Aller au contenu

La révolution : de la théorie à la pratique

Messages recommandés

Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)

Bonjour,
je progresse dans ma compréhension de ce qui fait que je ne suis souvent pas d'accord avec certain pro-GJ de ce forum. En particulier, il y a certains qui sont en colère parce qu'ils voient toutes les injustices de notre pays et que la solution est à portée de main : changer drastiquement de système (la révolution) ... qui réduirait grandement les injustices ... mais sans jamais être très clairs sur le "comment fonctionnerait ce nouveau monde".
Or, moi je pense qu'il ne fonctionnerait pas justement : je pense qu'il corrigerait peut-être certains problèmes mais en créerait d'autres plus gros : + d'égalités dans un pays pauvre en somme. Autrement dit, tout le monde y perd car les pauvres seraient + pauvres et les riches seraient beaucoup plus pauvres.Donc j'aimerai que nous parlions un peu de l'aspect "pratique" de la révolution que certains appellent de leurs vœux pour demain.

Parce que, soyons clairs : dans le principe, tout le monde est d'accord (à part sans doute les quelques "très riches") pour qu'il y ait moins de pauvres au dépend des très très riches.

Alors supposons qu'elle arrive demain : par quoi commence-t-on ?

 

Modifié par Fred1511
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
  • Augmentation drastique des bas salaires ? Cela affectera d'autant les marges et la compétitivité des entreprises. Conséquences : elles risquent de fermer en masse, les entrepreneurs français n'auront plus envie de prendre le risque de créer une entreprise en France et les investisseurs du monde ne voudront plus investir en France.
  • Sur-taxer les "ultra-riches" pour réduire les taxes sur la classe moyenne et pauvre ? Les riches voudront alors quitter la France et il n'y aura plus personne à sur-taxer.
  • Réduire drastiquement les écarts de salaire entre SMIC et diplômés ? Les diplômes voudront quitter la France pour aller ailleurs.

Comment gérez-vous ces problèmes là ?

Et inutile de me répondre : "ce ne sera pas drastique". Si les changements sont a minima, ce n'est pas une révolution et on peut en parler sans faire tomber le système.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 13 837 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
il y a 56 minutes, Fred1511 a dit :

Bonjour,
je progresse dans ma compréhension de ce qui fait que je ne suis souvent pas d'accord avec certain pro-GJ de ce forum. En particulier, il y a certains qui sont en colère parce qu'ils voient toutes les injustices de notre pays et que la solution est à portée de main : changer drastiquement de système (la révolution) ... qui réduirait grandement les injustices ... mais sans jamais être très clairs sur le "comment fonctionnerait ce nouveau monde".
Or, moi je pense qu'il ne fonctionnerait pas justement : je pense qu'il corrigerait peut-être certains problèmes mais en créerait d'autres plus gros : + d'égalités dans un pays pauvre en somme. Autrement dit, tout le monde y perd car les pauvres seraient + pauvres et les riches seraient beaucoup plus pauvres.Donc j'aimerai que nous parlions un peu de l'aspect "pratique" de la révolution que certains appellent de leurs vœux pour demain.

Parce que, soyons clairs : dans le principe, tout le monde est d'accord (à part sans doute les quelques "très riches") pour qu'il y ait moins de pauvres au dépend des très très riches.

Alors supposons qu'elle arrive demain : par quoi commence-t-on ?

 

Et tu penses que la révolution va arriver demain comme ça, comme par enchantement? La bonne question à se poser est plutôt : quelle est l'idéologie des gens qui sont arrivés au pouvoir? Parce qu'il y a peu de chances que des sociaux-démocrates fassent la révolution. Donc tes mecs, ils sont soit fascistes, soit marxistes, ou encore anarchistes, ou même gaucho-islamistes. Ça donne déjà une idée de ce que sera la suite.

Modifié par Gouderien
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Garlaban Membre 1 909 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Fred1511 a dit :

Bonjour,
je progresse dans ma compréhension de ce qui fait que je ne suis souvent pas d'accord avec certain pro-GJ de ce forum. En particulier, il y a certains qui sont en colère parce qu'ils voient toutes les injustices de notre pays et que la solution est à portée de main : changer drastiquement de système (la révolution) ... qui réduirait grandement les injustices ... mais sans jamais être très clairs sur le "comment fonctionnerait ce nouveau monde".
Or, moi je pense qu'il ne fonctionnerait pas justement : je pense qu'il corrigerait peut-être certains problèmes mais en créerait d'autres plus gros : + d'égalités dans un pays pauvre en somme. Autrement dit, tout le monde y perd car les pauvres seraient + pauvres et les riches seraient beaucoup plus pauvres.Donc j'aimerai que nous parlions un peu de l'aspect "pratique" de la révolution que certains appellent de leurs vœux pour demain.

Parce que, soyons clairs : dans le principe, tout le monde est d'accord (à part sans doute les quelques "très riches") pour qu'il y ait moins de pauvres au dépend des très très riches.

Alors supposons qu'elle arrive demain : par quoi commence-t-on ?

 

Une révolution c'est une ré-évolution, c'est à dire que les richesses passent définitivement des poches de certains à d'autres. Donc la première question à te poser c'est : qui j'élimine?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 19 865 messages
Greuh‚ 38ans
Posté(e)

Arrêtez de flipper, il n'y aura pas de révolution, les riches seront toujours plus riches, vous vous ferez pressurer aussi, vous inquiétez pas, quand ils auront essoré jusqu'a la moelle les plus pauvres, ils passeront aux un peu moins pauvres et ainsi de suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lycan77 Membre 8 208 messages
Cassandre forumique‚ 41ans
Posté(e)
il y a une heure, Garlaban a dit :

Une révolution c'est une ré-évolution, c'est à dire que les richesses passent définitivement des poches de certains à d'autres. Donc la première question à te poser c'est : qui j'élimine?

 

Merveilleux !

Comme ça, on pourra tous d'ici deux ou trois ans expérimenter la même situation cataclysmique du Vénézula post-Chavez !  :smile2:

 

Perso, je préfère commencer par les parasites politiques comme JL-Mélenchon et ses 6000 euros d'indemnités parlentaires nettes.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
DroitDeRéponse Membre 53 412 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 46ans
Posté(e)

 

Il y a 5 heures, Fred1511 a dit :
  • Sur-taxer les "ultra-riches" pour réduire les taxes sur la classe moyenne et pauvre ?
  •  

C’est une question symbolique elle ne peut pas être posé ainsi .

La surtaxe rapportera combien ce qui réduira la taxe sur la classe moyenne de combien ?

Pour ce qui est des ultras riches nous parlons de capitaux de l’ordre de grandeur de ce que possède Mélenchon . Autour du millions d’euros , nous sommes d’accord ?

Il y a un problème de fond . Ce n’est pas le revenu qui est taxe c’est le capital. C’est donc un impôt non pas sur ce que vous gagnez mais sur ce que vous détenez , avec de surcroît un effet de seuil . Pourquoi pas , mais c’est une taxe sur l’épargne et non pas les revenus de l’epargne . Les français seraient ils d’accord pour un impôt sur leur résidence principale et sur leur épargne et non pas sur les revenus de l’epargne ?

Apres évidemment le capital s’amasse par generations successives . La vraie révolution serait peut être du coup de taxer non pas ce qui a été gagné mais ce qui est transmis . Même si il y a alors l’ecueil De la transmission des TPEs PMEs .

Il y a 5 heures, Fred1511 a dit :
  • Les riches voudront alors quitter la France et il n'y aura plus personne à sur-taxer.

C’est surtout que le capital ira s’investir ailleurs . Ceci dit peut être faudrait il mieux flécher ce capital vers l’investissement dans les entreprises même si c’est sans doute plus facile à dire qu’a Faire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Gouderien a dit :

Et tu penses que la révolution va arriver demain comme ça, comme par enchantement? La bonne question à se poser est plutôt : quelle est l'idéologie des gens qui sont arrivés au pouvoir? Parce qu'il y a peu de chances que des sociaux-démocrates fassent la révolution. Donc tes mecs, ils sont soit fascistes, soit marxistes, ou encore anarchistes, ou même gaucho-islamistes. Ça donne déjà une idée de ce que sera la suite.

Non, je ne pense pas qu'elle arrive demain, ni l'an prochain.
Mais cela me perturbe que certains la souhaite ; je voudrai comprendre comment ils en sont arrivés à se convaincre que ce serait super. Je l'imagine comme toi je pense : de la violence, du sang, une réduction drastique des libertés (pour empêcher la contre-révolution), une boucherie économique ... et un jour, un retour progressif à la démocratie telle qu'on la connait aujourd'hui.
Et puis on fera le bilan de cette sanglante période d'appauvrissement et de dictature.
Et puis il y aura une nouvelle génération de jeunes révolutionnaires qui diront que ce n'était pas vraiment "des vrais révolutionnaires" et que eux veulent une révolution pour la liberté, l'égalité etc.

A part cela, les révolutionnaires que j'ai croisé ici sont tous de gauche.
Bref : cela reste une question pertinente.

Modifié par Fred1511
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Garlaban a dit :

Une révolution c'est une ré-évolution, c'est à dire que les richesses passent définitivement des poches de certains à d'autres. Donc la première question à te poser c'est : qui j'élimine?

Peut-être pourrais-tu déjà dire si tu es un révolutionnaire ?
Comme cela je saurai si c'est toi qui a prévu d'éliminer des concitoyens ou si c'est la question que tu prêtes à un révolutionnaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, The_Dalek a dit :

Arrêtez de flipper, il n'y aura pas de révolution, les riches seront toujours plus riches, vous vous ferez pressurer aussi, vous inquiétez pas, quand ils auront essoré jusqu'a la moelle les plus pauvres, ils passeront aux un peu moins pauvres et ainsi de suite

Voilà le genre de réponse que je vois souvent : des mots lâchés mais rien pour les étayer. Et quand on creuse, on se rend compte qu'ils ne tiennent que sur du vent.

Non en fait, le pouvoir d'achat en France a largement augmenté depuis l'arrivée de l'euro ; Il y a bien eu une phase de baisse depuis la crise financière de 2008 mais qui s'est interrompue vers 2016.
Alors évidemment il y a des pauvres en France puisque la notion de pauvreté est liée au niveau de vie moyen des Français (< 60% du revenu médian) : mais ils ne sont pas bcq + qu'avant et ils ne sont pas bcq + pauvre qu'avant. Et bien NON.

Alors oui, les riches sont plus riches ... et le français moyen aussi est + riche. Alors moi, cela me va très bien !
Bien sûr, il y a des injustices sur lesquelles il faut travailler mais, et c'est justement le sujet, la révolution n'est pas la solution car je considère que notre système, aussi imparfait soit-il, est parmi ce qu'on fait de mieux dans le monde.
Il faut donc le faire évoluer sans le casser.

Modifié par Fred1511
  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 6 537 messages
Zigbu‚ 70ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Fred1511 a dit :

Voilà le genre de réponse que je vois souvent : des mots lâchés mais rien pour les étayer. Et quand on creuse, on se rend compte qu'ils ne tiennent que sur du vent.

Non en fait, le pouvoir d'achat en France a largement augmenté depuis l'arrivée de l'euro ; Il y a bien eu une phase de baisse depuis la crise financière de 2008 mais qui s'est interrompue vers 2016.
Alors évidemment il y a des pauvres en France puisque la notion de pauvreté est liée au niveau de vie moyen des Français (< 60% du revenu médian) : mais ils ne sont pas bcq + qu'avant et ils ne sont pas bcq + pauvre qu'avant. Et bien NON.

Alors oui, les riches sont plus riches ... et le français moyen aussi est + riche. Alors moi, cela me va très bien !

Les "pauvres" ne sont pas plus pauvres qu'avant, mais ils sont quelques millions (une paille !) et sont pauvres.

Toi, ça te va très bien, O.K, quels sont tes revenus ? Allez, déballe et sans tricher !

  • Like 2
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elbaid Membre 719 messages
Forumeur forcené‚ 53ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, Fred1511 a dit :

Bonjour,
je progresse dans ma compréhension de ce qui fait que je ne suis souvent pas d'accord avec certain pro-GJ de ce forum. En particulier, il y a certains qui sont en colère parce qu'ils voient toutes les injustices de notre pays et que la solution est à portée de main : changer drastiquement de système (la révolution) ... qui réduirait grandement les injustices ... mais sans jamais être très clairs sur le "comment fonctionnerait ce nouveau monde".
Or, moi je pense qu'il ne fonctionnerait pas justement : je pense qu'il corrigerait peut-être certains problèmes mais en créerait d'autres plus gros : + d'égalités dans un pays pauvre en somme. Autrement dit, tout le monde y perd car les pauvres seraient + pauvres et les riches seraient beaucoup plus pauvres.Donc j'aimerai que nous parlions un peu de l'aspect "pratique" de la révolution que certains appellent de leurs vœux pour demain.

Parce que, soyons clairs : dans le principe, tout le monde est d'accord (à part sans doute les quelques "très riches") pour qu'il y ait moins de pauvres au dépend des très très riches.

Alors supposons qu'elle arrive demain : par quoi commence-t-on ?

 

suivre la voie céleste écrite dans le petit livre rouge du petit père des peuples Mao Zédong , la révolution culturelle du couic avec un couteau de cuisine  , longue vie à Mao !!! 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
elbaid Membre 719 messages
Forumeur forcené‚ 53ans
Posté(e)

la révolution : Juan Miranda .

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 5 750 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, Garlaban a dit :

Une révolution c'est une ré-évolution, c'est à dire que les richesses passent définitivement des poches de certains à d'autres. Donc la première question à te poser c'est : qui j'élimine?

Ca dépend qui je suis... 

  • Si je suis pauvre et politisé à l'extrême gauche, j'élimine l' Union Européenne et les riches en leur faisant les poches, et j'instaure de façon radicale une VERITABLE EGALITE par le nivellement vers le bas.
  • Si je suis pauvre et politisé à l'extrême droite, j'élimine l' Union Européenne, l' Euro, et les immigrés car ils sont la cause de tous nos maux, et j'instaure le NATIONALISME RADICAL, l'isolationnisme et le retour au franc
  • Si je suis riche, j'élimine cette volaille d'agitateurs qui perturbent les affaires et menacent mon train de vie confortable.

Mais si je suis dans la classe moyenne modérée, je subis les atteintes aux libertés et les violences des GJs d'un coté, et la politique ultralibérale et taxogène de Macron de l'autre coté...

PESTE OU CHOLERA... QUI J'ELIMINE ?? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, DroitDeRéponse a dit :

C’est une question symbolique elle ne peut pas être posé ainsi .

La surtaxe rapportera combien ce qui réduira la taxe sur la classe moyenne de combien ?

Pour ce qui est des ultras riches nous parlons de capitaux de l’ordre de grandeur de ce que possède Mélenchon . Autour du millions d’euros , nous sommes d’accord ?

Il y a un problème de fond . Ce n’est pas le revenu qui est taxe c’est le capital. C’est donc un impôt non pas sur ce que vous gagnez mais sur ce que vous détenez , avec de surcroît un effet de seuil . Pourquoi pas , mais c’est une taxe sur l’épargne et non pas les revenus de l’epargne . Les français seraient ils d’accord pour un impôt sur leur résidence principale et sur leur épargne et non pas sur les revenus de l’epargne ?

Apres évidemment le capital s’amasse par generations successives . La vraie révolution serait peut être du coup de taxer non pas ce qui a été gagné mais ce qui est transmis . Même si il y a alors l’ecueil De la transmission des TPEs PMEs .

Evidemment, il faudrait s'accorder dans un 1er temps sur la notion de richesse. Mais en fait, je ne veux pas tomber dans les mesures timides : je veux surtout tordre le coup aux mesures radicales.
Et quand je lis qu'il faut matraquer fiscalement les ultra-riches (selon moi, Mélenchon peut être considéré comme bourgeois mais pas comme ultra-riche), je parle bien d'amputer drastiquement leur richesse, quelle que soit sa nature (revenus ou capital).
C'est bien cela dont je parle : une mesure confiscatoire.
Et j'aimerai à présent parler de l'après : comment ces "radicaux" proposent de gérer les conséquences ?
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
il y a une heure, Zigbu a dit :

Les "pauvres" ne sont pas plus pauvres qu'avant, mais ils sont quelques millions (une paille !) et sont pauvres.

Toi, ça te va très bien, O.K, quels sont tes revenus ? Allez, déballe et sans tricher !

Tu dois avoir un souci pour lire ZIGBU : je répète : La définition de pauvreté en France est relative. Donc, même si tout les français avait un pouvoir d'achat multiplié par 1000, tu auras toujours autant de pauvres : des millions.
Par ailleurs, ma question n'est pas de savoir si la France est un pays merveilleux : il ne l'est pas car on connait tous des situations inacceptables de pauvreté.
La question est de savoir si vous pouvez faire mieux.

Alors ZIGBU : que prendrais-tu toi comme mesures radicales contre les riches et comment vas-tu gérer les conséquences ?

Modifié par Fred1511

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
versys Membre 5 750 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, lycan77 a dit :

 

Merveilleux !

Comme ça, on pourra tous d'ici deux ou trois ans expérimenter la même situation cataclysmique du Vénézula post-Chavez !  :smile2:

 

Perso, je préfère commencer par les parasites politiques comme JL-Mélenchon et ses 6000 euros d'indemnités parlementaires nettes.

Mélenchon est un exemple rare mais authentique d'hypocrisie politicienne...

D'une main il brandit un doigt vindicatif et menaçant contre les institutions de notre pays (police, justice, fisc, etc...) qu'il prétend à la botte du pouvoir, scandaleusement manipulées, indignes d'une Démocratie citoyenne, etc...

De l'autre, il empoche, en détournant les yeux, des indemnités très juteuses en fonds publics, généreusement versées par ces mêmes institutions...

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
il y a 40 minutes, elbaid a dit :

suivre la voie céleste écrite dans le petit livre rouge du petit père des peuples Mao Zédong , la révolution culturelle du couic avec un couteau de cuisine  , longue vie à Mao !!!

Tu es vraiment un admirateur de MAO le boucher ? Ou est-ce une métaphore (douteuse) ?

Modifié par Fred1511

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fred1511 Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, versys a dit :

Mélenchon est un exemple rare mais authentique d'hypocrisie politicienne...

D'une main il brandit un doigt vindicatif et menaçant contre les institutions de notre pays (police, justice, fisc, etc...) qu'il prétend à la botte du pouvoir, scandaleusement manipulées, indignes d'une Démocratie citoyenne, etc...

De l'autre, il empoche, en détournant les yeux, des indemnités très juteuses en fonds publics, généreusement versées par ces mêmes institutions...

Oui, je le vois aussi comme un bel escroc.
Pas tant pour son argent mais parce que lui a sans doute étudié à quoi mènent en pratique ses mesures radicales. Et que cela ne l'empêche pas de les crier haut et fort pour exciter la population.
C'est pour moi ce que la politique fait de pire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité