Aller au contenu
  • billets
    14
  • commentaires
    63
  • vues
    775

21

Jane Doe

312 vues

Tapis dans les ombres, elle attendait son heure. Patiente, déterminée, l’abomination m’avait retrouvée. Mon regard croisant sa froideur, je me mis à trembler, à prier. Cela ne pouvait pas arriver. On m’avait promis, j’étais sauvée, j’avais gagné ma liberté.

Mais elle était là, il n’y avait plus aucun doute, c’était elle. Elle attendait impassible ma reddition.

Épuisée, je finis par me rendre à ces deux sbires. J’étais résignée à mon sort. Je fermais les yeux tout en sentant l’épée pénétrer mon dos, la lame s’enfonçant lentement. Malgré un sursaut de vie, je cessais la lutte et tombais à genoux au sol. Mon supplice n’était pas achevé, je le savais. Des mains déchirèrent mes chairs, s’enfonçant dans mes entrailles, elles arrachèrent mon essence de vie.

Plusieurs heures plus tard, recroquevillée dans la nuit, mon regard vide ne pleurait plus, mon silence avait le goût de la bile et des cendres. J’étais de retour en enfer, nous étions le 21 et je cessais d’être humain.

 



Annonces
Maintenant

14 Commentaires


Commentaires recommandés

Au prochain souvenir ou au prochain cauchemar....Et puis je suis plus douée pour les intros que pour les conclusions.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 35 minutes, Jane Doe a dit :

Au prochain souvenir ou au prochain cauchemar....Et puis je suis plus douée pour les intros que pour les conclusions.

Oui l'inspiration ne visite pas tous les jours non plus. Pas grave : l'avantage de l'horreur est que la conclusion peut être floue, par contre faut sacrément bosser le développement.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oui, l'horreur ne doit être qu'amenée lentement et très doucement, presque suggérée pour laisser à l'imagination du lecteur le temps de prendre la main pour déclencher ses propres peurs, ses propres angoisses....

Moi je ne fais que vider mon cerveau du trop plein d'images. Je n'ai ni le talent, ni la patience pour inventer ou développer une idée.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 2 heures, Jane Doe a dit :

Oui, l'horreur ne doit être qu'amenée lentement et très doucement, presque suggérée pour laisser à l'imagination du lecteur le temps de prendre la main pour déclencher ses propres peurs, ses propres angoisses....

Moi je ne fais que vider mon cerveau du trop plein d'images. Je n'ai ni le talent, ni la patience pour inventer ou développer une idée.

Oui, ou alors faut une introduction horrible et choquante d'entrée de jeu, puis un retour à la normale, et rebâtir une ambiance ensuite, éventuellement en utilisant un autre registre (exemple : massacre gore d'entrée de jeu, puis tension psychologique ensuite  pour les survivants, ce qui peut s'étaler sur plusieurs années, puis intervention du surnaturel ou basculement dans la folie).

Le talent, je pense que si, il y a le choix d'un vocabulaire spécifique et le sens du rythme dans ce que tu écris. Mais la patience, le fait de s'atteler à écrire et à développer son récit, c'est effectivement la base pour écrire beaucoup, et ça peut difficilement se remplacer par l'inspiration seule.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je suis completement d accord avec toi. Les peurs archaiques sont mes preferees. Manipuler le lecteur pour l amener a croire quelque chose et d un coup tout transformer pour le perdre et l amener a se poser des questions sur lui.

Maintenant ecrire demande beaucoup de temps comme tous les arts. 

Ici je n ecris pas . En tous cas pas dans le sens où on l entend. Il s agit plus d une purge. Oui c est le terme qui convient le mieux a ce que je fais. 

Cela fait longtemps que tu n as rien ecrit.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Tu as raison, ce genre de purge est idéal quand on souhaite continuer à s'exprimer mais qu'on ne veut pas y sacrifier trop de temps : cela permet de rester concentré sur l'essentiel, de n'écrire que sous le coup de l'inspiration, comme une manière d'être toujours dans le plaisir de l'écriture. :)

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 6 heures, Jane Doe a dit :

Au prochain souvenir ou au prochain cauchemar....

 

En l'occurrence, souvenir ou cauchemar ???

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Dans tous les billets, il n'y a qu'un "écrit" qui soit imaginaire. Celui-ci est un souvenir.

Le 20/11/2019 à 17:55, Tequila Moor a dit :

Tu as raison, ce genre de purge est idéal quand on souhaite continuer à s'exprimer mais qu'on ne veut pas y sacrifier trop de temps : cela permet de rester concentré sur l'essentiel, de n'écrire que sous le coup de l'inspiration, comme une manière d'être toujours dans le plaisir de l'écriture. :)

En fait, je me purge juste pour pouvoir arriver à fonctionner "normalement". En tous cas, c'est un essai, pour l'instant, il n'est malheureusement pas très concluant.... A voir. 

Modifié par Jane Doe

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
il y a 3 minutes, cry baby a dit :

c'est bien,mais ça mériterait d'être appronfondi

et ça ne le sera pas :)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 3 heures, Tequila Moor a dit :

C'est une version émotionnelle et symbolique de ce souvenir.

Je vois que quelqu'un a confondu les boutons "Citer" et "Editer". :D Attention @Jane Doe ! Sous nos blogs, on peut modifier ou supprimer les commentaires des petits camarades !

M'enfin je me souviens de ma question, tout va bien... :ange2:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité