Aller au contenu

Nastradamus1997

Membre
  • Compteur de contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    6 [ Donate ]

Billets posté(e)s par Nastradamus1997

  1. Nas - Nastradamus

    Date de sortie : 23 novembre 1999
    Genre : Hip-hop
    Durée : 1 h 02 min
    Label : Columbia
    Morceaux :
    01. The Prediction
    02. Life we chose
    03. Nastradamus
    04. Some of us have Angels
    05. Project Windows avec Ron Isley
    06. Come get me
    07. Shoot'em up
    08. Last words avec Nashawn, Millennium Thug
    09. Family avec Mobb Deep
    10. God Love us
    11. Quiet Niggas avec The Bravehearts
    12. Big Girl
    13. New World
    14. You owe me avec Ginuwine
    15. The Outcome
    Un quatrième album dans la continuité du précédant
    Nas sort le 23 novembre 1999 son quatrième album solo studio, soit seulement quelques mois après le précédant album, I Am... Si les deux albums sont si rapprochés dans le temps, c'est parce que Nas souhaitait sortir un double-album autobiographique pour I Am... Malheureusement, plusieurs titres s'étaient retrouvés sur Internet avant la sortie initiale de l'album, ce qui a contraint Nas a laisser de côté son projet et à réécrire de nouveaux textes. Les anciens textes plus probablement des inédits se retrouvent sur ce quatrième album, qui porte le nom de Nastradamus.
    La composition de l'album est identique aux trois premiers : des instrus souvent classiques, parfois saupoudrer de touches jazz, mais toujours transpirant le hip-hop. Malgré un album hétérogène, beaucoup le critiqueront à sa sortie, le jugeant trop commercial. Ces critiques (justifiées ?) n'empêcheront pas l'album de finir disque de platine, mais l'album ne figurera pas parmi les meilleurs albums de Nas, malgré qu'il ne soit pas mauvais, loin de là. Il manque juste quelque chose pour qu'il soit au même niveau qu'Illmatic et de It was written.
    Vous remarquerez que les pochettes des quatre premiers albums se situent toujours au même endroit, mais pas dans le même contexte (enfant sur la pochette d'Illmatic, adulte sur celle d'It was written...). On peut aussi noter la participation sur le titre Family de Mobb Deep, eux-mêmes originaires du Queens, ainsi que la participation du groupe The Bravehearts sur le titre Quiet Niggas, dont Jungle est le frère de Nas et Nashawn son cousin.
    Que retenir de cet album au final ? C'est un bon album, on ne peut pas dire le contraire, mais il manque quelque chose, un petit ingrédient qu'il y avait sur les albums Illmatic et It was written, qui a dû être mal mélangé dans ce délicieux met.
    Note : 8/10
  2. Nas - I am...

    Date de sortie : 6 avril 1999
    Genre : Hip-hop
    Durée : 1 h 04 min
    Label : Columbia
    Morceaux :
    01. Album Intro
    02. N.Y. State of Mind, Pt. II
    03. Hate me now avec Puff Daddy
    04. Small world
    05. Favor for a favor (feat. Scarface) avec Scarface
    06. We will survive
    07. Ghetto Prisoners
    08. You won't see my tonight (feat. Aaliya) avec Aaliya
    09. I want to talk to you
    10. Dr. Knockboot
    11. Life is what you make it (feat. DMX) avec DMX
    12. Big Things
    13. Nas is like
    14. K-I-SS-I-N-G
    15. Money is my bitch
    16. Undying Love
    Un troisième album réussi
    À l'origine, le troisième album studio de Nas, I Am..., devait être un double-album, mais en raison de la diffusion illégale sur Internet de la plupart des morceaux avant sa sortie, le projet fut abandonné. C'est dommage, car on aurait aimé savoir ce qu'aurait donné cet album autobiographique, comme le voulait Nas. Première déception.
    Et pourtant, le premier morceau de l'album, regroupant plusieurs extraits issus de ces deux précédents albums, Illmatic et It was written, laisse préfigurer à tort un album autobiographique. Suite au piratage et à la mise en ligne d'un bon nombre de morceaux, Nas décide de les retirer et d'en faire de nouveaux. Les morceaux piratés devaient fournir la base de Nastradamus, son quatrième album, mais il décida finalement de les poser sur l'album spécial The Lost Tapes, traduisez "Les bandes perdues".
    Pour en revenir au côté musical de l'album, il se situe entre Illmatic et It was written, mais on ne peut pas dire qu'il s'agit là d'une progression par rapport à It was written. L'album ne ressemble à aucun de ces deux albums, il se démarque juste par un style différent, surtout au niveau instrumental, mais Nas garde néanmoins le même style et la même habilité au micro. On note sur cet album une collaboration avec Puff Daddy, autre grande figure du rap de la East Coast. Le meilleur morceau de l'album est pour moi Nas is like, qui est tout simplement une des meilleures musiques de Nas.
    Pour finir, l'album possède de très bonnes musiques, bien que ce ne soit pas dans sa globalité le meilleur album de Nas. Je vous le conseille donc si vous aimez bien Nas et que vous avez déjà écouté Illmatic et It was written.
    Note : 8/10
  3. Nas - It was written

    Date de sortie : 1 juillet 1996
    Genre : Hip-hop
    Durée : 58 min
    Label : Columbia
    Morceaux :
    01. Album Intro
    02. The Message
    03. Street Dreams
    04. I gave you power
    05. Watch dem Niggas
    06. Take it in Blood
    07. Nas is Coming
    08. Affirmative Action
    09. The Set Up
    10. Black Girl Lost
    11. Suspect
    12. Shootouts
    13. Live Nigga Rap
    14. If I ruled the world (Imagine That) avec Lauryn Hill
    Le meilleur album de Nas
    It was written est pour moi le meilleur album de Nas, par les classiques qu'ils renferment (The Message, Affirmative Action, If I ruled the world avec Lauryn Hill...) et aussi parce que c'est le premier album de Nas que j'ai découvert, grâce au titre Affirmative Action avec le Suprême NTM sur la version française.
    La seconde grosse claque, plus forte que la première, fut avec le morceau The Message. Tout y est : une instru magistrale, un flow parfait et rapide et des lyrics tranchantes et justes. The Message est à l'heure actuelle ma musique préférée, celle que j'ai le plus écoutée dans ma vie, tant elle me remémore des souvenirs et des frissons à chaque fois que je l'écoute.
    Mais résumé le second album de Nas à The Message serait assez réducteur. It was written abonde de morceaux mythiques, pratiquement tous, aurais-je envie de dire. C'est pourquoi je vous conseille de l'écouter attentivement, morceau après morceau, afin de bien déguster ce grand cru du hip-hop américain. J'ai toujours eu enregistré sur mon téléphone cet album, indispensable pour moi.
    Nas signe avec It was written un véritable succès commercial, l'album se vendant à quelques 260 000 exemplaires le jour de sa sortie. Il est certifié Disque de platine un an après la sortie du disque, en totalisant près de deux millions d'albums écoulés uniquement pour It was written.
    On vous le conseille tout simplement si vous avez aimé Illmatic, que vous aimez le rap coloré de touches jazz, blues et pop par instants, mais toujours hip-hop dans l'âme malgré tout. La prestation de Lauryn Hill sur If I ruled the world est tout simplement grandiose. It was written s'adresse à un plus large public qu'Illmatic, en demeurant néanmoins toujours très hip-hop. On ne peut donc que vous le conseillez, que vous aimez le rap, ou que vous souhaitez tout simplement élargir votre champ musical.
    Note : 10/10
  4. Nas - Illmatic

    Date de sortie : 19 avril 1994
    Genre : Hip-hop
    Durée : 39 min
    Label : Columbia
    Morceaux :
    01. The Genesis
    02. N.Y. State of Mind
    03. Life's a Bitch avec AZ, Olu Dara
    04. The World is Yours
    05. Halftime
    06. Memory Lane (Sittin' in da Park)
    07. One Love avec Q-Tip
    08. One Time 4 Your Mind
    09. Represent
    10. It Ain't Hard to Tell
    Un album majeur du rap américain
    Nas signe ici son premier album, et par la même occasion son premier succès planétaire. Rendez-vous bien compte : Nas a commencé à enregistrer cet album en studio à même pas 19 ans. Du haut des quartiers populaires du Queens, à New-York, Nasir Jones domine déjà de sa plume aiguisé et tranchante le hip-hop américain. À sa sortie, c'est l'euphorie, Illmatic tourne partout, dans le Queens, dans les autres quartiers de New-York sans oublier les autres États américains, et bientôt dans le monde.
    Fils de musicien, Nas est bercé dès l'enfance par la musique, son premier instrument sera la trompette. La musique est une tradition dans la famille Jones : son père est le jazzman Olu Dara (avec lequel il réalise un morceau sur son album Illmatic, Life's a bitch), son grand-père chantait dans un quatuor de jazz, son petit frère et son cousin forment le groupe Bravehearts, avec Wiz et Horse. Autant dire que la musique entretien une place importante dans la famille de Nas.
    Quoiqu'il en soit, Illmatic reste encore aujourd'hui un des plus grands succès de l'histoire du hip-hop, acclamés dès sa sortie par le public (l'album se classera douzième du Bilboard 200 l'année de sa sortie) et par la critique (il recevra de très bonnes notes de la part de journaux spécialisés). L'essence qui ressort de cet album est résolument hip-hop, underground et authentique, porté par des lyrics techniques et complexes, reposant sur les instrus du maître en la matière Large Professor, sans oublier aussi Pete Rock, Q-Tip et DJ Premier.
    On vous le conseille si vous aimez les textes riches, les rimes complexes, les instrus old school et si vous êtes nostalgique de l'âge d'or du hip-hop. Toute personne se réclamant passionné de rap américain se doit d'écouter Illmatic au moins deux fois, pour pouvoir juger de la qualité lyrique et lexical de l'artiste, et s'engouffrer dans un pan de l'histoire du hip-hop américain, au même titre qu'il est primordial d'écouter les classiques de Tupac Shakur, de Notorious B.I.G. ou bien encore du groupe N.W.A. pour pouvoir accéder aux lettres de noblesse du rap américain.
    Bref, ne surtout pas zapper cet album incontournable de la culture urbaine, sous aucun prétexte.
    Note : 9/10
  5. Nous nous retrouvons sur ce second post, pour vous précisez le type d'articles qui viendront bientôt alimenter notre blog. Nous pensons utile de créer un post dans le but de préciser ce que vous trouverez dans les prochains jours sur le blog. Comme expliquer lors du précédant et premier post, les articles couvriront des domaines vastes et variées, passant de la musique à l'automobile, sans oublier les critiques et les nouvelles.
    → Histoire : Une histoire, sur laquelle nous avons déjà quelques idées, publiée chapitre par chapitre, viendra agrémenter le fil du blog. Vous pourrez y suivre l'évolution d'un ou de plusieurs personnages. Nous essayerons de faire en sorte qu'elle soit captivante ou tout du moins assez intéressante à suivre. C'est pour cela que nous avons besoin de vos commentaires pour que nous puissions en prendre part et corriger certains défauts. Nous ne savons pas encore la durée d'une histoire, mais nous pensons faire plusieurs chapitre. D'autres histoire viendront quand la première sera terminée.
    → Articles : Des articles originaux sur différents sujets, où nous traiterons d'un sujet en particulier en y apportant quelque chose de nouveau. Les sujets seront vastes et variées, allant de l'Histoire à l'actualité internationale, en restant objectif le plus possible. Nous publierons en fin d'articles également, des brèves de quelques lignes seulement sur l'actualité oublié des grands médias traditionnels.
    → Nouvelles : Nous retournons dans le domaine de l'imaginaire, avec cette fois-ci une rubrique consacrée aux nouvelles. Une nouvelle durera le temps d'un post seulement, mais rassurez-vous, elle sera assez longue à lire, de quoi tenir facilement plusieurs dizaines de minutes. Il se peut aussi qu'une nouvelle sur un thème est une sorte de suite (par exemple, la nouvelle précédemment racontée, mais vu par un autre personnage). Nous avons déjà quelques idées en tête. Vous allez bientôt découvrir tout ça.
    → Musique, cinéma, livres : Une petite rubrique sans prétention, histoire vous partager nos découvertes musicales, nos films récemment vus, ainsi que nos derniers livres lus et jeux vidéos joués. N'hésitez pas là aussi à nous faire part de vos dernières découvertes, histoire que chacun découvre de nouvelles choses.
    → Votre rubrique Ici, c'est vous qui choisissez le contenu ! Défis, expériences à réaliser, sorties, rencontres... Nous réfléchissons encore à la forme éditoriale à tenir, mais nous pensons que le plus juste serait une sorte de vote à la fin de chaque vidéo. Nous vous en dirons plus d'ici quelques semaines, ce n'est encore qu'un vaste projet. Mais il pourrait bien se révéler intéressant. Mais nous ne souhaitons pas réaliser des défis absurdes (genre manger un maximum de surimi congelés), mais un minimum culturel ou intéressant.
    Voilà donc les 5 rubriques importantes que vous allez découvrir prochainement sur le blog de Nastradamus. D'autres rubriques pourront potentiellement rejoindre le rang du blog, mais pas tout de suite. Nous pensons tout d'abord nous concentrer prioritairement sur ces cinq rubriques, bien différentes chacune d'elles. Sur ce, n'hésitez pas à proposer quelques idées pour la rubrique Votre rubrique, dont le titre pourrait bien changer rapidement. D'ici là, nous nous retrouvons dans quelques jours pour le premier chapitre de l'Histoire. À bientôt.
  6. Le blog de Nastradamus ouvre ses pages aujourd'hui, et c'est un plaisir pour nous de vous accueillir pour ce premier post. Quelques questions/réponses pour ne pas vous perdre.
    D'abord, une petite musique pour vous mettre dans l'ambiance du blog.
    http://https://www.youtube.com/watch?v=ws3Ks0FGxYM
    Tout d'abord, qu'est-ce que Nastradamus, et d'où vient ce nom ?
    Nastradamus est un des surnoms du rappeur américain Nasir Jones, plus connu sous le nom d'artiste Nas. Nastradamus est aussi son quatrième album studio. Pourquoi avoir choisi le surnom d'un artiste ? Tout d'abord, c'est notre artiste préféré, pour son habilité au mic a allier flow et lyrics, sur des instrus classiques et mélodieuses. Mais nous aurons l'occasion de revenir sur sa discographie plus tard, ce sera d'ailleurs un des prochains posts du blog. Ce nom, Nastradamus, représente d'ailleurs bien l'atmosphère du blog. Notre ville préféré étant New-York, et notre style musical de prédilection le hip-hop, je pense qu'on a pu concilier les deux avec ce nom. Mais avant de partir, ne vous inquiétez pas, les autres styles musicaux feront aussi la une de notre blog, nous sommes aussi très friands de jazz, de rock, et de biens d'autres styles musicaux que vous découvrirez prochainement dans nos publications.
    Alors, Nastradamus est un blog axé sur la musique ?
    Pas essentiellement. Nous parlerons aussi d'actualités internationales, de cinéma, d'automobiles (car nous adorons les voitures et le sport auto), de jeux vidéos, de livres, et quelques reportages sur des sujets qui nous intéressent viendront alimenter la vie du blog. Vous l'aurez compris, ce blog regroupe un petit peu tout ce qui nous intéresse, et nous essayerons de rendre ce contenu intéressant le plus possible. Une grande partie de ce blog sera ainsi dédiée aux critiques cinémas, littéraires et musicales, sans oublier les jeux vidéos. Vous aurez donc le choix. Sans oublier que des nouvelles seront publiés, mais à un rythme moins soutenus que les autres publications. Pour l'instant, c'est à peu près tout, mais d'autres idées peuvent très bien venir avec le temps, mais la trame principale et l'atmosphère du blog resteront les mêmes.
    Quand commence les premiers posts du blog ?
    Les premiers posts viendront alimenter très vite les pages de ce blog. Nous avons déjà nos premières idées, mais nous réfléchissons encore à la forme et à la ligne éditoriale à tenir. Mais rassurez-vous, les posts ne vont pas tarder.
    Un dernier mot pour la fin.
    Pour finir, nous voudrions vous remercier de votre attention. N'hésitez pas à vous présentez dans les commentaires, pour que nous puissions nous aussi mieux vous connaître. Comme dit précédemment, les premiers articles ne devront pas tarder à arriver, ils sont encore en cours d'édition. On vous dit donc à très bientôt.
×