• billets
    169
  • commentaires
    1 433
  • vues
    173 693

Dialogus Canino-Sapiens

Tequila Moor

48 vues

« - Je ne sais pas du tout ! » lui avouai-je, en lui caressant l'arrière des oreilles.

« - Mais pourquoi cherchez-vous à tout contrôler, même ceux que vous n'aimez pas ? Même des territoires trop grands pour vos pattes ? Quand je sais où retrouver mes os enfouis, cela me suffit, idem quand je sais où sont passés mes semblables grâce à leur urine : vous non ? »

« - C'est simple, nous avons peur, horriblement peur : nous désirons tout asservir, nous voulons triompher de tout, parce que nous nous savons trop faibles devant la nature, or le seul moyen d'être plus fort est de la posséder. Et au fond de nous, véritablement, nous voulons absolument nous libérer de la mort. »

« - La mort ? Qu'est-ce que c'est ? » me demanda-t-il, avant de bâiller en ouvrant grande la gueule.

« - ……… » silence, qui s'éternisa, puis :

« - Tu ne sais pas ? Comment fais-tu pour parler de quelque chose que tu ne connais pas ? »

« - La mort, c'est quand ton cœur cesse de battre, quand tu deviens froid, puis quand tu commences à pourrir pour alimenter les mouches et les plantes : tu vois ? » lui rétorquai-je, tout de même interloqué.

« - Oui. Ma maman est morte, donc : un jour, elle était comme tu dis, et j'ai beaucoup pleuré parce que soudain j'étais tout seul, et toi aussi tu pleurais, puis tu l'as mise sous la terre. Et quand j'étais chiot : tu m'avais laissé m'échapper dans la rue, et tu m'as rappelé et je courais vers toi, puis une voiture est arrivée, tu as crié et j'ai eu très peur, et j'ai fait un grand bond sur le côté pour lui échapper… J'ai failli mourir cette fois ? »

« - Certainement que tu serais mort, oui, comme ta maman chienne, qui était très bonne, comme tu l'es, et qui avait cette identique tache blanche sur le front… » disant cela à moitié pour moi-même, triste, puis me ressaisissant, suite à la sensation d'une léchouille râpeuse sur la main ; je lui demandai :

« - Mais alors, tu sais ce qu'est la mort ? »

« - Je sais que j'ai failli mourir, et que maman est morte, mais je ne sais pas ce que c'est : toi, comment sais-tu ce que c'est ? »

« - Je ne sais pas, j'imagine ce que c'est, c'est différent bien sûr… Et tous les humains font comme moi, ils sont capables d'avoir peur, de quelque chose qu'ils imaginent : et comme notre peur se transforme en colère, nous voulons tout maîtriser pour pouvoir espérer un jour maîtriser la mort, même si nous ne savons pas ce que c'est. »

« - Vous êtes bizarres… » dit-il, me fixant de son regard humide : « et toi ? Au fond, tu es comment ? »

« - Je ne sais pas trop, à vrai dire… » avançant vers lui ; j'approchai le nez de sa truffe et, avant qu'il me donne un coup de langue, l'embrassai sur le haut du crâne, puis m'écartai un peu pour convenir :

« - Si, je sais au moins une chose : je crois que j'aimerais être un petit chien comme toi, pour pouvoir me poser toutes ces questions, sans croire devoir y répondre, par de vaines gesticulations… »


   Alerter


10 Commentaires


Commentaires recommandés

Tu sais que c'est mal, de pomper les autres? :sleep:

Cela dit, et je ne sais pas si je suis dans le vrai, mais cela me donne l'impression d'un dialogue de sourd, au fond. N'empêche, on ne sait absolument pas si les chiens se posent ces questions ou non.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je veux une preuve de ce pompage ! Où est la source ? Hein hein ?

Oui, c'est un dialogue de sourds, ou tout du moins de personnages qui ne peuvent se comprendre. Mais ils ont de l'amour l'un pour l'autre, en filigrane, c'est ça l'important. Et non, on ne sait si les chiens se posent ces questions, mais l'anthropomorphisme sert à leur donner la parole, donc tout va bien dans le meilleur des mondes !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant