Aller au contenu

Truc


146 vues

N'y avait que mes rêves
Trop visibles
De toi

Trop de ce corps
D'où la nuit
L'air de rien qui fait

Que je m'éveille surin

J'informe ces glaives
Presque invincibles
De l'hécatombe ; vue en ton nom

Ils décroissent d'où ?
De gémir
Parrainés par l'année

M'informe des trêves
En courbe subtile
De tout

M'enduisent l'appeau
Soie nue
Mais point ton or en fresque

Je te veux d'Eve
Adam inaccessible
Des fois

La tendresse est un choeur
Qui t'aboie
Zeste mauresque

je T'aime et ne sais comment le vivre

 

3 Commentaires


Commentaires recommandés

C'est beau.

"Je T'aime et ne sais comment le vivre."

Phrase simple, concise et dirigée.

Aimer, c'est être vivant. Voilà comment le vivre.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Il y a 2 heures, Etaine a dit :

C'est beau.

"Je T'aime et ne sais comment le vivre."

Phrase simple, concise et dirigée.

Aimer, c'est être vivant. Voilà comment le vivre.

Merci. :hello:

Oui, je suis d'accord. Mais j'avais envie que cette dernière phrase vienne exprimer de manière simple tout le trouble qui avait été exprimé précédemment, servant de résumé sur le fond et de contrepoint dans la forme, mais sans apporter de solution.

Modifié par Tequila Moor
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×