• billets
    155
  • commentaires
    1 273
  • vues
    154 048

Sol Invictus

Tequila Moor

116 vues

Ci-joint l'histoire
Déboires d'un patatoïde
Qui tourne sur lui-même
Aussi qui tourne dans le vide

En tandem, pourrait-on dire
Un satellite lui tourne autour
Automatisme du désir
Mise en orbite de l'amour

Les deux – en sus !
Se sont piqués d’héliocentrisme
Petits plaisirs qu’ils éveillent
Perverse forme de tantrisme

Ce Soleil, pourra-t-on voir
Leurs corps en langoureuse ellipse
Le décider à s’émouvoir
Ménage à trois ou bien éclipses ?

Quand les astres sont vieux amants, que leurs enfants sont météores
Le silence du vide est d’argent, la musique des sphères est d’or
Or l’équilibre n’est présent, on s’y séduit en dinosaures…


Car déjà, ce fut
Au passé que tout a commencé
Quand Théia, en un point Lagrange
D’apparaître s’est décidé

Engrangeant de la matière
Pour aller courtiser Gaïa
Mais celle-ci, qui était fière
Faire – ne se laissa pas

Il a fallu
Qu’elle la force, l’équinoxe
En fut témoin, et sybarite
En fut l’orgasme, mais paradoxe

Du coït, les fortunes
À tout jamais, les en changèrent
Petite, l’une devint Lune
Grande, l’autre devint Terre

Quand les astres sont vieux amants, que leurs enfants sont météores
Le silence du vide est d’argent, la musique des sphères est d’or
Or l’équilibre n’est présent car règne la loi du plus fort…


Ci-gît l'histoire
Déboires de ce vieux couple
Car, Sol en a un peu marre
Plus ça va moins il se sent souple

Il prépare un piège hostile
Sur le Lagrange plus opposé
Poussière stellaire & fossile ?
Planète géante à former !

Pour, au final
Les rejeter dans l'espace
Il suffisait d’un interstice
Entre les temps pour qu’ils filassent

Au solstice, vers l’inconnu
Répudiés par les lois comiques
Il n’y a rien à dire de plus
Laconisme des voies cosmiques

Quand les astres sont vieux amants, que leurs enfants sont météores
Le silence du vide est d’argent, la musique des sphères est d’or
Or l’équilibre n’est présent : s’y joue une danse de mort…

 

Notes explicatives :

* Pour connaître le rôle théorique de cette coquine de Théia, lire ici : http://fr.wikipedia....pact_g%C3%A9ant

* Pour savoir ce qu'est un Point de Lagrange, voici un autre lien : http://fr.wikipedia....int_de_Lagrange


3 personnes aiment ça


10 Commentaires


Génial ! Divin ! Cosmique ! Géant ! Lumineux ! Théiaesque !

C’est la meeeeeeeilleure histoire que tu aies écrites^^ (mais je viens de voir que tu écris à un rythme infernal, j’ai une tonne de lectures en retard -_-). Je suis fan des histoires de coït de cosmos et de rencontres intergalactiques contrariées !

D’ailleurs mes amis les astres me soufflent à l’oreille que ce texte mériterait d’être mis en musique :)

Et sinon, juste pour info, Théia c’est aussi et surtout ça. :sleep:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Ah oui au fait, Lili a raison, les notes explicatives c’est bien ! (mais c’est juste légèrement vexant quand on se rend compte qu’après l’explication on est encore plus paumé. Lagrange, j’ai RIEN compris :dry:)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Et ben, si ça plaît je suis bien content... :blush:

Pour la musique, ça viendra : mais je me consacrerai à la phase chant / compos / mordeaux démo après avoir fini la phase écriture de textes en retard (au moins en ce qui concerne la poésie, car je dois avoir des dizaines d'idées de nouvelles qui traînent) vu qu'il m'est impossible de me concentrer sur musique et écriture au même moment. Certains morceaux seront aussi postés sur le blog, mais comme la musique prend bien plus de temps, le rythme ne sera pas le même.

Oui l'explication des Points de Lagrange est inutilement compliquée sur le lien wikipédia : il faut zapper les phrases à rallonge et les calculs de polytechniciens pour aller directement au schéma exemple qui fait comprendre un grande partie du principe d'un coup d'un seul.

Pt.lagrange.jpg

En admettant que la Terre (bleu) décrive une ellipse circulaire autour du Soleil (jaune) on a sur ce schéma la représentation géométrique des positions relatives de chaque Point de Lagrange du système Terre-Soleil : L1 L2 L3 se trouvent sur une droite formée par le Soleil et la Terre, L1 L2 étant les plus proches de la Terre et L3 étant à l'exact opposé de la Terre sur son orbite. L4 L5 forment chacun avec la Terre et le Soleil un triangle équilatéral. Voilà pour les positions !

Oui mais c'est quoi un Point de Lagrange ? En français pas trop scientifique : un point d'équilibre où un tiers peut entrer en relation avec 2 corps déjà en équilibre, sans les déséquilibrer, tout en s'ajoutant au système formé par ces 2 corps. Etant entendu que l'équilibre est ici vu comme attraction gravitationnelle, et que sur les 2 corps pris en compte, l'un plus petit tourne autour de l'autre plus gros, mû par cette attraction. Quant au tiers : il peut ne pas exister (cas fréquent) ; il peut se former au fur et à mesure du temps (cas rare) ; il peut être un objet céleste errant qui se retrouve capturé dans une orbite (cas plus que rare).

Mais ce tiers doit être plus petit que l'objet qui tourne autour de l'autre, voire même ne pas dépasser une certaine masse limite. Sinon un déséquilibre finit par apparaître, et là ça finit en catastrophe : soit les forces en présence vont faire se rencontrer les 2 objets qui tournent autour du troisième, soit elles vont éjecter l'un des 2 de cette orbite où ils se font concurrence...

Donc, dans mon texte, est fait référence à 2 Points de Lagrange : le premier est celui où se serait formée Théia, il s'agit soit de L4 soit de L5, selon la théorie du premier lien. Le second est L3, le plus opposé à la Terre, où j'imagine le Soleil former une planète géante chargée de déséquilibrer le système et d'expédier la Terre loin dans l'univers. Le point L3 a déjà été utilisé en Sci-Fi comme cadre de Terre Alternative, d'Anti-Terre, etc... Je n'ai fait là que suivre une tradition. :)

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Et ben, si ça plaît je suis bien content... :blush:

J'en ai peut-être fait un peu trop quand même :D

---

Merci pour l'explication ! Après avoir vidé le tube de paracétamol de Lili, je l'ai trouvée parfaite.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Out of Paprika

Posté(e)

Pouh lala qu'est ce que c'est que ce truc...

M'en retourne à mes activités bien plus Terre à Terre.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Si je comprends bien, la poésie cosmico-scientifique ça n'intéresse que les déesses grecques (avec l'aide du tout-puissant paracétamol) et les mecs... :bad:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Out of Paprika

Posté(e)

Rro mais si c'est agréable à lire, faut juste pas forcément y chercher un sens ; je parle pour moi, laisser aller sans décortiquer c'est bien, aussi. Des fois. Woila.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant