Aller au contenu

  • (6 Pages)
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »


Note : - - - - - Pour connaitre les autres, faut-il se connaitre soi-même ?

08 mars 2012 - 12:47 #1

0
Bonjour à tous, grands penseurs devant l'internet,

Ce matin, j'ai croisé un parfait inconnu qui me posa cette question fort intéressante à laquelle je n'ai point trouvé réponse. Peut être vos avis et éclairages m'aideront à comprendre ce bien curieux personnage.

Voici ce qu'il me demanda,

Connaissons nous jamais les autres ?
Se connait-on soit même déjà pour commencer ?


A vos claviers

:)

L'utilisateur est hors-ligne Fuel4Life
Forumeur alchimiste


À l'Instant

08 mars 2012 - 12:50 #2

0
des fois on connais mieux ces proches que soit même , comme nos proches nous connaissent mieux que eux même :)

Ce message a été modifié par sfc - 08 mars 2012 - 12:50.

L'utilisateur est hors-ligne sfc
Souverainiste individuel , 38 ans


08 mars 2012 - 13:01 #3

0
Le souci premier serait de savoir ce qu'est connaître quelqu'un...

L'utilisateur est hors-ligne Jedino
Jedi pas oui, jedi pas no, 21 ans


08 mars 2012 - 13:13 #4

0
effectivement c'est une bonne question.

a partir de quoi peut-on penser qu'on connait quelqu'un ?

L'utilisateur est hors-ligne Fuel4Life
Forumeur alchimiste


08 mars 2012 - 13:23 #5

0
Je crois qu'on ne peut pas connaitre complètement quelqu'un, mais quelques facettes oui.

Par exemple :

Physiquement : A force de côtoyer cette personne, on peut connaitre certaines mimiques, gestes qui définiront son humeur, ses sentiments.
Mentalement : On peut connaitre assez d'elle pour savoir comment appréhender certains sujets, certaines actions.

Mais le "connaitre" comme on sait que la couleur jaune est jaune et ne sera jamais une chaise (Oui, l'exemple peut paraitre étrange), cela me semble impossible sachant que l'homme peut être très versatile...

Ce message a été modifié par Cuillere - 08 mars 2012 - 13:24.

L'utilisateur est hors-ligne Cuillere
Forumeur en herbe, 101 ans


08 mars 2012 - 13:37 #6

0
Bonjour,

Il est fort difficile de se connaitre soi meme, vu que l'évolution est de tous les jours et que meme on pourrait se surprendre à ces propres réactions.
Et de savoir si on connait autrui, alors là, de même situation, vu que la personne ne désire en perdre le contrôle et se cache par différentes facettes quelle seule peut en être maitre.

Mais paradoxalement, je dirais aussi que oui, vu que l'on sait qui on est et ce que l'on vaut mais faut-il pour cela se remettre en cause pour mieux en accepter de sa personne et ne pas etre trop dure avec soi-même.

L'utilisateur est hors-ligne Amazones
...... Phoenix ..... Une cendre déterminée, 43 ans


08 mars 2012 - 13:42 #7

1
Il faut parfois accepter de se voir a travers le regard des autres , pour se comprendre , notre propre jugement est souvent bien plus sévère que la réalité .
On ne se connait jamais totalement ou nous ne connaitront jamais quelqu'un ,
c'est une découverte de chaque instant .

ex_Lefleys*


08 mars 2012 - 14:09 #8

0
;) que de bons mots :blush:

L'utilisateur est hors-ligne Amazones
...... Phoenix ..... Une cendre déterminée, 43 ans


08 mars 2012 - 14:33 #9

0
La quête de soi est sans doute la plus difficile... Mais je ne sais pas s'il faut vraiment établir un ordre où il faudrait d'abord se connaitre soi même avant de connaitre l'autre. Et surtout, de quelle connaissance parlons nous?

Se connaitre en superficie est aisé, on sait ce qu'on aime, ce qu'on aime pas, ce qu'on veut, ce qu'on ne veut pas... Ainsi il est un peu moins aisé de connaitre l'autre en superficie mais c'est toujours accessible... ce qu'il aime, ce qu'il n'aime pas etc... Pour établir une relation superficielle et pourquoi pas cordial c'est largement suffisant. Et pour peu qu'on ai l'impression que ce superficiel est profond alors ça peut être le grand amour.

L'utilisateur est en ligne Crabe_fantome
Forumeur alchimiste, 33 ans


08 mars 2012 - 14:41 #10

-1
l'extrême : la roulette russe... une seule balle dans le barillet, et on fait tourner comme ça au sein du cercle des amis...
faut-il se connaître avant cela, ou bien...
la société est un diamant, chaque être en représente une de ses connotations, je pense que l'on peut se contenter de préjugés... non ?

ex_morphee_*



  • (6 Pages)
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »