Aller au contenu

Page 1 sur 1

Note : - - - - - se porter partie civile judicieux ou pas ?

04 novembre 2009 - 04:57 #1

0
J'ai porter plainte en Mai dernier contre un ami de la famille pour viols et agressions sexuelles.
J'ai bientôt rendez vous avec mon avocate et elle va me demander si je me porte partie civile ou pas.

A vrai dire, j'hésite car j'ai entendu dire que si je le faisais et que je perds le procès, mon violeur peut me trainer en justice à son tour pour diffamation.
Je ne le supporterais pas, autant moralement que financièrement.

Est ce vrai qu'il pourrait m'attaquer en justice ?

Que me conseillez vous ?

Merci d'avance de vos réponses.

L'utilisateur est hors-ligne Mel.bzh
psycho-étudiante, 26 ans


À l'Instant

04 novembre 2009 - 10:28 #2

0
Ecoute moi je me suis porter partie civile.
Et sincèrement pour les D&I il parait que c'est mieux. Et que c'est "mieux" car une victime qui se porte partie civile, ca fait "bien". ( c'est comme ca que les flics m'avait dit !!! )

Bref... de toute façon que tu soit partie civile ou non que tu perde ou non il peut porter plainte contre toi pour diffamation.
Alors ? moi jte dirais fonce... porte toi partie civile.

Ou en tu de la procèdure ? tu a eu les expertise psy ? confrontation ? juge d'instruction ?

Courage !!

L'utilisateur est hors-ligne absinthe
Forumeur en herbe, 24 ans


04 novembre 2009 - 11:22 #3

0

Voir le messageMel56, le mercredi 04 novembre 2009 à 04h57, dit :

A vrai dire, j'hésite car j'ai entendu dire que si je le faisais et que je perds le procès, mon violeur peut me trainer en justice à son tour pour diffamation.
Je ne le supporterais pas, autant moralement que financièrement.

Est ce vrai qu'il pourrait m'attaquer en justice ?

Que me conseillez vous ?

Merci d'avance de vos réponses.

Pour faire cela, il faudrait qu'il prouve que tu as tort donc il est peu probable qu'il aille jusque-là...
Je pense que tu devrais aller jusqu'au bout de la démarche pour te permettre de guérir, mais je ne suis pas à ta place.

L'utilisateur est hors-ligne Ocytocine   Modératrice
Mégère apprivoisable, 41 ans


04 novembre 2009 - 15:25 #4

0
Merci de vos réponses.

Pour te répondre Absinthe :

Citation

Ou en tu de la procèdure ? tu a eu les expertise psy ? confrontation ? juge d'instruction ?


J'ai eu la confrontation qui s'est très mal passée d'ailleurs.
L'expertise psychiatrique, c'est normalement pour bientôt.
Mais je n'ai pas encore vu le juge d'instruction.

Pour me porter partie civile, j'y réfléchis encore.

L'utilisateur est hors-ligne Mel.bzh
psycho-étudiante, 26 ans


04 novembre 2009 - 15:32 #5

0
Oui je me doute que la confrontation n'as pas du bien se passer. La mienne non plus.
Ton agresseur est libre je suppose ? ou pas ?

Tu a un suivit psy ?

L'utilisateur est hors-ligne absinthe
Forumeur en herbe, 24 ans


04 novembre 2009 - 18:17 #6

0
Pour la confrontation en fait : il à tout nié. Mais le pire pour moi, c'est que les gendarmes ne m'avaient pas prévenue que quand je me rendais à la gendarmerie c'était pour la confrontation. J'avais besoin de temps pour me préparer à ça moi ! Du coup, je l'ai mal vécu.

Sinon oui, il est completement libre...

Et, oui j'ai un suivi car suite aux viols j'ai développer une maladie psy et je dois donc être surveillée de près.


J'ai eu mon avocate au tel t'a l'heure et elle m'a vivement conseiller de me porter partie civile. Donc je pense que c'est ce que je vais faire...

L'utilisateur est hors-ligne Mel.bzh
psycho-étudiante, 26 ans


04 novembre 2009 - 19:10 #7

0
Ca veut dire quoi, se porter partie civile ?

L'utilisateur est hors-ligne Amandineuh
F.B.I. Didine !, 27 ans


04 novembre 2009 - 19:51 #8

0
Amadineuh => se constituer partie civile, c'est difficile a expliquer. Mais en tan que victime cela te permet d'être au courant de l'avancé de l'enquête et du procès de manière plus détaillée. tout les 4 a 6 mois tu as le droit de consulter l'avancement du dossier auprès du juge d'instruction.

----
Mel56.

tien... moi non plus j'étais pas au courant. J'avais reçu un courrier a la maison comme quoi j'étais convoquer un jour. Mais quand j'ai téléphoner pour savoir le motifs on m'as dit que je ne pouvais pas savoir mais qu'il fallait absolument que je vienne. Je n'étais absolument pas prête a ça non plus... :/

Et mon géniteur, n'as pas reconnu les viols non plus. Ohhh bien sur que non. il a reconnu avoir eu des " Rapports sexuel " avec moi. Mais AVEC mon consentement. **a vomir**
C'est sur qu'a 8 ans... j'étais vachement consentante..... Mais il nie. Pour lui "nous" avons eu ces fameux "rapports" a l'âge de 14ans.... ** re vomit**. Enfin voila... bref.

Courage, n'hésite pas si besoin. :blush:
Si je peut t'aider je le ferais.

L'utilisateur est hors-ligne absinthe
Forumeur en herbe, 24 ans


05 novembre 2009 - 12:11 #9

0
Merci beaucoup Absinthe.

Pour compléter la définition, lorsque l'on se porte partie civile, on peut toucher des indémnités de la part du coupable. Et surtout être reconnue victime.

L'utilisateur est hors-ligne Mel.bzh
psycho-étudiante, 26 ans


05 novembre 2009 - 20:38 #10

0
Euh oui mais même en correctionnelle tu peut être reconnue victime.
Et pour les indèmnités... moi perso j'en veut pas. Même si je sais que ca ne vien pas directement de lui, puisque ca passe par la CIVI.... mais je n'en veut po. Pour moi on ne peut pas chiffrer la souffrance c'pas possible.

Courage :blush:

L'utilisateur est hors-ligne absinthe
Forumeur en herbe, 24 ans



Page 1 sur 1