• billets
    9
  • commentaires
    41
  • vues
    101 620

Les états d'âme

Kégéruniku 8

287 vues

 

La rage coule dans les veines quand c'est des yeux que s'écoule la peine. A en croire que ces sentiments sont liquides. Mais, ce n'est qu'après avoir fondue en larmes que la peine se change en flots. Autrement dit, il faut être solide pour être blessé.
En effet, si la fuite du couard lui permet d'échapper aux différents assauts de la vie, c'est bien qu'il faille donner l'opportunité aux autres de nous atteindre pour être touché. Ce serait donc de la confiance en l'autre que viendrait la peine.
Puisque l'enfer c'est l'autre et que tout commence par la chaleur, un cœur froid et même glacial ne connait pas la peine, cependant, en accueillant la chaleur en son sein, il commence à fondre. Et là, le solide rocher se change en un violent remous balayant sur son passage tout ce qui se dresse, dans une ascension folle; et lorsque l'être est submergé par la peine, le cœur déborde en se changeant en chaudes larmes.
Une fois les torrents de tristesses taris, la chaleur continue de se propager. Elle fait alors bouillir le cœur désormais liquide, et la marée enfin douce devient une écume blanchâtre de rage.
La pompe s'emballe à nouveau et on entend la colère frapper contre la poitrine comme l'océan contre la terre. Mais après coup, le ressac se fait plus violent et la haine folle se déverse allègrement tandis que la rage se déploie dans le réseau de veines comme dans un bain de sang. Et pendant qu'il fulmine, l'être se voit enfin soulagé par la chaleur. Celle-ci se propageant tant et si bien que la colère finit par s'évaporer dans une dernière petite fumée frivole, comme un ultime souffle de vie.

Et voilà que l'être est néant. Après une telle sublimation, la solidité qui était sienne s'est évaporée, ne laissant plus que quelques traces de ce qu'il était. Mais ce vide lui apporte au moins une certaine stabilité dans l'inexistence. Et cette disparition du moi lui offre, si ce n'est le bonheur, au moins le calme.
La paix intérieure ne vient que lorsque l'on fait le vide en soit, d'après certains dires.

Mais ce n'est pas le calme qui apporte le calme, au contraire. Ce sont les guerres intestines, les exécutions réciproques et les exterminations totales.
Tout doit disparaître!
Et là, le calme règnera loin de l'enfer des autres.

Mais, puisque le paradis est intérieur, commencez par vous vider vous-même et laissez donc les autres se consumer comme ils veulent, après tout, charité bien ordonnée commence par soi-même.

 

 

« L'égoïsme n'est pas vivre comme on le désire, mais demander aux autres de vivre comme on veut qu'ils vivent »

Oscar Wilde

 


4 personnes aiment ça


2 Commentaires


Encore une punchline (il faut être solide pour être blessé) pour ponctuer l'ouverture de texte : dommage qu'il y sait si peu de billets sur ton blog pour vérifier si c'est une habitude. :D

J'aime, "oeuf corse", vu que ça fait écho à mes propres pensées. Je n'ai que peu connu la paix intérieure, cependant, alors que souvent le vide. La paradis c'est pour les voyageurs de 1° classe ou bien ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Le 05/06/2017 à 22:00, Tequila Moor a dit :

Encore une punchline (il faut être solide pour être blessé) pour ponctuer l'ouverture de texte : dommage qu'il y sait si peu de billets sur ton blog pour vérifier si c'est une habitude. :D

J'aime, "oeuf corse", vu que ça fait écho à mes propres pensées. Je n'ai que peu connu la paix intérieure, cependant, alors que souvent le vide. La paradis c'est pour les voyageurs de 1° classe ou bien ?

Je vais essayer d'en poster un peu plus, comme ça tu pourras voir par toi même. ^^

Putain, j'ai honte, j'ai dû chercher c'était quoi oeuf corse, et maintenant que je sais, je me dis que j'aurai dû savoir avant. x)
Pour le paradis, le vide intérieur est nécessaire, sauf si c'est l'intérieur des poches. :D

1 personne aime ça

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant