• billets
    169
  • commentaires
    1 433
  • vues
    173 704

Pilules

Tequila Moor

118 vues

Pour être en forme le matin
Hop ! Pilule du lendemain
Pour le teint frais, la bonne mine
Vive un plein bol de vitamines

Pour me filer de l’appétit
J’ai foi en l’homéopathie
Pour me filer de la chance
Plein d’espoir dans les neurosciences

Et si j’ai du mal à dormir
Un cacheton du Cachemire
Et si j’ai du mal à sourire
Direct : pilules qui font rire

Jusqu’ici, certes, tout va bien
La chimie est mon amie
Mais ne plus ressentir rien
Serait salvatrice accalmie
Fasse qu’on l’invente demain
La pilule de l’oubli


Etre performant à la bourse ?
Pilule de la bioressource…
Etre performant au travail ?
Pilule du biosamouraï…

Draguer les sexuées amibes ?
Prendre celle qui désinhibe…
Dresser mon tentacule gras ?
Prendre celle nommée Viagra™

Du calme, ma misogynie !
Tentons l’onguent d’Abyssinie
Pour calmer ma misanthropie
On trouve rien, alors tant pis !

Jusqu’ici, certes, tout va bien
La chimie est mon amie
Mais ne plus ressentir rien
Serait salvatrice accalmie
Fasse qu’on l’invente demain
La pilule de l’oubli


Pilules pour halluciner
Me voir au bras de dulcinées
Puis d’autres pour gélatiner
Mes neurones, les calciner

Pilules pour se coltiner
Les regrets dès potron-minet
Pilules pour se lutiner
Les remords les plus choupinets

Pilules jouent avec ma tête
Gélules la muent en soviet
Granules rient de la pauvrette
Capsules l’excisent, en quartet

Ça ne va plus vraiment bien
La chimie est mon ennemie
Ne plus en avoir besoin
Serait salvatrice accalmie
Je n’espère plus voir demain
La pilule de l’oubli

 

Marre d’attendre, il est trop tard
Puis je n’en ai plus rien à faire
Tant ma chimie me zombifie
Yabon le cocktail de crevard
À base de somnifères
L’oubli en pilule est servi !


  • Like 2
   Alerter


28 Commentaires




Commentaires recommandés

Je le préfère au précédent... :)

Beau poème Tequila ! Et maintenant je vais au dodo après avoir lu ce joli poème. Très bonne nuit.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Moi pas. :p Surtout que le précédent est l'accomplissement d'un long travail, et que j'ai tenté d'y mettre beaucoup de sens, tandis que celui-ci ne fut écrit qu'en réaction à, et fonctionne à base de clichés. Mais oui, il est plus séduisant par son côté "jeu".

Et bien moi je me réveille... Bonjour du matin !

Puis en me relisant, je vois que j'ai confondu "nanosciences" avec "neurosciences", pfff...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

"Yabon". Hahaha, le truc qui se glisse tu n'sais d'où ici !

Je trouve le ton niais, cela dit. Ca fait largement contraste avec la critique de la pilulomania.

PS : tu vas te faire des ennemis.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Bonjour, j'imagine bien que l'autre t'a demandé beaucoup d'effort et de temps. Je disais que je le préférais à l'autre, juste parce que celui-la ne m'a pas coupé l'appétit :p

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Bonjour, j'imagine bien que l'autre t'a demandé beaucoup d'effort et de temps. Je disais que je le préférais à l'autre, juste parce que celui-la ne m'a pas coupé l'appétit :p

Ah désolé, je croyais que tu parlais de "équation de degré 7 à une inconnue". Non, "cadavres exquis" ne m'a pas demandé beaucoup d'efforts : autant que celui-ci, en gros...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah désolé, je croyais que tu parlais de "équation de degré 7 à une inconnue". Non, "cadavres exquis" ne m'a pas demandé beaucoup d'efforts : autant que celui-ci, en gros...

Pas de raison d'en être désolé, et effectivement il y avait celui don tu cites entre ces deux... Il m'a échappé ! Ce qui veut dire que "cadavres exquis" m'a bien marqué ;)

Bon après-midi !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je repense à mes cours d'histoire, voilà tout ! Je n'ai pas dit le contraire !

Punk, c'est niais?!

PS : nous verrons bien. Suspens.

Ah oui, Yabon Banania, c'est vrai... bof c'était pendant la colonisation, y'a prescription...:sleep:

Punk, c'est au-delà du niais !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Vite une pilule ! :aie:

La drogue de l'écriture te maintient en vie en tout cas ! J'aime bien ;)

T'es pas loin de la vérité. Et comme je n'écris plus des masses, ça montre à quel point je tiens à la vie. :smile2:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah oui, faudrait voir ce que ça donne, d'un coup... Au diable les microdosages !

Sinon, je viens de me prendre une claque, d'un coup d'un seul : l'une des premières chansons de Dominique A, écrite & enregistrée quand il avait 12 ans, abordant la thématique de l'oubli et réussissant à dire plus que ce qu'il y a dans mon texte. Vindiou : trop de talent, impossible de rivaliser... ( à partir de 3'20'' )

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Et que d'un baiser, Cendrillon, Blanche -neige et la belle au bois dormant ont trouvé le remède.... Pilules, gelules et j'en passe peuvent aller se rhabiller !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Mon cher ami,

votre provocation et votre impatience vous perdront, soyez un temps soit peu moins exigeant et le temps fera peut-être en sorte d'être en votre faveur.

Cordialement, Eva.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Chère évanescente évasive qui s'évade,

Le temps a capturé mes demains, les a transformés en hiers, réduisant en poussière ce qui ne fut que rêves, et vous voudriez que je lui fasse une fois encore confiance ? Je vais vous dire : je n'ai que faire de ses boniments, c'est donc hors de question, car même mes présents ne sont pas des présents.

Votre languissant,

T'es-qui-l'Amour ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant