Aller au contenu

4 Commentaires


Commentaires recommandés

J'ai connu quelqu'un qui a coupé ses dreads juste avant de me rencontrer.

Sa crainte est morte ce jour-là. Mais ensuite, cette citation a pris toute sa dimension "N'est pas mort ce qui à jamais dort".

Le danger est où on ne l'attend pas.

Merci pour la musique et le boulevard d'utilisation de (jeu de) mots ^^.

Lien vers le commentaire
il y a 26 minutes, Etaine a dit :

J'ai connu quelqu'un qui a coupé ses dreads juste avant de me rencontrer.

Sa crainte est morte ce jour-là. Mais ensuite, cette citation a pris toute sa dimension "N'est pas mort ce qui à jamais dort".

Le danger est où on ne l'attend pas.

Merci pour la musique et le boulevard d'utilisation de (jeu de) mots ^^.

De rien. Merci pour ton passage et ton avis. :)

Mais veux-tu dire par ton histoire que ses dreadlocks étaient revenues ensuite, sous la forme d'hideuses tentacules du grand Cthulhu ? ^^

Sinon, oui le danger est partout, mais sans la peur pour t'en prémunir de temps à autre, tu le fréquentes bien plus : ça devient un pote, il t'appelle par ton prénom, te claque la bise alors que tu voudrais plus de distance entre vous, toussa toussa. :dev:

  • Like 1
Lien vers le commentaire

J'avoue que l'image présentée comme ça me fait rire et n'est peut-être pas si loin de la réalité ^^.

Oui la peur est un garde feu contre le danger. C'est ainsi qu'il ne faut pas vouloir la chasser à tout prix, au risque de brûler... définitivement.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×