Aller au contenu

  • (6 Pages)
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »


Note : * * * * * La première relation sexuelle Fantasme et testostérone

15 décembre 2009 - 14:50 #1

0
La première relation sexuelle est souvent associée à des images d'hymen perforé. Or, les deux partenaires peuvent s'aider mutuellement afin que cette expérience soit agréable pour la fille comme pour le garçon.

La première relation sexuelle s'inscrit dans une série de premières expériences que les adolescents doivent vivre dans un court laps de temps. C'est rarement une expérience concluante. Elle survient souvent sans préméditation, dans un lieu incongru, rapidement et avec la peur d'être surpris.

"L'homme produit dix fois plus de testostérone que la femme."

L'excitation des adolescents

Les jeunes filles idéalisent souvent cette première relation, alors que les garçons sont davantage préoccupés de leur performance sexuelle. Pas étonnant que lors d'une première relation, les deux aient de la difficulté à s'ajuster et à être satisfaits sexuellement.

Image IPBOn sait que c'est la testostérone qui agit sur le désir, les fantasmes sexuels, l'orgasme et même sur l'excitation. Or, l'homme produit dix fois plus de testostérone que la femme. L'adolescent ressentira donc un pressant besoin d'évacuer son liquide spermatique. Même si le désir sexuel de l'adolescente est plus grand qu'au cours de l'enfance, il est moins pressant que celui de l'adolescent. Généralement, les filles sont plus portées sur la recherche d'attention, de tendresse et de contact humain que sur la génitalité. Ces éléments, qui se retrouvent aussi dans leurs fantasmes, sont plus importants pour leur permettre de profiter du plaisir d'une relation sexuelle que pour les garçons.

Sexualité et anxiété

Chez le garçon, l'érection se déclenche très facilement, parfois même à la suite de vibrations dans un autobus. Ce qui fait qu'il est prêt plus rapidement pour la pénétration. é cause de sa physiologie plus lente, sa partenaire aura besoin de plus de stimulation pour atteindre une bonne lubrification vaginale qui facilitera cette première relation. De plus, il est possible d'éviter la déchirure de l'hymen en l'étirant progressivement de diverses façons, notamment en utilisant des tampons hygiéniques lors de la menstruation. La jeune fille ou son partenaire peut insérer délicatement dans le vagin un, puis deux doigts avant la première pénétration.

Une certaine anxiété dans les relations sexuelles subséquentes apparaîtra si la première tentative est marquée par des problèmes, tels que douleur au moment de la pénétration, absence d'excitation ou d'érection, éjaculation précoce, pressions indues du partenaire. Dans un contexte de stress, s'abandonner dans le plaisir devient alors difficile.

Source: la-premiere-relation-sexuelle

Ce message a été modifié par nostressssss - 15 décembre 2009 - 14:51.

ex_nostressssss*


À l'Instant

15 décembre 2009 - 14:57 #2

0
:coeur: Un bon sujet qui peut permettre aux candidats de cette nouvelle aventure de dédramatiser, l'important c'est de le faire avec désirs, sécurité (sortez couverts) et en toute quiétude :coeur:

Ps: A éviter les endroits peu propices......Avec des cailloux pointus, des bestioles en tous genres :snif: :bo: quand c'est à l'extérieur, pensez à la partenaire qui est allongée :blush:

ex_mamandrinette*


15 décembre 2009 - 15:02 #3

0
Nombre de posts devraient être renvoyer vers cet article ... :blush:

ex_ptitbobo*


15 décembre 2009 - 15:50 #4

0
dire qu'à trente balais je suis encore vierge.... plus patient que moi, tu meurs ; en revanche ça me fait peur, à force d'imaginer le truc, je crains fort au final d'être déçu.... enfin en même temps c'est pas encore pour demain... justement, j'ai presque envie de rester vierge toute ma vie.. mon relationnel avec autrui est lamentable, il y a une espèce de sourde haine qui monte en moi chaque fois que je vois des gens s'embrasser.. en même temps le bonheur n'est pas le but de l'existence ^^

ex_château_musée*


15 décembre 2009 - 15:58 #5

0
Il faut savoir faire confiance, se laisser aller, ne te poses plus de questions, fonces!!!! t'as rien à perdre crois moi, tout à gagner :blush:

Ton témoignage prouve qu'à n'importe quel âge, on a ses doutes, sur l'amour, sur l'abandon de soi, il faut faire confiance à son , sa partenaire :coeur: mais surtout avoir confiance en soi.

ex_mamandrinette*


15 décembre 2009 - 16:03 #6

0

Voir le messagechâteau_musée, le mardi 15 décembre 2009 à 15h50, dit :

dire qu'à trente balais je suis encore vierge.... plus patient que moi, tu meurs ; en revanche ça me fait peur, à force d'imaginer le truc, je crains fort au final d'être déçu.... enfin en même temps c'est pas encore pour demain... justement, j'ai presque envie de rester vierge toute ma vie.. mon relationnel avec autrui est lamentable, il y a une espèce de sourde haine qui monte en moi chaque fois que je vois des gens s'embrasser.. en même temps le bonheur n'est pas le but de l'existence ^^


Pour sur, tu seras déçu

L'utilisateur est hors-ligne RedRedWine   XBannisX
Forumeur inspiré, 48 ans


15 décembre 2009 - 17:09 #7

0
:blush:

Ce message a été modifié par a0i0r - 15 décembre 2009 - 19:36.

ex_a0i0r*


15 décembre 2009 - 17:20 #8

0
en fait, j'ai souvenance d'avoir lu un article intéressant à une époque.... la première relation sexuelle, pour favoriser l'épanouissement ultérieur de l'individu, doit avoir lieu dés les premiers mois de son existence.... (c'est pour ça que les nourrices ne doivent pas hésiter à caresser bébé, cela lui procurera ses premières sensations de toucher agréables, qui resteront dans son inconscient)
je dis ça parce que moi-même j'ai un petit souci avec mon sens du toucher, justement, même si je sais d'où ça vient (violences à l'école notamment, quand j'étais en CP/CE, puis obésité adolescente)
arf

ex_château_musée*


15 décembre 2009 - 17:32 #9

0
:blush:

Ce message a été modifié par a0i0r - 15 décembre 2009 - 19:37.

ex_a0i0r*


15 décembre 2009 - 17:33 #10

0

Voir le messagechâteau_musée, le mardi 15 décembre 2009 à 17h20, dit :

en fait, j'ai souvenance d'avoir lu un article intéressant à une époque.... la première relation sexuelle, pour favoriser l'épanouissement ultérieur de l'individu, doit avoir lieu dés les premiers mois de son existence.... (c'est pour ça que les nourrices ne doivent pas hésiter à caresser bébé, cela lui procurera ses premières sensations de toucher agréables, qui resteront dans son inconscient)
je dis ça parce que moi-même j'ai un petit souci avec mon sens du toucher, justement, même si je sais d'où ça vient (violences à l'école notamment, quand j'étais en CP/CE, puis obésité adolescente)
arf


:blush: Oui je comprends que les débuts ont étés difficiles, violences...
Mais le toucher, doit aller au delà des mains, le désir est aussi dans la tête, d'ou la neccessité de se laisser aller, de faire tomber les barrières, on est tous beau pour quelqu'un, désiré...

Je ne pense pas que tout à un lien avec notre enfance (j'espère, au sinon moi je suis mal barrée :coeur: ) bref il faut oser :coeur:

ex_mamandrinette*



  • (6 Pages)
  • 1
  • 2
  • 3
  • Dernière »