Aller au contenu

cricket Blog

  • billets
    7
  • commentaires
    27
  • vues
    10 652

Immersion

cricket

222 vues

J'entends ton murmure magique,

Douce sirène à la fin si tragique.

Victime de la violence de ton père,

qui t'a éclaboussée de sa colère.

Extirpée de ce rocher là-haut,

Tu reposes à présent parmi les flots.

Ensorceleuse, au regard captivant

Semant le feu sans artifice,

dans le coeur des hommes, naviguant,

Exacerbant leur faible vice.

Obnubilés par ton chant, et ta beauté

Il venaient s'échouer sur les rochers.

Tu as compris, lorsque tu les as rejoints

La douleur de ces nombreux marins.

Cette brûlure dans les poumons, puissante

que l'eau alentour ne pouvait éteindre

Les bulles d'air remontant, insolentes,

A la surface qu'ils ne sauraient atteindre.

Quelle amusante ironie du sort,

Lorelei, je me réjouis de ta mort.



6 Commentaires


Commentaires recommandés

kikou ; tu es sûre que ça vient pas Beaudelaire ce poème très (trop ? hi hi hi) bien écrit ? si c'est pas le cas, prends ça comme un compliment

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
kikou ; tu es sûre que ça vient pas Beaudelaire ce poème très (trop ? hi hi hi) bien écrit ? si c'est pas le cas, prends ça comme un compliment

C'est une légende donc l'histoire ne vient effectivement pas de moi, ce poème par contre, si.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

quelques petites corrections :

Victime de la violence de ton père,

qui t'a éclaboussée de sa colère.

Tu reposes à présent parmi les flots.

Tu as compris, lorsque tu les as rejoints

sinon oui, très beau, la féminité confrontée aux "maux" simples des hommes avec lesquels elle finit par compatir au cours sans doute d'une "petite mort" comme les poètes appellent parfois cela....

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité