Aller au contenu

Mikaxo

Membre
  • Contenus

    15
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Mikaxo

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 01/05/2000

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Mikaxo

    Déficit en bébés !

    Bonjour. J'ai fait un tableau qui fait le lien entre plusieurs facteurs de démographie dans un pays. J'en ai conclu qu'il existe un "déficit" en naissances. Par exemple : la France, en 2011, a eu un pourcentage de prévalence de la contraception (nombre de femmes âgés de 15 à 49 ans utilisant la contraception) égale à 78%, selon la Banque mondiale Sachant sa population (65 millions) et son taux de natalité brut (nombre de naissances pour 1000 habitants, = 12,7), je peux déterminer le nombre de naissances cette année : 12,7 * 65 000 = 825 500. En supposant qu'un cinquième des grossesses sont interrompues, cela nous donne : (825 500/5)+825 500 = 990 600 grossesses en 2011. Mais si j'essaie de déduire le nombre d'habitants âgés entre 15-49 (environ un tiers de la population) : 65 millions/3 = 21 millions, puis divisé par 2 pour uniquement compter les femmes : 21/2 = 10.5. Puis je trouve le nombre de ces personnes qui n'utilisent pas de moyens de contraception, en utilisant la valeur de prévalence de contraception : 10.5 millions*0.22 = 2.31 millions. Pour exclure parmi elles celles qui ne peuvent pas se reproduire (qui sont célibataires, stériles,...), je divise par 2 : 2.31/2 = 1.15 millions de grossesses. (Selon Le Monde, les deux tiers des adultes sont en couple. Ça nous fait 60% de femmes adultes en couple, mais j'ai décidé de réduire de 10% pour prendre en compte les femmes infertiles. Ça nous fait donc 50% de femmes adultes fertiles en couples, c'est pourquoi j'ai divisé par 2.) Donc 990 600 - 1 155 000 = - 164 400. En d'autre termes, il y a environ 14% de bébés de moins que mes calculs le prévoient ! (Dans le modèle simpliste que toutes les grossesses mènent à une naissance, ce qui n'est bien sûr pas le cas.) Et c'est la même chose ailleurs, selon mon tableau : (Mais malheureusement, le tableau est illisible x( ! Ca avait l'air mieux dans l'aperçu pourtant... Si quelqu'un sait comment faire des tableaux lisibles, merci de me dire comment faire!) Pays Année d'étude Prévalence de contraception (en %) Population (en millions) Nombre de grossesses prévues (en millions) Nombre de grossesses Ecart (en %) Allemagne 2011 68 82 2.18 800 000 63 Afrique du Sud 2016 55 56 2.1 1 400 000 33 Etats-Unis 2014 72 325 7.5 6 400 000 14 Arabie Saoudite 2016 24.6 33 2.06 752 400 63 Royaume Uni 2009 84 61 0.81 929 700 + 5 Australie 2016 67 24 0.66 300 000 54 Mali 2015 15.6 17.5 1.23 907 200 26 Maroc 2004 63 30 0.9 756 000 16 Il semble que la grande majorité des pays ont moins de bébés que mes calculs le prévoient. Cependant les critères que j'ai utilisés sur tous les pays sont calqués de ceux de la France, c'est-à-dire : un tiers d'adultes en âge de procréer (ce qui n'est pas partout le cas, certains pays ont une population majoritairement jeune et si je l'avais pris en compte, j'aurais compté une augmentation des grossesses), un nombre de femmes égale au nombre d'hommes, les deux tiers de femmes qui sont en couples (dans d'autres pays, le pourcentage est certainement plus élevé) je n'ai pas non plus pris en compte qu'une minorité de femmes même avec leurs usages de moyens de contraception sont quand même tombés enceintes. Je note aussi de grands écarts entre les écarts de pourcentage entre les pays (une dizaine de % à plusieurs dizaines). Comment expliquer ces écarts ? L'hypothèse prosaïque serait de dire que je me suis tout simplement trompé dans mes calculs, mais vous pouvez me faire confiance (à la rigueur j'ai expliqué comment j'ai calculé, vous pouvez réessayer par vous-même si vous voulez), ou que mes critères et méthodes de calcul ne sont pas réalistes (dans ce cas, expliquez-moi pourquoi et si vous pouvez suggérez autre chose). Mais si mes calculs sont justes, cela voudrait dire qu'une femme qui n'utilise pas de contraception et même si elle est fertile, ne tombe pas enceinte, ce qui est étonnant. En plus, dans les plus pays où le taux de fécondité est le plus élevé, les femmes ne font en moyenne que 6 ou 7 enfants. C'est beaucoup, mais si mathématiquement, on suppose une femme, en âge de procréer de ses 20 ans à 40 ans, qui est enceinte pour la première fois à 20 ans, qu'il faut 9 mois de grossesse puis 6 mois d'attente avant d'être fécondée une nouvelle fois (un couple qui a des relations sexuelles régulières sans protection met 6 mois en moyenne pour procréer), alors elle aura en tout 16 enfants. Or une femme qui tombe enceinte seize fois, est un cas très rare, mais théoriquement comme je l'ai montré, cela devrait être la moyenne. Qu'est-ce qui limite ainsi les naissances ?
  2. Mikaxo

    Pourquoi nous mourrons?

    C'est plus une impression subjective qu'une réalité objective (je suis plaqué dans les transports en commun chaque matin^^) Il est vrai que la crise écologique est plus dû à la surconsommation plutôt qu'à la surpopulation.
  3. Mikaxo

    Pourquoi nous mourrons?

    Oui. Oui, si les individus sont amortels mais peuvent réguler leur reproduction (l'arrêter lorsqu'il y a trop d'individus ou le redémarrer en cas de baisse brutale de la population) afin que leur nombre soit en harmonie avec les ressources disponibles. Edit : mais visiblement ça ne marche pas vraiment vue que même avec des êtres civilisés comme nous, nous souffrons de surpopulation !
  4. Mikaxo

    Pourquoi nous mourrons?

    Je ne sais pas s'il y a très longtemps, un organisme était amortel. C'est juste mon imagination. En gros, si dans une population éternellement jeune, la reproduction est régulée, alors il est possible que l’amortalité soit viable. Je suis d'accord mais le problème c'est que dans la nature, la reproduction n'est pas régulée, les individus n'ont pas conscience des effectifs totaux de leur espèce et se reproduisent dès qu'ils le peuvent, ce qui entraînera forcément une surpopulation s'il n'y a pas un moyen fort de réduire la population.
  5. Bonjour, Je crois pouvoir répondre à la question posée dans le titre. Imaginons que les êtres vivants peuvent avoir deux caractères, l'un ou l'autre, ou les deux : la Jeunesse éternelle (capacité à ne pas vieillir, et donc à être potentiellement éternel) et la Reproduction (capacité d'un être vivant à engendrer d'autres être vivants). Imaginons un organisme qui possède seulement le caractère Jeunesse éternelle : il serait éternel, mais seulement si aucun accident ne lui arrive. Or il y a 100% de chances qu'un jour ou l'autre, il mourra brusquement pour x raison (écrasé par un rocher, assassiné, brûlé dans un incendie, affamé, etc.). Donc il est impossible qu'un tel être vivant perdure. Maintenant, un organisme qui est à la fois éternellement jeune et qui possède le caractère Reproduction : il pourrait mourir, mais la vie continuera car il aura laisser une descendance (qui sera aussi éternel et qui pourra se reproduire). Mais à long terme, ce n'est pas viable : en effet les ressources et l'espace d'un environnement étant limités, ils seront épuisés par une population éternelle et jeune qui croît toujours plus. La surpopulation est donc un problème insurmontable, qui provoquera finalement la mort de toute la population (par manque de ressources). Un organisme qui peut se reproduire ET qui meurt naturellement, est le seul moyen possible pour la perpétuation de la vie : les individus peuvent se sustenter, à la condition qu'ils soient remplacés quand leur espérance de vie est achevée. La mort permet de garder une population stable. Pour conclure, la mort est nécessaire pour que la vie existe.
  6. Je viens de terminer ce quiz. Mon score 40/100 Mon temps 141 secondes  
  7. Ils m'ont dit qu'avec les coordonnées que je leur ai données (l'adresse et le nom du garçon), ils transmettront la situation à des enquêteurs qui verront ce qu'ils peuvent faire, ils veulent parler aux parents je crois. Malheureusement à part si c'est un cas extrême (la vie du garçon en danger par exemple), je n'ai pas l'impression que la société soit concernée par ce genre de problème... J'ai appelé le numéro national 119 et j'ai attendu 30 minutes avant qu'on me réponde. Le pire c'est que je ne sais pas ce qui se passe derrière les murs du bâtiment, ça doit être quotidien pour le garçon de se faire traité de merde, menacé voire même frappé. Je ne sais pas combien de temps ça va prendre avant qu'ils agissent, ils ne m'ont donné aucune autre information.
  8. Je ne leur ai pas parlé, j'étais assez loin et c'est la première fois que j'assiste à une scène pareille. Je comprends pas aussi comment on peut faire un enfant puis après être aussi violent avec lui. L'enfant à force d'entendre "t'es une merde" va finir par le croire, il intégrera dans son esprit ces mots qui s'enracineront profondément, et vous imaginez bien quelles seront les conséquences sur sa confiance en soi dans sa vie d'adulte... Et le pauvre ne reçoit aucun amour de ses parents, c'est terrible ! Lorsque je vois ça, je me dis d'abord que le monde est cruel pour certaines personnes, puis je comprends pourquoi des maladies mentales de développent chez eux... Je comprends mieux pourquoi il existe des tueurs en série, des gens qui se suicident, ou plus prosaïquement les troubles psychiques qu'ont beaucoup voire la plupart des gens : c'est parce qu'il ont terriblement souffert par le passé et que cela continue de les hanter.
  9. Bonjour, J'ai assisté tout à l'heure à une scène qui m'a choqué... Un père (je suppose que c'est son père) était entrain de rentrer chez lui dans son immeuble avec son fils. Je l'entends l'insulter très gravement : "sale merde", "t'es une pute","avance ou je te gifle", "arrête de faire ton cinéma" Son fils doit avoir à peine 6 ans et il pleure... La moitié des mots du père sont des insultes et des menaces. Le père monte les escaliers, le fils le suit mais il se sent tellement mal qu'il s'arrête. Le père rentre chez lui et ferme la porte, il laisse son fils derrière. Je ne le vois pas mais je l'entends suffoquer avec ses pleurs. C'est la nuit et il fait froid, il reste dehors quelques minutes jusqu'à ce que son père lui crie de monter et le menace de le frapper. Ça continue puis la porte se referme, la voix du père a été étouffée par les murs, je ne sais pas ce qui se passe après. Le pauvre garçon sera traumatisé à cause de cet homme, il devra le subir chaque jour, les insultes, la colère, la violence, et il est totalement impuissant. J'ai appelé SOS enfance, c'est tout ce que je peux faire. Mais comment on peut être parent et se comporter comme ça avec son enfant? Comment on peut traiter son enfant de 6 ans de merde? C'est hallucinant, ça me désole, est-ce cet homme se rend compte de l'impact désastreux que cela aura sur ce garçon ? Je ne comprends pas...
  10. Bonjour, J'ai commencé il y a quelques mois une chaîne sur Youtube où je filme avec une caméra Gopro mes aventures... Le nom de ma chaîne est "Mikaïl Noumi" et vous pouvez le retrouver en suivant ce lien : https://www.youtube.com/channel/UCy9Sy6_f1-6DeDXEyZSSVWQ/featured Ce serait gentil d'aller voir, de me dire ce que vous en pensez et pourquoi pas de vous abonner ! Merci.
  11. Mikaxo

    Un chasseur psychopathe

    C'est vrai que je ne contrôle pas tout le temps mon chien dans certains cas. Par exemple quand il se met à poursuivre un lapin ou quand il est très en colère (quand il se bat). Cependant, utiliser une laisse est trop contraignant pour moi comme pour mon chien. Je vais plutôt éviter de m'approcher d'autres chiens, surtout si leur propriétaire a un fusil. Alors justement, le chasseur m'avait aussi dit : "Ne ramène pas ton chien jeudi et samedi, ce sont des jours de chasse. Ton chien a la même couleur qu'un chevreuil, si un chasseur le voit il le tire direct"
  12. Mikaxo

    Un chasseur psychopathe

    Comme beaucoup de promeneurs je ne garde pas mon chien en laisse dans la nature. En revanche je le contrôle par la voix et ça marche très bien. Lorsque je crie le nom de mon chien et lui dit avec force "Au pied", je vous assure qu'il m'écoute et reste à côté de moi. C'est sûr que c'est la dernière fois que je reste dans un endroit alors qu'il y a des chiens pas loin, surtout s'ils appartiennent à un chasseur avec un fusil.
  13. Mikaxo

    Un chasseur psychopathe

    Mon chien est un mi-labrador (il m'arrive au garrot un peu plus haut que mes genoux), ses chiens étaient des chiens de chasse oui. En fait mon chien a déjà été attaqué et intimidé plus d'une fois par des chiens dans son passé. Donc forcément il est devenu relativement agressif avec les autres chiens. Environ une fois sur deux ça tourne mal et c'est mon chien qui semble être sur ses gardes quand un chien l'approche, il a peur, et il n'hésite pas à mordre. C'est pour cela que je fais toujours attention à ce que mon chien reste près de moi quand il y en a un autre, je le contrôle avec ma voix et parfois je le tiens par la nuque. Cet incident a été provoqué du fait que le chasseur n'a pas réussi à contrôler son chien (malgré ses appels) qui est venu à la rencontre du mien. Oui j'ai bien l'attention de ne plus recroiser de chasseur.-
  14. Bonjour, J'étais entrain de promener dans une forêt avec mon chien quand j'ai vu un chasseur avec son fusil et ses chiens. Il est à vingt mètres de moi, de l'autre côté d'une rivière. Là j'ai peur qu'il y a une bagarre de chiens et je lui crie "Vous allez partir ?". Il me répond que non. Ensuite un de ses chiens vient vers le mien et là il y a une bagarre, je les sépare en portant mon chien, le sien retourne vers son maître. Pour l'instant ça ne se passe pas trop mal, le chasseur me demande si tout va bien, je lui réponds que oui. Je regrette maintenant de ne pas être parti immédiatement après, parce que ensuite, le même chien revient vers moi et là il y a encore une bagarre. J'arrive à les séparer, mais quand le chien repart une seconde fois, le mien devient incontrôlable et traverse la rivière pour poursuivre l'autre. Ils se battent et je fais de mon mieux pour les séparer. Là du coin de l'œil, je vois le chasseur qui semble se mettre en position de tir, comme s'il était prêt à tuer mon chien (heureusement son arme était déchargée). Le second chien du chasseur s'en mêle et empire la bagarre. Finalement quand tout est fini, le chasseur me menace : "La prochaine fois que je vois ton chien je le tue". Il m'a dit que mon chien était agressif et que c'était de ma faute, que je devrais le museler, alors c'est ses chiens qui sont venus vers le mien et qui ont cherché la bagarre. Je trouve que ce type est un psychopathe, je crois vraiment qu'il était prêt à abattre mon chien, qu'est-ce que vous en pensez ?
  15. Bonjour, je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité