Aller au contenu
  • billets
    15
  • commentaires
    66
  • vues
    737

L'absent

Jane Doe

115 vues

Il tourne, regardez
Le carrousel moqueur
Où des chevaux rouillés
Se raillent de ma pâleur

Il tourne, écoutez
La musique des pleurs
Des poupées fissurées
D’où suintent la rancœur

Il tourne, soufflez
Sur les maux sans heure
Des ours déchiquetés
Qui m’arrachent le cœur

Il tourne, pleurez
Sur l’amère douleur
De l’enfant rêvé
De mon âme qui meurt.

 



Annonces
Maintenant

1 Commentaire


Commentaires recommandés

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité