Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'législatives'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

12 résultats trouvés

  1. ALIKRA

    Mavoix

    Bonjour à tous, Avez vous déjà entendu parlé de Mavoix ? Il s'agit d'un mouvement visant à porter l'intelligence collective au niveau politique. Nous avons pour ambition de présenter des candidats élus parmi ceux qui le veulent dans le mouvement qui auront réalisés préalablement une formation pour devenir député. Ceux-ci obéirons à ce que voteront les citoyens. Aller faire un tour sur http://www.mavoix.info/ et/ou voir la vidéo de présentation
  2. """"C’est l’autre bataille en cours rue de Solférino avec celle de l’organisation de la primaire à gauche : l’attribution des circonscriptions. C’est un grand classique au Parti socialiste à moins d’un an des élections législatives, où la formation actuellement au pouvoir présentera autant d’hommes que de femmes. Problème cette année : compte tenu des mauvais résultats attendus en 2017, les places de députés sont chères. Surtout celles laissées par ces parlementaires qui – souvent pour une question d’âge –ont décidé de raccrocher et rendent des circonscriptions en or pour la gauche. D’où un bras de fer en cours sur une vingtaine de places : les dirigeants de l’aile gauche accusent la direction du PS de les réserver à des ministres qui n’ont pas de mandat national ou à des proches du chef de l’Etat. Circos gelées «pour les conseillers du prince» «Nous sommes entrés dans un cycle de parachutes dorés pour les membres du gouvernement et des conseillers du roi», attaque Christian Paul, chef du courant minoritaire «A gauche pour gagner», opposé à la ligne Hollande-Valls depuis le congrès de Poitiers en 2015. Dans leur viseur ? Tout d’abord le conseiller de François Hollande chargé des élus, Vincent Feltesse, leader de l’opposition municipale à Bordeaux, qui souhaite récupérer la 3e circonscription de Gironde, celle de Noël Mamère, ce dernier ne repartant pas. Or la suppléante de l’élu écologiste, la conseillère régionale Naïma Charaï, membre de l’aile gauche du parti, était partante pour prendre sa succession. D’habitude, une circonscription laissée par un homme doit être, selon les règles non-inscrites des socialistes, réservée à une femme. Ce n’est pas le cas de celle-ci. «Il y a une âpreté à confisquer les circonscriptions gagnables pour des personnes qui ont une légitimité locale faible et sont dans une proximité avec le Président», ajoute Paul, rappelant que Feltesse a déjà une circonscription à Bordeaux""" j adore quand la gauche montre son vrai visage ! la bagarre pour les législatives est commencée ! ca va saigner !!! quand a la parité : ils s asseoient allegrement dessus tout en reprochant aux autres partis de ne pas pratiquer la parité ! en fait ils font tout ce qu ils reprochent aux autres !! PITOYAABLE GAUCHE !
  3. Aujourd'hui, l'ISIE, l'instance chargée d'assurer la régularité des élections législatives Tunisienne vient d'annoncer les résultats officiels : Comme on s'y attendait, 2 partis dominent les résultats : - Nidaa Tounes, le parti laïc de Beji Caïd Essebsi, favori dans les sondages depuis sa création en 2012 remporte 85 sièges sur 217 soit 39% des sièges. - Ennahda, le parti islamiste, dans la mouvance des "Frères Musulmans" égyptiens, qui avait remporté les élections d'octobre 2011 dans des conditions douteuses, remporte 69 sièges soit 31,7% des sièges. (37% des sièges en 2011) - L'Union patriotique libre (UPL), le parti libéral du riche homme d'affaires Slim Riahi, ayant fait fortune en Libye remporte 16 sièges.(7,4%) (1,26% des sièges en 2011) - Le Front populaire, coalition de 12 partis de gauche et d'extrême gauche, dirigé par l'ex porte parole du PC Tunisien Hamma Hammami remporte 15 sièges. (6,9%) - Afek Tounes parti laïc social-libéral obtient 8 sièges (3,6%) (1,89% des sièges en 2011) - Les autres partis se partagent 24 sièges (11% des sièges) Le CPR du président Marzouki (8,7% des sièges en 2011) et Ettakatol du président de l'assemblée Ben Jaafar (7% des sièges en 2011) 2ème et 3ème des élections en 2011 qui avaient fait alliance avec Ennahda en 2011 semblent les grands perdants de cette élection et sont relégués à des scores inaudibles. Les manoeuvres électorales en 2014 Comme en octobre 2011, le parti islamiste a en 2014, usé et abusé de manoeuvres frauduleuses pour tenter d'influer sur le scrutin. Cette année les manoeuvres ont porté sur la manipulation des listes d'électeurs. En 2011, tous les Tunisiens qu'ils se soient inscrits ou pas sur les listes électorales, avaient pu voté. Bon nombre de tunisiens ayant voté en 2011, pensaient donc qu'ils allaient pouvoir le faire en 2014. Mais dans l'intervalle, Ennahda, avait instauré l'obligation de s'inscrire sur les listes électorales, sans qu'une communication très importante n'ait été faite sur le sujet. Bon nombre de tunisiens n'ont donc pas pu voté et certains s'étant inscrit sur les listes électorales n'ont pas également pu le faire. En revanche, on peut penser que les militants d'Ennahda étaient eux, tous présents sur les listes. Ces manoeuvres ont manifestement permis à Ennahda de limiter son effondrement que certains pouvaient prédire beaucoup plus important. En effet les 2 sondages "sortie des urnes" réalisés par l'institut 3C et Sigma Conseil, les 2 instituts les plus fiables de Tunisie, donnaient bien Nidaa Tounes à 37% mais donnaient Ennahda à 24% et 26%. Rappels : En Juillet 2013, lorsque les Frères Musulmans Egyptiens avaient, 1 an après leur élection, été renversés par le général Sisi, suite à un mouvement de protestation populaire sans équivalent (20 millions d'Egyptiens avaient manifestés pour la démission du gouvernement Morsi), Ennahda en pleine crise suite aux assassinat de 2 opposants politiques dans l'année, Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi, avait bien cru que sa dernière heure était venue. Rached Gannouchi (le leader d'Ennahda) est en effet le président international des Frères Musulmans. Il était très proche de l'ex-président Egyptien Morsi. Cette crise et l'incapacité des islamistes a redresser l'économie tunisienne moribonde avait poussé Ennahda a accepter la constitution en janvier 2014 d'un gouvernement de techniciens "apolitiques" dirigé par le 1er ministre Medhi Jomaa, ex-ministre de l'industrie sous le gouvernement Ennahda. Ces derniers mois avaient mis en évidence une amélioration certaine de l'économie Tunisienne. Le régime Tunisien étant principalement parlementaire, c'est bien cette élection législative qui était, pour la Tunisie, la plus déterminante. L'élection présidentielle doit intervenir dans 3 semaines, le 23 novembre 2014. Les commentaires sont nombreux sur la coalition qui doit nécessairement intervenir avec Nidaa Tounes pour obtenir une majorité parlementaire : - Pour certains l'alliance avec Ennahda est probable - Pour d'autres, elle est surtout à éviter. Les prochains jours apporteront des réponses. Article : Tunisie numérique Article AFP Les résultats de 2011
  4. Bonjour, Cela pourrait être la saga de l'été ! En Suède, Hravn Forsne, 25 ans candidat aux législatives, affirme être le fils illégitime de... François Mitterrand ! Mensonge pour se faire mousser ? Pas si sûr, car la mère du jeune homme est Christina Forsne, 66 ans, qui a déjà raconté sa liaison avec le président socialiste à l'époque - entre 1980 et 1995 - où elle était correspondante à Paris pour le quotidien Aftonbladet et la télévision publique suédoise. Même chez les thuriféraires les plus absolus de l'ancien président, on confesse que cette liaison a existé... Or, Christina Forsne s'est toujours refusée à répondre aux questions sur l'identité du père de son enfant, né en novembre 1988. Mais ce dernier a affirmé vendredi, dans un journal local, que ce père était bien François Mitterrand. "Je veux être jugé pour ce que je suis, pas pour qui était mon père. Mais d'accord, c'est comme ça. François Mitterrand était mon papa", a-t-il déclaré au Kungsbacka-Posten. (Suite)
  5. Québec : victoire des indépendantistes aux législatives 05/09/12 Le Parti québécois revient au pouvoir après neuf ans d'absence dans la province canadienne francophone. Pauline Marois devient la première femme Première ministre du Québec. Les indépendantistes du Parti québécois (PQ) ont remporté mardi les élections législatives et reprendront le pouvoir à la tête de la province canadienne francophone après une éclipse de neuf ans, selon les projections de la chaîne privée de télévision TVA et de Radio-Canada. La chef du PQ Pauline Marois, 63 ans, va former le prochain gouvernement et devenir ainsi la première femme Première ministre de l'histoire de la Belle province. Lire la suite de l'article Source: Les Echos
  6. Askitor

    Le Front UMP

    Enfin ! L'UMP montre sa vrai nature ! Son rapprochement avec le FN ! Une alliance sera bientot faite, c'est presque sur ! Ecoutez Nadine Morano se faire piéger par Gérald Dahan ! http://www.franceinfo.fr/politique/piegee-par-dahan-morano-declare-sa-flamme-pour-marine-le-pen-646395-2012-06-15 Dahan n'a pas été forcément loyal juste avant le second tour des législatives, mais il montre bien les idée de certains (voire de beaucoup) à l'UMP ! Mais d'où vient cette haine des étrangers ?
  7. Entre 42.9 % ( Tns-Sofres) et 60% ( Europe 1 - IFOP) d'abstention le grand gagnant de ce premier tour des législatives sera probablement ceux qui ne sont pas venus, je me demande si au dela de 50% d'abstention il ne faudrait pas tout simplement invalider le tour . Et vous, vous en pensez quoi ?
  8. Va falloir vous expliquer les dirigeants du Front de Gauche sur le fond de cet article : ""Dans la onzième circonscription du Rhône, le Front de Gauche présente aux législatives René Balme, maire de Grigny, très implanté localement. Pourtant, l’examen attentif d’un des sites web qu’il anime (et qui est très fréquenté) pose question quant à certaines de ses orientations politiques : on y trouve en effet des textes dont le contenu paraît pour le moins très éloigné des valeurs qu’entend défendre le Front de Jean-Luc Mélenchon. ....................(....)............................ ""Côté face, René Balme est le fondateur et l’animateur depuis 2001 de Oulala.net (à l’origine sous le pseudonyme de Gilles Lestrade), un site marqué par sa ligne éditoriale complotiste, sur lequel on retrouve nombre d’écrits dignes de l’extrême droite la plus crasse et pour lequel Balme revendique de 8 000 à 10 000 visiteurs par jour. Obsession antisioniste On y trouve par exemple des textes comme « Dire aux juifs leurs quatre vérités » écrit par l’auteur britannique Paul Eisen qui s’est illustré par des propos à connotation négationniste. Dans la même veine, on peut aussi y lire des interviews ou des renvois vers des textes d’autres auteurs antisionistes, comme Israel Shamir ou Gilad Atzmon, qui sont considérés par la plupart des défenseurs sincères de la cause palestinienne comme des imposteurs qui salissent cette cause avec leur obsession confinant à l’antisémitisme. En France, l’Union juive française pour la paix (UJFP) a également condamné à plusieurs reprises les écrits de Atzmon, de même que récemment le journaliste du Monde diplomatique Dominique Vidal qui les a qualifiés de « prose digne du Völkischer Beobachter » (le journal officiel du parti nazi). Nombre de ces écrits sont traduits par Marcel Charbonnier, relais habituel de ces auteurs en langue française. Homophobie et éloge de dictatures On peut également y lire un texte à relents homophobes, « L’homosexualisme, cette idéologisation de l’intimité… », qui a pour auteur un certain Camille Loty de Malebranche, qui se présente comme un philosophe et est un habitué des colonnes de Oulala.net. Le terme « homosexualisme » n’apparaît ailleurs sur le Net que dans des publications relevant du traditionalisme chrétien et de l’extrême droite.""" LIRE EN ENTIER SUR : http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/05/30/une-tache-rouge-brune-dans-la-campagne-du-front-de-gauche-232622
  9. Invité

    Premiers problèmes au PS

    Hollande-Aubry, l'ouverture des hostilités Déçue de ne pas avoir obtenu Matignon, la première secrétaire du PS a refusé de faire partie du gouvernement. L'état de grâce n'aura vraiment pas duré longtemps. Dès le lendemain de sa prise de fonction, François Hollande doit faire face à ses premiers tourments. Ils viennent de sa propre famille politique, puisque Martine Aubry, déçue de ne pas avoir obtenu Matignon, refuse de faire partie du gouvernement et fait part de sa mauvaise humeur. C'est en tout cas ce que confient plusieurs ténors du PS. Mercredi matin, en secrétariat national, la première secrétaire a décidé de priver Faouzi Lamdaoui, chef de cabinet de Hollande pendant la campagne, de l'investiture aux législatives dans la Somme. À sa place, elle a proposé celle de Pascale Boistard, adjointe de Bertrand Delanoë à Paris et proche de Laurent Fabius. Les militants socialistes de la Somme menacent déjà de soutenir un dissident. Suite de l'article sur : Le Point Comme si on n'en avait pas eu assez avec ces cinq années précédentes, faut maintenant qu'ils se tapent dessus pour des bisbilles personnelles Ils veulent gagner la majorité ou non ? Le changement, c'est maintenant ?
  10. Un truc à lire : ""La Critique de l’islam, nouvelle obligation morale et politique ? Publié le 23 septembre 2010 by jeanyvescamus Par Jean-Yves Camus Est-il permis, aujourd’hui en France, de critiquer l’islam ? Fort heureusement oui, comme il est d’ailleurs tout à fait possible et licite de critiquer toutes les autres religions, philosophies et idéologies. L’anticléricalisme français n’a pas disparu avec la pacification du conflit survenu au début du XXe siècle entre cléricaux et laïcs, c’est une des caractéristiques de notre pays et c’est tant mieux pour la liberté d’expression, qu’il ne faut en aucun cas restreindre en instaurant dans la loi un quelconque délit de blasphème ou en faisant censurer par les tribunaux tout article, dessin, déclaration ou tribune qui sembleraient offensants aux croyants d’une religion. Reste que, singulièrement depuis les événements du 11 septembre 2001, une nouvelle vulgate s’installe dans le débat public, qui voit certains intellectuels prétendre qu’il serait, dans les sociétés occidentales et particulièrement française, interdit de critiquer l’islam, que le faire exposerait à l’ostracisme des médias, à la stigmatisation au nom du « politiquement correct », voire aux menaces de mort. Dans sa version la plus caricaturale, cette vision d’un islam totalitaire qui imposerait silence aux esprits libres d’Occident, et notamment aux laïcs, aboutit à considérer que l’Europe serait devenue aujourd’hui, comme le pense l’essayiste Bat Ye’Or, l’« Eurabia », c’est-à-dire un continent vivant dans un état de « dhimmitude » volontaire[1]. Or qu’en est-il réellement ? Cette vision des choses, qui tient à la fois de la crispation réactionnaire, du questionnement identitaire d’une Europe tout entière vouée au marché mais dépourvue désormais de valeurs et du sentiment de la décadence, a-t-elle un semblant de réalité ? Loin de là. Des menaces de mort, il y en eut bien [2], adressées en particulier à Robert Redeker, mais la mobilisation de la police qui aboutit à l’arrestation du coupable, après coopération de plusieurs services de renseignements étrangers, montre que les pouvoirs publics font leur travail, expulsant d’ailleurs régulièrement les prédicateurs qui prêchent la violence, la haine des valeurs républicaines et l’antisémitisme. D’autre part, les faits prouvent que, dans la France actuelle, la critique de l’islam est largement répandue, qu’elle ne nuit en rien à l’audience ou à la position sociale et intellectuelle de celles et ceux qui s’y livrent et qu’en ce sens, l’idée selon laquelle il serait interdit de critiquer l’islam est sans aucun doute l’une des grandes impostures intellectuelles de cette dernière décennie. ..................(.......)........ à lire en entier sur : http://tempspresents...e-et-politique/
  11. Hollande a été élu Président de la République. Cependant, ce n'est qu'une petite victoire : les pouvoirs du président, en France, sont extrêmement limités. Il dépend, pour toutes ces décisions ou presque du bon vouloir de l'Assemblée Nationale. Pire, le premier ministre dépend de l'Assemblée... Le vrai combat, ce sera les législatives. Gagner une bataille, ce n'est pas gagner la guerre. Hollande est bien parti, mais n'a pas encore gagné.
  12. 64% des électeurs de Sarkozy sont pour un accord avec le FN pour les législatives Mercredi 25 Avril - 16:43 [/JUSTIFIER] [JUSTIFIER] Une large majorité des électeurs de Nicolas Sarkozy (64%) souhaitent un accord avec le Front national avant les élections législatives de juin, selon un baromètre OpinionWay-Fiducial pour Les Echos et Radio Classique. Selon cette enquête, diffusée ce mardi, ce scénario est toutefois rejeté par deux tiers de l'ensemble des Français (64%). Selon Bruno Jeanbart, d'OpinionWay, l'attitude des électeurs UMP est d'abord motivée par leur volonté de voir leur champion remporter la présidentielle, même s'il faut en passer par un rapprochement avec le parti de Marine Le Pen. Suite de l'article... Source: 20 minutes
×