• billets
    8
  • commentaires
    33
  • vues
    101 334

Dérive entre deux rives

Kégéruniku 8

172 vues

L'amer est vague,
L'essieu fendu;
Quand tu divagues
Je discontinue.
D'un tir d'elle,
Soudain je fuis
Du sang, du sel;
S'écoule ma vie.

L'âme lourde je vogue,
le ciel s'enrage;
Dans ma pirogue
Éclate l'orage.
D'un tir d'ailes,
Ce que je tus
Revins de plus belle.
Je suis, perdu.

Quand tous les horizons
Sonnent;
Comme au diapason.
C'est loin de ta voix qui
Résonne;
Que les oiseaux vont.

La mer en tête,
L'amour en plus.
La houle s'arrête
La terre en vue.
D'un tir d'ailes,
Les marées noires
Se font la belle
De ma mémoire.

La mire au loin
Vers l'avenir,
Ce sont tes mains
Qui me font venir.
D'un tir de toi,
J'ai été pris,
Embarque moi
Dans ton abri.

Quand tous les horizons
Sonnent;
Comme au diapason.
C'est vers ta voix qui
Résonne;
Que les oiseaux vont.


3 personnes aiment ça


5 Commentaires


:bo: ça déchire grave.

Tu as pensé à le mettre en musique ? Tout du moins à le déclamer ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci ^^

Oui et non. Disons que j'y ai pensé de façon très fugace, mais comme je n'y connais rien en musique alors j'ai laissé tombé. :D

Modifié par Kégéruniku 8

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 23 heures, Deceptions2 a dit :

Joliment ecrit! Poéte dans l âme?

Merci. ^^

J'aime écrire, mais je n'irai pas jusqu'à dire que je suis poète ou même que j'ai une âme. :D

1 personne aime ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

qd on ecrit comme ça ça vient forcement de l ame.Ne vous sous estimez pas

 

 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant