Aller au contenu

Messages recommandés

AnaïsPF Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 26ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

Je suis une jeune femme française  d’origine algérienne. Je souhaiterais mieux comprendre mes origines et avoir une idée de la vie qu’avait mes grands parents en Algérie avant de venir en France dans les années 60.

Pouvez-vous me raconter la vie quotidienne des algériens à cette époque ?

Merci !

Anaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
CAL26 Membre 1 107 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, AnaïsPF a dit :

Bonjour à tous,

Je suis une jeune femme française  d’origine algérienne. Je souhaiterais mieux comprendre mes origines et avoir une idée de la vie qu’avait mes grands parents en Algérie avant de venir en France dans les années 60.

Pouvez-vous me raconter la vie quotidienne des algériens à cette époque ?

Merci !

Anaïs

Pour cela il faudrait des forumeurs d'ua grand minimum âgés de 59 ans (assez rares). Et ayant vécu en Algérie (encore plus rares).

Donc, bonne chance comme quand on joue au loto.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AnaïsPF Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 26ans
Posté(e)

J’espère plutôt que l’enfant ou neveu ou nièce d’une personne qui a vécu là bas à cette période pourra lire ce message et me raconter ce qu’on lui a raconté :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 21 295 messages
Pantin contestataire‚ 74ans
Posté(e)

Ah! amour du "pays" quand tu nous tiens :France:

  • Like 1
  • Merci 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
italove Membre 2 619 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, AnaïsPF a dit :

Bonjour à tous,

Je suis une jeune femme française  d’origine algérienne. Je souhaiterais mieux comprendre mes origines et avoir une idée de la vie qu’avait mes grands parents en Algérie avant de venir en France dans les années 60.

Pouvez-vous me raconter la vie quotidienne des algériens à cette époque ?

Merci !

Anaïs

Jusqu’en mars 1962, les Français d’Algérie dans leur ensemble espèrent encore une solution qui mettrait un terme à cette « guerre sans nom ». Les accords d’Évian, signés le 18 mars 1962 et proclamés le lendemain, entérinent le cessez-le-feu sans que cela signifie l’arrêt de la violence. Ils doivent permettre la tenue d’un référendum d’autodétermination. Et dans la perspective quasi-assurée d’une indépendance de l’Algérie, ces accords stipulent que les biens et les personnes doivent être respectés .

Cependant, la fusillade de la rue d’Isly le 26 mars 1962 à Alger, les attentats OAS et FLN et, enfin, les enlèvements et assassinats, durant cette phase transitoire de la fin de l’Algérie française, précipitent l’exode vers la France, voire l’Espagne , des Français d’Algérie toutes origines confondues. Une partie des Français de souche nord-africaine les FSNA pour reprendre la terminologie de l’époque, engagés aux côtés de la France durant la guerre d’Algérie, réussit à prendre les chemins de l’exil devant les menaces et les premiers massacres dont ils font l’objet.

C’est donc dans ce climat de violence que ces migrants coloniaux vont, en se réfugiant et en se réinstallant en France, former ce que l’on nommera désormais les rapatriés d’Algérie, qu’ils soient regroupés sous le vocable devenu si familier de pieds-noirs, de juifs d’Algérie ou de harkis.

Les violences envers les français et les harkis sont terribles, femmes, enfants , viellards ne sont pas épargnés, il faut chasser l'occupant coute que coute.

Pour mieux comprendre je vous suggère de lire " Parcours de vies, vies parcourues", paru aux éditions Bellier. "Nous souhaitions qu’ils puissent déposer leur histoire dans un livre, sans jugement et sans critique, explique Zorah Ferhat, directrice de l’association et fondatrice du premier café social lyonnais en 2010. Notre but n’est pas de faire un best-seller mais que les jeunes se rendent compte du parcours de ces personnes. C’est avant tout un travail de mémoire."

 

9782846312936-200x303-1.jpg

Modifié par italove

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 13 665 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)

Mon voisin vous dirait que c'était bien, jusqu'en 1954 (début des "événements"). Puis il vous racontera son départ précipité en 1962. Et traitera les arabes de sales types, de bons à rien. Parce que les pieds-noirs ont cru qu'ils allaient s'en tirer, alors que le reste de l'Empire Colonial avait disparu. Une vue très étriquée de l'Histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 11 245 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour 

en fait , la défaite du corps expéditionnaire Français , dans le camp retranché à Dien Bien Fou ( Indochine ) en 1954 , apporta la fin de la guerre d'Indochine et le début de la guerre d'Algérie . 

en 1950 , la vie en Algérie devait-être normale ? mais devait déja couver sous roche , une odeur d'indépendance ? 

 en France , presque  personne ne se souciais de ce département Français que beaucoup ne connaissaient pas .

à partir de 1954 et après , cela changea car les appelés des contingents y furent envoyés et il y eut des morts et des blessés , plus les attentats en France et en Algérie par le FNL , projeta l'Algérie sur la scène international .

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 2 260 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

Quels que soient les pays et quelles que soient les époques, un territoire occupé voit toujours ses habitants confrontés aux mêmes problèmes. Et le plus important de ces problèmes, celui qui tôt ou tard va engendrer des tensions et des haines entre les habitants est celui de la conduite qu’ils ont vis à vis de l’ occupant. On peut ergoter tant qu’on le veux, mais l’ Algérie de l’ époque était un pays occupé, l’ afflux des colons, qui pour la plupart d’entre-eux, étaient des gens « indésirables » en France et les donations en territoires immenses qu’on leur octroyaient ont petit à petit transformé cette occupation en annexion définitive. Pendant plus d’ un siècle, les colons ont refusés le titre de citoyens Francais aux Algériens les privants ainsi de droits légitimes….

Mais l’ Histoire est un livre falsifié., comme le souligne pila !

Les archives sont détruites, seule subsiste la vérité que racontent les récits, poésies et chansons que chantent les mères à leurs enfants pour les endormir….

Alors, si tu veux savoir comment ont vécu les algériens pendant près de 150 ans, renseignes-toi sur la vie que vivent aujourd’hui les pauvres gens qui partout dans le monde voient leurs pays occupés par les forces de l’ argent et des combines géo-politiques et à quel prix ils payent le « bien-être » des Démocraties modernes.

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 7 189 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, AnaïsPF a dit :

Je suis une jeune femme française  d’origine algérienne. Je souhaiterais mieux comprendre mes origines et avoir une idée de la vie qu’avait mes grands parents en Algérie avant de venir en France dans les années 60.

A mon sens tout dépend si votre famille habitait dans un centre urbanisé ou bien à la campagne.

Pour les algériens qui vivent à la campagne de nos jours, peut de différence avec la vie des algériens des années 1960.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner, c’est d’aller faire un tour en Algérie, de rencontrer ceux de votre famille, puis de partager quelques semaines de vie avec eux.

Tout individu s’interroge à un moment ou un autre sur ses racines, la meilleure façon d’y répondre c’est de se faire sa propre conviction, pas nécessairement d’écouter ce que dit Pierre ou Paul sur le sujet.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
safirfarid219 Membre 1 494 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, AnaïsPF a dit :

Bonjour à tous,

Je suis une jeune femme française  d’origine algérienne. Je souhaiterais mieux comprendre mes origines et avoir une idée de la vie qu’avait mes grands parents en Algérie avant de venir en France dans les années 60.

Pouvez-vous me raconter la vie quotidienne des algériens à cette époque ?

Merci !

Anaïs

Le monsieur tout en muscle, met dans le même sac l’OAS organisation criminelle, qui était créée par des racistes qui n’avaient pas accepté le droit légitime des algériens. Et pourtant comme il le souligne, un pacte avait été signé par le FLN et les responsables français, à Evian, qui signalait entre autres le libre  choix de ceux appelés les pieds noirs de rester ou non en Algérie. Salan et autres,ne l’entendaient pas de cette oreille,ils avaient commencé à tuer des français et des algériens des grands noms ont été exterminés  par ces criminels dont le grand romancier Mouloud Feraoun. Ils ont brûle non seulement les archives, mais aussi des documents très importants comme par exemple les documents urbanistiques, juridique et aussi des documents militaires comme l’emplacement des mines antipersonnel qui ont fait des milliers de morts à la limites des frontières entre l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, et la Libye. Ils ont continué leurs essais nucléaires au sud algériens, après 1962, des militaires français ont trouvé la mort et bien sur les villageois, qui continuaient à subir  les effets de la radioactivité de Gerboise et autres, après 1962 et jusqu’à aujourd’hui.

Maintenant imaginez un pays grand comme l’Algérie, qui voit tous ses cadres en même temps quitter le pays, qui se retrouve avec des techniciens qui se comptent sur les doigts d’une seule main, les archives brûlées…qui se prend an mains avec un seul médecin connu, le professeur Mentouri, un seul architecte, monsieur Bouchama, un seul pilote Ait Messaouden … un seul , un seul…

Ceux qui ont étudiés sont partis avec leurs maitres, car les indigènes ne pouvaient s’instruire. Notre chance à cette époque, était que parmi les responsables politiques, il y avait des HOMMES, nous nous sommes refaits tout seul,  Boumediene était un président hors paire, il avait dirigé le pays d’une main de fer et avait pu faire du rien, un tout. en quelques années, le pays était entrain de sortir du sous-développement, mais sa mort ou son assassinat en a voulu autrement, le cinquième bureau du général De Gaule on an voulu autrement. Les déserteurs de l’armée française, sont sortis de l’ombre pour ruiner le pays. Pour conclure, je dirais que Les années 60 et 70 ont été les meilleurs pour l’Algérie, ils ont donné une base pour sortir du sous développement par l’instruction et surtout avec Boumediene, l’apparition du droit de la femme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ines Presso Membre 4 587 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, AnaïsPF a dit :

Bonjour à tous,

Je suis une jeune femme française  d’origine algérienne. Je souhaiterais mieux comprendre mes origines et avoir une idée de la vie qu’avait mes grands parents en Algérie avant de venir en France dans les années 60.

Pouvez-vous me raconter la vie quotidienne des algériens à cette époque ?

Merci !

Anaïs

C'étaient des sous-citoyens, la nationalité française ne leur était pas donnée, il étaient considérés comme des boys, la grande majorité, pauvres, analphabètes, ne mangeant pas à leur faim. Il ne faisait pas bon être un algérien en Algérie à cette époque. Et si tu rajoutes à ça tout ce qui découle de la volonté d'indépendance, jusqu'à la guerre, tu as le tableau  complet d'une époque à vivre très difficile pour eux. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hanss Membre 13 386 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, AnaïsPF a dit :

Bonjour à tous,

Je suis une jeune femme française  d’origine algérienne. Je souhaiterais mieux comprendre mes origines et avoir une idée de la vie qu’avait mes grands parents en Algérie avant de venir en France dans les années 60.

Pouvez-vous me raconter la vie quotidienne des algériens à cette époque ?

Merci !

Anaïs

Beaucoup ne pourront te répondre que par des faits historiques. Alors effectivement il y avait encore la colonisation française à l’epoque. Je pense que ce n’est pas ca que tu recherches mais plutôt des anecdotes. Fellag l’humoriste raconte l’Algérie de son enfance. Tu peux peut être regarder ces spectacles. 

Modifié par hanss
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pales Membre 15 048 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, hanss a dit :

@Pales 

En effet................Je peut

Mais d'avance je veut porter une précision  a AnaïsPF ......................Lui dire que je suis FRANCAIS D'ORIGINE par mes parents et Aïeux depuis 1830,et moi depuis 1949 (date de ma naissance en France Métropolitaine), et de plus loin encore certainement comme beaucoup de Français qui s'ignorent d’êtres d'origine AFRICANO-ARABO-ROMAINE-TURCO-ANDALOUSE

Anais,tu te dit Française d'origine Algérienne,tu te trompe tu est d'ORIGINE FRANÇAISE,ou autrement dit tu es FRANÇAISE D'ORIGINE FRANÇAISE...................Et depuis tu l'es restée...................POINT

Pour le reste ..................

VOILA L'Histoire de tes Grands parents qu'on qualifiais d’indigène de la République,et qui vivait en "Qualité" de sous Hommes ............. finalement TON HISTOIRE

 

 

Modifié par Pales
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 7 189 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, hanss a dit :

Fellag l’humoriste raconte l’Algérie de son enfance. Tu peux peut être regarder ces spectacles. 

Excellent conseil, pour ma part j'aime beaucoup l'humour de Fellag...

 

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hanss Membre 13 386 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 20 heures, AnaïsPF a dit :

Bonjour à tous,

Je suis une jeune femme française  d’origine algérienne. Je souhaiterais mieux comprendre mes origines et avoir une idée de la vie qu’avait mes grands parents en Algérie avant de venir en France dans les années 60.

Pouvez-vous me raconter la vie quotidienne des algériens à cette époque ?

Merci !

Anaïs

Tu n’as personne de ta famille qui peut te raconter? 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
safirfarid219 Membre 1 494 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, hanss a dit :

Beaucoup ne pourront te répondre que par des faits historiques. Alors effectivement il y avait encore la colonisation française à l’epoque. Je pense que ce n’est pas ca que tu recherches mais plutôt des anecdotes. Fellag l’humoriste raconte l’Algérie de son enfance. Tu peux peut être regarder ces spectacles. 

Fellag est un humoriste et un artiste hors pair, mais il caresse les poils dans le bon sens. Une sorte aussi de caricaturiste qui exagère les traits de la fraternité historiques qui ne sont, en fait qu’un mythe. L’indigène était l’esclave et les maîtres étaient les pieds noirs qui méprisaient les sauvages. C’était bien pire que l’apartheid et le sionisme d'aujourd’hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 2 661 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 19 heures, AnaïsPF a dit :

J’espère plutôt que l’enfant ou neveu ou nièce d’une personne qui a vécu là bas à cette période pourra lire ce message et me raconter ce qu’on lui a raconté :)

Mon père a passé sa vie en Algérie, mais je n'ai aucune information sur la vie des gens à l'époque ni en Algérie ni au Maroc, mon père disait simplement que l'Algérie était meilleure que le Maroc et que l'époque des N'sara était meilleur que l'époque de "khal errass" (cheveux noirs, un terme péjoratif envers nous même qu'on utilise pour s'autocritiquer) mais sans donner de détails, quant à moi tous ça ne m'intéresse pas, je me définis comme mammifère placentaire, c'est utile pour savoir si ma femme va tomber enceinte ou elle va pendre des œufs, le reste des considérations communautaires n'ont aucun intérêt à mes yeux.
 

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 2 661 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, PINOCCHIO a dit :

Ah! amour du "pays" quand tu nous tiens :France:

Bof...mon pays c'est ma petite famille, au-delà y a des maisons, des rues, des arbres, des gens, des chats, des chiens...qui se ressemblent tous quelle que soit la distance.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 2 661 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, safirfarid219 a dit :

C’était bien pire que l’apartheid et le sionisme d'aujourd’hui.

Le sionisme date d'hier pas d'aujourd'hui, aujourd'hui il se divise en deux : néosionisme (un mouvement pire que raciste) et postsionisme (un mouvement qui a rompu avec le sionisme d'autrefois, mais bon c'est pas le sujet, c'est juste une parenthèse.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité