anhdo

Membre
  • Compteur de contenus

    3 481
  • Inscription

  • Dernière visite

3 abonnés

À propos de anhdo

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Contact

  1. Le portable coûte 20 euros ... je préférerais en acheter un nouveau ... Sinon à Maisons Alfort (?) on te débloque pour 5 euros !
  2. Bonjour, Un ami m'a donné un téléphone portable mais impossible de débloquer ! J'ai essayé de contacter mais il n'arrive pas à reconnaître le numéro du portable, le numéro initial. Y a-t-il un autre moyen de débloquer que de demander au propriétaire d'appeler le fournisseur puisqu'on connaît l'ancien numéro de téléphone ? Merci.
  3. Bonjour, A part le référencement quels autres moyens pour avoir plus de visites sur son site ?
  4. Qui disait trop d’impôt tue l’impôt déjà ? Combien la France va t'elle perdre si la nouvelle tranche à 75% est appliqué ? Ce n'est qu'une mesure symbolique (comme la baisse des rémunérations du Président de la République et de ses ministres de 30%) qui ne rapporte que 300 millions environ !
  5. Apprenez l'histoire correctement ... ce qui est écrit à jamais et nos enfants apprendrons notre histoire
  6. Les futurs bacheliers devraient avoir une culture générale correcte ou recalés
  7. Où sont les historiens ou les futurs bacheliers ?
  8. J'aimerais que les "historiens" nous écrivent l'histoire de France ...
  9. Historiens profitez de ces informations ... pour écrire l'histoire de France
  10. Entre deux quinquennats .... ou l'histoire récente de la France Je propose qu'on réécrit aussi fidèlement que possible. Voici quelques éléments non-exaustifs : (le bilan de Sarkozy existe mais éparpillé, d'où la raison de ce post !) « Voilà, il s'en va. Il nous rend le pays, dont on doutait sous sa gouvernance que ce fût encore le nôtre » (Dominique A, auteur-compositeur-interprète). Maintenant qu'il a "dégagé", on s'aperçoit tout à coup que, de tous les présidents de la 5ème République – mis à part Pompidou, qui était malade – Nicolas Sarkozy est celui qui sera resté le moins longtemps à l'Elysée. Cinq ans seulement, mais cinq années de déglingue : au plan des institutions, la séparation des pouvoirs bafouée, la Justice agressée, les corps intermédiaires dénigrés, la République rabaissée, parfois ravalée au rang d'une monarchie népotique, avec sa cour, sa valetaille, ses favoris, ses traîtres; au plan social, la lutte des classes réactivée, les classes moyennes siphonnées, les banlieues abandonnées, les services publics démantelés, l'école républicaine dégradée; au plan des valeurs, l'argent déifié, la connaissance marchandisée, la culture ringardisée, la fraternité moquée, l'égalité effacée de la devise de la République. Certes restait la liberté, encore protégée par les mécanismes démocratiques (comme le prouve l'alternance d'aujourd'hui), mais beaucoup d'entre nous auront vécu ces cinq années d'exil intérieur en étant habités, selon les mots du cinéaste Pierre Schoeller, « d'une gêne intime, qui oscillerait entre la honte de ce que fut ce régime et l'effroi ce qu'il aurait pu être. » Mon lien Ce lien peut compléter ... Une effarante accumulation de scandales autour du pouvoir et de Sarkozy
  11. ENTRE DEUX QUINQUENNATS Nguyễn Quang « Voilà, il s'en va. Il nous rend le pays, dont on doutait sous sa gouvernance que ce fût encore le nôtre » (Dominique A, auteur-compositeur-interprète). Maintenant qu'il a "dégagé", on s'aperçoit tout à coup que, de tous les présidents de la 5ème République – mis à part Pompidou, qui était malade – Nicolas Sarkozy est celui qui sera resté le moins longtemps à l'Elysée. Cinq ans seulement, mais cinq années de déglingue : au plan des institutions, la séparation des pouvoirs bafouée, la Justice agressée, les corps intermédiaires dénigrés, la République rabaissée, parfois ravalée au rang d'une monarchie népotique, avec sa cour, sa valetaille, ses favoris, ses traîtres; au plan social, la lutte des classes réactivée, les classes moyennes siphonnées, les banlieues abandonnées, les services publics démantelés, l'école républicaine dégradée; au plan des valeurs, l'argent déifié, la connaissance marchandisée, la culture ringardisée, la fraternité moquée, l'égalité effacée de la devise de la République. Certes restait la liberté, encore protégée par les mécanismes démocratiques (comme le prouve l'alternance d'aujourd'hui), mais beaucoup d'entre nous auront vécu ces cinq années d'exil intérieur en étant habités, selon les mots du cinéaste Pierre Schoeller, « d'une gêne intime, qui oscillerait entre la honte de ce que fut ce régime et l'effroi ce qu'il aurait pu être. » Mon lien
  12. Ecrivez l'histoire de France en toute honnêteté ....
  13. Le passé est important de connaître pour construire l'avenir. On ne peut pas effacer l'histoire mais il faut écrire l'histoire ... du peuple de France et pour le monde entier
  14. cocktail à New Tork qui a coûté 200 000 € concert payé à Jaunni pour le 14 juillet, l’évadé fiscal et ami du couple présidentiel (1 et quelques millions d’euros) le repas de l’UPM à 1 million d’euros et une douche le salaire de Boutin les 12 000 euros de cigares de Christian Blanc en un an payé par l’Etat, puis contrôle fiscal avec suspicion de dissimulation les repas bi-tri hebdomadaires du chef de l’Etat au Bristol (menu à 200 €) alors qu’il y a un chef payé à l’année à l’Elysée les invitations permanentes des élus UMP à des cocktails, repas, déjeuners, petits déjeuners dîners à l’Elysée par centaines d’invités et par dizaines d’invitations le budget voyage de l’Elysée explosé l’aménagement de Air Sarkozy One plusieurs centaines de millions d’euros le fils Bachelot et son poste dans un organisme dépendant du ministère de sa mère la fameuse affaire de l’Epad le fils Pierre emmené, comme le fils Louis, dans des voyages officiels d’agrément comme le Maroc, le Mexique, l’ONU ou les jeux Olympiques, quand ils n’ont aucune charge de responsabilité politique ni industriel la réservation de la suite junior pour Rama Yade (plus de 600 € la nuit) pour son voyage en Afrique du sud l’affaire des préfets saqués (pour des sifflets et pour crime de lèse pelouse) le coût astronomique des voyages sécurisés du Président de la République, coûts directs et indirects par paralysie des villes les sondages et les rémunérations illégales et énormes des conseillers en « sondagistique » Giacometti et Buisson (enquête refusée par le parlement UMP) déclaration new yorkaise concernant la culpabilité avant procès, procès qui a relaxé Villepin l’affaire Tapie avec 45 millions d’euros d’indemnités conseil donnés au Président de la République par un conseiller du ministère de la justice dans l’affaire Clearstream Président attaquant en justice alors qu’il est protégé par son immunité ce qui crée une distorsion devant la justice et une inégalité certaine et préjudiciable le voyage d’Estrosi en jet privé depuis New York payé par l’Etat, l’appartement de fonction de Fadela Amara illégalement mis à disposition de sa famille Pérol nommé à la tête du regroupement des Caisses d’Epargne et des Banques populaires Richard nommé à la tête d’Orange, Richard condamné pour fraude fiscale, qui a reversé au trésor public 660 000 € en septembre 2007, alors directeur de cabinet du ministère de l’économie (on croit rêver) dont 5 % pour mauvaise foi Michèle Laroque, compagne d’un certain Baroin, ex Chiraquien reconverti, revient d’urgence se fiscaliser en France après une évasion de plusieurs années aux USA dans l’Etat du Nevada le moins fiscalisé, rémunération illégale du Président de la République de septembre 2007 au 31 décembre 2007 les légions d’honneur distribuées comme des petits pains aux amis du pouvoir dont le Belge Frère et le Canadien Desmarais, les amis couturiers de Clara, les copains Clavier et Réno… etc