Aller au contenu

Page 1 sur 1


Note : - - - - - Le QI varit-il avec l'age?

12 novembre 2009 - 08:41 #1

0
Tout est dans la question...
Je ne crois pas vraiment que celà représente réellement l'intelligence mais cette question m'est venu en écoutant un skech de pierre Desprosges!
(je pensais que la moyenne c'était 130...)
Est-ce que l'intelligence est innée? Est-ce qu'une personne intelligente peut soudaine?
Je pense que le QI ne stagne pas tout au long de l'existence car je pense également que ce n'est pas un moyen de mesurer l'intelligence!
(J'en suis une preuve vivante...c'est pas demain que j'inventerais un théorème :blush: ) (s'il n'a pas changé entre temps!)

L'utilisateur est hors-ligne alexdesdébats
Forumeur alchimiste, 34 ans


À l'Instant

12 novembre 2009 - 09:07 #2

0
le qi ne veut rien dire,c'est aléatoire car il y a plusieurs domaines .oui,l'intelligence peut évoluer avec l'age :blush:

ex_coeur bleu*


12 novembre 2009 - 10:17 #3

0
Le QI mesure la capacité intellectuelle du cerveau. Mais déjà ça évolue et en plus tu peux avoir un super QI mais ne pas savoir gérer ta vie et j'ai des exemples dans ma famille...Donc en gros ce que la nature te donne elle te l'enlève ailleurs.

L'utilisateur est hors-ligne Caroleen
Forumeur accro, 27 ans


12 novembre 2009 - 10:22 #4

0
l'intelligence se travaille,tout ne tombe pas tout cuit :blush:

ex_coeur bleu*


12 novembre 2009 - 10:29 #5

0
En fait y a tellement de conceptions différentes de l'intelligence, que pour répondre il faudrait s'inscrire dans un corpus théorique. Corpus théorique qui définit l'intelligence et sa mesure. Et finalement on aurait autant de réponses qu'il y a de conceptions de l'intelligence. D'ailleurs, on a tendance à l'oublier, mais l'intelligence en psychologie est une hypothèse, on sait même pas si elle existe ( je conçois cependant qu'il est très difficile de se représenter et d'admettre une non-existence de l'intelligence ). Même s'il me semble qu'une grande partie des conceptions psychologiques de l'intelligence admettent une variation intra-individuelle, je suis sûr qu'on pourrait en trouver une qui te répondra non.

Quant à l'inné et l'acquis, c'est un débat qui a évolué pour la majorité du corps universitaire et scientifique depuis les années 70, en fait. Avant on se représentait l'inné et l'acquis comme deux forces antagonistes qui évoluent sur une seule dimension en tirant chacune de leur côté pour définir la part d'inné et la part d'acquis de chaque chose. Maintenant on sait que l'une influe sur l'autre, qu'il y a des relations d'interdépendance, et que c'est beaucoup plus complexe que ça.

PS : pour la mesure, il y a différents QI.
PS² : de façon empirique, même avec un gros QI, on peut être le dernier des abrutis.

Ce message a été modifié par Rhadamanthe - 12 novembre 2009 - 10:43.

ex_Rhadamanthe*


12 novembre 2009 - 10:37 #6

0
Bonjour alexdesdébats,


Le QI varie-t-il avec l'age ? Oui... Savait-tu compter ou lire ou encore écrire à l'age de 1 an... Donc question stupide à mon gout :blush:


Amicalement, B@tou



L'utilisateur est hors-ligne B@tou
Forumeur balbutiant, 25 ans


12 novembre 2009 - 10:43 #7

0
un idiot peut savoir lire et écrire :snif: suffit de lui apprendre :) quand à etre sur qu'il comprend? :coeur: l'apprentissage est parralèlle à l'intelligence :bo: un intelligent a besoin aussi d'un apprentissage :)

j'ai fait une faute à paralèlle :snif: j'ai donc un peu d'intelligence pour le discerner :bo:

parallèle :bo: pardon :coeur: :blush:

ex_coeur bleu*


12 novembre 2009 - 10:50 #8

0
Exactement, un gland qui a appris à lire et à écrire peut très bien se retrouver tout con face à un illettré qui peut se révéler beaucoup plus futé que lui. Parce qu'il s'agit de connaissances académiques. C'est la même chose pour l'informatique, les forums, et tout ça. Un mec de 60 ans qui ne sait pas se servir d'un PC, d'un forum, et qui met des balises [b] partout là où il ne faut pas, peut aussi tout à fait se révéler plus intelligent dans le contenu de ses réponses que l'autre qui a appris à s'en servir pour décorer son blog. Un type extérieur qui voit les deux sur un forum, l'un se dépêtrer maladroitement avec un outil qui ne maîtrise pas encore, et l'autre qui met de superbes couleurs partout, et bien il y a un risque qu'il déconsidère le premier par rapport au second. Alors que c'est bidon. Là aussi c'est une histoire d'apprentissage.

Ce message a été modifié par Rhadamanthe - 12 novembre 2009 - 10:52.

ex_Rhadamanthe*


12 novembre 2009 - 10:51 #9

0

Voir le messageB@tou, le jeudi 12 novembre 2009 à 10h37, dit :

Bonjour alexdesdébats,


Le QI varie-t-il avec l'age ? Oui... Savait-tu compter ou lire ou encore écrire à l'age de 1 an... Donc question stupide à mon gout :coeur:


Amicalement, B@tou




:blush:

ex_caupine*


12 novembre 2009 - 10:55 #10

0
Je ne pense pas que le QI varie avec l'age , celui-ci est inné et ce n'est que la somme de connaissances que l'on acquiert dans notre vie sociale qui modifie la façon de l'exprimer.
Maintenant les connaissances peuvent compenser dans certains cas le manque d'intelligence mais en aucun cas le remplacer ,car il y aura toujours des situations imprévues où seule l'intelligence peut s'exprimer .

L'utilisateur est hors-ligne okman38
Forumeur alchimiste, 65 ans


12 novembre 2009 - 11:01 #11

0
Le calcul du QI (pratiqué par quelqu'un d'abilité en tout cas) prend en compte l'age de la personne passant le test donc en théorie non.

Après le QI c'est un test comme un autre, il suffit de s'entrainer sur les exercices de base de tout test de QI (logique mathématique, calcul mental, culture gé) pour augmenter son score et de ne rien faire à ce niveau pour perdre.

L'utilisateur est hors-ligne ElNix
Forumeur tacheté , 27 ans


12 novembre 2009 - 11:06 #12

0
il y a aussi d'autres domaines que ceux là :coeur: on voit intlligence dans ce qui est scolaire,c'est l'erreur :coeur: après on s'étonne de se traiter de cons les uns les autres :bo:
ça me hérisse quand on attribue de l'intelligence à celui qui est fort en maths ou autres :blush: on a une idée de cette fameuse intelligence complètement faussée et on fait une sélection des individus qui est trop facile à mon gout :snif:

ex_coeur bleu*


12 novembre 2009 - 11:09 #13

0
Je te rejoins là dessus Coeur Bleu, mais l'homme aime beaucoup numériser les données abstraites.

Ce qu'on appelle le plus souvent intelligence représente uniquement la capacité calculatoire.

L'utilisateur est hors-ligne ElNix
Forumeur tacheté , 27 ans


12 novembre 2009 - 11:17 #14

0
En fait, selon certaines théories, par exemple celle de Thurstone et dérivées, il y a différentes facettes de l'intelligence. Ces facettes qu'on appelle aptitudes, sont au nombre de 7. Et elles sont indépendantes les unes des autres. Ce qui tranche avec le QI général de Wechsler, Spearman et autres. Et parmi ces aptitudes, il y a l'aptitude numérique. Il y a aussi la vitesse perceptive, l'aptitude spatiale, la fluidité verbale, la compréhension verbale, le raisonnement et la mémoire. Selon Thurstone, ce que vous appelez "être fort en math" et "capacité calculatoire" n'est qu'une des nombreuses aptitudes, et elle n'influence en rien les autres ( pas de corrélation de résultats avec les autres ). Selon les théories dérivées de Thurstone, les capacités numériques n'influence qu'une, deux ou trois des autres aptitudes qui sont corrélées mais pas toutes. Et selon Wechsler et ses héritiers, c'est pas ça du tout : il y a une intelligence générale. Et y en a qui relient les deux.

Bref, personne ne peut savoir qui a raison, alors parfois on se met arbitrairement du côté de celle qui nous plait le plus, mais il faut garder en tête qu'il y a différentes conceptions et qu'aucune n'a démontré qu'elle était meilleure que les autres.

C'est pour ça que j'ai autant de mal à répondre à ce type de questions. Je pense que le mieux qu'on puisse faire c'est de savoir que ces différentes conceptions existent.

Ce message a été modifié par Rhadamanthe - 12 novembre 2009 - 11:33.

ex_Rhadamanthe*


12 novembre 2009 - 11:25 #15

0

Voir le messageokman38, le jeudi 12 novembre 2009 à 10h55, dit :

Je ne pense pas que le QI varie avec l'age , celui-ci est inné et ce n'est que la somme de connaissances que l'on acquiert dans notre vie sociale qui modifie la façon de l'exprimer.
Maintenant les connaissances peuvent compenser dans certains cas le manque d'intelligence mais en aucun cas le remplacer ,car il y aura toujours des situations imprévues où seule l'intelligence peut s'exprimer .



le QI c'est également la faculté de mémoriser, si tu n'utilises pas ta mémoire celle-ci t'empêchera d'évoluer intellectuellement, donc il y a de l'inné et beaucoup d'acquis.

le mot QI est une étiquette qui s'apparente à l'intelligence, mais surtout à la capacité à assimiler, or tu assimiles par apport à ta mémoire.

au plus tu as de mémoire au plus ton QI augmente, c'est comme un ordinateur et sa capacité à mémoriser.

ex_caupine*


12 novembre 2009 - 16:17 #16

0
Le QI ce n'est qu'une des formes d'intelligence, celle de résoudre des problèmes géométriques, mathématiques, logiques.

Normalement la culture générale n'a rien à voir la dedans. Sinon un népalais aurait un QI d'huitre s'il ne connait pas Claude François ?

Tout dépend de l'interpréation et de ce que l'on y met dans les tests.

En fin de 3ème on nous a fait les tests de QI : résultat inverse aux moyennes des notes : La première de la classe avait péniblement répondu à 7 question sur 50 et n'en avait que deux de bonnes. Le deuxième de la classe un tout petit peu plus (ce mec est devenu avocat), et des derniers avaient tout bon sans se forcer. Comme quoi être bon en classe n'est pas forcement avoir un bon QI.

Justement, les gros QI comprennent les inepsies des profs et ne les répetent pas, les autres ne voient pas de problème et sont d'accord avec une prof de français qui explique que l'euthanasie c'est normal, etc.

Les petits QI sont bons en classe parce qu'ils ne se posent pas de questions, ils gobent tout sans comprendre le problème, alors ils sont bien notés puisqu'ils répètent gentiment tout ce que disent les profs. Le prof de math se plante dans son équation du second degré, ils ne voient rien, le prof trouve qu'ils ont bon et ils sont bien notés.

L'utilisateur est hors-ligne halman
Forumeur alchimiste


12 novembre 2009 - 16:23 #17

0

Voir le messagealexdesdébats, le jeudi 12 novembre 2009 à 08h41, dit :

Tout est dans la question...
Je ne crois pas vraiment que celà représente réellement l'intelligence mais cette question m'est venu en écoutant un skech de pierre Desprosges!
(je pensais que la moyenne c'était 130...)
Est-ce que l'intelligence est innée? Est-ce qu'une personne intelligente peut soudaine?
Je pense que le QI ne stagne pas tout au long de l'existence car je pense également que ce n'est pas un moyen de mesurer l'intelligence!
(J'en suis une preuve vivante...c'est pas demain que j'inventerais un théorème :blush: ) (s'il n'a pas changé entre temps!)


Désolé de te décevoir mais la moyenne française est 105 et la moyenne mondiale 110.

130 ce n'est pas surdoué.

Au mensa club on entre pas en dessous de 132 virgule quelque chose. Ils sont très précis.

Stephen Hawking il parait qu'il a 180, Einstein 160, et on m'a raconté des 200 mais c'est à vérifier.

Alors les enarques qui se prennent pour des petits génies avec leur 130, c'est très drôle.

L'utilisateur est hors-ligne halman
Forumeur alchimiste


12 novembre 2009 - 16:29 #18

0

Voir le messagecaupine, le jeudi 12 novembre 2009 à 11h25, dit :

le QI c'est également la faculté de mémoriser, si tu n'utilises pas ta mémoire celle-ci t'empêchera d'évoluer intellectuellement, donc il y a de l'inné et beaucoup d'acquis.

le mot QI est une étiquette qui s'apparente à l'intelligence, mais surtout à la capacité à assimiler, or tu assimiles par apport à ta mémoire.

au plus tu as de mémoire au plus ton QI augmente, c'est comme un ordinateur et sa capacité à mémoriser.


Oui il faut mémoriser, mais mémoriser tous les résultats intermédiaires du problème, (et pour certains les visualiser) toute la série de raisonnements qui ont amené au résultat, sans les noter sur un papier.

Mais mémoriser une courbe de natalité du Cameroun de telle ou telle années c'est de la culture, de la connaissance, pas de l'intelligence.

J'ai un cousin qui a une mémoire fabuleuse, il retient absolument tout, mais ne comprend jamais rien à rien. Il ne fait pas les liens entre les données qu'il enregistre. Ce n'est qu'un disque dur vivant sans liaison entre ce qu'il connait.

Ce mec là est un excellent commercial en automobiles, mais il n'a pas vu arriver la Prius et les voitures hybrides que nous attendions depuis 10 ans.

Zero de QI mais mémoire d'ordinateur.

Ce message a été modifié par halman - 12 novembre 2009 - 16:38.

L'utilisateur est hors-ligne halman
Forumeur alchimiste


12 novembre 2009 - 16:34 #19

0

Voir le messagealexdesdébats, le jeudi 12 novembre 2009 à 08h41, dit :

Tout est dans la question...
Je ne crois pas vraiment que celà représente réellement l'intelligence mais cette question m'est venu en écoutant un skech de pierre Desprosges!
(je pensais que la moyenne c'était 130...)
Est-ce que l'intelligence est innée? Est-ce qu'une personne intelligente peut soudaine?
Je pense que le QI ne stagne pas tout au long de l'existence car je pense également que ce n'est pas un moyen de mesurer l'intelligence!
(J'en suis une preuve vivante...c'est pas demain que j'inventerais un théorème :blush: ) (s'il n'a pas changé entre temps!)


Le QI ne varie pas qu'avec l'âge, mais avec la fatique, la faim.

Fais un test de QI ou quelque chose d'équivalent (écrire un programme) a jeun avant de déjeuner, après une semaine de boulot bien stressant. Résultat qui met la panique.

Fais les mêmes tests tranquillement après une semaine de vacance à la campagne, tu te croira plus balaise qu'Einstein. C'est impressionnant comme le cerveau lui aussi est sous performant en état de stress et de fatigue, comme n'importe quel organne.

Pour ma part, le bête programme d'astronomie que je met des mois à résoudre à Paris pendant la période de boulot, je vais à la campagne et hop en deux jours c'est limpide et terminé.

Cela m'impressionne toujours.

Donc pour conserver sa cervelle, vivre tranquille à la campagne. :coeur:

Par contre il s'entretien en le faisant travailler au quotidien à résoudre des problèmes, et non pas à mémoriser des tas de données comme une encyclopédie. Apprendre le Larousse ne sert à rien. Ce qui sert s'est faire les liens entre les infos, leur donner un sens.

On a le QI inné, bien sur, mais il faut le conserver par le travail, par l'acquis.

Ce message a été modifié par halman - 12 novembre 2009 - 16:40.

L'utilisateur est hors-ligne halman
Forumeur alchimiste


12 novembre 2009 - 16:54 #20

0

Voir le messagealexdesdébats, le jeudi 12 novembre 2009 à 08h41, dit :

Tout est dans la question...
Je ne crois pas vraiment que celà représente réellement l'intelligence mais cette question m'est venu en écoutant un skech de pierre Desprosges!
(je pensais que la moyenne c'était 130...)
Est-ce que l'intelligence est innée? Est-ce qu'une personne intelligente peut soudaine?
Je pense que le QI ne stagne pas tout au long de l'existence car je pense également que ce n'est pas un moyen de mesurer l'intelligence!
(J'en suis une preuve vivante...c'est pas demain que j'inventerais un théorème sleep8ge.gif ) (s'il n'a pas changé entre temps!)

Je suis d'avis que le QI ne signifie rien. Il peut révéler le potentiel peut être. Mais si on n'en utilise pas le quart, je vois pas l'utilité. Ca monte juste la tête aux gens.

J'en ai connu une, depuis qu'on lui a dit qu'elle avait 130 de QI elle se sentait plus. Il a fallu la calmer, en lui disant que c'est pas pour ça que ses notes sont meilleures...

Ce message a été modifié par dark_connard - 12 novembre 2009 - 16:54.

L'utilisateur est hors-ligne dark_connard   XBannisX
chevalier jedi du coté obscur de la force ! , 105 ans


12 novembre 2009 - 17:04 #21

0
Et c'est reparti pour un débat sur le Q.I. ^^

Pour ceux qui veulent le mesurer, je rappelle ce topic :blush: : Le QI du Forum !

L'utilisateur est hors-ligne TRiBaLiTy
Mister PANNEAUX, 34 ans


12 novembre 2009 - 17:20 #22

0
Ca peut se mesurer au double décimètre ?

L'utilisateur est hors-ligne dark_connard   XBannisX
chevalier jedi du coté obscur de la force ! , 105 ans


12 novembre 2009 - 18:46 #23

0

Voir le messagehalman, le jeudi 12 novembre 2009 à 16h29, dit :

Oui il faut mémoriser, mais mémoriser tous les résultats intermédiaires du problème, (et pour certains les visualiser) toute la série de raisonnements qui ont amené au résultat, sans les noter sur un papier.

Mais mémoriser une courbe de natalité du Cameroun de telle ou telle années c'est de la culture, de la connaissance, pas de l'intelligence.

J'ai un cousin qui a une mémoire fabuleuse, il retient absolument tout, mais ne comprend jamais rien à rien. Il ne fait pas les liens entre les données qu'il enregistre. Ce n'est qu'un disque dur vivant sans liaison entre ce qu'il connait.

Ce mec là est un excellent commercial en automobiles, mais il n'a pas vu arriver la Prius et les voitures hybrides que nous attendions depuis 10 ans.

Zero de QI mais mémoire d'ordinateur.


ben vi, mais c'est bien pour cela que j'ai dit que c'était surtout la capacité à assimiler par apport à la mémoire. :blush:

maintenant on a inventé le QE c'est à dire le quotient Emotionnel....au moins il a le mérite de comprendre ce de quoi l'on parle, point de vu émotion... :coeur:

ex_caupine*


13 novembre 2009 - 09:23 #24

0
Ce que je me demande également, c'est si un QI supérieur à la norme est vraiment utile pour réussir sa vie...
La norme permet de vivre dans la normalité:
Quelqu'un de trés bête aura peut-être autant de chance de réussir dans la vie qu'un être hors du commun.
La jalousie est un facteur parmis plein d'autre qui appui ma théorie.
Quelqu'un qui domine n'importe qui énerve autant que son opposé qui ne comprend jamais rien...

Mais le sens de l'adaptation est aussi une preuve d'intelligence, donc, je pense que si le QI est un moyen plus ou moins fiable de mesurer l'intelligence, les plus grands doivent surement se brider ou doivent forcément avoir des problèmes d'intégrations parmis la "normalité"!

L'utilisateur est hors-ligne alexdesdébats
Forumeur alchimiste, 34 ans


24 décembre 2009 - 23:33 #25

0
Regardons chez les enfants :
Un enfant qui est en cm2 est surdoué, il a sauté 2 classes.
He bien, en moyenne, cet enfant sera associable ; il n'a pas d'amis.
Aussi, cet enfant est peut être surdoué, mais en primaire, ce qui est relativement simple ( peu de devoirs, organisation simple..)
Dés son arrivée au collège, il est OBLIGE d'apprendre des choses par coeur, sauf que cet enfant n'a jamais rien appris, il le sait, il écoute, mais ça c'était en primaire...
Du coup cet enfant peut être bouleversé, si il n'est pas aidé, et il lui en restera des sequelles toutes sa vie !!!

A mon avis, un surdoué doit être accompagné, non seulement par des adultes, mais aussi par des enfants comme lui, pour partager " leurs " centres d'intérêt.
Un surdoué peut exceller dans son métier, mais il lui faut de l'aide.

ex_isteru*


26 décembre 2009 - 17:10 #26

0
àmon avis , le Q I doit augmenter avec l'âge . Regardez les sénateurs , plus ils sont vieux , mieux ils arrivent à se faire élire .

ex_KIDU*


30 novembre 2011 - 21:45 #27

0
L'intelligence peut être considérée comme progressive au long de l'existance, le QI se résume à une simple "mémoire vive" d'un pc à l'échelle humaine.

("les vieux sénateurs" ont peut-être compris par leurs expériences qu'il faut prendre son temps pour réfléchir!:smile2:

L'utilisateur est hors-ligne alexdesdébats
Forumeur alchimiste, 34 ans



Page 1 sur 1