• billets
    155
  • commentaires
    1 273
  • vues
    154 048

Serre-Moi Fort

Tequila Moor

96 vues

Les jolis mots, ce soir, m'abandonnent.
En sangsues, d’autres sons m’arraisonnent :
Taillés pour le pire, ils savent nuire,
Ceux que le suicide aide à produire.

Pour les conjurer, je t’évoque, enfant.
Car tu es le sens, l’intuition, la foi,
Un « parce que » : or je ne sais pourquoi –
Arbre sans fruits – je ne sais que comment.

Je nous souhaite, espérant ton arrivée,
Ces belles choses dont j’ai profité ;
Ces plats que je te préparerai
Auront le goût du bonheur… J’en jurerais !

Serre-moi fort, que je sois mère ou père.
Serre-moi fort, car tu es réel :
Emplis ce vide, en moi virtuel,
Avant-goût de la mort – dévorant, apert.

 

Raison d’espérer pour qui n’en sut jamais
Autre qu’argent, sexe ou m’as-tu-vu,
Qui firent tourner ce monde obtus.
Douce revanche que tes yeux guillerets

Car la vie n’est pas que souffrance ;
Pour l’espèce humaine, c’en est même loin…
Puis je crois ne pas être batracien :
Pour toi, mon têtard, que d’espérance !

Mes lèvres, d’amour, biseront ton front.
Totems contre Destin, le Vicomte :
Ce dernier – préserve qui l’affronte –
Nous abandonne si nous lui cédons.

Serre-moi fort, que je sois mère ou père.
Serre-moi fort, car tu es réel :
Emplis ce vide, en moi virtuel,
Avant-goût de la mort – dévorant, apert.

 

Où te caches-tu, marionnette ?
Mes liens, sans toi, ne sont pas à la fête
Quand j’attends de t’unir à l’être –
Mais désolé, demain, de disparaître.

Il me faut vieillir pour que tu grandisses,
Puis mourir pour que tu survives :
Cette perte semble incisive
Pourtant je suis en toi… Ma fille… Mon fils…

Donc, lorsqu’à ton tour, tu sauras vieillesse,
Seras oubli, désert, mollesse –
J’espère que mon souvenir t’aidera,
Que ton cœur flétri me serrera

Fort, encore… que je sois mère ou père.
Fort, encore… car je suis réel :
J’emplis ce vide, en toi virtuel,
Avant-goût de la mort – dévorant, apert.


4 personnes aiment ça


34 Commentaires




Ci-mer à vous 2 ! :) Et oui y'avait bien une faute, j'en ai profité pour changer 2 répétitions inutiles, puis mieux agencer quelques vers... Il m'aurait fallu attendre un peu avant de le poster !

Non pas une insomnie : je voulais finir ce texte depuis quelques jours, mais vu qu'il me résistait et que j'étais trop naze durant la semaine, me suis obligé à le terminer cette nuit.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Lapins

Posté(e)

C'est juste magnifique. J'ai beaucoup apprécié !

Merci :)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ouch !! C'est poignant... tu m'en arracherais presque une larmichette :blush:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

À propos... Si ce n'est encore fait, n'hésite pas à plussoyer ce texte qui t'a (presque) arraché une larmichette, il est bien parti pour battre mon record de "+"... :cool:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Tu m'offres quoi en échange ? :D Vu que tu as déjà mon admiration :o°

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Tu ne veux pas plutôt demander l'avis du public ou appeler un ami ? Je ne voudrais pas que ça te prenne trop de temps, tu es sûrement très occupée...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Cocasse c'est sûr, surtout que je ne te raterais pas... :o° En même temps, quel intérêt de me demander quelque chose dont je suis capable ?

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je pense que tu t'en tires à bon compte ou alors tu aimes vivre dangereusement... avec une femme on n'est jamais trop prudent.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oui, c'est ce que vous croyez toutes, m'enfin bon... Vous vous faisez beaucoup d'idées sur votre compte... :dev:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Avec tout ça, personne n'a mis de +1 à ce texte, et le record de ce blog ne sera pas battu, haha !

Conclusion simple à tirer : les gens préfèrent qu'on leur cause d'histoire de cul avortée (résumé du texte qui a eu 4 votes) plutôt que d'enfant qui donne de l'espérance, c'est bon à savoir.

J'ai déjà remarqué que le simple fait d'annoncer en préambule du texte "interdit aux moins de 18 ans" attire plus de lecteurs occasionnels, donc il ne faudra pas s'étonner si je ne guéris point de mon cynisme.

:zen:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ne pas me rater ?! M'en fiche j'suis blindée ... d'autres s'en sont déjà chargés avant toi :sleep:

... euh...J'espère que la faute était volontaire... :o°

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah oui : complètement volontaire, vu ce que je venais de balancer, il fallait que je vous laisse la possibilité de contre-attaquer pour sauver l'honneur... :cool:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Pas besoin : le fait que tu t'acharnes sur cette faute montre que tu as l'intention de profiter de cette perche que je vous ai magnanimement tendu... à partir de là, je peux te laisser le dernier mot, ce qui te fera plaisir, et aller voir ailleurs si j'y suis avec toute la supériorité qui m'est dûe...<br>

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Point d'acharnement cher ami... juste un tacle, ou plutôt une perche pour entrer dans ton jeu que tu t'empresses de saisir à pleines mains :p

Supériorité.... hmm tiens donc^^ Si tu veux prendre de la hauteur, pense à amortir ta chute au cas où... :o°

"Le libre esprit a cette supériorité de ne souhaiter point garder seul la parole" (A. Gide)... d'où cette galanterie à m'octroyer le dernier mot... :D

ET alors tu t'y es trouvé ailleurs ? :o°

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant