Aller au contenu
  • billet
    1
  • commentaire
    0
  • vues
    88

Billets dans ce blog

 

#90 -- l'histoire d'une passion éphémère

J'ai rencontré le #90 dans un bar de nuit, vers 5h du matin. J'avais le nez plein de poudre, je buvais comme un trou — en vain, sérieusement, la coke ne sert à rien, ça coûte cher et ça augmente considérablement le prix d'une cuite… —, j'étais d'humeur sociable et j'avais envie de parler à tout le monde. Il jouait aux fléchettes. Je voulais jouer, moi aussi. Je l'ai étonné en gagnant — on étonne toujours les hommes en gagnant. Il a voulu la belle. Il a eu la belle et la bonne, puisque c'est ainsi qu'il a avoué m'avoir conçue. Je lui ai proposé d'aller chez lui sur simple mention d'une proximité géographique immédiate, l'appel du lit me faisant oublier amis et mes obligations, en avais-je seulement ? Dans son lit, nous avons refait le monde des plaisirs à nos couleurs ; la cuillère plutôt que la levrette, mais la levrette quand même un peu, un missionnaire étourdi qui se détourne de sa mission en levant la jambe gauche mais en collant la droite au corps de son maître et, tout en nous livrant goulûment à nos acrobaties, à nos pauses et à nos véritables tentatives de repos, entre deux siestes, nous avons appris à nous connaître mieux. Quelques notions de BDSM étaient nécessaires pour l'identifier comme un switch, c'est-à-dire une personne autant intéressée par la domination que par le soumission mais, revers de la médaille, restreignant ces positions à des situations sexuellement connotées. D'ailleurs dans cette veine, il me demande si je prendrais plaisir à l'enculer. Il me prend encore et je lui dis que, sans aucune connotation amoureuse ou sentimentale, je l'aime. C'était le jour 1. Jour 4 : je revois #90 et découvre avec délices qu'il maîtrise parfaitement la masturbation féminine, au point de se payer le luxe de s'amuser à me donner des éjaculations à répétition. Pour ceux qui ne le sauraient pas, le clitoris aussi a des érections et il éjacule, sous conditions : la pointe du clitoris se fait plus dure et proéminente quand il est en érection, pour le stimuler à merveilles, il est bon de le stimuler de l'intérieur du vagin, soit sur le point G, soit à environs 4 cm de son entrée, soit à 2/2,5 phalanges, sur une zone qui se  distingue par une légère rugosité… Le clitoris est un iceberg qui se réchauffe bien et, quand tout va bien, il finit par fondre en une fontaine délicieuse pour ceux qui voudraient l'explorer en saison estivale… Jour #8 : Il vient manger chez moi un midi. C'est dimanche, j'ai vraiment beaucoup trop bu la veille, je suis lente en cuisine et nous parlons. Il me semble clairement inintéressant ; il n'a d'opinion sur rien, il est d’accord avec tout, il me raconte des bribes de sa vie, c'est chiant.  C'est chiant.

Isadora.

Isadora.

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité