Aller au contenu
  • billets
    4
  • commentaire
    0
  • vues
    2 342

pour rire.

PASCOU

116 vues

Tiens le téléphone sonne.

 -allo.

- c'est toi ?

-évidemment que c'est moi qui veux tu que ce soit .

- salut Pascou.

- salut Gaston.

C'est un voisin, je l'appelle Gaston comme la gaffe , mais ce n'est pas son vrai prénom.

Il habite une ferme un peu plus loin, un peu rustique mais sympa.

- pourquoi tu m’appelles toujours Gaston, tu sais bien que j'ai horreur de ça , j'ai eu un chien de chasse nommé Gaston, en dehors de rapporter des mulots, bernique !

Bernique c'est une de ses expressions !

  • Bon qu'est que tu veux Gaston avant d'aller à la chasse aux mulots ?
  • Oh ! Te fous pas de ma figure.
  • Non je déconne, alors ?
  • Les granulés !
  • Quoi les granulés ?
  • Ils ne brûlent pas.
  • Pourquoi veux tu brûler des granulés ?
  • Pour me chauffer.
  • Ah ! Tu veux dire des pellets ?
  • Oui, mais si je veux dire des granulés.
  • Comme tu veux , et alors ils ont quoi tes granulés ?
  • Les pellets tu veux dire ?
  • Oui, t'es chiant !
  • ma  gazelle (c'est sa femme)voulait un poêle à pellets , j'ai cédé tu sais bien elle m'a eu à l'usure sinon bernique pour la bagatelle, tu sais ce que c'est ?
  • Je suis un gentleman, même si je sais comment elle fonctionne je ne cafte pas !
  • Que t'es con !
  • Bon tu peux venir voir, ce matin il marchait du feu de dieu et depuis ce midi elle .a fait le plein ça fume, ça pue et ça ne chauffe pas, elle est au coiffeur , si j'ai déglingué son bordel, je suis mort !
  • Ok ! Prépare un café je viens voir.
  • La ferme de Gaston, c'est un vrai tableau ancien, il y a encore le vieux silo à betteraves en ajoncs à l'entrée de la cour, authentique je dirais, un écolo avant l'heure mais pas par idéologie,  par rébellion, contre le progrès, bref passé de la cuisinière à bois de ses parents au poêle à pellets il a fallu qu'elle galope la gazelle.
  • Salut Gaston !
  • Pascou.
  • Vl'a la bête, en me montrant de sa main , authentique aussi, le beau poêle à pellets.
  • Bon alors, on boit le café ou on désosse la bête tout suite !
  • T'es con ou quoi va pas l'achever cause la gazelle va remuer dans les brancards, tu la connais?
  • Tu veux des confidences ou on répare ?
  • On boit le café et une petite goutte, ça détresse avant l'opération.

Le café et le pousse et on se penche au chevet du patient, j'ouvre la porte, je prends une poignée de pellets, et comme le rebouteux renifle les selles et les urines, je dis :

-ton poêle n'a pas l'air de digérer tes granulés !

Il fronce les sourcils se gratte le crane signe dune grande réflexion.

  • tu crois qu'il est cuit ?
  • Je ne sais pas mes tes pellets pas du tout !
  • Tu les stokes où ?
  • Sous le hangar.
  • t'es sûr qu'ils ne sont pas humides ?
  • Tu me poses de ces questions, j'en sais rien je n'y connais rien, c'est le deuxième jour qu'elle le met en route, c'est elle la spécialiste.
  • Viens ,on va aller voir comment ils sont stockés !

Sous le hangar, une palette et dessus des sacs de 15 kilos de pellets, dont un ouvert.

Je prend une poignée et je lui montre.

  • et ?  Qu'il fait.
  • Tu ne vois pas la différence ?
  • Non !
  • Vas chercher une poignée dans le poêle.

Il revient avec une bonne poignée, et la ça saute aux yeux, la différence de taille n'est pas franchement flagrante mais ils sont plus gros.

 

  • c'est quoi tes granulés ?
  • Oh  gast, qu'est ce qu'elle a fait comme gourance.
  • Ça sent la luzerne on dirait, c'est ça que je cherchais tout à l'heure .
  • Oh ! Putain, elle a mis le reste du sac de granulés pour le poney.
  • Oui, pauvre poney s'il mange des pellets, il va péter des flammes. Finalement tu avais raison en disant des granulés, mon Gaston, et mes amitiés à ta gazelle, il ne te reste plus qu'à le vider et le rallumer avec des pellets et pas de granulés, ce n'est pas bon pour ce qu'il a , je te fais une ordonnance ?

 


   Alerter


0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation