Aller au contenu
  • billets
    15
  • commentaires
    83
  • vues
    1089

Décisions.

Isadora.

728 vues

Dans la salle d'attente, un vieux monsieur me dévisage. Il me parle, aussi, d'un coup. Tout le monde est surpris. Je réponds mais coupe court poliment. Il prend un papier et note des choses en me regardant. On l'appelle. J'attends. 

Les collègues n'arrêtent pas d'envoyer des messages. C'est la guerre, jusqu'au bout. J'ai fait un tirage, hier. Ça disait que l'avenir appartiendrait à ceux qui cesseraient de se laisser aller à leurs messages penchants. Que la nouvelle direction jouerait un jeu subtil, dans lequel, dans affrontement, chacun serait rétribué ou puni, même sans faire le lien entre ses actes et leurs conclusions. 

Le monsieur revient. Il vient vers moi et me demande :  « Ça vous intéresse, de chanter ? » Je suis sans voix. Il me tend un papier pour un chœur. Il s'en va, en me demandant de le prendre en photo avec mon smartphone puis de l'afficher dans le hall de mon immeuble. Je le ferai.

Vient mon tour. L'orthoptiste me pose des questions. Je lui dis que je fume trop. Elle me demande si je suis stressée. Elle me confie qu'elle est stressée. Qu'on l'engueule tout le temps pour ça. Que ça n'aide pas. Puis je passe chez l'ophtalmologue. Il est gentil, il a l'air triste pour moi. Il m'annonce que je vais devoir me faire refaire une injection. Que ça aurait dû cicatriser mais que vu le nombre de récidives, ça ne sera plus jamais ok. Il me dit que je ne serai jamais aveugle. Ma bonne humeur s'est définitivement envolée. Je n'avais jamais pensé à ça. Mon œil droit compense mais ça le fatigue. J'ai souvent mal. Il évoque la possibilité qu'il arrive quelque chose à mon œil droit. Sait-on jamais ? Il me parle de vision périphérique. Est-ce que c'est écrit dans mon dossier, que je suis prof de français ? Il me dit que c'est rare, à mon âge, et que c'est rare aussi que les injections ne suffisent pas. Il me dit qu'il n'y a rien à faire pour que ça aille mieux. Il faut que je retourne au centre. Je vais revoir l'ophtalmo que justement je ne voulais pas revoir. On a un rendez-vous vendredi ou le 18 ou à la rentrée. Le 18, je suis en méditation. Va pour vendredi, je vais louper la fête de fin d'année. 

Je sors. Je pleure. Je pleure beaucoup. Je prends le métro, faisant un trajet improbable. J'aimerais appeler ma mère mais j'ai peur qu'elle en perde le sommeil. Je vais me m'acheter des lunettes. 

Les gens dans la rue sont gentils. Les gens dans le magasin sont gentils. Deux personnes cherchent aussi leur monture. Je trouve la mienne. On finalise. Je profite de ma présence dans le quartier pour passer au magasin chinois. En allant vers mon arrêt de bus, un homme me parle. Puis je croise les deux personnes de chez l'opticien, qui me demandent si j'ai trouvé mon bonheur. Ils sont gentils. 

Quand j'annonce aux collègues que je ne serai pas là, je ne sais pas… je suis déçue. J'ai l'impression qu'ils m'en veulent de les lâcher pour leurs chansons, auxquelles ils tiennent bec et ongle. Même si de nombreuses personnes ont protesté, trouvant les paroles trop moqueuse, voire humiliantes. Ils y tiennent, à leur fête, qu'importe l'ambiance. Alors ça fait tache, que je ne vienne pas. Les quelques personnes avec qui j'ai échangé ne m'ont pas toutes demandé comment je me sentais, c'était plutôt du registre de Justifie ton absence, y avait pas d'autre créneau ? 

Je ne comprends pas que l'on puisse oublier à ce point le cœur du métier pour se perdre dans les intrigues, comme ils le font. Pourtant les intrigues m'ont attrapée, moi aussi, mais je ne veux pas qu'elles aient cette influence sur mon comportement. Combats de merde… 

J'ai passé l'après-midi à pleurer, en mangeant des pâtisseries orientales. Puis, j'ai dormi. Je ne dors pas assez, en ce moment. À mon réveil, j'avais une vingtaine, voire une trentaine de notifications. Whatsapp, Instagram, SMS, mail pro. Le feu partout. Le tout axé sur la fête de fin d'année. 

J'espère que les cartes ne mentiront pas. J'espère qu'il y aura rétablissement d'un ordre. D'une normalité. Que les affinités et détestations ne seront plus le centre de leur vie. Il y a quelque chose de pourri, dans ce bahut, c'est une pompe à énergie. Comme si on n'avait pas assez à faire avec les élèves. 

À mon réveil, j'ai pris quelques résolutions. 

Le BDSM, c'est fini. Plus de trucs bizarres, on arrête tout. C'est à cause de ça que j'ai eu mon problème à l'œil, en premier lieu. 

Les collègues, c'est fini aussi. On arrête les conneries, je ne veux pas devenir ce genre de personne mesquine et petite, qui ne voit dans une urgence médicale qu'un prétexte pour se dissocier d'une fête (par ailleurs ridicule). Je n'ai pas d'énergie à donner. Ce sont les limites de ma présence là-bas. 

Si jamais je perdais la vue… qu'est-ce que je deviendrais ? Et là, qu'est-ce que je fais de mes yeux ? Est-ce que je les utilise pour des choses qui en valent la peine ? Je ne crois pas. 

Il est bientôt une heure. 

Voici mes yeux. C'est drôle, hein, les gouttes pour le fond de l'œil… @Promethee_Hades, ils étaient sûrement moins tristes quand c'était de la belladone !

Tentons de les fermer. 

IMG_20190704_005304.jpg



Annonces
Maintenant

14 Commentaires


Commentaires recommandés

Bonjour,

Je ne ferai aucun commentaire sur ton texte poignant, commentaires du style "bla-bla-bla c'est très grave" (ce serait totalement stupide), "bla-bla-bla c'est pas grave" (bizarrement, les problèmes des autres ne sont JAMAIS graves).

Non, mais humblement et affectueusement, pour t'aider dans tes résolutions, je te conseille juste un second ouvrage (tu te souviens du premier ?) :

"Méditer jour après jour" de Christophe André.

Tu me pardonneras si tu connais déjà tout ça sur le bout des doigts...

Bonne journée

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Pascal: " tout le malheur des hommes vient de ce qu'ils ne peuvent pas rester en repos dans une chambre".

Toujours être en relations avec le plus de personnes possible, qui ne font en définitive que nous tirer vers le bas.

Si tout le monde était capable de se recueillir, le temps qu'il faut, les relations humaines en seraient grandement améliorées.

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Bien ma grande tu as une belle mydriase, c'est le nom des pupilles dilaté, c'est un alcaloïde de la belladone qui fait ça, cette alcaloïde se trouve dans les solanées plantes magiques herbes de magicienne, pour les sabbats, on y trouve aussi la mandragore.

Prend bien soin de ta vue,c'est hyper important.

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Lowy-

Posté(e) · Signaler

@Isadora.Ta pupille est dilatée à cause de la tropine pour le fond de l’oeil( si tu as fais un fond de l'oeil); normalement , aujourd’hui elle est redevenue normale.

Bon courage et essaie de voir un autre médecin pour avis supplémentaire.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Pour le BDSM, je ne sais pas si tu as raison d'arrêter, sauf pour l'évidence (si ça bousille la santé y'a un souci). Mais pour les collègues, je ne peux que t'encourager... Ce n'est pas que je déteste les gens, d'ailleurs, mais c'est que je déteste les relations étranges qu'ils s'inventent entre eux : peu de personnes sont capables de gérer le fait de côtoyer pendant une part importante de leur temps d'autres personnes, non par choix mais par obligation. Alors quand se glissent dans le mix des inimitiés, des désirs avortés, des déceptions rentrées, des décisions ubuesques de l'encadrement, des idéaux politiques ou sociaux, ça contamine beaucoup les cerveaux. Sinon, tu utilises tes yeux pour lire, écrire, admirer les arts visuels, mater de beaux mecs ou simplement ceux qui te plaisent : il me semble que c'est pas mal !

  • Like 3

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 2 heures, Lowy- a dit :

@Isadora.Ta pupille est dilatée à cause de la tropine pour le fond de l’oeil( si tu as fais un fond de l'oeil); normalement , aujourd’hui elle est redevenue normale.

Bon courage et essaie de voir un autre médecin pour avis supplémentaire.

T'as pensé à postuler sur doctissimo ? Je crois qu'ils ont besoin d'un ophtalmo. 

Sinon, on m'a mis des gouttes pour me faire un fond de l'œil parce que je vois une tache noire depuis deux ans. Sont pas stupides à ce point. Merci de lire les trucs avant de donner un avis médical. 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Lowy-

Posté(e) · Signaler

non pas pensé à postuler à doctissimo, une erreur de ma part.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 7 heures, Isadora. a dit :

Ça y est, c'est fait ! Ça va mieux. Le stress est retombé. 

Merci pour les gentils messages. :)

Et donc le vieux monsieur il voulait vraiment que tu chantes ou c'était juste pour draguer ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 18 heures, Tequila Moor a dit :

Et donc le vieux monsieur il voulait vraiment que tu chantes ou c'était juste pour draguer ?

Ha ha ! Je pense qu'il voulait que je chante mais peut-être voulait-il que je vienne chanter pour ensuite avoir l'occasion de me draguer ? Mystère !!!

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Bonjour ici, 

C'est les vacances ? J'espère que tu arrives à prendre soin de toi et du recul sur ton taf. 

En te lisant, je me souviens avoir vu un livre d'Aldous Huxley chez mes parents sur la vision. Cet écrivain était pratiquement aveugle à l'age de 16 ans, le comble pour un visionnaire comme lui. Une méthode l'a aidé à retrouver la vue et il en fait son éloge. Je ne l'ai pas lu et ne sais pas si cela te sera utile. Je partage ;)

«L'art de voir. Lire sans lunettes grâce à la méthode Bates»

 

Ma fille de 5 ans en voyant la grande au retour de l'ophtalmo les pupilles dilatées : «Hoooo ! Tes yeux ! ils trop mignons ! Hihi !» :pardon:

 

T'as des yeux de chat potté. 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 12 heures, zera a dit :

Bonjour ici, 

C'est les vacances ? J'espère que tu arrives à prendre soin de toi et du recul sur ton taf. 

En te lisant, je me souviens avoir vu un livre d'Aldous Huxley chez mes parents sur la vision. Cet écrivain était pratiquement aveugle à l'age de 16 ans, le comble pour un visionnaire comme lui. Une méthode l'a aidé à retrouver la vue et il en fait son éloge. Je ne l'ai pas lu et ne sais pas si cela te sera utile. Je partage ;)

«L'art de voir. Lire sans lunettes grâce à la méthode Bates»

 

Ma fille de 5 ans en voyant la grande au retour de l'ophtalmo les pupilles dilatées : «Hoooo ! Tes yeux ! ils trop mignons ! Hihi !» :pardon:

 

T'as des yeux de chat potté. 

Bonjour Zera, amicalement.

Le méthode Bates, est une excellent méthode de gymnastique oculaire, ça marche vraiment très fort chez certain, chez d'autres c'est moyen, chez d'autres bien ça fait du bien.

Par contre ceux que j'ai pu voir en France enseigner cette méthode, je trouve qu'ils ont des prix prohibitifs, ensuite ce que j'ai pu observer bien ont éveiller en moi un sentiment de suspicion.

https://www.retrouver-une-bonne-vue-sans-lunettes.com/methode-bates/

http://www.methodebates.fr/la-methode-bates/la-methode/

 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Hello @zera, bisous @Promethee_Hades,

Hélas, ce type de méthode ne s'adresse sans doute pas à moi, puisque mon problème n'est pas lié à la myopie ou à quelque chose comme cela mais à un accident vasculaire. 

Peu importe, ça va aller. 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité