Aller au contenu

  • (5 Pages)
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »


Note : - - - - - Le coup de sang d’un patron contre François Hollande

05 septembre 2012 - 13:03 #1

0
Le coup de sang d’un patron contre François Hollande





Il a mis sa menace à exécution. Un patron de Haute-Savoie a décidé d’implanter sa nouvelle usine au Maroc pour protester contre l’arrivée de la gauche au pouvoir.


La décision va faire du bruit à l’heure où la France a franchi le cap des 3 millions de chômeurs. Yves Bontaz, un chef d’entreprise haut-savoyard de 73 ans, a décidé de ne pas construire dans son département une nouvelle usine de pièces pour l’industrie automobile, mais de le faire au Maroc. Selon lui, « les charges sont trop lourdes en France. Et le gouvernement Hollande ne veut rien faire pour la compétitivité. Nos prix ne seront donc plus compétitifs. C’est grave. Monsieur Montebourg n’y connaît rien en économie. La gauche nous amène carrément dans le trou. Je ne veux pas me retrouver en faillite dans cinq ans. »

Dès avant l’élection présidentielle, Yves Bontaz avait prévenu : « Si Hollande passe, je ne construis pas mon usine à Marnaz », commune où il réside près de Cluses (Haute-Savoie) et où il a déjà une entreprise. L’homme a tenu parole. Il y a plusieurs mois, Yves Bontaz avait pourtant demandé au maire de Marnaz de lui réserver un terrain sur une zone industrielle pour construire son usine de 30000 m2. Aujourd’hui, il renonce. Un coup dur pour l’économie locale, car il y avait 400 emplois à la clé.

Le maire de Marnaz a du mal à digérer la décision d’Yves Bontaz

Yves Bontaz est un patron atypique. Autodidacte, il a d’abord été ouvrier avant de créer son groupe spécialisé dans le décolletage (construction de pièces pour l’industrie). Il emploie 1800 personnes, 350 en France (dont 250 à Marnaz et 100 à Cluses) et 1500 à l’étranger (1000 en Tunisie, 300 en République tchèque, 200 en Chine). Pour le maire de Marnaz, Loïc Hervé (Nouveau Centre), « la réussite industrielle d’Yves Bontaz est remarquable. C’est d’ailleurs le premier employeur de la commune ». Ultralibéral, adhérent à l’UMP, Yves Bontaz est aussi un patron iconoclaste qui n’hésite pas à interpeller les politiques. D’abord Nicolas Sarkozy, puis François Hollande. Il a même été tenté d’être candidat à la présidentielle.

Tout l'article...

ex_David Web*


À l'Instant

05 septembre 2012 - 13:28 #2

0


Citation

Kjeld 05/09/2012 - 12h27

Il oublie que son pays l'a éduqué, soigné, protégé et peut être même financé. Alors, que par pure idéologie politique et infantile, ce sinistre individu face l'éloge de la lâcheté est tout simplement répugnant. Qu'il rende ses papiers d'identité ainsi que les subventions qu'il a perçu. Notre pays a déjà eu sa dose de lâchetés ordinaires en des temps pas si éloignés. Qui plus est ce monsieur est un imposteur, puisqu'il délocalise depuis longtemps déjà et que sur les 1800 employés que compte son groupe, seuls 250 sont situés en France.






Citation

Gonzo 05/09/2012 - 13h28

En réponse @au miracle. Juste rappelez moi qui a gouverné ces 17 dernières années ? A bon entendeur ....oui tout va augmenter, mais pourquoi ? Qui gouverne la france depuis l'après guerre ???? Ah oui désolé 14 ans de Miterrand sur 50 ans ... Vilains socialos... Je pense qu'il faudrait prendre le temps de lire et re lire mon commentaire et surtout de le comprendre... A bon entendeur ...

encore du chantage à l'emploi et rien ne prouve que ce mr n'aurait de toute façon pas délocalisé
Image IPB

L'utilisateur est hors-ligne yakiba
Forumeur alchimiste


05 septembre 2012 - 13:31 #3

0
C'est des gens comme ça qu'il faudrait tuer à la kalashnikov.

Ce message a été modifié par Arthur. - 05 septembre 2012 - 13:32.

L'utilisateur est hors-ligne Arthur.
Forumeur alchimiste, 22 ans


05 septembre 2012 - 13:40 #4

0

Voir le messageArthur., le 05 septembre 2012 - 13:31, dit :

C'est des gens comme ça qu'il faudrait tuer à la kalashnikov.
j'irai pas jusque la mais ce serait bien par exemple de leurs imposer une année de travail à la chaine en 2/8 pour qu'ils voient ce que c'est!peut étre qu'ils seraient moins enclin à appliquer des méthodes d'amélioration de la production inhumaine comme oshin qui,depuis son application au japon,a été abandonnée car faisait trop de burn out et suicides dans le camp des ouvriers mais en vogue en france.

L'utilisateur est hors-ligne yakiba
Forumeur alchimiste


05 septembre 2012 - 13:50 #5

0
Bonjour,

en même temps, il tente peut être aussi de fuir les nouvelles normes sanitaires qui vont entrer en vigueur?
Le décolletage ne sera plus aussi rentable lorsque certains produits chimiques seront interdits.

Je ne sais pas si on en parle au niveau national, mais ici, c'est une sacrée polémique (les employés veulent bien, les syndicats l'exigent, mais les patrons freinent des 4 fers).

L'utilisateur est hors-ligne nonobonobo
X-Banni-X, 32 ans


05 septembre 2012 - 14:50 #6

3
''C'est des gens comme ça qu'il faudrait tuer à la kalashnikov.''

Avec de telles idées il en restera bien peu des Entrepreneurs en France!

C’est vous qui prendrez la relève?... jusqu’à ce que votre comptable vous dise que rien ne va plus. Serez-vous du peloton d’exécution? Fusillerez-vous votre comptable?

Je ne comprends pas que l’on n’ait pas modéré vos propos sur ce Forum. Propos dignes d’un dinosaure de l’économie financière. Propos d’une brutalité inouïe.

La France se pète les bretelles d’être une terre de liberté (Liberté, égalité, fraternité). Et voilà un fanatique prêt à user de la kalachnikov au moindre pépin d'autrui.

Une solution tellement éculée que je ne serais pas surpris qua votre kalachnikov porte un numéro de série en chiffres romains.

L'utilisateur est hors-ligne Con testeur
Forumeur accro


05 septembre 2012 - 14:53 #7

0

Voir le messageCon testeur, le 05 septembre 2012 - 14:50, dit :

''C'est des gens comme ça qu'il faudrait tuer à la kalashnikov.''

Avec de telles idées il en restera bien peu des Entrepreneurs en France!

C’est vous qui prendrez la relève?... jusqu’à ce que votre comptable vous dise que rien ne va plus. Serez-vous du peloton d’exécution? Fusillerez-vous votre comptable?

Je ne comprends pas que l’on n’ait pas modéré vos propos sur ce Forum. Propos dignes d’un dinosaure de l’économie financière. Propos d’une brutalité inouïe.

La France se pète les bretelles d’être une terre de liberté (Liberté, égalité, fraternité). Et voilà un fanatique prêt à user de la kalachnikov au moindre pépin d'autrui.

Une solution tellement éculée que je ne serais pas surpris qua votre kalachnikov porte un numéro de série en chiffres romains.
en méme temps quand les gens disent "ça me trou le cul" ils le font pas vraiment aprés,c'est une façon de parlerImage IPB

L'utilisateur est hors-ligne yakiba
Forumeur alchimiste


05 septembre 2012 - 16:21 #8

0
S'il délocalise une partie de sa production au Maroc, c'est qu'il y pensait en sa qualité de chef d'entreprise ulta-libéral. D'ailleurs, l'article indique clairement que c'est déjà le cas (Chine, Tunisie...). Alors quoi ? Son coup de gueule en forme de justification 'anti-socialo' cache les véritables raisons comme le sous entend le MEDEF local : "C’est une décision qui appartient à M. Bontaz. Il y a sûrement une réalité économique pour justifier sa position."
C'est un vieux roublard cynique...

=^.^=

L'utilisateur est hors-ligne Esperluette
Forumeur alchimiste, 56 ans


05 septembre 2012 - 16:49 #9

0
Il n'y a pas de soucis qu'il parte et surtout ne reviennet pas,par contre qu'on lui fasse rembourser toutes les aides que l'état lui a fournie et qu'on taxe lourdement les produits venant du Maroc.
N'oublions pas au passage de lui infliger une forte amande pour déstructions des emplois en France alors qu'il fait des profits.
Ce genre d'individus a toute sa place a droite ce qui est bien significatif de la sale mentalité de certains patrons.

Voir le messageEsperluette, le 05 septembre 2012 - 16:21, dit :

S'il délocalise une partie de sa production au Maroc, c'est qu'il y pensait en sa qualité de chef d'entreprise ulta-libéral. D'ailleurs, l'article indique clairement que c'est déjà le cas (Chine, Tunisie...). Alors quoi ? Son coup de gueule en forme de justification 'anti-socialo' cache les véritables raisons comme le sous entend le MEDEF local : "C’est une décision qui appartient à M. Bontaz. Il y a sûrement une réalité économique pour justifier sa position."
C'est un vieux roublard cynique...

=^.^=



:plus:
Tout a fait il chercahit juste un pretexte ce sale con.:sleep:

L'utilisateur est hors-ligne transporteur
forumeur révolutionnaire, 40 ans


05 septembre 2012 - 17:36 #10

1

Voir le messageDavid Web, le 05 septembre 2012 - 13:03, dit :

Il a mis sa menace à exécution. Un patron de Haute-Savoie a décidé d’implanter sa nouvelle usine au Maroc pour protester contre l’arrivée de la gauche au pouvoir.


Il a bien raison.

C’est une honte que les français aient le droit de voter pour la gauche.

Dans une démocratie saine, on ne pourrait voter que pour la droite.

Il faut protester, et saboter l’économie, pour exiger que lors des élections, il n’y ait plus de risque que la gauche passe.

L'utilisateur est hors-ligne carnifex
Forumeur alchimiste, 33 ans



  • (5 Pages)
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »