Aller au contenu

Tes beaux yeux


243 vues

Si clairs parfois,

Mais si sombres aussi ;

Ils ont la profondeur,

Celle du temps et de l’oubli.

Dans un reflet infini,

Pourtant ils brillent,

Scintillent même devant la beauté.

Mais du froid ils soufflent,

Et pleurent face à l’éternité.

D’une vie sans fond,

Dépourvus de sentiments,

Ils sont tristes.

Le miroir de l’âme s’abime,

A dormir dans l’espoir.

Ouvre tes beaux yeux ;

Sous tes cils fragiles,

Tout est or.

9 Commentaires


Commentaires recommandés

La lune ouvre les yeux

quand le soleil a sommeil

Comment voulez-vous qu'ils se croisent tous les deux

jamais il ne se verront, non?^^

  • Like 1
Lien vers le commentaire
il y a 17 minutes, goods a dit :

La lune ouvre les yeux

quand le soleil a sommeil

Comment voulez-vous qu'ils se croisent tous les deux

jamais il ne se verront, non?^^

Allez goods, papier crayon, écrivez-nous une peu de poésie. Elle vous brûle les doigts ^^.

  • Merci 1
Lien vers le commentaire
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×