Aller au contenu
  • billets
    4
  • commentaire
    0
  • vues
    241

petite poésie un peu cucul ou crue... c'est selon (de mon cru)!

narcejo

226 vues

C'est la femme flamme

Qui ranime ma lame

Larme blanche se pâme

Mourir sur les gammes 

De ses sanglots germe

En moi mes stries d'homme

Mon fruit ma pomme d'Adam

Se lient où le désir germe

Pour planter ma graine

Elle sur ses O je rame

Collines de flammes

Bouche à bouche à son âme

Rythme endiablé d'homme

Et de femme dans le Beau

De la passion telle l'eau

Du Styx que le Shango*

Change en un lent tango

Chant de l'eau femme flamme

Champs de cendres et des os.

 

*divinité africaine, dans la Santeria, mélange de christianisme et des croyances locales c'était un compromis, à l'époque des "pères blancs" pour les esclaves noirs africains afin d'emporter avec eux un peu de leur culture (N.D.L.A)

 



Annonces
Maintenant

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité