans ce cas à être déplacé dans la bonne catégorie, mais en aucun je ne parle d'amour, seulement d'amitié. En fait, j'ai rencontré une fille en fin d'été, il y a deux mois. On a très rapidement fait connaissance, et malgré l'envi, nous ne pouvons pas nous voir au rythme qu'on le souhaiterais. C'est pourquoi on parle beaucoup par msn et par texto. Mais très rapidement on a commencé à se dire des choses plutôt personnel voir intime, et pour le peu de temps qu'on se connait, je me demande si c'est très futé de notre part? Cela peut-il provoquer un rapprochement très rapide mais facilement cassable? Ou bien permet-il simplement d'aller plus vite mais sans rien changer pour la continuation de notre relation? En quoi est-ce néfaste de "trop" se connaitre si rapidement? En quoi est positif? Je rappel bien qu'il n'y a aucun sentiment amoureux ici mais simplement un début d'amitié qui à l'air de s'ébaucher... Merci d'avance Au revoir
  11. Voici une annonce que j'ai posté sur un forum: "Bonjour mesdames, Je recherche une relation d'un soir avec une femme peut importe l'âge. Je suis brun, 1m85, les yeux marrons et sportifs. Je suis ouvert à toutes propositions (tant qu'elle viennent d'une femme) Je suis à votre entière disposition sur le 44. Sensuellement," Je cherche une relation sans lendemain et il est vrai que je n'en trouve pas du tout... Mesdames pouvez vous m'expliquer pourquoi ? Si ça viens de moi ou si les femmes ne sont tout simplement pas intéressées par ce concept...
  12. Johnny Depp et Amber Heard : romance confirmée 29/04/13 Malgré leur discrétion, ils ont été repérés ensemble ce week-end, confirmant une histoire qui dure depuis des mois. Bientôt l'officialisation ? Cette fois, la preuve par l'image : Johnny Depp et Amber Heard ont été photographiés pour la première fois main dans la main lors d'un concert des Rolling Stones donné samedi 27 avril à Los Angeles. Sur plusieurs clichés diffusés sur Internet, on voit le couple se frayer un chemin dans les coulisses, la tête baissée et le regard fuyant, visiblement gêné de se retrouver parmi tant de témoins. À leur arrivée au concert, Johnny Depp tente même de cacher son visage dans la voiture qui les dépose sur les lieux du spectacle... Peine perdue, les photographes les ont vite repérés. Voilà des mois que le couple joue au chat et à la souris avec la presse people, alimentant toutes les rumeurs. Leur rencontre date de 2009, à Porto Rico, sur le tournage de Rhum express dont ils partagent l'affiche. À l'époque, Johnny Depp est au sommet de sa carrière, il cumule les millions avec Pirates des Caraïbes et enchaîne les succès au box-office. Amber Heard, elle, n'a pas vingt-cinq ans, mais elle a déjà tourné avec quelques célébrités, dont Demi Moore et Nicolas Gage. Elle reste surtout connue pour son militantisme pour la cause lesbienne, elle-même se disant ouvertement bisexuelle : "Lorsqu'il s'agit d'amour, je suis totalement ouverte", a-t-elle un jour reconnu. La blonde texane, au style incandescent, a-t-elle fait chavirer le coeur du pirate d'Hollywood ? En 2011, ils défendent le film ensemble sur le tapis rouge et Amber ne tarit pas d'éloges pour son partenaire au cinéma, "une légende", selon elle. C'est l'époque aussi où les rumeurs de séparation touchent le couple Paradis-Depp, qui finit par annoncer son divorce en juin 2012. Source: lepoint.fr Suite de l'article
  13. Bonjour à tous, cela fait un bout de temps que je ne suis pas venu sur ce forum mais j'ai vraiment besoin d'aide et d'avis. Je vis une relation à distance avec ma copine depuis un peu plus d'un mois et ses sentiments, me dit elle sont "tout chamboulés". Elle veut faire qu'on stoppe un peu notre relation. Mais ça ne fait que un mois. J'ai peut être une idée, un mec lui à parler et est tombé amoureux d'elle donc elle se sent coupable de lui avoir fait mal après lui avoir dit (encore quelqu'un à distance d'elle). Donc ma peur est qu'elle perde ses sentiments pour moi et j'aimerais que vous m'aidiez pour pouvoir la reconquérir (pas d'autre vocabulaire). J'ai peur qu'elle s’ennuie de moi et qu'elle ne me prenne que comme un ami. Je l'aime vraiment très fort et je ne veux pas la perdre pour si peu... Si vous pouviez m'éclaircir, si vous voulez plus de détail pour mieux m'aider je vous en donnerez ^-^'. Moi je suis perdu et je ne comprend rien... Please, help me, i'm cold and broken...
  14. Invité

    quoi faire?

    Bien le bonjour cher forumeur bon ok j'explique mon probleme. j'ai fais une erreur il y a de sa quelque temps. sa fesais un mois que je frequantais quelqu'un et a tout les jours je lui demandais si cetais officiel elle et moi et elle me repondais toujours que non. alors moi de mon côté jai dit a une fille que je voulais avoir des rapports avec elle. le truque c'est que dans la mm soirer jme suis dit merde, je suis bin cave ma blonde est dans chambre je laime pourquoi je fais sa donc j'ai reglé sa avec la fille comme dequoi je voulais rien savoir de elle et tout. quelque semaines plus tard ma blonde la appris. aujourd'hui on nes encore ensemble mais elle ne comprend pas que je lai pas tromper et tout parce que c'est le cas je ne lai pas tromper et jamais je pourai. quoi qu,il en soi je sais pu quoi faire elle na plu confiance en moi et elle ne veux plus d'enfants de moi ni meme se marier avec moi. elle dit quelle maime et je la croi je le voi tres bien. je sais pu quoi faire. p.s désoler pour mon ortograhe et tout!
  15. Bonsoir à tous, c'est la première fois que je me confie sur un forum et j'avoue être un peu angoissée à cette idée, mais j'ai vraiment besoin d'aide. Je n'ai personne à qui vraiment en parler car la seule à qui j'ai osé me confier n'est autre que ma petite sœur (petite étant relatif étant donné que nous avons le même âge, né le même jour... Mais moi la première!!! ^^) mais qu'elle ne veut pas que l'on évoque toute les parties du problèmes étant gênée. Bref voilà mon histoire. J'ai 17 ans (bientôt 18, youpi..) et cela fait 4 ans que je suis amie avec un bande de gas adorables. L'année dernière l'un d'eux était particulièrement "taquins" avec moi, on se chamaillait, on se cherchait, comme chat et chiens. Je me disait qu'il me considérait comme sa petite soeur. Les autres nous charriaient... Mais toujours au seconds degrés, je n'y croyais d'ailleurs pas une seconde car il en avait 22 ans et moi 16, pour moi il recherchait autre chose chez une fille, des choses que je n'étais pas en mesure de lui donner. Cette année, de temps en temps, j'allais prendre le cafés chez eux, mais souvent chez lui, on rigolait bien, on regardait des films, c'était sympa. Il me proposait de venir voir des match de foot, il me raccompagnait ensuite, toujours très correct et très gentil. Bref, je l'appréciait bien. Puis pendant 1 ou deux semaines on c'est mis à s'envoyer pleins de messages, le jour, le nuit, car il était partit pendants quelques jours et depuis on se parlait tout le temps. Un soir, il me propose de venir, rien d'inhabituel. On regarde un film. Il était très gentil avec moi, vérifiait que je ne manquais de rien. Puis tout a dérapé. Il m'a embrassée alors que je ne m'y attendais pas, et à mon plus grand étonnement je n'ai rien dit, je l'ai laissé continuer. Puis c'est devenue beaucoup plus poussé et a un moment je me suis sentie mal et lui ai demandé d'arrêté, il s'est tout de suite stoppé et j'ai décidé de partir. Il s'est excusé en me jurant que ce n'était pas prévue, etc... J'avais du mal à penser alors je n'ai encore rien dit et avant de partir il m'a embrassée dans l'escalier. En rentrant chez moi il m'avait envoyé un message disant qu'il était désolé, mais qu'il ne regrettait rien, qu'il ne voulait pas que les choses changent entre nous, qu'il était bien avec moi. Je lui ai donc dit que ça allait, que rien ne changerait et lui ai fait promettre de ne rien dire ne voulant pas compromettre mes relations avec lui et les autres Pendant toute la semaine en effet rien n'avait changé, on rigolait toujours autant avec les autres, et surtout avec lui. J'étais vraiment soulagée de ne pas l'avoir perdu et je commençais à me poser des questions sur lui. Je me sentais confuse à son sujet et je ne savais pas trop comment le percevoir, ce que je ressentais, etc... Puis le vendredi qui suivit, il me propose de passer, ce que je fis. J'angoissais à l'idée d'être à nouveau seule avec lui, et d'ailleurs quand j'arrivai je vis que lui aussi était mal à l'aise. Au final ça c'est très bien passé, puis il ma encore embrassée. Cette fois ci rien n'était poussé, il était très respectueux. Ca a duré bien 2 heures, j'étais bien avec lui, puis j'ai du partir. Il me proposa de repasser après mais je ne pouvais pas. Le soir on se voyait à un match, lui avec ses amis et moi avec les miens. Il ne ma adressé ni regard ni paroles. J'étais perplexes. Tout les autres oui mais pas lui. Durant le week end non plus, ne répondant pas, etc... Puis dimanche soir il me reparle et me propose de passer, je refuse étant trop fatiguée. Il m'avoue donc que je lui ai manqué ce weekend, qu'il avait été trop occupé, etc... Le lendemain, je lui propose de passer, il décline puis durant 2 semaines il ne me reparla plus, sauf un soir ou il me parla quelques instants puis plus rien. Il répondait à mes messages mais cela ne durait jamais, et me regardait à peine quand on se voyait. Comme on ne pouvait plus se voir seul, je ne savais plus comment lui parler, j'en souffrais et voulais des explications. Le pire c'est que l'idée m'effleura qu'il avait peut être une copine et que j'avais juste été un amusement, mais cela semblait quand même un peu étrange vis-à-vis de son comportement si doux envers moi. Puis un jour, ou on fut seul pour la première fois depuis le début de son silence, il me proposa de me raccompagner chez moi et si je voulais de passer chez lui, comme ça, après 2 semaines de silence. Je refusai, bien trop excédée par son comportement et vexée d'avoir été incapable de lui poser des questions, et partit sans rien rajouter ( en plus il pleuvait ce jour là --' ) C'est la dernière fois que je lui ai vraiment parlé. Le pire fut à Noël, car il me souhaita un "joyeux Noël" suivi du surnom qu'il me donna les deux seules fois ou on s'embrassa. Ca ma vraiment perdue, et je ne sais plus quoi faire. Je dois les revoir dans peu de temps et suis perdue, si vous avez des réponses je suis preneuse, car je ne sait plus quoi penser. Merci et désolé d'avoir autant écrit :s Sylvie
  16. Bonjour a tous. Voila je me presente je suis Katy jai 24 ans et je vis a londres. Jai enmenagé ici il y a presque 3 ans et des mon arrivée jai rencontré un homme avec qui je vis actuellement. Cet homme est tous ce que jesperais. Gentil, genereux et beau. Il ma aidé dans tous les moments de ma vie depuis que je lai rencontré. Je suis passée par de difficil moment et de doute de moi meme. Etant une personne actif jai beaucoup connu le chomage et lechec du point de vue profesionnel. Mais il ma toujours aidé de son maximum. Financierement egalement. Je lui doit tout. Mais il ya 3 semaine jai commencé une formation, quil ma proposer de faire et que jaime beaucoup. Et a cette formation jai rencontré un homme. Mon enseignant. Il a 30 ans et mattire enormement. Je suis tout simplement tombé sous le coup de foudre. Je ne pense plus qua lui. Tout les symptomes sont la. Pertes dappetit, coeur qui bat, papillion au ventre etc.. et cela ne fait que enpirer lorsque jai une conversation avec lui et quil me sourit Au bien durant nos echanges de regards. La formation finit bientot et jai osé linviter a boire un verre avec mes camarades( mais cela est surtout pour que je le voie encore une fois apres la fin de la formation). Il ne sait pas ce que je ressent pour lui mais il me semble que cela peut peut etre etre reciproque. Je narrete pas de penser a comment lui dire mon attirence pour lui et en meme temps je ne veux pas briser mon couple car mon compagnon a sacrifier enormement de chose pour moi. Jai limpression de tomber amoureuse de cet homme qui fait de mes journees un grand bonheur maos je me sent pleine de regret envers mon compagnon. Alors jai vraiment besoin de conseils svp car je suis perdue et je ne sais pas quoi faire. Merci pour vos reponses.
  17. Invité

    Les femmes dans la cinquantaine

    Je commence à comprendre pourquoi les hommes de mon âge (51 ans) se tournent vers des femmes bien plus jeunes qu'eux... De mon ex-femme aux autres relations que j'ai eu, j'ai toujours fréquenté des femmes de mon âge, pour la simple raison que c'est avec elles que j'ai eu le plus de complicité, le plus de points et loisirs communs.. Mais depuis quelques temps je me pose bien des questions... Les femmes passées la cinquantaine plongent-elles dans le 3ème âge avec la ménopause ? La question est certainement un peu provocante, mais elle part d'un constat personnel assez effrayant au demeurant.. Beaucoup ont déjà l'esprit "mamie", ne prennent plus soin d'elles, sont passés de l'hédonisme au régime thé-salade, aux grandes théories et conceptions, plutôt que de vivre, sortir, etc..... Quant à la séduction, le sexe, l'envie d'une relation réelle.... c'est du domaine de la rareté... Les critères et exigences dans ce domaines éliminent l'immense majorité des hommes.....
  18. Les filles ' la vertu ' un fleau qu'il faut abolir pour se sentir libre et vivre ? ou à l'inverse un statue à convoiter nous permettant de nous sentir accéder à un état superieur au reste du règne animal ??? ou alors pour celles qui pensent avoir le secret d'un juste milieu, où placez vous le point d'équilibre...?
  19. Salut tout le monde, Voilà je vous explique ma situation. Je suis avec une fille depuis 1 an et elle a sur son avant bras un tatouage qu'elle s'est fait alors qu'elle était avec son ex (le garçon précédent donc) et parce qu'elle était amoureuse. Cette histoire me travaille beaucoup et de plus en plus. On en a déjà parlé ensemble mais elle m'a dit que le tatouage n'a plus la signification qu'il avait au départ et qu'elle aime le motif malgré tout. Le fait est que quand je lui ai demandé ce qu'il signifiait et pourquoi elle se l'ai fait, elle m'a dit parce qu'elle était amoureuse et non pas la nouvelle signification qu'elle ne m'a jamais dite d'ailleurs. J'imagine qu'un tatouage prends sa signification au moment où on l'a fait et qu'une fois que c'est fait, on ne peut pas faire marche arrière. Quand on décide de coudre un tissu avec un fil rouge, on ne peut pas dire après que le fil est bleu. Malgré toute la volonté du monde, le fil restera rouge. Cette forme de déni m'est assez insupportable et voir ce tatouage l'est encore plus. Pour moi, il renvoi à cette relation précédente et rien d'autre. Elle me demande malgré tout de la croire quand elle me dit que la signification n'est plus la même. Je le fais par amour mais ma raison me dit que c'est impossible. Je suis dans ce conflit entre les deux depuis (amour-raison). Ce que je voudrais entendre c'est que ce tatouage était une bêtise, une erreur parce que obsolète depuis plus d'un an. S'il n'est plus présent comme tel dans sa tête et dans son cœur, il n'a plus sa place sur son corps non plus. Sa présence est d'autant moins justifiée dans notre relation. Il m'est insupportable parce que c'est comme avoir une photo de la précédente relation accrochée au mur du salon. Je n'aime vraiment pas ça. J'aimerais avoir vos réactions, commentaires voire même conseils sur ma situation actuelle. Si vous-même vous vivez une situation similaire à la mienne. Si vous ou votre conjointe arbore un/des tatouage/s d'une ancienne relation. N'hésitez pas à réagir. Merci à tous :)
  20. Invité

    Comment s'imposer aux autres ?

    S'imposer aux autres, c'est : Obliger quelqu'un à faire ou à subir telle action en se soumettant à un ordre, à un règlement. C'est aussi faire, connaître, reconnaître, accepter son autorité, sa volonté, ses idées, sa valeur. Certains pensent que le relationnel est une suite de "confrontation" (dominant/dominé), à différents degrés. D'autre pensent que dans le relationnel "s'imposer" est une forme de violence, non-nécessaire. Etc. Je vous laisse en juger. La question restant : Dans un contexte où c'est obligatoire, comment s'imposer aux autres, au mieux ? D'après moi, il n'y a que la "raison" qui rendent cette action juste (ou légitime). Bien sûr, quand la raison n'est pas suffisante, le reste vient ensuite, en espérant bien faire. Suis-je le seul à pensé ainsi ?
  21. Tomber amoureux fait des dégâts collatéraux parmi les proches Samedi 18 septembre - 09:55 © DR-a | Selon l'étude britannique, la perte de certains amis proches s'explique par le temps consacré au nouveau partenaire. éTUDE | Une nouvelle relation amoureuse entraîne en moyenne la perte de deux amis très proches, pour les hommes comme pour les femmes, selon une étude britannique. Ce phénomène s'explique par le temps consacré au nouveau partenaire. ATS Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  22. K.O.L

    Aide pour un TPE

    Bonjour tout le monde, Nous nous sommes inscrits sur ce forum pour susciter votre aide. Avant de présenter note sujet nous comptions vous remerciez d'avance, et espérons que vos réponses nous orienterons sur notre sujet ! Présentation de notre sujet : Le thème est «Pouvoir et Société», nous avons choisis comme sujet «L'utilisation des médias par le pouvoir sur la société». Pour l'introduction nous sommes toujours en phase de recherche historique et de définitions. Nous vous présentons notre plan : Relation pouvoir et société. Comme l'introduction nous recherchons toujours des idées et des sources. L'influence des médias sur la société. Identique que pour l'introduction et le 1) Conclusion Identique à 1) et 2) Comme nous n'avons rien écris de concret pour le moment, juste des ébauches, nous allons vous montrer nos sources : http://www.toupie.or...naire/Media.htm http://medias-politi...-de-medias.html http://www.senat.fr/...en_lahaye94.pdf http://www.lalibre.b...on-trouble.html http://www.gralon.ne...-jours-1339.htm Bien sur, ces sources et ce topique pourra aider n'importe qui d'entre vous, et pour les sources profitez en pour vous servir !
  23. Invité

    Ambiguité anim et atsem

    Salut à tous, je poste ce sujet, car je suis un tout nouveau animateur sur une école maternelle. Il y a 3 jeunes animateur ; Nous sommes 2 de 24 ans et il y en a 1 de 23 ans. Les atsem ont notre âge, et je trouve que le plus jeune a beaucoup d'ambiguité avec les atsem de l'école. L'autre se fiche pas mal des femmes, étant donné qu'il ne cesse de mentionner qu'il a une copine dès qu'il parle. Quant à moi moi je suis au milieu. Il y a 2 personnes pour qui j'ai un faible.. Je sais que c'est réciproque... ça se voit... Mais le soucis, c'est que je suis tellement à fond dans mon boulot, que j'adore, que limite c'est comme si quelque chose me bloquait. Je suis timide et j'ai pas confiance en moi.. J'ose pas allé vers elles, même pire encore, quand elles sont venu vers moi vendredi, je les ai évité comme un idiot. Et forcément, face à ce genre de réaction de ma part, elle se sont senti véxé voir même rejeté, et elles n'ont pas apprécié... Sa se voyait dans leur regard. Je suis perdu franchement. Je me voit dans le miroire le matin, et j'aime pas spécialement ma tête, alors je comprends pas, je vois pas se qu'elles me trouve...
  24. J'ai eu une histoire d'amour qui a duré 2ans. C'est lui qui m' a quitté croyant que je l'avais trompé, ce qui n'était pas le cas. Suite à çà, j'ai fais une dépression. Il m'a fallu une année pour me remettre de la séparation. J'ai continué ma vie, ayant quelques aventures, rien de sérieux. Et lui de même de son coté. On a repris contact. On s'est revu. Repassé de très bon moment ensemble très fougueux. j'espérais qu'on allait se remettre ensemble. En vain, il m'a fait comprendre que non. Je l'ai attendu deux années, et décidé enfin de tourner la page. Rencontrer quelqu'un, avec qui je suis en concubinage, fiancé et sur le point de faire un enfant. Cela fait deux ans. j'ai trouvé ma stabilité. Je l'aime mais sans plus. Pendant tout ce temps, j'ai toujours gardé contact avec mon ex.Il était parti en métropole pour le boulot juste pour quelques mois. Avant de partir il voulait me voir. j'ai refusé. En métropole on s'est échangé quelques mails. Revenu au pays, il m'a appelé à mon boulot. Et depuis on s'appelle, on se texte. On s'est revu deux fois. ( ce qui veut dire que j'ai trompé mon fiancé). Mon problème c'est que çà fait 5ans, je n'arrive pas à oublier mon ex. C'est lui l'homme de ma vie. Il ne veut pas se remettre avec moi mais toujours partant pour se voir ( pour des câlins) , et se confier l'un à l'autre comme si on est les meilleurs amis. Lui il n' a pas refait sa vie. Alors que j'essaye de l'oublier en construisant autre chose. Mais je n'y arrive pas au point que çà me rend triste, malheureuse voir même me conduire à des périodes ou je replonge en dépression. Quand on est ensemble, c'est tellement fougueux, passionné, on est tellement complice. Mais je ne peux pas: ma vie, mon présent c'est avec mon copain actuel. Quoi faire ? Pourquoi je vis ce genre de relation avec mon ex ? Pourquoi on a ce besoin de se voir ? Pourquoi depuis toutes ces années, on arrive pas à passer à autre chose que ce soit lui ou moi ? Est ce que je dois encore garder espoir , ou définitivement tourner la page et me consacrer à mon copain ? Je ne sais plus quoi penser. De plus en plus les années passent, de plus en plus je me sens mal. J'ai essayé de le faire comprendre que j'ai des sentiments pour lui et qu'on ne peut pas continuer comme çà. Mais j'ai l'impression qu'il s'enfout de me rendre malheureuse, il ne veut pas que je complique la chose. J'espère que vous allez m'éclairer. Merci
  25. Bonjour, je suis en 1èreS et j'ai un devoir de français a réaliser. Le sujet est : Quelles relations ces textes établissent-ils entre connaissance de la langue et connaissance de l'autre ? J'aimerais avoir des idées de plans qui ne soit pas hors sujet .
×