Aller au contenu

Page 1 sur 1

Note : * * * * * Chiens d'assistance pour handicapés moteur

06 août 2008 - 10:24 #1

0
CHIENS D'ASSISTANCE POUR HANDICAPES MOTEUR

Image IPB

HANDI’CHIENS (Association Nationale d'Education de Chiens d''Assistance pour Handicapés) a été créé en 1989 sous le nom d’ANECAH. Cette association humanitaire, loi 1901 sans but lucratif, a pour mission d’éduquer des chiens d’assistances dans des situations dans la vie quotidienne, des personnes handicapées en fauteuil roulant.
HANDI’CHIENS met ainsi la complicité qui unit l’homme et le chien au service d’une grande cause : l’autonomie des personnes atteintes d’un handicap moteur.



Les chiens :

Labrador et Golden Retrievers sont les deux races utilisées par Handi'chiens. Leur instinct de rapport, leur docilité et leur adaptabilité en font des chiens prédisposés au travail de chiens d'assistance.
Labrador :
Image IPB
Golden retriever:
Image IPB
Outre ces qualités, ce sont des chiens beaux et sympathiques, ce qui favorise le contact entre les personnes handicapées et l'environnement. Les passants sont attirés par eux et viennent volontiers aborder la personne handicapée qui en possède un.

La sélection et l'achat des chiots
:
Les chiots achetés, par Handi'chiens sont issus de géniteurs possédant un pédigrée et exempts de tares physiques, en particulier de dysplasie coxo-fémoral et de tares oculaires. Ils sont choisis dès l'âge de sept semaines à la suite d'un test de caractère spécifique à Handi'chiens permettant d'écarter au sein d'une portée les chiots trop craintifs, trop indépendants ou manquant de soumission.


La famille d'accueil :

Image IPB
Les chiots sont confiés à des familles d'accueil qui les pré-éduquent pendant 16 mois, les sociabilisent et leur apprennent environ une trentaine d'ordres. Ces familles d'accueil sont toutes bénévoles.

Les familles d’accueil jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement d’HANDI’CHIENS. Leur association a besoin de personnes bénévoles pour accueillir un chiot labrador ou golden retriever pendant 16 mois.

Les familles d’accueil recherchées n’ont pas de profil particulier.
Toutes personnes souhaitant prendre un chiot d’HANDI’CHIENS le peut à condition d’accepter de suivre, tous les quinze jours, un cours « familles d’accueil » avec un éducateur et, bien sûr, de rendre le chien au bout de seize mois.

Ces familles d’accueil remplissent, au cours de cette période, un double rôle :

* - la pré éducation,
* - la socialisation du chien.


Il s’agit de faire du chiot un animal équilibré et parfaitement intégré à la société en le familiarisant avec la plus grande diversité possible de situations.
Ce qui suppose de l’emmener le plus souvent possible avec soi au marché, en ville, à la campagne, au restaurant, en voyage et de lui laisser, également, accès à la plupart des pièces de la maison.
Ainsi, le chien aura connu au maximum de situations possibles et ne se laissera pas surprendre. L’autre rôle de la famille d’accueil est d’apporter au chien une enfance agréable, conjuguant vie de famille, jeux, promenades sans oublier les câlins !

Sachez également que tous les frais (vétérinaire, nourriture) sont pris en charge par l'association. Il ne vous coûtera qu'un peu de votre temps chaque jour et beaucoup de patience.


La formation poussée en centre de formation :


De 18 à 24 mois, les chiens reçoivent une éducation spécifique assurée par les éducateurs dans l'un des centres de formation de l'association.
Au-delà de l'obéissance et de la pré-éducation acquises en famille d'accueil, il y apprendront tous les ordres nécessaires à une aide efficace auprès des personnes handicapées.
Chaque jour, les chiens sont entraînés sur des exercices de plus en plus complexes et précis, soit dans une salle reproduisant la structure domestique, soit à l'extérieur dans des contextes variés (ville, campagne, galeries marchandes, quai de gare, marché, etc...).
A l'issue des six mois de formation , les chiens sont capables de travailler avec différentes personnes et dans différents lieux sans se laisser perturber par l'environnement;

Malgré une sélection de départ, et une formation rigoureuse, dans un constant souci de ne remettre que des chiens de qualité, c'est à dire exempts de problèmes médicaux ou comportementaux, parfaitement compétents et motivés par le travail, le centre se voit encore obligé d'écarter, au long de ces deux ans de formation, 40% des candidats à la carrière de chiens d'assistance. Ces chiens"réformés" sont alors replacés par l'association comme animaux de compagnie.


Le stage de passation :

Image IPB
Il constitue le passage obligé pour garantir la parfaite harmonie du couple et la maîtrise du chien par la personne handicapée.

Le stage de passation se déroule de la manière suivante :

* - l’accueil des participants et présentation du stage,
* - recherche des affinités entre les chiens et les stagiaires pour une bonne adéquation et attribution des chiens par les éducateurs,
* - formation et travail des couples à travers des cours théoriques et pratiqués pour une parfaite compréhension du chien et de son utilisation, par la personne handicapée.


La première semaine est consacrée à l’apprentissage des commandes et au travail des chiens en milieu clos (en salle).

La deuxième semaine est orientée sur la maîtrise et l’utilisation du chien en milieu ouvert (rues piétonnes, galeries marchandes, restaurants, magasins).

L’examen de validation : le stagiaire doit faire la preuve qu’il est capable de faire travailler et de maîtriser son chien en toutes circonstances pour sa sécurité comme pour celle de son animal.

La cérémonie de remise officielle de chiens aux personnes handicapées en présence des familles d’accueil qui les ont élevés et de nombreuses personnalités, clôt le stage.


Des chiens éduqués :

Image IPB
Une parfaite obéissance de base est nécessaire au chien d'assistance conduit par une personne n'ayant bien souvent que peu de moyens physiques.

Les chiens ont un rôle d'assistance au quotidien.
S'ils ne remplacent en aucun cas la famille, l'infirmière ou l'auxiliaire de vie qui viennent à domicile, ils sont capables par une combinaison d'ordres connus, de rendre de nombreux services, les chiens apprennent donc :

* Se déplacer correctement à côté d'un fauteuil roulant sans en gêner la progression;

* Marcher à reculons devant le fauteuil lors de passages rétrécis ( portes, lieux encombrés…);

* Ramasser et rapporter tout objet se trouvant hors de portée de la personne handicapée, à terre, en hauteur, dans un placard, sous un meuble...

* Rapporter, sans les abîmer, toutes sortes d'objets, depuis une carte de crédit jusqu'à une bouteille d'eau minérale en passant par une paire de lunettes, un trousseau de clés ou une télécommande.

* Ouvrir et fermer des portes, qu'il s'agisse d'une porte d'entrée ou d'une porte de placard, ou encore faciliter l'ouverture d'un tiroir.

* Aider à la traction d'un fauteuil manuel pour soulager la personne, si toutefois son handicap est compatible avec cette commande.

* Aider à effectuer une transaction : face à un comptoir trop haut pour la personne handicapée, le chien pourra donner ou récupérer un objet qui lui est tendu.

* Aboyer sur commande pour prévenir l'entourage (famille, voisins) en cas de problème.

* Aller chercher un téléphone sans fil dans la maison.

* Maintenir une position donnée
- soit pour faciliter les manipulations ( toilettage soins.. ),
- soit pour ne pas représenter une gêne à l'intérieur des lieux publics, bureau, magasins…)



Au total ils auront acquis plus de 50 ordres et seront susceptibles d'être attribués à des personnes handicapées au cours d'un stage de passation.


Pour en savoir plus sur HANDI'CHIENS



Ce message a été modifié par lore - 11 août 2008 - 14:12.

L'utilisateur est hors-ligne lore   XBannisX
Electron trop libre / Cible à abattre, 43 ans


À l'Instant

06 août 2008 - 10:45 #2

0
Très, très beau topic.

Il méritera d'être enrichi!

J'ai envie d'en savoir plus!!

Tu as des témoignages de familles d'accueil ou de personnes handicapées qui ont un chien dans leur vie?

Quelle autonomie ont-ils gagnée?

Peuvent-ils vivre seuls (Pas le chiens, les PMR)?

L'utilisateur est hors-ligne eryx   VIP
Dresseur d'ours, 42 ans


06 août 2008 - 10:57 #3

0
Non je n'ai pas de témoignages.... pas encore... qui sait?

Le chien ne remplace pas les infirmières ou les assistants de vie, il ne permet pas une totale autonomie, mais il permet plus d'autonomie.

Tout doit dépendre aussi du handicap si il est plus ou moins lourd..... chaque cas est particulier.

L'utilisateur est hors-ligne lore   XBannisX
Electron trop libre / Cible à abattre, 43 ans


06 août 2008 - 14:55 #4

0
super topic , merci Lore.
on apprend plein de trucs c'est super intéressant a lire ...

Ce message a été modifié par _Dolph - 07 août 2008 - 12:20.

L'utilisateur est hors-ligne _Dolph   Co-administratrice
Nikita, 99 ans


07 août 2008 - 10:10 #5

0
Merci ma Dolph :snif:

L'utilisateur est hors-ligne lore   XBannisX
Electron trop libre / Cible à abattre, 43 ans


07 août 2008 - 10:21 #6

0
Pas mieux, superbe topic, riche, complet avec videos à l'appui.
Perso je connais pas mal ce sujet mais une piqûre de rappel ne fait jamais de mal.
Grand bravo aux associations formatrices et surtout aux familles d'accueil (pas évident de devoir rendre un chien qu'on a eu petit, c'est vraiment du dévouement à la cause).

L'animal pour le handicapé est une aide précieuse , et physiquement et surtout psychologiquement. J'ai connu un handicapé qui s'isolait du monde ,c'est son chien qui lui a redonné le goût des sorties :snif:.

L'utilisateur est hors-ligne ManhattanStory   Membre+
Imperoratriz à temps partiel


07 août 2008 - 12:16 #7

0
Une phrase revient souvent, c'est " le chien efface le fauteuil" il permet de créer un lien avec l'extérieur, les personnes viennent caresser le chien et entament la conversation, sans compter que le chien oblige à des sorties quotidiennes.....

Si on prend en compte, la présence, l'affection, l'attention tout ce qui fait que nos compagnons sont plus qu'une aide précieuse quotidienne.....

L'utilisateur est hors-ligne lore   XBannisX
Electron trop libre / Cible à abattre, 43 ans


09 août 2008 - 15:21 #8

0
Tu as du mérite d'avoir écri ca... Et ces chiens et leurs dresseurs aussi chapeau bas!!

L'utilisateur est hors-ligne Yoyore44
Forumeur inspiré, 22 ans


28 avril 2011 - 13:40 #9

0
Bonjour j aimerai un renseignement comment fais ton pour obtenir un chien je suis handicaper physique j ai des difficulter de déplacement, et dans la vie quotidienne je ne sais pas me déplacer correctement.

et j aimeri trouver des associations belges pour ce genre de probléme:

je suis handicaper depuis trés peux, enfin 3ans. mais gravement depuis février je suis sous oxynorme 20mg 6*/jour + corticoide. et malgré sa je souffre encore.

j ai de la difficulter a accepter ce qui m arrive.

et j aimerai de l aide mes ou la trouver???

merci de repondre ou je peux contaccter une ou plusieur association et pour comment obtenir un chien d assistance...

L'utilisateur est hors-ligne mandylys
Baby Forumeur


28 avril 2011 - 20:52 #10

0
Excellent sujet .

Haaaaaaaaaa ok je vois que c est notre belle Lore qui a fait ce sujet

Adorable Lore

Merci :blush:

ex_Mitsakie*



Page 1 sur 1