• billets
    155
  • commentaires
    1 273
  • vues
    154 024

Hippy Pop

Tequila Moor

20 vues

Aujourd’hui sur Radio Absurdement Pêcheresse, un MC solitaire, un peu atypique : habillé de peaux de bêtes et d’une cape noire, sorte de croisement bizarre entre Zorro et Rahan, fils de Crao, avec cheveux longs réunis en catogan.

Mais les plus intégristes d’entre vous auront surtout du mal avec autre chose : en effet, il zozotte et ses paroles sont quelque peu moqueuses… Alors sans plus attendre, place à Fêtard Zan !

 


Ze ne rappe pas, ze ne remue pas les bras…
C’est connu : pour être un rappeur, fais des zestes avec tes doigts !
C’est bien vu si t’es un poulpe, une pieuvre, un calamar,
Un malabar de rappeur faisant des zestes avec ses doigts.
Moi sss’peux pas, c’est comme ça : pas de bras, pas de chocolat.
Pas de médaille en cacao zenre kakou qui peu-ra,
D’ailleurs sssuis plutôt coco : plus chocolat blanc que re-noi.
Ô flûte & zut : pas de pigments – pas de peau… C’est désolant ?
Un vrai curry coco sans piments : z’ai pas les bons ingrédients.
Rappeur inverti, inversé : Fêtard Zan !
Ça s’avère raté, ze suis une noix de cazou râpée…

Ce n’est pas du hip-hop, c’est un style que ze chope,
Fainéant et facile : ouais c’est de la hippy pop.
Ce n’est pas du hip-hop, c’est un tic que ze troque,
Un truc en stuc en toc : ouais c’est de la hippy pop.
Ce n’est pas du hip-hop, c’est un tag que ze tope,
Fatiguant voire futile : ouais c’est de la … pop !

Ze ne rappe pas, ze ne fais pas de brouhaha…
C’est connu : pour faire un buzzzzz, faut cracher sur les michetonneuses !
C’est bien vu si t’assimiles les sons à des meufs faciles,
Faisant croire que t’es un mac, déshonorant la mélodie,
Que dans ton clac, l’échantillon – à ta guise – est dans ton lit.
Mais Fêtard Zan vous le dit : tout rappeur est un zéro.
Poison incompétent, ne sachant user d’un diapason,
Désirant faire du bizz, le bozo, avec le peu qu’il maîtrise,
Ne voulant payer les royalties des samples – qu’il utilise –
Empruntés… à plus doué que ce zozo !
Pas d’accord, moi sssuis hippy : les loziciels, c’est pas naturel…

Ce n’est pas du hip-hop, c’est un style que ze chope,
Fainéant et facile : ouais c’est de la hippy pop.
Ce n’est pas du hip-hop, c’est un tic que ze troque,
Un truc en stuc en toc : ouais c’est de la hippy pop.
Ce n’est pas du hip-hop, c’est un tag que ze tope,
Fatiguant voire futile : ouais c’est de la … pop !

Ze ne rappe pas, ze ne cherche pas ma voix…
C’est connu : pour avoir un bon flow, faut cultiver son ego !
C’est bien vu si t’as ton style, plaçant des oukazes en mode habile
Sur un tempo fat et hostile, zouant le fauve ou le reptile.
Vas-y : sois pape ou encore pope, moi sssuis l’arnaqueur du hip-hop.
Fêtard Zan use de mazie – Cheeta et le Z sont ses amis.
Oui ze m’en tape, ze suis pop, volant vos mots pour être au top,
Vos vocaux que ze détourne, quand escroqués de vos phrasés
Que ze retourne, vous finissez, extorqués de vos phases
Et retournez à la case… Nazes !
Chers affranchis défroqués, z’en dévore ces délits avérés…

Ce n’est pas du hip-hop, c’est un style que ze chope,
Fainéant et facile : ouais c’est de la hippy pop.
Ce n’est pas du hip-hop, c’est un tic que ze troque,
Un truc en stuc en toc : ouais c’est de la hippy pop.
Ce n’est pas du hip-hop, c’est un tag que ze tope,
Fatiguant voire futile : ouais c’est de la … pop !

 

Je vous avais prévenu, c’est atypique : j’espère que nous entendrons encore parler de lui par la suite. Rappelons que nous sommes toujours sans nouvelles du groupe Occis Mort que nous vous avions fait découvrir il y a peu… Espérons que l’Horrible Organisation du Rapolitiquement Correct – de sinistre mémoire – n’ait encore frappé.

Mais notre invité de ce soir à l’air de pouvoir se défendre : je le vois par la fenêtre repartir à dos d’éléphant. Tout n’est pas perdu, donc...




4 Commentaires


Faut pas s'inquiéter, c'est un homme de la jungle du peuple fée, il va dévisser la margoulette de quelques membres HORC puis il reviendra zozoter... Puis si ce n'est lui, ce sera son sosie !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Pour Cléanthe :

Couplet 1) Moquerie d'un cliché : le rappeur qui ne peut s'empêcher de faire des gestes avec ses doigts dans les vidéoclips (mise en scène copiée sur l'attitude des premiers rappeurs américains issus des gangs : les gestes avec les doigts étaient censés être des signes de communication entre membres d'un même gang). Autre cliché : le noir est meilleur que le blanc pour faire du rap.

Couplet 2) Moquerie de l'imagerie "proxénète" de certains rappeurs. Moquerie de la production musicale hip-hop : les morceaux sont faits à partir de boucles musicales (autres noms : sample, échantillon) récupérées soit dans des banques de sons, soit dans des morceaux pré-existants. Peu ou pas de vrais instruments sont utilisés, le tout est monté via des logiciels musicaux.

Couplet 3) Fée Tarzan dit qu'il va voler les mots des autres rappeurs pour faire du rap : après tout, dans ce milieu de voleurs où on copie les attitudes des autres, où on copie la musique des autres, cela semblerait logique de copier les mots des autres. Leurs mots ou leur diction : mais comme Fée Tarzan zozote, il n'a pas ce problème-là.

Refrain) Analogue au couplet 3, et rappel du fait que le hip-hop n'est autre que de la pop : musique populaire et commerciale, produite pour être diffusée en masse. Enfin, "hippy pop" est un jeu de mots avec hip-hop mais aussi un clin d'oeil au premier morceau de rap à avoir eu un succès commercial (Sugarhill Gang "Rapper's Delight") dont les paroles commencent par : "I said a hip hop, the hippie the hippie to the hip hip hop, and you don't stop".

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Invité Cléanthe

Posté(e)

D'accord, je comprends mieux, merci.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant