Aller au contenu
  • billets
    31
  • commentaires
    52
  • vues
    3137

Reverdie

Isadora.

281 vues

Comme en l'arbre au printemps, le désir, subrepticement, monte en moi. Ô Lilith, Aphrodite, ô Isis, délivrez-moi de ce poison qui m'embrume et m'éloigne de moi-même, sans pour autant me rapprocher de Lui. Ô Levana, ne fais pas monter le levain, garde ce pain azyme et mes forces à demain. Pourquoi est-il si beau ? Pourquoi est-il si doux ? Pourquoi devais-je lui parler ? Quand il n'existait qu'à demi, toutes vos voix en chœur m'ont poussée jusqu'à lui et me voilà, dorénavant, replongée dans le noir, aveugle, obnubilée et rêvant de sa peau.

Hélas, le monde est transformé. Le soleil sur mon cou est un baiser et ce vent sur mes seins un collier. Tout conspire à me pousser dans une folie pourpre, mélange du jour et de la nuit, à dédaigner ma vie, à n'attendre que lui. Prise que je suis, empoisonnée, brûlée par le tison, piquée par l'aiguillon, dans mes étreintes chimériques, il est le dernier soleil, il dernier nuage, le dernier souffle aussi. 

Déesses, quel est votre message ? Saisissant au hasard un livre, vous me répondez : 

L'être occis, 
démuni de raison, 
dont la démarche est vers Dieu par Ses Noms, 
mobile comme l'oiseau
toujours en veille, 
dissimulant son affliction,
aspirant à se dégager de ce bas monde pour rencontrer son Bien-Aimé, 
éprouvant de la lassitude en raison du voile qui s'interpose entre lui et la rencontre de son Bien-Aimé, 
soupirant vers Lui abondamment, 
trouvant le repos dans le propos et la récitation de Sa Parole, 
approuvant ce qu'aime le Bien-Aimé,
[…]

Et si, finalement, je n'aimais que l'image de Celui-qui-est ? L'image la plus ressemblante… ? Sa grâce a quelque chose de sacré, et l'on m'a demandé de chercher mon parèdre, une personne qui me semblerait parfaite. 

Sans doute dois-je me taire, puisque l'aimé rôde. Écrire, plutôt. Lever les yeux vers Levana, et prier fort pour que l'incendie qui me brûle devienne un feu vert-gorges. 

 



Annonces
Maintenant

2 Commentaires


Commentaires recommandés

Trouver (enfin) une femme pour un homme ( ou un homme pour une femme) qui représente le plus pleinement la femme ( l'homme) nous aide a comprendre tout ce qui peut nous attirer chez l'autre sexe.

Mais peut être aussi les possibilités et les impossibilités d'une relation harmonieuse.

C'est a dire qu'il ne pourrait pas y avoir de relation idéale, plus on est attiré, plus la relation risquerait d'être compliquée.

 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité