Aller au contenu
  • billets
    64
  • commentaires
    36
  • vues
    14610

À propos de ce blog

Constatations générales

Billets dans ce blog

 

Sapiens - 3

Interlude    Dans cette troisième partie, l’auteur présente la trame de la pièce : l’ordre contre le stress.  Nous avons vu combien ce dernier, dans le deuxième acte, s’étend et s’amplifie avec l’angoisse nouvelle du lendemain et les conflits de territoire qui se multiplient. L’angle d’attaque commun pour les apaiser est le recours à la coopération. Et pour y parvenir, il est nécessaire de trouver un terrain d’entente entre les parties.  Dans notre histoire, plusieurs types d’or

Reo

Reo

 

Sapiens - 2

Acte II- La révolution agricole  Il y a environ 12000 ans, l'expansion démographique crée des pressions intertribales qui poussent à l'organisation de bases nourricières, aboutissant à terme à la sédentarisation. En effet la limitation du territoire de prédation développe le souci du lendemain; la quête dans l’étendue fait place à l’anticipation dans la recherche de subsistance :  l’exploitation du sol devient le principe conducteur de la survie communautaire.   Plusieurs conséquences

Reo

Reo

 

Sapiens -1

C’est une pièce en trois actes qui se joue sur la scène terrestre.  Y.N. Harari lève le rideau sur un apprenti bipède que semble handicaper le poids de son cerveau ; mais c’est un leurre. L’action débutant il y a 70000 ans, on excusera l’auteur de prendre quelques raccourcis pour en souligner les moments forts.  La résistible ascension d’un acteur voué, semblait-il, aux utilités : brusquement projeté devant le trou du souffleur, d’abord hésitant sur son texte, voilà qu’il improvise et

Reo

Reo

 

Sapiens…

J’ai toujours cru à la pluralité des mondes habités. Par des êtres vivants. Intelligents ou doués de raison…quelle que soit la signification qu’on puisse donner à ces termes. Je pense en effet que la vie, avec tous les mécanismes qu’elle implique dans son évolution _ pensée évidemment incluse _ est un événement naturel de l’univers physique, dans les conditions locales particulières et diverses que recèle son immensité.   Qui s’en tient à ce regard à longue portée, pourrait sans doute être

Reo

Reo

 

Métamorphose (2)

Si la situation de crise, renforcée par l’absence de consensus quant à une issue, laisse redouter l’échec, le potentiel représenté par le progrès technique, encore présent, par l’organisation, largement perfectible, et avant tout, par l’être humain lui-même, évoquerait plutôt des lacunes à combler.  Qu’en est-il ?  Lorsqu’un individu présente des virtualités d’adaptation sociale, mais joue avec sa santé et ne se soucie pas de son entourage, c’est qu’il veut vivre comme bon lui semble, sans

Reo

Reo

 

Métamorphose (1)

Ce texte et le suivant sont déjà parus en 2011  Nous avons affaire à une crise globale, mondiale. Ce qui signifie qu’il y a, dans la plupart des secteurs d’activité et sur la quasi-totalité des territoires, des problèmes qu’on connaît les plus grandes difficultés à aborder, des conflits qu’on n’arrive pas à aplanir.  En effet :   - d’une part, il existe un déséquilibre socio-économique et écologique général, car des millions de gens ici et là rencontrent les plus grandes difficul

Reo

Reo

 

Etude - II

Couramment, pour tenter d’expliquer le divorce entre les potentialités individuelles et cette faillite collective de l’humanité (même s’il est possible de retenir des avancées, il subsiste et malheureusement s’étend, de par le globe, une prépondérance de barbarie et d’incurie), c’est l’agressivité qui est stigmatisée, avec des motivations comme la convoitise ou la vengeance. Cependant, l’usage de ces termes ne donne pas la clé du mécanisme et des processus qui conduisent à ces dérives dans les

Reo

Reo

 

Débat (s)

Beaucoup de commentateurs s’inquiètent de la difficulté de traiter la masse énorme de données qui devront être extraites du débat national. En effet, on a du mal à imaginer qu’il suffise d’une seule séance aux parlementaires et/ou au gouvernement pour en tirer des propositions.  D’autant qu’un grand scepticisme prévaut quant à la nouveauté des suggestions émises. C’est peut-être justement qu’en parlant de débat, on penserait plutôt à un simple tour de table. Si on omet de rapprocher, pour

Reo

Reo

 

Transition

La gravité des événements que nous vivons inspire à l’un de mes amis la réflexion que nous revenons à l’âge de pierre de notre préhistoire.  Comme un peu partout en Europe, où le populisme réapparaît avec son cortège de violences.  Blocage du dialogue, blocage de la rue, blocage de l’économie.  A chaque fois qu'une situation se bloque, l'action tend à prendre le pas sur la réflexion. De ce fait l’absence de lucidité dans l’action, la privant d’un nécessaire contrôle, l’entraîne du brouill

Reo

Reo

 

Etude – IV

S’adapter, c’est pouvoir disposer de plusieurs options pour accéder à plus de confort _ ou moins de stress _ dans notre existence : en somme, arriver à échapper à l’alternative immobiliste et, à terme, destructrice, entre le recours à l’agression et le repli sur soi. C’est donc savoir, d’abord s’appuyer sur la mémoire des événements, ensuite sur la faculté d’en tirer des leçons _ être capable d’anticiper, de s’organiser, non seulement dans la conjoncture mais aussi dans la durée.  C’est v

Reo

Reo

 

Blogapart-18

Le  texte ci-après, déjà paru fin novembre 2017, est plus que jamais d'actualité. Il permet de se rendre compte que nous n'avons en rien progressé, depuis sa parution, dans la recherche d'une solution qui ne peut être que concertée, compte tenu de l'emprise de l'utilisation des carburants fossiles sur tous les secteurs économiques. 30/03/2010 Contre-exemple  Si ce blog a une raison d’être, c’est bien d’affirmer la conviction que rien d’essentiel, en ce monde désormais globalisé, ne pe

Reo

Reo

 

Tripot

Le monde actuel fait penser à un établissement de jeux, où les joueurs seraient les États et les multinationales, engagés dans une perpétuelle surenchère. Il leur faut donc continuellement miser de plus en plus et user de tous les moyens pour se maintenir à flot.  C’est le lot du joueur invétéré qui, avant d’en venir à jouer sa propre chemise, aura bradé tous ses biens, jusqu’à dépouiller sa famille, son épouse, ses enfants, les abandonnant à la mendicité et à l’errance.  Ainsi va la financ

Reo

Reo

 

Gilets jaunes : et maintenant.

Les oubliés du pouvoir d’achat, les invisibles du service au public, ont pu se faire voir et entendre de tout le monde avec : - leurs protestations multiples et croisées sur le net, - le gilet jaune comme symbole commun de protection individuelle, - leur présence sur les lieux publics d’accès obligé pour circuler ou se ravitailler.  Et aussi des manifestations en ville ayant débouché sur des confrontations violentes.  La durée des blocages qui en ont résulté a contraint le pouvoir à i

Reo

Reo

 

Blogapart-19

28/08/2010 Addiction  Que signifie l'expression "Moraliser le capitalisme ?  S'agit-il vraiment d'appliquer des préceptes moraux ? Censés s'adresser à des personnes libres d'y adhérer ou non _  de s'engager ainsi au nom de leur philosophie, de leur patriotisme ou de leur religion, ou de s'en abstenir _  ces préceptes n'ont aucune prise sur des activités concertées et/ou réglementées, auxquelles est convié tout groupe, tout individu, avec sa propre éthique pour défendre ses intérêts spécifi

Reo

Reo

 

En résumé

On a affaire à une crise mondiale et globale. Ce qui signifie qu’il existe dans tous les secteurs des obstacles qu’on a les plus grandes difficultés à aborder, des conflits qu’on n’arrive pas à aplanir.  L’intérêt qu’il y a à s’organiser, c’est de faciliter l’adaptation individuelle aux difficultés de la vie, physique et sociale. L’élimination des obstacles et la réduction des conflits diminuent les risques de violences; il s’ensuit que l’agressivité, base du dynamisme, est alors acceptée comm

Reo

Reo

 

Etude - III

L’objectif de cette étude est de rechercher pourquoi notre espèce, si riche en potentialités individuelles, demeure à ce jour incapable de maîtriser collectivement sa propre destinée. Certes, les défaillances individuelles peuvent entraîner des ratages collectifs et vice-versa, avec des diagnostics divers généralement bien étayés, mais si comme moi, on est conduit à penser qu’ils recouvrent une raison profonde inhérente à nos modes de fonctionnement, alors il paraît indispensable de mettre

Reo

Reo

 

Etude - I

L’être humain est actuellement la plus aboutie des créatures évoluant sur notre globe : c’est nous qui l’affirmons, et nos arguments paraissent assez solides, d’après l’analyse des individus et de leur filiation tout au long des âges. Ce qui pose problème, et qui pèse de plus en plus sur notre devenir, c’est la médiocrité de notre intelligence collective, laquelle, au-delà de notre créativité et de nos savoir-faire, repose d’abord sur nos aptitudes à nous organiser ensemble, et c’est là que le b

Reo

Reo

 

Crise

Lorsque tout va mal, ou du moins, que nous nous trouvons dans une situation critique, nous sommes souvent tentés d'accuser la malchance, d'invoquer la fatalité. Tant il est vrai, qu'au fil des luttes quotidiennes, une personne, une famille, une communauté, ne peuvent prétendre garder constamment la maîtrise de leur devenir.  L'excuse prête toutefois le flanc à la contestation quand il s'agit d'un Etat, d'une puissance internationale, de l'œuvre humaine même, comme il en est question aujourd

Reo

Reo

 

Richesses

S’adapter pour un être vivant, c’est d’abord acquérir et entretenir son aptitude à se nourrir et à assimiler _ c’est-à-dire transformer ses aliments en énergie pour se construire et se dépenser.   De même pour toute personne, toute collectivité humaine, à propos desquelles on emploie couramment le terme de «richesses».  Cela passe donc par la quête de ressources. Ce sont tous les biens matériels _ objets manufacturés ou ressources naturelles _ susceptibles, sans délai ou à terme

Reo

Reo

 

Incohérence

Pour apprécier le niveau de développement d’un pays, d’une région, trois types de situations peuvent être observées :  1 - Les moyens d’un pays ne suffisent pas à assurer protection et ressources vitales à l’ensemble de la population : il n’est pas surprenant d’y constater des inégalités.  2 - Le potentiel technique est suffisant pour atteindre ces objectifs basiques, mais il y subsiste en la matière d’importantes disparités : vraisemblablement, une partie de la population a pu s’organiser

Reo

Reo

 

Synthèse/4

Résumé du contenu des 4 premiers billets : Dans « Stress et politique », Ce qu’est le stress et comment il peut se propager (4), le fait que des stress individuels nombreux et prolongés entraînent la multiplication des conflits dans une population; conflits que la politique a pour rôle de gérer, d’anticiper et, autant que possible, de prévenir. (1) En observant que l’installation durable du stress est en grande partie due à la compétition imposée quotidiennement à chacun.e _ notam

Reo

Reo

 

Exemple

Ci-dessous le post du 22 février dont le sujet m’oblige à revenir à l’actualité (voir le deuxième paragraphe) « Le leader mondial des constructeurs d'automobiles a reconnu une fraude sur 15 millions de voitures Diesel, en ce qui concerne leur niveau de pollution atmosphérique. Et le ministre des transports de l'Etat allemand d'admettre qu'il était au courant. Ce qui revient à officialiser le caractère institutionnel de la tricherie dans le monde du commerce transnational; ce que ne dém

Reo

Reo

 

Stress et politique (1)

"Stress" est un mot anglais qui signifie "contrainte". En français, il s'applique à la situation où l'on peut se trouver lorsque l'on vit sous la contrainte, quand s'accumulent des contraintes au point qu'on ne puisse plus les gérer. Trop nombreuses à long terme ou trop fortes à court terme, nos choix s'amenuisent, notre autonomie de décision diminue, menaçant notre équilibre. En effet, dans l'incapacité de trouver une solution par le dialogue, toute discussion devient pour nous polémique.

Reo

Reo

 

Planète

La planète apparaît devenir de plus en plus le sujet de nos inquiétudes, et de moins en moins être retenue comme l’objet de nos sollicitudes. Nonobstant la planète va bien, merci. Elle a, sauf accident sidéral 4 ou 5 milliards d’années devant elle, avec le Soleil et son cœur à elle pour la réchauffer et l’entretenir. Avec quelques siècles de flaques barbouillées, de plaques écorchées, ce n’est pas nous qui allons lui faire de l’ombre. De fait, si ça lui chante, pourquoi ne resterait-ell

Reo

Reo

 

Voeu pieux ?

La guerre permanente entre les grands groupes mondiaux, impliquant les États comme forces d'appui, avec des armes à plus ou moins longue portée, tel le dumping fiscal ou social, avec ses offensives et ses replis, se révèle de plus en plus coûteuse en "unités" pour la "piétaille" des ménages et la "cavalerie légère" des PME, sans compter les innombrables "brèches" infligées aux collectivités territoriales.  En l'absence d'une réelle gouvernance, c'est bel et bien d'anarchie qu'il s'agit, fra

Reo

Reo

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité