Aller au contenu

Mode - Par Rousskaia FFrmag' N° 1

-----

12 avril 2011

Fashion Week : un éternel renouvellement

Ah la Fashion Week ! Au moment où j’écris ces lignes, ce fameux événement tant attendu des journalistes mode, acheteurs et autres fashionistas en folie se tient au cœur de la capitale française.

Pour les parfaits novices en matière de mode, une petite explication s’impose. La Fashion Week, c’est un mois de défilés, pendant lequel marques et créateurs présentent leur dernière collection de prêt-à-porter (à ne pas confondre avec les défilés haute-couture). Un mois, quatre villes : New York, Londres, Milan et Paris (les plus grandes villes du monde ont aussi leur Fashion Week mais de notoriété moindre). La Fashion Week a lieu deux fois dans l’année : de septembre à novembre pour la collection printemps-été, et de janvier à mars est présentée la collection automne-hiver.

Après les défilés haute-couture, suivis de la Fashion Week masculine, c’est en ce moment même et à Paris que se tient la Fashion Week féminine, après être passée par New York, Londres et Milan. La collection automne-hiver 2010-2011 défile sur les podiums, l’occasion de faire le tour des prochaines tendances, mais également de constater les évolutions « démocratiques » de la mode.

En effet, les défilés de la Fashion Week, traditionnellement réservés aux acheteurs professionnels et à la presse spécialisée, sont ainsi réputés élitistes et inaccessibles, notamment en France, où la plupart des médias ne s’intéressent pas du tout (à tort ou à raison ?) à cet événement, alors qu’à Londres, les journalistes s’en donnent à cœur joie lors de cette fameuse semaine, pour critiquer positivement ou négativement la mode.

Mais du fait de l’importance croissante des médias, et notamment d’Internet, la mode se doit de suivre le mouvement. Et cette évolution a commencé depuis maintenant plusieurs mois : à la précédente Fashion Week en octobre, certains défilés tels que ceux de Burberry, Louis Vuitton, Alexander McQueen ou encore Dolce & Gabbana, pouvaient être suivis en direct, non pas aux pieds du podium, mais derrière son écran d’ordinateur. De plus en plus de créateurs acceptent de jouer le jeu en diffusant leur show sur leur site web, diffusion qui peut être directement commentée via des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. N’importe qui peut ainsi avoir un aperçu de l’ambiance magique des shows, et ce par un simple clic.

Par ailleurs, avec l’arrivée massive des blogs de mode, tenus par des passionnés, la Fashion Week prend une toute autre dimension et dépasse le monde des défilés : les photographes amateurs que sont la plupart des blogueurs nous font découvrir le look des fashionistas qui trépignent d’impatience devant les portes des défilés, des rédactrices mode et des mannequins à la sortie des shows.

Voilà de quoi considérablement changer les rapports du public avec la mode. A condition bien sûr que le public en question suive.

Côté tendances, l’hiver 2010-2011 sera résolument rétro-romantique (alors même qu’on nous annonçait il y a peu de temps que la mode cesserait pour un certain temps d’être rétro…), toute en sobriété et élégance, avec une touche d’esprit bohème.

Image IPBImage IPB

La jupe longue fera son grand retour (mais étant assez difficile à porter si vous n’êtes pas parfaitement proportionnées, la jupe mi-longue connaîtra sans doute également son heure de gloire, accompagnée d’un trench, pour une silhouette sablier aux allures très fifties).

Image IPB

Pour les couleurs, le kaki est LE grand gagnant. Pour le reste, le marron chocolat, l’ivoire, le bleu nuit et le vert seront omniprésents. De quoi rendre l’hiver calme, serein et doux. Sans oublier quelques fantaisies puisque les fleurs brodées seront aussi à l’honneur.

Image IPB
Entre un retour en force des fifties et une accessibilité que seul le XXIe siècle était en mesure d’apporter, la mode allie parfaitement l’élégance d’hier aux technologies de demain. Un éternel recommencement, en somme.

Ces photographies proviennent du blog Café Mode, tenu par la journaliste Géraldine Dormoy, chef de rubrique mode de L’Express Styles.

Rousskaia<br style="mso-special-character:line-break">
<br style="mso-special-character:line-break">

0

L'utilisateur est hors-ligne Maïwenn   


  Like

Commentaires

Billets de la Catégorie

Derniers commentaires